Fausse couche après FIV

Avatar du membre
Titou201821

Fivette de bronze
Messages : 215
Enregistré le : 11 juillet 2020
Mon centre de PMA : 78- CHI Poissy St-Germain

Message non lu par Titou201821 »

ça me fait tellement mal de lire de tels vécus...
c'est trop injuste..
et j'ai l'impression que c'est courant les fausse couche en PMA...c'est lié aux protocoles?

c'est dur tout ça, tout ce qu'on ressent : la peur, la douleur physique et morale, la culpabilité, le manque, l'empressement...

je vous souhaite, je nous souhaite beaucoup de résilience à toutes
mllle : 38 ans, AMH qui décline , 1 fille d'une première union
misteer :36 ans, RAS, parfait, mon parfait
Ensemble depuis 2016, grossesse naturelle en Juin 2018 mais RPM à 22SA+5Jours, notre petit ange, notre petit Ethan vivant jusqu'au bout, né en vie s'en est allé sans que l'on puisse l'aider.

Depuis : plus rien...pas de grossesse.
FIV 1 en Juillet 2020, 9 Ovocytes, 1 seul embryon mais hyperstimulation, TEC en septembre : notpregnant
FIV 2 novembre 2020 : changement de protocole, utilisation de Puregon mais peu de follicules qui se développent... :-( à suivre
Avatar du membre
cjo9

Fivette de diamant
Messages : 2178
Enregistré le : 01 septembre 2018
Mon centre de PMA : Belgique
Centre étranger : UZ Gent
Âge : 40

Message non lu par cjo9 »

Alibou a écrit : 11 août 2020 à 14:24 Merci Cecilou pour ta réponse, on s'est déjà parlé sur un autre topic toutes les 2. Je sais bien que c'est fréquent, j'espère que le temps me fera oublié ce que j'ai vécu cette nuit là...
Bonjour Alibou ;-)
Malheureusement, tu n'oublieras pas ce qui s'est passé cette nuit-là...psychologiquement, il ne vaut mieux pas car sinon c'est la douleur qui s'exprimera via ton corps (ce que l'ostheopathie répare ;-) ).
Par contre cela deviendra avec le temps un souvenir triste...C'est la douleur de la perte qui s'atténue avec le temps...un deuil finalement.
Tu devras trouver ce qui te permettra d'avancer...pour ma part, j'ai ressenti le besoin de lui donner un prénom et je lui parle de temps à autre. Je me dis que Maël(le) veillera sur son petit frère ou sa petite soeur.

C'est lorsqu'on aura à nouveau un résultat positif qu'en effet, ce sera difficile à gérer...la peur de ... mais on peut que se dire que pour nous, c'est un combat jusqu'à que le bébé soit dans nos bras. :smack:

A ton récit, j'ai pu comprendre que tu as été bien entouré dans cette épreuve et que le corps médical a été délicat...c'est très important.

Pour ce qui est de l'accroche, en effet, tu n'as pas "perdu" le bébé mais le coeur s'est arrêté...ce n'est pas la même chose.
Donc une autre accroche est possible. Il n'était probablement pas viable, son développement s'est arrêté.

Quel que soit le stade de la fausse couche (4Sa, 7Sa, 20SA...), la douleur n'en est pas moindre.

Courage et heureuse de voir que tu arrives à en parler :smack:

mllle 40 ans
misteer 50 ans
Endometriose : opérations en 2010 et de 2017 à 2019

Fiv 1 : 03/2019 - 4 ov. - 2 fert. - transf. 1J5(3BB) - notpregnant
Fiv 2 : 07/2019 - 5 ov. - 2 fert. - transf. 1J5(4AC) - notpregnant
Fiv 3 : 10/2019 - 2 ov. - 2 fert. - transf. 1J5 - notpregnant
Fiv 4 : 01/2020 - 2 ov. - 1 fert. - transf. 1J5(5AB) : prise de sang testpositif ; 10 SA : brokenheart brokenheart
Fiv 5 : 06/2020 - 9 ov. - 6 fert. - transf. 1J5(4BB) - notpregnant - 3J5 congelés
Fiv 5/TEC1 : 08/2020 - transf. 1J5 notpregnant
Fiv5/TEC2 : 09/2020 - transf. 1J5 notpregnant
Fiv5/TEC3 : ...
Avatar du membre
cjo9

Fivette de diamant
Messages : 2178
Enregistré le : 01 septembre 2018
Mon centre de PMA : Belgique
Centre étranger : UZ Gent
Âge : 40

Message non lu par cjo9 »

Titou201821 a écrit : 11 août 2020 à 16:56 ça me fait tellement mal de lire de tels vécus...
c'est trop injuste..
et j'ai l'impression que c'est courant les fausse couche en PMA...c'est lié aux protocoles?

c'est dur tout ça, tout ce qu'on ressent : la peur, la douleur physique et morale, la culpabilité, le manque, l'empressement...

je vous souhaite, je nous souhaite beaucoup de résilience à toutes
Non Titou, ce n'est pas lié aux protocoles les échecs.
C'est vraiment courant mais cela reste encore un sujet tabou dans notre société.

Et puis après, il y a celles qui ne se rendent même pas compte qu'elles sont enceinte et qui font une fausse couche aussi vite.

En PMA, nous savons que les grossesses sont précieuses.

Psychologiquement c'est très dur à vivre, tu as raison :smack:

mllle 40 ans
misteer 50 ans
Endometriose : opérations en 2010 et de 2017 à 2019

Fiv 1 : 03/2019 - 4 ov. - 2 fert. - transf. 1J5(3BB) - notpregnant
Fiv 2 : 07/2019 - 5 ov. - 2 fert. - transf. 1J5(4AC) - notpregnant
Fiv 3 : 10/2019 - 2 ov. - 2 fert. - transf. 1J5 - notpregnant
Fiv 4 : 01/2020 - 2 ov. - 1 fert. - transf. 1J5(5AB) : prise de sang testpositif ; 10 SA : brokenheart brokenheart
Fiv 5 : 06/2020 - 9 ov. - 6 fert. - transf. 1J5(4BB) - notpregnant - 3J5 congelés
Fiv 5/TEC1 : 08/2020 - transf. 1J5 notpregnant
Fiv5/TEC2 : 09/2020 - transf. 1J5 notpregnant
Fiv5/TEC3 : ...
Avatar du membre
Alibou

Fivette de platine
Messages : 802
Enregistré le : 15 août 2019
Mon centre de PMA : 76- Clinique Mathilde (Rouen)

Message non lu par Alibou »

cjo9 a écrit : 12 août 2020 à 07:15
Alibou a écrit : 11 août 2020 à 14:24 Merci Cecilou pour ta réponse, on s'est déjà parlé sur un autre topic toutes les 2. Je sais bien que c'est fréquent, j'espère que le temps me fera oublié ce que j'ai vécu cette nuit là...
Bonjour Alibou ;-)
Malheureusement, tu n'oublieras pas ce qui s'est passé cette nuit-là...psychologiquement, il ne vaut mieux pas car sinon c'est la douleur qui s'exprimera via ton corps (ce que l'ostheopathie répare ;-) ).
Par contre cela deviendra avec le temps un souvenir triste...C'est la douleur de la perte qui s'atténue avec le temps...un deuil finalement.
Tu devras trouver ce qui te permettra d'avancer...pour ma part, j'ai ressenti le besoin de lui donner un prénom et je lui parle de temps à autre. Je me dis que Maël(le) veillera sur son petit frère ou sa petite soeur.

C'est lorsqu'on aura à nouveau un résultat positif qu'en effet, ce sera difficile à gérer...la peur de ... mais on peut que se dire que pour nous, c'est un combat jusqu'à que le bébé soit dans nos bras. :smack:

A ton récit, j'ai pu comprendre que tu as été bien entouré dans cette épreuve et que le corps médical a été délicat...c'est très important.

Pour ce qui est de l'accroche, en effet, tu n'as pas "perdu" le bébé mais le coeur s'est arrêté...ce n'est pas la même chose.
Donc une autre accroche est possible. Il n'était probablement pas viable, son développement s'est arrêté.

Quel que soit le stade de la fausse couche (4Sa, 7Sa, 20SA...), la douleur n'en est pas moindre.

Courage et heureuse de voir que tu arrives à en parler :smack:
Merci cjo! Pour ma part c'est l'inverse, il avait un prénom depuis le premier jour et je le visualisais. Depuis je ne l'appelle plus par son prénom et le visualise au tout début (sans forme bébé mais plutôt une masse).
Je me dis que l'embryon n'était sûrement pas viable.
Ma prise en charge a été en demi-teinte: l'interne des urgences et l'ide de nuit top. Les autres moins bien... en plus ils ne font pas du tout pma là bas donc sur certaines choses elles me disaient "vous savez mieux que moi...".
On m'a laissé à jeun des heures avec la chaleur pour rien... pleins de choses comme ça.
L'ambivalence, vous sortez à 16h puis 17h puis 18h puis en soirée pour au final ne pas sortir...
Bref, je vais aller de l'avant, c'est récent, ça fait 1 semaine seulement... crossfingers
Avril 2018: arrêt contraception
Aout 2019: 1ère stimulation simple; notpregnant
Septembre 2019: pause :plage:
Octobre 2019: 2ème stimulation; trop de follicules sonne
Novembre 2019: 3ème stimulation notpregnant
Decembre 2019: 4ème stimulation notpregnant
février 2020: FIV 1; 19 follicules,6J5 minipingoo
4 Juin 2020: TEC 1 testpositif le 11 juin (1ère écho 15 mm, coeurquibat le 9 juillet)

Grossesse arrêtée le 5 août brokenheart . Traitement médicamenteux.
Traitement chirurgical fin octobre... (fausse couche qui perdure...)
Avatar du membre
Ilyesvio

Fivette de bronze
Messages : 288
Enregistré le : 28 février 2019
Mon centre de PMA : 69- Clinique du Val d'Ouest Institut Rhonalpin (Ecully)

Message non lu par Ilyesvio »

Alibou a écrit : 12 août 2020 à 15:45
cjo9 a écrit : 12 août 2020 à 07:15
Alibou a écrit : 11 août 2020 à 14:24 Merci Cecilou pour ta réponse, on s'est déjà parlé sur un autre topic toutes les 2. Je sais bien que c'est fréquent, j'espère que le temps me fera oublié ce que j'ai vécu cette nuit là...
Bonjour Alibou ;-)
Malheureusement, tu n'oublieras pas ce qui s'est passé cette nuit-là...psychologiquement, il ne vaut mieux pas car sinon c'est la douleur qui s'exprimera via ton corps (ce que l'ostheopathie répare ;-) ).
Par contre cela deviendra avec le temps un souvenir triste...C'est la douleur de la perte qui s'atténue avec le temps...un deuil finalement.
Tu devras trouver ce qui te permettra d'avancer...pour ma part, j'ai ressenti le besoin de lui donner un prénom et je lui parle de temps à autre. Je me dis que Maël(le) veillera sur son petit frère ou sa petite soeur.

C'est lorsqu'on aura à nouveau un résultat positif qu'en effet, ce sera difficile à gérer...la peur de ... mais on peut que se dire que pour nous, c'est un combat jusqu'à que le bébé soit dans nos bras. :smack:

A ton récit, j'ai pu comprendre que tu as été bien entouré dans cette épreuve et que le corps médical a été délicat...c'est très important.

Pour ce qui est de l'accroche, en effet, tu n'as pas "perdu" le bébé mais le coeur s'est arrêté...ce n'est pas la même chose.
Donc une autre accroche est possible. Il n'était probablement pas viable, son développement s'est arrêté.

Quel que soit le stade de la fausse couche (4Sa, 7Sa, 20SA...), la douleur n'en est pas moindre.

Courage et heureuse de voir que tu arrives à en parler :smack:
Merci cjo! Pour ma part c'est l'inverse, il avait un prénom depuis le premier jour et je le visualisais. Depuis je ne l'appelle plus par son prénom et le visualise au tout début (sans forme bébé mais plutôt une masse).
Je me dis que l'embryon n'était sûrement pas viable.
Ma prise en charge a été en demi-teinte: l'interne des urgences et l'ide de nuit top. Les autres moins bien... en plus ils ne font pas du tout pma là bas donc sur certaines choses elles me disaient "vous savez mieux que moi...".
On m'a laissé à jeun des heures avec la chaleur pour rien... pleins de choses comme ça.
L'ambivalence, vous sortez à 16h puis 17h puis 18h puis en soirée pour au final ne pas sortir...
Bref, je vais aller de l'avant, c'est récent, ça fait 1 semaine seulement... crossfingers
C'est sur qu'une fausse couche passe par un stade de deui' et c'est d'autant plus compliqué que notre entourage est pas forcément compréhensif.
Deja dans le parcours PMA on peut se heurter a des réflexions désagréable mais avec une fausse couche en plus on a le droit a des " il y a plus de chance que ca arrive quuand tu fais une FIV..."
Perso une collègue qui est passée par un parcours FIV il y a longtemps a été plus que désagréable lors de ma fausse couche et après.

C'est une chose que l'on ne peut oas oublier mais cela nous rends plus fortes je pense.
Plein de courage
mllle moi 34 ans trompe droite bouchée et maman d’un p’tit mec d’une 1er union en 2014
misteer lui 35 ans OATS sévère
Début PMA octobre 2018
Fiv 1 20/02 mais stoppée à cause d’un kyste
Fiv 1 bis mars
Prise de sang le 25/04 testpositif 48 Ui
16/6 le cœur 💔 minnce
TEC 1 le 05/09/19 notpregnant
TEC 2 le 27/06/20 notpregnant
Bilan intermédiaire : endometrite chronique Opération polype 11/09
FIV 2 fin sept 2020 fingers
Avatar du membre
Chachalea

Fivette de diamant
Messages : 1346
Enregistré le : 18 février 2020
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Foch (Suresnes)

Message non lu par Chachalea »

Bonjour les filles,
J’ai fait une fausse couche lors de mon dernier tec en juillet. Enfin, j’ai été enceinte 48h lol je me sens ridicule. Mais après 2 échecs de tec avant j’ai vraiment l’impression d’avoir raté une marche... genre la seule fois où ça marche je trouve le moyen d’avoir un taux à 23 et qui évolue mal...
j’ai peur que ça ne marche jamais.

Ilyesvio tu vas avoir quoi comme bilan intermédiaire?

J’ai l’impression de voir de + en + de couple où le problème principal est oats et qui galère un peu, vous pensez que ça peut jouer même si on obtient des embryons? Ils peuvent avoir des problèmes génétiques qu’on ne voit pas sur la qualité morphologique?
Moi 32 ans Ras hormis ovaires multifolliculaires avec amh 5,36
Lui 31 OATS sévère quasi azoospermie sur le 1er spermogramme
FIV ICSI 1 le 14/01/20 17 ovocytes ponctionnés, 16 micro injectés. Finalement 10 embryons dont 1 retardataire, FREEZ ALL car HSO 6 blastocystes congelés dont 1J6 ( le retardataire :-D )

TEC 1 le 10/02/20 d’1 blastocyste notpregnant :cry:
TEC 2 en mars 1 blastocyste notpregnant
Avatar du membre
Ilyesvio

Fivette de bronze
Messages : 288
Enregistré le : 28 février 2019
Mon centre de PMA : 69- Clinique du Val d'Ouest Institut Rhonalpin (Ecully)

Message non lu par Ilyesvio »

Chachalea a écrit : 13 août 2020 à 11:12 Bonjour les filles,
J’ai fait une fausse couche lors de mon dernier tec en juillet. Enfin, j’ai été enceinte 48h lol je me sens ridicule. Mais après 2 échecs de tec avant j’ai vraiment l’impression d’avoir raté une marche... genre la seule fois où ça marche je trouve le moyen d’avoir un taux à 23 et qui évolue mal...
j’ai peur que ça ne marche jamais.

Ilyesvio tu vas avoir quoi comme bilan intermédiaire?

J’ai l’impression de voir de + en + de couple où le problème principal est oats et qui galère un peu, vous pensez que ça peut jouer même si on obtient des embryons? Ils peuvent avoir des problèmes génétiques qu’on ne voit pas sur la qualité morphologique?
Coucou je te comprends c'est très frustrant on u croit et puis c'est la désillusion totale.
Ma gynécologue m'a prescrit un bilan sanguin pour verifier d'éventuel anticorps, carrences en vitamines, problème de thyroïde et caryotype.
Puis une biopsie de l'endomètre et prélèvements vaginaux.
À priori j'aurais un endomètre un peu cranelé avec peut être un polype. J'attends le rendez-vous avec ma gynécologue pour savoir si on opere ou pas.

Courage a toi moi j'opte maintenant pour le lâcher prise afin de ne plus subir. Si échoue je rebondi
mllle moi 34 ans trompe droite bouchée et maman d’un p’tit mec d’une 1er union en 2014
misteer lui 35 ans OATS sévère
Début PMA octobre 2018
Fiv 1 20/02 mais stoppée à cause d’un kyste
Fiv 1 bis mars
Prise de sang le 25/04 testpositif 48 Ui
16/6 le cœur 💔 minnce
TEC 1 le 05/09/19 notpregnant
TEC 2 le 27/06/20 notpregnant
Bilan intermédiaire : endometrite chronique Opération polype 11/09
FIV 2 fin sept 2020 fingers
Avatar du membre
Chachalea

Fivette de diamant
Messages : 1346
Enregistré le : 18 février 2020
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Foch (Suresnes)

Message non lu par Chachalea »

C’est bien c’est un bon état d’esprit, j’ai l’impression que j’arriverai jamais à être comme ça.

Pour ma part j’ai des anticorps anti nucleaires positifs une protéine S abaissée et une mutation mthfr heterozygote. On m’a trouvé ça après les 2 premiers échecs.
J’ai eu un protocole avec plaquenil lovenox aspegic et ça a donné cette fausse couche. J’espère que c’est un bon début...

J’ai peur que ça marche jamais a cause de mon terrain auto immun... pourtant je me dis que je suis pas la seule femme au monde à avoir un terrain auto immun et les autres y arrivent
Moi 32 ans Ras hormis ovaires multifolliculaires avec amh 5,36
Lui 31 OATS sévère quasi azoospermie sur le 1er spermogramme
FIV ICSI 1 le 14/01/20 17 ovocytes ponctionnés, 16 micro injectés. Finalement 10 embryons dont 1 retardataire, FREEZ ALL car HSO 6 blastocystes congelés dont 1J6 ( le retardataire :-D )

TEC 1 le 10/02/20 d’1 blastocyste notpregnant :cry:
TEC 2 en mars 1 blastocyste notpregnant
Avatar du membre
cecilou

Fivette d'or
Messages : 500
Enregistré le : 19 mai 2020
Mon centre de PMA : Non concernée

Message non lu par cecilou »

Bonjour les filles,

On m'a récemment détecté une vaginose via un prélèvement vaginal (recherche microbio). C'est un dérèglement de la flore vaginal qui est totalement bénin mais peut entraîner des complications lors d'une grossesse (notamment des fausses couches).
Il est impossible de savoir si c'est ça qui a été responsable de mes 2 fausses couches mais c'est une piste à creuser pour celles a qui on n'a pas prescrit de prélèvement vaginal.
J'ai été traitée très récemment (juste après mon dernier TEC, le traitement est parfaitement compatible avec un début de grossesse), j'espère que ça portera ses fruits !

Bon courage à toutes
10/2018 testpositif :enceinte: naturelle mais fausse couche en 12/18
06/2019 début IAC : toutes notpregnant spermogrammes se dégradent
11/2019 FIV 1 TEC 1 testpositif mais fausse couche en 12/19
01/2020 FIV 1 TEC 2 testpositif mais grossesse extra utérine non détectée en 03/20 ... : hémorragie + ablation trompe gauche nervous
05/20 à 07/20 : ménopause artificielle avec Enantone 3,75
04/09/20 FIV 1 TEC 3 testpositif
09/11 : écho T1 OK multiheart
A priori c'est un :boy:
Prochaine écho le 03/12 et le 21/12
échographie T2 le 22/01/21
DPA le 01/06/21