en parler ou pas ?

Répondre
Avatar du membre
PetitPois

Fivette habituée
Messages : 39
Enregistré le : 01 juillet 2017
Mon centre de PMA : 34- Polyclinique St Roch (Montpellier)

en parler ou pas ?

Message non lu par PetitPois »

Bonsoir tout le monde,
nous avons fait une première FIV en juin qui est malheureusement notpregnant
Mon ami n'a pas voulu qu'on en parle autour de nous.
J'en ai seulement parlé à ma famille proche

Comment faites vous ?
Vous le dites de manière ouverte que vous etes en train de faire une FIV ? aux amis ? au travail ?
Perso, il y a deux catégories de gens autour de moi :
1/ Certains sont très discrets et demande juste : ca va ? (sous entendu : tu en es où ? tu veux en parler ? tu as commencé une FIV ?...)
2/ D'autres amis sont affreux de bêtises : une de mes amies la plus proche me demande constamment si j'ai les règles, si j'ai du retard de règles, si je fais des tests d'ovulation, quoi de neuf ? quoi de neuf ???

Bref, dites moi comment vous faites vous pour gérer ça socialement.
Je pense que ca fait du bien d'en parler mais pas à n'importe qui....
Moi 39 ans (presque 40...) Lui 34 ans
Moi : rien
Lui : rien
Grossesse naturelle mai 2015, fausse couche + curetage
hystérographie, hystéroscopie et coelioscopie : endométriose sur ovaires, retirée
Suivie par le Professeur DECHAUD à la Clinique Saint Roch à Montpellier depuis décembre 2016
1ère FIV : juin 2017 notpregnant
pas d'embryon congelé...
Deuxième essai prévu en octobre 2017 : fingers fingers fingers
Avatar du membre
Lolita8041

Fivette habituée
Messages : 44
Enregistré le : 03 juillet 2017
Mon centre de PMA : 92- Centre Pierre Cherest (Neuilly-Sur-Seine)

Message non lu par Lolita8041 »

Bonsoir,
Personnellement je trouve que cela ne regarde que toi et ton mari.
Car déjà le traitement est stressant donc si C pour entendre les gens te demander alors ça a marché? Encore plus la déprime...
Par contre avec le temps mon avis commence à changer car ns ça va faire 4 ans que ns essayons désespérément... donc ma maman et une amie sont au courant mais pas quand je suis en traitement que lorsque que C passé et que c négatif :cry:
Avatar du membre
sam13

Fivette bannie

Message non lu par sam13 »

PetitPois a écrit :Bonsoir tout le monde,
nous avons fait une première FIV en juin qui est malheureusement notpregnant
Mon ami n'a pas voulu qu'on en parle autour de nous.
J'en ai seulement parlé à ma famille proche

Comment faites vous ?
Vous le dites de manière ouverte que vous êtes en train de faire une FIV ? aux amis ? au travail ?
Perso, il y a deux catégories de gens autour de moi :
1/ Certains sont très discrets et demande juste : ca va ? (sous entendu : tu en es où ? tu veux en parler ? tu as commencé une FIV ?...)
2/ D'autres amis sont affreux de bêtises : une de mes amies la plus proche me demande constamment si j'ai les règles, si j'ai du retard de règles, si je fais des tests d'ovulation, quoi de neuf ? quoi de neuf ???

Bref, dites moi comment vous faites vous pour gérer ça socialement.
Je pense que ca fait du bien d'en parler mais pas à n'importe qui....
Bonjour,
Pour moi,je préfère rien dire à personne...! même pas ma famille...! Comme a dit Lolita...ca ne regarde que moi et mon mari....
Normalement on compte faire une première fiv en septembre prochain après avoir fait tout les bilans complet et écho depuis mars dernier....

Voilà...
Bon courage à nous toutes... fingers
Avatar du membre
Kleret

Fivette de platine
Messages : 849
Enregistré le : 26 mai 2016
Mon centre de PMA : 31- Hôpital Paule de Viguier (Toulouse)
Âge : 38

Message non lu par Kleret »

personellement je suis en PMA depuis 2015.
Après avoir eu beaucoup de remarques maladroites de la part de certains nous avons décidé d'être assez transparent avec les gens nous posons la question (ça fait 4 ans et demi que nous essayons de faire un bébé)

Donc nos amis qui nous ont posé la question ont eu une réponse positive mais ne sont jamais au courant de nos dates de traitements. par contre comme ça ils savent qu'il y a un risque que nous annulions des déplacements au dernier moment (ils habitent assez loin de nous).

Nos familles sont au courant de notre parcours (parents et frères/sœurs) mais pas des dates non plus pour ne pas avoir de questions.

Et à nos travails certains sont au courant.
Pour moi, mon manager et mon N+2 (qui était mon manager il y a 1 mois) comme ça si je prend un arrêt ou si j'arrive tard ils savent pourquoi, Et 2 collègues (1 dont je suis proche et l'autre avec qui je travaille beaucoup comme ça il peut me remplacer dans des réunions si j'arrive en retard à cause de monitorage). les autres savent que j'ai des traitements (car comme ils me déclenchent des migraines j'ai parfois besoin de calme) et que je suis parfois arrêté (déjà 2 fois 1 semaine cette année après des transferts) mais ils ne savent pas la raison.

Donc les gens savent pour la PMA, mais pas les dates de traitements et je leur dit quand 'est négatif.
infertilité inexpliqué

Après 4 ans d'essai, 4 stimulations simple et 6 IAC négatives
FIV ICSI 1 TEC 2 13/06/17 testpositif (352 UI 28/06/17) :girl: 08/03/2018
On reprend pour bébé 2:
FIV ICSI 1 en juillet 2019 , hyperstimulation pas de transfert (2 esquimaux)
TEC 1 novembre 2019 notpregnant
TEC 2 25/02/2020 (1j5) testpositif (3412 UI 11/03/2020) ton coeur a cessé de battre (29/04/2020) brokenheart pleurrs
FIV ICSI 2 Nov 2020, 1j2 transféré notpregnant et 6 minipingoo (3j2 et 3j5)
TEC 1 jan 2021, 1 j5 transféré le 15/01 pregnant , écho T1 le 19/03 tu fais des galipettes
Avatar du membre
PetitPois

Fivette habituée
Messages : 39
Enregistré le : 01 juillet 2017
Mon centre de PMA : 34- Polyclinique St Roch (Montpellier)

Message non lu par PetitPois »

je ne sais pas ce que je vais faire pour la prochaine FIV
le rendez vous avec le gynéco est le 25 juillet...
j'ai le temps d'y réfléchir !
Je pense qu'au travail, je vais le dire à ma collègue car cette fois ci, je vais me mettre en arrêt plutôt que de courir partout, avoir mal au ventre et être stressée...
De plus, il me semble qu'on a droit à de la maladie pour ce genre "d'évènement" !
je le dirai à ma mère, ma soeur et ma belle soeur
mais je ne pense pas le dire aux amis
je me rends compte que je me renferme de plus en plus, déjà que j'étais pas très sociable !
quand je rencontre des gens nouveaux, j'angoisse qu'il me demande si j'ai des enfants, si j'en veux pas....
et les amies, j'angoisse qu'elles me disent qu'elles sont enceintes...

On se régaaaaale !
:lol:
Moi 39 ans (presque 40...) Lui 34 ans
Moi : rien
Lui : rien
Grossesse naturelle mai 2015, fausse couche + curetage
hystérographie, hystéroscopie et coelioscopie : endométriose sur ovaires, retirée
Suivie par le Professeur DECHAUD à la Clinique Saint Roch à Montpellier depuis décembre 2016
1ère FIV : juin 2017 notpregnant
pas d'embryon congelé...
Deuxième essai prévu en octobre 2017 : fingers fingers fingers
Avatar du membre
Let01

Fivette d'argent
Messages : 349
Enregistré le : 05 décembre 2016
Mon centre de PMA : 69- Hôpital Femme Mère Enfant (Bron)
Âge : 39

Message non lu par Let01 »

Bonjour,

Si je peux me permettre, mon avis est "se libérer".
J'ai passé 4 ans et demi en PMA, j'ai menti à ma direction et mes collègues en trouvant des fausses maladies pour mes arrêts, j'ai évité mes amis et ma famille quand l'échec faisait trop mal, quand l'annonce d'une grossesse était insupportable.
Je me suis renfermée, je suis devenue agressive, et personne ne comprenait ce changement de personnalité.

Aujourd'hui je suis de nouveau en PMA depuis 1 an, et tout le monde est au courant. Ça évite les commentaires maladroit, ça évite les questions qui font mal, ça permet la compréhension de la colère, le besoin de solitude. La PMA n'excuse pas mes excès de colère ou ma morosité, mais les gens savent que ça va passer, ils savent que l'échec est trop dur à encaisser, mais que le sourire et la bonne humeur reviendront.

Devoir être aidé pour concevoir ce n'est pas une tare, ça ne doit pas être tabou. On est nombreux, nombreuses dans ce cas, et on devrait pouvoir en parler librement. Et puis, de plus en plus, quand on en parle on se rend souvent compte que la cousine, la sœur, l'amie d’untel est aussi dans ce parcours.
Ce sont des protocoles bien assez lourd, long et difficile, on ne devrait pas ajouter à ça le poids du secret et tout ce que ce silence implique.

Tout ça n'est qu'un avis personnel. Mais pour moi, le dire, me permet de mieux le vivre. zeen
2007à2012:5FIV= notpregnant +1TEC=1FC 10sa
puis changement Centre mais :girl: couette en2012

C'est reparti pour BB2 en 2015
2017:
-FIV1ICSI : Début Synarel11/01-Ponction22/02 :12ovo+biopsie testiculaire
5embry:Transfert 24/02 2J2(pas EC) : notpregnant
-FIV2ICSI :Début Synarel05/05-Ponction16/06 :20ovo
8embry:Transfert 21/06 2J5 : notpregnant mais EC:2J5
-TEC Annulé Sept car Endo 5mm
-TEC1 4/12 2J5: notpregnant
2018:
PAUSE
-FIV3ICSI :Ponction23/04 :7ovo
6embry:Transfert 28/04 2J5: pregnant
Écho06/06:pas de coeur-Curetage19/06 à 10sa pleurrs
FIN PMA-ON ABANDONNE Kosmil
Avatar du membre
misspoodle

Fivette fidèle
Messages : 81
Enregistré le : 01 mars 2016
Mon centre de PMA : Belgique
Centre étranger : chu liège citadelle
Âge : 43

Message non lu par misspoodle »

PetitPois a écrit :Bonsoir tout le monde,
nous avons fait une première FIV en juin qui est malheureusement notpregnant
Mon ami n'a pas voulu qu'on en parle autour de nous.
J'en ai seulement parlé à ma famille proche

Comment faites vous ?
Vous le dites de manière ouverte que vous êtes en train de faire une FIV ? aux amis ? au travail ?
Perso, il y a deux catégories de gens autour de moi :
1/ Certains sont très discrets et demande juste : ca va ? (sous entendu : tu en es où ? tu veux en parler ? tu as commencé une FIV ?...)
2/ D'autres amis sont affreux de bêtises : une de mes amies la plus proche me demande constamment si j'ai les règles, si j'ai du retard de règles, si je fais des tests d'ovulation, quoi de neuf ? quoi de neuf ???

Bref, dites moi comment vous faites vous pour gérer ça socialement.
Je pense que ca fait du bien d'en parler mais pas à n'importe qui....
Bonsoir petit pois (c'est mimi! :-) )

tout d'abord il est super fréquent que madame souhaite en parler et monsieur pas. (d'autant plus si les soucis viennent de son côté). Perso, mon mari ne comprend toujours pas que j'ai besoin d'en parler (mais avec le temps , il tolère, plus ou moins), avec les amies proches et les "filles" de la famille (maman, tante,cousines). Encore une fois, personnellement, j'ai reçois énormément de bienveillance, d'écoute et de soutient et jamais eu de question stupides ou déplacées. Cela me fait énormément de bien de pouvoir "sortir" cette souffrance. de plus, après avoir dû faire le deuil de BB couette et de l'annonce de la grossesse que l'on sort comme un lapin d'un chapeau, le très fort sentiment que ce Bb Miracle est attendu non seulement par nous mais par toute la famille et sa future marraine est très réconfortant également. Ce n'est plus uniquement notre combat, mais celui de nous tous. Et comme on dit selon la devise belge "l'union fait la force" :-D Mais il n'y a pas non plus de recette "miracle"! il faut suivre ton instinct.

Par rapport aux questions un peu lourdasses de certaines connaissances, je les expédie du genre "nous on voudrais plus que tout mais la nature, elle, n'est pas disposée". Personne n'a jamais embrayé, en presque 3 ans!!! Une fois, j'ai remis en place une femme que je voyais pour la première fois et qui me sort "évidemment tu n'as pas d'enfants mais tu ne peux même pas t'imaginer le bonheur que c'est d'être mère à 44 ans pour la 4ème fois". J'ai répondu "ça non, parce que je n'aurai peut être jamais la chance d'être mère une seule fois, peu importe à quel âge" et j'ai été m'assoir ailleurs!

Point de vue boulot, aucune expérience pusique suis indépendante avec mon mari.

Bon courage en tous les cas!
essai BB1 10/14
moi 37 RAS
lui 50 azoospermie, 2 paillettes LT 1/16
fiv1 25/03/16 stim antagoniste arrêté le 4/4 :-(
fiv1b ponction 25/11 6 ovocytes utilisation d'une paillette transfert 2 j3- b et c notpregnant
30/12/16 opération polype utérin
3/17 mise en place d'un traitement en nutrithérapie
fiv2 28/4/17
9/6 biopsie 7 paillettes
19/6 6 follicules 4 ovocytes 5 brybrys transfert de 2 J3 (a et b) notpregnant - congélation de 2 c
TEC1 2j4 30/9
Avatar du membre
sobic59

Fivette de bronze
Messages : 146
Enregistré le : 26 avril 2017
Mon centre de PMA : 59- Polyclinique du Bois (Lille)
Localisation : lille
Âge : 43

Message non lu par sobic59 »

bonjour Petitpois !

Alors je pense que la femme a cette envie d'en parler et l'homme moins . Personnellement mon mari est musulman et chez eux on ne parle pas de ces choses là ! Et qui plus est , pour eux ,ne pas avoir d'enfant revient indirectement à remettre en cause leur statut d'homme !
alors que cela n'a rien à voir ( surtout dans notre cas ...) .
Mon mari ne veut pas que j'en parle ... c'est son choix ...Mais clairement quand on vit ce que l'on subit , il est clairement impossible de ne pas en parler du tout .... smilvener
de ce fait , je lui dis que personne n'est au courant, et seulement quelques personnes sont au fait de ce que nous faisons et reste discret .
je ne pouvais pas exemple pas cacher à ma mere que je me fais " hospitaliser" et qu'elle ne soit pas au courant !
imaginons qu'il m'arrive quelque chose ??? que va t elle penser ???
il est important de pouvoir se confier ... d'où l'idée de ce forum avec qui on peut livrer ses angoisses ...et qui mieux que celles qui le vivent deja peuvent mieux le comprendre !

je pense aussi que ne rien dire n'est pas une solution car deja dans le couple , il n'est pas facile de se livrer aussi facilement que l'on le voudrait car c'est deja tellement compliqué ce qui nous arrive .
fais juste la part des choses sur à qui tu peux te confier . Perso , au boulot les gens savent que je suis dans cette demarche , et je n'affiche pas ce qui'il se passe , je dis juste j'ai rdv à la clinique POINT ! que ce soit une echo , pds ou ponction , je ne change pas de discours .


aller courage ! bigheart
Moi ; 39 ans lui : 37 ans
mariés en nov 2012,essais bébé depuis nov 2014
infertilité liée au départ à une acidité de la glaire : reglée en buvant du st yorre ! oui ca marche
depuis infertilité inexpliquée .
1 FC naturelle en février 2016
Plusieurs stim simples, 4 IAC : notpregnant , FIV1 : notpregnant , IAC 5 : notpregnant , FIV2 notpregnant . FIV 3 : 1 TEC de 2 brybry: notpregnant , TEC 1brybry => Fc le 30/04 . 1 brybry au frais encore .
Avatar du membre
Didounette

Fivette novice
Messages : 5
Enregistré le : 20 août 2017
Mon centre de PMA : 44- Polyclinique de l'Atlantique (St Herblain)

Message non lu par Didounette »

Bonsoir les filles,

Je ne suis pas rendu aussi loin que vous dans les traitements mais étant en essai bb depuis bientôt 3 ans et étant le dernier couple sans enfants dans notre entourage nous avons donc décidé d'en parler autour de nous. Car la question " alors c est pour quand " commençais vraiment à nous soûler donc au moins maintenant les gens savent que si on leurs annonce rien c est qu'il n'y a rien a annoncé mais pas tout les jours facile... bon courage à vous 😳