Nouvelle Fivette Luxembourg

Répondre
Avatar du membre
Poupili

Fivette de bronze
Messages : 112
Enregistré le : 12 août 2020
Mon centre de PMA : Autre pays
Centre étranger : Clinique Bohler - Luxembourg
Âge : 41

Nouvelle Fivette Luxembourg

Message non lu par Poupili »

Bonjour à toutes,

Je suis heureuse de rejoindre le monde des fivettes et très reconnaissante d'être tombée sur ce site qui m'a fourni énormément de renseignements et de réponses à mes questions, là ou les médecins n'avaient pas forçément le temps nécessaire pour m'informer et me rassurer.

Je me présente , je m'appelle Sabrina, j'ai 40 ans , bientôt 41 en octobre et n'ai pas d'enfants.
Mon mari et moi nous nous sommes connus sur le tard et lorsque nous avons decidé de faire un bébé, j'avais déjà 38 ans passés et lui 44.

Nous étions conscients que mon âge avançé allait forçément jouer en notre défaveur, mais c'est confiants et avec sérénité que nous avons entamé les essais naturellement. Dans ma tête, ayant mené une vie saine, jamais fumé , jamais bu , j'amais fait d'excès, jamais pris de pillule contraceptive, j'étais persuadée que j'allais malgré tout tomber enceinte rapidement. Nous savions qu'il ne fallait pas trop s'inquiéter jusqu'à un an d'essais, mais vu mon âge, nous avons decidé de consulter mon gynécologue au bout de 6 mois d'essais infructueux.

Et là commençent aussi bien pour moi que pour mon mari toutes sortes d'examens que vous connaissez toutes autant que moi.
Prises de sang, échographies, test de Hühner, spermogramme, hysteroscopie, etc ...

La bonne nouvelle c'est que depuis toujours, je suis réglée comme une horloge Suisse. Du coup il m'est assez facile de repérer mes périodes d'ovulation. Les résultats à nos examens arrivent rapidement et le médecin nous annonce que tout vas bien : Ma glaire cervicale est bonne, ma réserve ovarienne bien qu'assez basse est plutôt encourageante, je n'ai pas de fibrome, pas de kystes, pas d'endométriose . Du côté de Monsieur, on lui constate une légère OATS , mais pas dramatique non plus. On nous explique que ces dernières années, la qualité du sperme chez les hommes a fortement diminué, du à divers facteurs, stress, pollution , perturbateurs endocriniens, etc ...

C'est pour cela que dans notre cas, on nous dirige vers des inseminations artificielles. Comme je suis très bien réglée et que je n'ai pas de problèmes d'ovulation, mon gynécologue decide de me faire les inseminations sur cycle spontané sans aucune stimulation. Nous avons fait en tout 4 tentatives ( février - Mai 2019 ) sans succès.

Je dois avouer que malgré les échecs qui se répétaient , je restais tout de même confiante et positive , mon mari aussi. Mon gynécoloque nous avait déjà bien informés, que si les inseminations ne donnaient rien, il nous redirigerait vers un centre PMA afin d'envisager éventuellement une FIV. Il nous prévient que les délais pour obtenir un rendez-vous sont assez longs, et bien nous avons été servis.
Nous avons appelé le centre PMA en juin 2019 et avons obtenu le rendez-vous qu'en janvier 2020.

Nous n'avions pas d'autre choix que de prendre notre mal en patience et faire confiance aux médecins et espérer peut-être d'ici là que je tombes enceinte naturellement. Ce ne fut pas le cas. Mais entretemps, les mois nous sont semblés moins longs car nous étions occupés avec les préparatifs du mariage , mariage qui a eu lieu en Aout 2019 bigheart .

Jusque là j'étais assez sereine, mais une fois le mariage passé et que je n'avais plus rien de quoi m'occuper l'esprit, comme beaucoup d'entre vous j'ai passé mon temps à chercher des infos sur le net sur comment réussir à tomber enceinte, parcours pma, FIV, etc ... et j'en passe. Je suis devenue incollable sur le sujet de la PMA et ai appris énormément de choses.

Péniblement le mois de janvier est enfin arrivé ainsi que notre rendez-vous avec le spécialiste. Au vu de nos résultats d'examens récents, notre infertilité est inexpliquée. Ce qui peut être une bonne nouvelle en sois , mais assez frustrant quand-même car on a le sentiment qu'on a tout ce qu'il le faut et qu'on fait ce qu'il faut, mais que la nature ne veut pas encore nous donner de bébé.

Le spécialiste decide de ne plus nous faire '' perdre '' de temps supplémentaire , mes 40 ans sont là, ils nous propose direct une FIV ICSI.
Nous sommes reboustés à bloc et motivés comme jamais . Des semaines passent encore, le temps de voir l'anhestésite, le biologiste, la sage-femme , etc ... Et le premier protocole de stimulation ovarienne est programmé pour début Mars 2020. Comme vous pouvez l'imaginer, nous avons été stoppés dans notre élan à la mi-Mars, du au Covid 19 :cry: Je vous avoue que ce coup là a été assez dur à encaisser. Après tous ces mois d'attente, nous voyons notre projet bébé remis encore à plus tard. Mais une fois de plus , nous n'avions pas d'autre choix que de faire confiance au corps medical et suivre leurs instructions.

C'est le Coeur en berne que nous avons sagement patienté la mi- Mai et le déconfinnement progressif pour reprendre notre parcours PMA. Après avoir fait des courriers au Centre PMA et Ministère de la Santé, qui ont pris notre dossier à Coeur, nous avons été pris parmi les premiers patients juste après le déconfinement. Oh joie, nous allons enfin pouvoir commencer.

Mon protocole de stimulation s'est déroulé pendant tout le mois de juin 2020 , avec une ponction qui a donné 8 follicules, 6 ovocytes murs , dont 5 qui se sont tous développés en beaux embryons de qualité 1 ! :o) Quelle ne fut pas notre joie le matin de l'appel de la Clinique pour le transfert. D'un commun accord avec le biologiste, vu la très bonne qualité des embryons, nous avons décidé de transférer un seul embryon frais à J2 et les 4 autres nous les avons fait congeler.

Le transfert a eu lieu début juillet 2020 et après 2 semaines d'attentes interminables , le test de grossesse s'est avéré negatif , malgré l'absence de règles et des symptômes de femme enceinte. Mais j'apprendrai que ces effets étaient dus aux effets secondaires de la progesterone que je prennais pendant tout ce temps à fortes doses. En effet, 2 jours plus tard, mes règles sont arrivées et j'étais déjà prête à rappeller le Centre FIV pour savoir quand on pourrait envisager le TEC de mes petits embryons qui m'attendaient. Malheureusement la liste des patientes en attente est longue, on ne pourra pas me prendre en charge sur mon cycle d'Aout mais uniquement en septembre.

Me voici donc ici, à vous écrire, dans l'attente qu'arrive septembre. C'est dur de savoir que nos embryons sont là, qu'ils nous attendent '' bien au frais '' . Et puis après j'essaye de relativiser, car quand je lis vos témoignages, par quoi certaines d'entre vous sont passées, je n'ai pas le droit de me plaindre, après tout , cela ne fait '' que '' 2 ans et nous avons la chance d'avoir des embryons de top qualité qui sont congelés. Avec mon mari nous avons cette fois-ci décidé de faire un TEC de 2 embryons. Nous préférons '' prendre le risque '' d'avoir des jumeaux, plutôt que 0 bébé. Non pas que d'avoir des jumeaux nous ferait peur, mais plus pour une question de santé, la leur avant tout et la mienne aussi.

En tout cas, cela fait vraiment beaucoup de bien d'en parler ici.
Je reste confiante et garde espoir qu'un jour nous pourrons tenir le fruit de notre amour dans nos bras.

Bon courage et bonne chance à toutes
Sabrina
Moi: 41ans mllle
Lui: 46ans misteer

AMH basse 0,79 et OATS légère

IAC 1 : février 2019 notpregnant
IAC 2 : Mars 2019 notpregnant
IAC 3 : Avril 2019 notpregnant
IAC 4 : Mai 2019 notpregnant

FIV ICSI 1 : Juillet 2020 Transfert 1 J 2 notpregnant

TEC 1 : 25/09/20 de 2 J2

Prise de sang : 07/10/20 testpositif 260UI/L pregnant
09/10/20 570UI/L
12/10/20 2055UI/L
1ère écho: 19/10/20 1 Embryon Warrior s'est accroché coeurquibat
2ème écho: 11/11/20 2,4cm d’amour coeurquibat
Avatar du membre
Stval09

Fivette d'or
Messages : 542
Enregistré le : 19 mai 2017
Mon centre de PMA : 86- CHU Poitiers La Miletrie
Âge : 33

Message non lu par Stval09 »

Bienvenu à toi ! C'est vrai que le temps paraît long en PMA ! Bon courage pour la suite en espérant un joli positif !
Moi 33 ans lui 42 ans
Moi: cycle anovulatoire, lui: soldats pas très vigoureux!
Ensemble depuis 2009
Essai bébé fin 2012
Mai 2017 premiers pas en PMA
FIV 1: bilan 8 embryons au congélo TEC de 1j5 testpositif
Constance est née le 21 Novembre 2018 :amour:

2020 retour en PMA, après quelques déboires à cause de la COVID transfert le 11/07 testpositif
Écho de datation le 17/08: 18mm de bonheur
Avatar du membre
Poupili

Fivette de bronze
Messages : 112
Enregistré le : 12 août 2020
Mon centre de PMA : Autre pays
Centre étranger : Clinique Bohler - Luxembourg
Âge : 41

Message non lu par Poupili »

Bonjour Stval09

Merci à toi pour ton petit message d'encouragement . :-) fingers
Moi: 41ans mllle
Lui: 46ans misteer

AMH basse 0,79 et OATS légère

IAC 1 : février 2019 notpregnant
IAC 2 : Mars 2019 notpregnant
IAC 3 : Avril 2019 notpregnant
IAC 4 : Mai 2019 notpregnant

FIV ICSI 1 : Juillet 2020 Transfert 1 J 2 notpregnant

TEC 1 : 25/09/20 de 2 J2

Prise de sang : 07/10/20 testpositif 260UI/L pregnant
09/10/20 570UI/L
12/10/20 2055UI/L
1ère écho: 19/10/20 1 Embryon Warrior s'est accroché coeurquibat
2ème écho: 11/11/20 2,4cm d’amour coeurquibat