Dépression masculine

Répondre
Avatar du membre
Alex9292

Fivette novice
Messages : 1
Enregistré le : 22 août 2022
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Américain (Neuilly-Sur-Seine)

Dépression masculine

Message non lu par Alex9292 »

Bonjour à toutes et à tous,

je vois énormément d'articles sur les difficultés psychologiques que les femmes éprouvent (et à très juste titre) dans ce difficile parcours qu'est la PMA mais je peine à trouver des sujets sur les difficultés que peuvent également éprouver les conjoints.

Cela fait 4 ans que nous tentons de concevoir avec mon épouse, dont 3 ans en PMA. Après plusieurs ponctions, sur 20 follicules, 1 seul est arrivé au stade J5. Nous n'avons pas encore effectué le transfert et éprouvés par le temps qui passe, les attentes et les échecs, vient même la question de la séparation, de ne pas tenter ce transfert ... de tourner cette page douloureuse pour essayer d'en écrire de nouvelles, séparément ... Mon épouse souhaitant prendre un appartement quelques mois pour y vivre seule et faire le point sur sa vie, ses souhaits, ses projets ...

L'impact sur notre couple et l'impact psychologique à titre personnel sont de plus en plus durs à supporter (sentiment de culpabilité, désir d'enfant non réalisé, sentiment d'impuissance face à son épouse en souffrance, risque de rupture du couple, sentiment de solitude et d'isolement,...)

Alors je jette 2 bouteilles à la mer sur ce forum...
La 1ère pour savoir si d'autres hommes traversent ou ont traversé cette épreuve avec peine et tristesse ... histoire de se sentir un peu moins seul ... et si éventuellement des forums / groupe de parole traitent de ce sujet ?
La 2nde pour savoir si certaines d'entre vous ont également eu se besoin de se retrouver seule, pour faire le point sur leur vie voire même ont perdu temporairement les sentiments amoureux qu'elles avaient pour leurs conjoints ?
Avatar du membre
CarineP

Fivette novice
Messages : 15
Enregistré le : 16 août 2022
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Antoine Béclère (Clamart)
Âge : 33

Message non lu par CarineP »

Bonjour Alex9292,
Ton parcours a l'air tres difficile, je pense qu'il y a principalement des femmes sur ce forum et malheureusement peu d'hommes pour te repondre.
Pour ma part, je ne suis pas du tout dans une situation proche de la tienne, nous avons de la chance de ne pas voir notre couple souffrir de la PMA.
Je pense que vous devriez consulter un psychologue pour en discuter, pour pouvoir exterioriser vos sentiments et peut etre réinstaurer un dialogue sain entre vous.
Je te souhaite beaucoup de courage pour cette periode difficile, ta souffrance doit etre immense, meme si surement assez differente de celle que je vis de mon cote avec les echecs de PMA.
En esperant que quelqu'un dans ta situation pourra t'apporter plus de reponse sur ce forum.
♀️ 33 ans RAS
♂️ 34 ans RAS
:smack: En couple depuis 2010
nuitamour tentatives depuis oct 2020
pregnant juillet 2021 puis FC précoce à 6SA
IAC 1 04/22 notpregnant
IAC 2 05/22 notpregnant
IAC 3 06/22 : hyper stimulation 🛑
IAC 3Bis 07/22 notpregnant
FIV prevue 09/22 🕑
08/22 surprise : testpositif
Avatar du membre
zoumzoum

Fivette d'or
Messages : 625
Enregistré le : 02 octobre 2020
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Américain (Neuilly-Sur-Seine)
Localisation : 92 Hauts-de-Seine
Âge : 35

Message non lu par zoumzoum »

Bonjour Alex,

Je trouve hyper courageux de venir s’exprimer sur ce sujet difficile.
Mon conjoint vit très mal la pma … mais qui le vit bien? Il a beaucoup de mal à en parler, et se referme sur lui.
L’infertilite est mixte mais le spermogramme est vraiment catastrophique malgré cela les centres de pma refusent de nous suivre par rapport à mon obésité. Il me dit qu’il culpabilise.
Le parcours pour combattre cette infertilité est assez intrusif les piqûres , les prises de sang , Les Échos et les questions intimes: tel que la fréquence des rapports sexuels. Tout ceci créer un inconfort, et une intrusions dans la vie de femme , d’un homme et du couple.

Et puis il y a l’entourage, qui demande quand est ce qu’un bébé arrive ? J’ai fini par dire que j’avais un problème cela permet d’éviter les allusions. Mais jamais mon conjoint ne parle de pourquoi nous sommes en pma, il me laisse porter ce poids.

Nous voyons un thérapeute de couple il dit que ça l’aide. C’est vrai que de pouvoir dire certaines choses avec un thérapeute, cela permet de décompresser et de créer un dialogue.

Nous avons et traversons beaucoup de difficultés en plus de la pma. Il y a eu des lignes qui n’auraient pas dû être franchie dès deux côtés. Mais personnellement, je ne ressens plus autant d’amour, mais de la colère. Je suis déçus Comme la psychologue nous a dit vous avez plein de projets qui n’aboutissent pas donc cela créer une frustration ou un ressenti. Donc j’ai besoin de prendre de la distance mais cela créer un sentiment d’insécurité. Et c’est le serpent qui se mort la queue. Même si il y a séparation physique essayez de maintenir un lien téléphonique, ou de passer des activités ensembles. Des activités que vous aimiez faire.
Comment vas tu depuis ton dernier message ?