Une FIV après 40 ans serait inutile?

Répondre
Avatar du membre
Letsgo

Fivette novice
Messages : 2
Enregistré le : 01 novembre 2020
Mon centre de PMA : Non concernée

Une FIV après 40 ans serait inutile?

Message non lu par Letsgo »

Bonjour à toutes !

39 ans, célibataire et sans enfant, je réfléchis depuis plus d’un an maintenant à l’option PMA pour me permettre de donner la vie.
Aussi, je me questionne sur les options IA et FIV avec donneur.

On a tendance à nous dire que passé un certain âge, il faut oublier les IA et passer immédiatement à des FIV. Or, d’après mes recherches, ce ne serait pas forcément justifié lorsque le problème de fertilité est dû à un faible nombre et à une mauvaise qualité des ovocytes de la femme quadragénaire. Je souhaite donc partager avec vous le fruit de ces recherches pour que les femmes de plus de 40 ans qui sont parvenues à tomber enceinte puissent partager ici leur expérience (IA / FIV / nombre de tentatives et espacement dans le temps) afin d’appuyer cette hypothèse ou la contredire (si le problème vient des petits soldats de monsieur, cela ne compte pas).

D’après cette interview d’un spécialiste de l’infertilité : « les résultats de la FIV sont à 30 ans de 40 % de grossesses et à 40 ans, seulement 15 %. Car la FIV ne permet pas de répondre au problème de qualité des ovocytes. »
Source : https://www.pourquoidocteur.fr/Articles ... -Olivennes

Par ailleurs, voici les statistiques que j’ai trouvées sur nos chances de tomber enceinte à partir de 40 ans:
- Naturellement : 6% de chance par mois (contre 25% pour une femme de 25 ans)
- Avec une FIV : 15% de chance par essai
- Avec une IA avec donneur : 9% à la première tentative (contre 20% entre 38 et 40 ans) mais ce chiffre ne précise pas s’il y a eu stimulation ou non mais la logique voudrait que non.
Enfin, d’après cet article : « Les chercheurs ont émis l’hypothèse que la stimulation ovarienne, obligatoire en cas de fécondation médicale, serait capable d’inverser le déclin de l’ovulation lié à l’âge. »
Source : https://www.santemagazine.fr/traitement ... un%20doute.

Conclusion : quand on prend compte (en plus de ces statistiques):
- le coût élevé d’une FIV et du faible taux de succès
- le stress et la fatigue qu’elle engendre (avec l’impact négatif que nous savons que cela a sur notre fertilité) et,
- l’agression qu’une ponction fait subir à notre utérus,

on peut légitiment se demander s’il n’est pas préférable d’enchainer les IA (moins cher, moins agressif et stressant) avec stimulation ovarienne tous les mois pendant X mois que de faire 2 fois moins de tentatives mais en FIV avec a priori les mêmes chances de concevoir in fine? Peut-être aussi que les femmes qui sont tombées enceinte après une FIV, l’aurait aussi été avec une simple IA avec stimulation ovarienne et auquel cas nous aurions autant de chance de tomber enceinte en faisant une IA avec stimulation qu’avec une FIV.

Pourquoi limiter les IA à 3-4 tentatives comme c’est souvent le cas ? La grande majorité des femmes tombent enceinte après plusieurs cycles de tentative, même celles qui sont jeunes et a priori sans problème d’infertilité…
Avatar du membre
Zou78

Fivette de diamant
Messages : 1077
Enregistré le : 22 avril 2020
Mon centre de PMA : 75- Hôpital des Diaconesses (Paris 12)

Message non lu par Zou78 »

Si tu n as pas de problèmes de fertilité, oublie les statistiques
À 40 ans, c est possible et lance toi si c est ce que tu veux
Fait un bilan de fertilité, adopté un régime sans sucre et riche en anti oxydant, 3o min de marche par jour et ca va le faire
Il faut commencer par les iac si tu n as pas de problèmes de fertilité, la fiv c est long
C est possible à 40 ans, regarde ma signature
Moi 42 ans: amh 8,16 et opk
Lui 43 ans oats sévère
Fiv 1 icsi en octobre : Résultat 2 j3 transférés en déc
Fiv 2 imsi en mars 2020 : 2 j5 à 41ans et 8 mois
Transfert 2 j5 19 sept et resultat 160 /311/ 695 UI natte
Écho 6sa 5,4 mm un ♥️qui bat natte
Écho 8sa 19 mm un ♥️ qui bat
T1 le 19 nov, clarté nucale à 1,26 ♥️52,3 mm
T2 le 4/02
Avatar du membre
Zou78

Fivette de diamant
Messages : 1077
Enregistré le : 22 avril 2020
Mon centre de PMA : 75- Hôpital des Diaconesses (Paris 12)

Message non lu par Zou78 »

Fait un bilan de fertilité chez un gyneco
Moi 42 ans: amh 8,16 et opk
Lui 43 ans oats sévère
Fiv 1 icsi en octobre : Résultat 2 j3 transférés en déc
Fiv 2 imsi en mars 2020 : 2 j5 à 41ans et 8 mois
Transfert 2 j5 19 sept et resultat 160 /311/ 695 UI natte
Écho 6sa 5,4 mm un ♥️qui bat natte
Écho 8sa 19 mm un ♥️ qui bat
T1 le 19 nov, clarté nucale à 1,26 ♥️52,3 mm
T2 le 4/02
Avatar du membre
Kristine

Fivette habituée
Messages : 37
Enregistré le : 13 octobre 2020
Mon centre de PMA : 33- CHU Pellegrin (Bordeaux)
Âge : 30

Message non lu par Kristine »

Bonjour, je rejoins Zou78, "peu importe" l'âge, ce sont tes analyses qui diront si tu peux.

Des femmes sont ménopausées très tôt ( la vingtaine) et d'autres plus tard (la cinquantaine) donc c'est tout à fait possible.
Chaque femme est différente. Je te souhaite beaucoup de bonheur dans ton futur parcours pray

Kristine
Chéri coeurquibat 34 ans: légère tératospermie
Moi 30 ans: légère endométriose, adhérences et trompes qui se bouchent, bilan sanguin RAS poucehaut
1 an et demi d'essai
Hystérosalpingographie + coelioscopie en Sept 2020 => trompes débouchées :shock:
20/10/20: 1ère stimulation simple => stoppée car risque de grossesse triple
17/11/20: 2ème stimulation simple => 1 follicule => Ovitrelle le 26/11 fingers
Avatar du membre
Binette93

Fivette novice
Messages : 7
Enregistré le : 02 février 2020
Mon centre de PMA : République Tchèque
Centre étranger : Gynem

Message non lu par Binette93 »

Hello,

Je ne suis pas dans la quarantaine mais je m'en rapproche avec mes 38 ans. Je m'inscris dans le même schéma que toi, célibataire sans enfants, j'ai essayé pendant 3 ans avec un partenaire durant nos 15 ans de relation. Je ne suis jamais tombé enceinte, l'an dernier j'ai décidé de tenter la fiv, après stimulation j'ai obtenu 18 ovocytes et 9 embryons. Après transfert d'un seul embryon, je tombée enceinte. Malheureusement au 3eme mois l'échographie a révélé une clarté nucale et des tests supplémentaires ont confirmé la trisomie à caractère libre. J'ai donc interrompu cette grossesse. Je suis actuellement en stimulation pour un transfert d'embryon d'ici une semaine. Je ne veux surement pas me fier aux statistiques, j'ai des amis qui ont traversés tellement d'épreuves pour avoir l'en bonheur d'être maman. Une de mes amies vient d'avoir son deuxième après 5 tentatives à 45 ans. Peu importe la méthode que tu adopteras, les effets physiques ne sont pas le plus difficile, et le bonheur que tu ressentiras au moment ou tu sauras que ton petit est en toi te fera les oublier. Je te souhaite bonne chance dans la poursuite de ce rêve.
Avatar du membre
Letsgo

Fivette novice
Messages : 2
Enregistré le : 01 novembre 2020
Mon centre de PMA : Non concernée

Message non lu par Letsgo »

Merci à toutes de vos retours.
@Binette93: Je pensais que la République Tchèque n'autorisait pas la PMA aux femmes seules mais il semblerait que les cliniques fassent quelques exceptions ;) Je ne savais pas non plus qu'il fallait aussi faire une stimulation avant un transfert d'embryons (c'est systématique?). Du coup, merci de ces informations! :) Aussi, je suis très intéressée par ton retour d'expérience si tu veux bien le partager avec moi (même en MP). J'aimerais bien savoir notamment combien de temps s'est écoulé entre ton premier contact avec eux et la première FIV, comment tu as fait pour les prescriptions et examens en amont, si tu as pu choisir le donneur, certains critères ou en choisir un auprès de la banque Cryos.