Comment gere t'on la venue de cette première FIV?

Répondre
Avatar du membre
Titou201821

Fivette de bronze
Messages : 227
Enregistré le : 11 juillet 2020
Mon centre de PMA : 78- CHI Poissy St-Germain

Comment gere t'on la venue de cette première FIV?

Message non lu par Titou201821 »

Bonjour à toutes...

Comment gère t'on l'arrivée de cette première FIV?
j'oscille, j'imagine comme toutes, entre "allez c'est bon, là ça ne peut que marcher" et " pas de raisons pour que ça marche du premier coup"...
je me dis que je ne tombe pas enceinte depuis 2 ans, que mon mental (comme tout le monde me le dit) bloque depuis la perte d'Ethan...et que du coup il peut encore bloquer...
je me dis aussi qu'être enceinte sera une étape, et non des moindres, mais pas la plus difficile dans mon cas...j'ai peur de reperdre un enfant, peur que ça arrive à tout moment pour rien, comme ça m'est déjà arrivé...

qu'est ce que vous faites et qui vous aide avant une première FIV? j'ai pris rendez-vous avec une ostéopathe-sage femme qui m'aidera pour la détente du corps...j'ai aussi fait de l'acupuncture...mais je sais que l'échec peut venir sans raisons, alors que tout est au vert, que je peux mal réagir aux stimulations et donc que tout capote...bref...des milliers de questions que j'espère pouvoir partager avec vous en attendant le jour J...


en attendant, écho de controle demain matin à 7h50...pour savoir si je continue le même dosage de Gonal...si y' a des follicules...

merci pour votre lecture et votre soutien...
mllle : 38 ans, AMH qui décline , 1 fille d'une première union
misteer :36 ans, RAS, parfait, mon parfait
Ensemble depuis 2016, grossesse naturelle en Juin 2018 mais RPM à 22SA+5Jours, notre petit ange, notre petit Ethan vivant jusqu'au bout, né en vie s'en est allé sans que l'on puisse l'aider.

Depuis : plus rien...pas de grossesse.
FIV 1 en Juillet 2020, 9 Ovocytes, 1 seul embryon mais hyperstimulation, TEC en septembre : notpregnant
FIV 2 novembre 2020 : changement de protocole, utilisation de Puregon mais peu de follicules qui se développent... :-( à suivre