Fivdo - ménopause précoce à 30 ans

Avatar du membre
Boumer

Fivette fidèle
Messages : 94
Enregistré le : 24 mars 2020
Mon centre de PMA : 69- Clinique du Val d'Ouest Institut Rhonalpin (Ecully)

Message non lu par Boumer »

@melibebe : ton histoire est tellement un crève-coeur! Tu ne changeras rien au passé, seul compte l'avenir et l'énergie que tu mettras dans tes projets à venir...
J'ai les yeux tuméfiés d'avoir pleuré toute la soirée hier... nos situations sont ce qu'elles sont, pourtant chialer...pfff, on ne se fait que davantage mal!

Tu sais Melibebe, tu peux regretter ta décision pourtant tu as un haut respect de la vie que tu portais, tu ne voulais pas que ce bébé vienne au monde alors qu'il n'était pas pleinement désiré ! Je m'imagine à ta place, dans une relation récente , si cest pour finir mère célibataire ou se reprocher de plein de chose après... c'est dur d'être une femme !
Continue d'essayer ! @missbrune aussi, on est les nanas pour qui le miracle est une possibilité. Mais sa vient pas seul, sans rapport sexuel C'EST SÛR à 100% que sa viendra pas ! Sous stérilet cest sûr que pour nous cest chaud chaud chaud ...
Je pense quil faut quon reste pleine d'espoir en restant accompagné par un pro de l'infertilité qui reste positif. Moi mon gynéco ma dit "pour la fiv vous êtes très mauvaise patiente mais vous êtes la candidate idéale pour un miracle pour le peu que vous ayez des relations très régulières. Soyez de ces femmes là "

Bon. Jen ai eu marre là donc jai repris la pilule parce que je m'oriente en fiv do. Et je me dis que j'adorerai être une de ces femme warrior qui y croit tout le temps et qui essaye sans relâche jusqu'à la veille de la fiv do...

Je vous fait plein de câlins les filles. Pour nous se sera possible. Il y a des femmes de 50 ans qui tombent enceintes alors qu'elles se croyaient ménopausées. Nous nos ovaires ont 45ans... cest possible naturellement, moi je sais que j'attends plus trop de ce côté. Je veux être maman. Je sais que jai pas commencé plus jeune parce que mes parents m'ont payé des études et que je voulais être en mesure d'en payer à mon enfant. Je voulais avoir fait des choses avec mon compagnon avant les enfants parce que,....bah les mecs ils comprennent pas forcément le délire de vouloir un gosse ! Et moi la 1ère fois que jen ai parlé il m'a dit texto "je veux pas vivre en prison pendant 18ans" 😱😱😱
Je ne serai pas une mauvaise mère, je le veux, cest dur de savoir qu'il n'aura peut être pas nos yeux, nos cheveux. Pour ma part j'ai abandonné. Mais jai rdv chez Gygy le 09/06 pour me faire tirer les oreilles.

Etc etc etc...

La situation est ce qu'elle est. Faites vous accompagner pour ne pas perdre de temps. Si les hormones peuvent nous accompagner pour des essais naturels ok, si on a fait le tour de la fiv ok alors fiv do et attendant qu'est ce qui est la meilleure option...

Mais faut pas qu'on laisse tomber!!! 🥰🥰🥰
35 ans aujourd'hui. Lui: 38 ans, OATS.
A 33 ans j'apprenais mon IO sévère.
Deuil de mes gamètes.
Peur terrible d'un enfant qui me reprochera d'avoir une part d'inconnu en lui... et puis zut. Je me lance : FIV DO!
Avatar du membre
Melibebe6

Fivette de bronze
Messages : 286
Enregistré le : 25 mai 2020
Mon centre de PMA : 13- Hôpital St Joseph (Marseille)

Message non lu par Melibebe6 »

Coucou boumer, je me reconnais tellement dans ton discours ! C’est pareil je voulais faire les choses bien bâtir une relation solide et m accomplir professionnellement, être indépendante et n’avoir à compter sur personne, je ne me doutais pas que cette grossesse était certainement à l’époque une grosses miracle et que je suis passée à côté c’est dur à encaisser.

J’ai commencer mon traitement il y a deux semaines, ça a été les montagnes russes, mes ovaires étaient à l’arrêt total et le traitement a sembler réveiller un peu tout ça, on a même eu un doute sur une ovulation, j’ai donc arrêter le traitement comme m’a demandé mon médecin et là c’est la désillusion, j’ai des saignements depuis hier comme des règles mais plus abondant, certainement consécutif à l’arrêt du traitement, ce qui veut dire que ça n’a pas fonctionné. Je suis passer de la joie aux larmes. Mon chéri est très positif il m’aide beaucoup mais j’ai l’impression qu’il ne comprend pas que je sois si dévastée..

Je suis de nature forte et optimiste habituellement mais là je n’arrive pas à y croire..

Je vais tenter l’acuponcture qui a été très bénéfique chez ma belle Soeur on verra ce que ça donne.

Je vous envoi pleins d’ondes positives les filles et je crois aux miracles. La preuve je suis tombée enceinte il y a 7 mois alors qu’à mon avis cette situation ne s’est pas installée en un jour chez mois ça doit se préparer depuis des années !!

Boumer garde espoir surtout !! Il faut envisager toutes les options bien sûr mais nous sommes jeunes avons une vie saine on ne peut qu’être récompensée !!
Avril 2020: plus de règles depuis le mois de février apres arrêt pillule: IO sévère diagnostiquée à 27 ans.
Fiv refusée car IO trop avancée.
sonne
Mai 2020: 1 ère tentative de relancement de l’activité ovarienne grâce à l’utilisation d’un ths

Juillet 2020:
Test sanguin le 27/07 testpositif mais grossesse extra utérine brokenheart

05/01/21: testpositif 573 ui
07/01/21: 1675 ui natte
18/01/21: 1 ère écho, 5mm d’amour et un petit cœur qui bat multiheart
08/03/21: T1 ok :girl:
Avatar du membre
Boumer

Fivette fidèle
Messages : 94
Enregistré le : 24 mars 2020
Mon centre de PMA : 69- Clinique du Val d'Ouest Institut Rhonalpin (Ecully)

Message non lu par Boumer »

Merci pour tes ondes positives Melibebe !

Vivement que les hommes aient des menstruations tous les mois dès l'âge de 12 ans et quon leur explique les principes de la vie reproductive dans les grandes lignes (avec péremption and Cie)... ça nous aidera à nous synchroniser au sein du couple: que ce soit pour les envies bébés, les yoyos émotionnels etc etc!!!
35 ans aujourd'hui. Lui: 38 ans, OATS.
A 33 ans j'apprenais mon IO sévère.
Deuil de mes gamètes.
Peur terrible d'un enfant qui me reprochera d'avoir une part d'inconnu en lui... et puis zut. Je me lance : FIV DO!
Avatar du membre
chlo33

Fivette fidèle
Messages : 57
Enregistré le : 16 octobre 2019
Mon centre de PMA : 33- CHU Pellegrin (Bordeaux)

Message non lu par chlo33 »

Coucou les filles,

Je suis un peu comme vous. En couple depuis 2011 avec mon chéri, on a lancé le projet bébé en décembre 2018 car nous avions enfin chacun un cdi et périodes d'essais terminées. On voulait un environnement stable et pas avoir de questions à se poser sur le boulot. Du coup on regrette des fois de ne pas avoir lancé le projet plus tôt, mais encore une fois on ne sait pas quand cette iop est arrivée. Mais bon on se dit toujours "et si..". On a toujours une part au fond de nous qui fait qu'on espère un miracle mais on ne se rattache pas à ça pour autant, trop douloureux..! Après de notre côté on est très ouvert sur le sujet, tous nos amis sont au courant de notre situation, la famille aussi. De ne pas garder ça pour nous ça nous fait du bien, les gens comprennent (sans vraiment comprendre) pourquoi on a des jours sans (et qu'il vaut mieux pas nous chercher). On essaye d'être positif et de garder le sourire, on peut pas tomber plus bas quand même, un malheur à la fois !!

L'acupuncture ne m'avait pas fait grand effet, je vais ptet tenter de la réflexologie plantaire ou retourner à l'ostéo.

Vous avez quoi comme traitement?
* Projet bébé démarré en décembre 2018 nuitamour
* Ménopause précoce découverte en avril 2019
* Démarrage fivdo en pma
* 1er transfert juin 2021 : notpregnant
* 2ème transfert octobre 2021 : notpregnant
* Attente d'une nouvelle donneuse
Avatar du membre
Boumer

Fivette fidèle
Messages : 94
Enregistré le : 24 mars 2020
Mon centre de PMA : 69- Clinique du Val d'Ouest Institut Rhonalpin (Ecully)

Message non lu par Boumer »

Bonjour Chloe33!
Je vous admire d'arriver à en parler ouvertement ! Je sais que globalement le bilan est positif garder des secrets pèsent, et comme le parcours est quand même souvent en yoyo, ça permet d'avoir au moins une compréhension (forcément partielle) de son interlocuteur.
Moi jai réussi qu'avec quelques personnes, ce qui fait que ça me fait du bien d'en parler. Et des fois je suis contente de rencontrer des gens qui ne sont pas au courant, pour avoir le bonheur parfois de pouvoir taire le sujet ... hâte quand même que ce testpositif arrive avec ce wonderful baby en bonne santé pour... en parler sans plus se prendre la tête...

Je ressens pour ma part le besoin de me protéger. Je suis susceptible de base, alors sur un sujet pareil!!! Mammamia!!!

Quel traitement... jai eu 2 tentatives de stim, essais bio et là jai repris une pilule...en attendant la fivdo!!
35 ans aujourd'hui. Lui: 38 ans, OATS.
A 33 ans j'apprenais mon IO sévère.
Deuil de mes gamètes.
Peur terrible d'un enfant qui me reprochera d'avoir une part d'inconnu en lui... et puis zut. Je me lance : FIV DO!
Avatar du membre
Boumer

Fivette fidèle
Messages : 94
Enregistré le : 24 mars 2020
Mon centre de PMA : 69- Clinique du Val d'Ouest Institut Rhonalpin (Ecully)

Message non lu par Boumer »

Je connais une nana elle répond bien à l'acupuncture...mais moi jai l'impression qu'il faut que j'y crois un minimum...en fait comme je classe inconsciemment tout ça au rayon "sorcellerie " je me dis que je ne peux même pas bénéficier d'un effet placebo, et je crains seulement jeter mon argent par les fenêtres....

Il me faut du bien chimique, moi, sinon je suis sceptique 🤦‍♀️🤦‍♀️🤦‍♀️ Désespérante je suis.
35 ans aujourd'hui. Lui: 38 ans, OATS.
A 33 ans j'apprenais mon IO sévère.
Deuil de mes gamètes.
Peur terrible d'un enfant qui me reprochera d'avoir une part d'inconnu en lui... et puis zut. Je me lance : FIV DO!
Avatar du membre
chlo33

Fivette fidèle
Messages : 57
Enregistré le : 16 octobre 2019
Mon centre de PMA : 33- CHU Pellegrin (Bordeaux)

Message non lu par chlo33 »

Boumer, ils t'ont fait une stimulation pour l'ovulation? Moi ils m'ont direct mis dans la catégorie fivdo...

Le truc c'est qu'on a trente ans tous les deux, ensemble depuis dix ans donc soit on faisait face régulièrement aux fameuses questions "et alors c'est pour quand?" auxquelles j'ai vraiment pas envie de répondre ou on le disait. Et en discutant avec des copines, j'ai compris que certaines avaient des problèmes aussi ou qu'elles connaissaient des proches en ayant. Du coup je me suis sentie moins seule.

Je suis quelqu'un d'assez rationnelle comme toi à la base mais les médicaments j'en peux plus. Avec les galops d'essai et les doses de cheval que j'ai eu, j'ai fait quelques crises d'angoisses à l'idée de prendre des médocs. Donc on va tenter les médecines alternatives, ça fait mal au portefeuille mais rien de nocif !!
* Projet bébé démarré en décembre 2018 nuitamour
* Ménopause précoce découverte en avril 2019
* Démarrage fivdo en pma
* 1er transfert juin 2021 : notpregnant
* 2ème transfert octobre 2021 : notpregnant
* Attente d'une nouvelle donneuse
Avatar du membre
Boumer

Fivette fidèle
Messages : 94
Enregistré le : 24 mars 2020
Mon centre de PMA : 69- Clinique du Val d'Ouest Institut Rhonalpin (Ecully)

Message non lu par Boumer »

Avec une AMH à 0,04 et Fsh à 40... c'était vraiment pour dire d'essayer quand même... les 2 fois on n'a pas été à la ponction !

Nous cela fera 7ans quon est ensemble...mais il a fallu que je fasse ma 2ème prise de sang avec amh a 0.04 pour que mr veuille bien tenter un bébé...du coup quand tu as basé ta com' sur "nous ne voulons pas d'enfant"... tu sens bien le boomerang de la personne compatissante/maladroite qui te diras "mais comme t'en voulais pas, ça tombe bien " 🤣🤣
De base je me voyai plus en avoir un vers 38ans...
Enfin bon, cest la vie!

Et puis je suis superstitieuse, je vais être complètement enfermée sur nous, quand on ira en république tchèque. Mais là, ce sera encore une autre histoire !!😉

Toutes mes ondes positives, Chloe33! Réveille tout ça et hop hop hop fiv do! Tu réfléchis déjà aux options techniques pour la fiv?
35 ans aujourd'hui. Lui: 38 ans, OATS.
A 33 ans j'apprenais mon IO sévère.
Deuil de mes gamètes.
Peur terrible d'un enfant qui me reprochera d'avoir une part d'inconnu en lui... et puis zut. Je me lance : FIV DO!
Avatar du membre
Melibebe6

Fivette de bronze
Messages : 286
Enregistré le : 25 mai 2020
Mon centre de PMA : 13- Hôpital St Joseph (Marseille)

Message non lu par Melibebe6 »

Coucou chlo moi je suis sous trisequens non pas pour stimuler mais pour tenter de redémarrer un fonctionnement ovarien..

J’ai commencé il y a deux semaines, ça semble reprendre un peu mais pas encore s ovulation a priori même si on a eu un doute, mon médecin m’a demandé d’avoir d’arrêter le traitement en cours et d’avoir des rapports, mais malheureusement depuis samedi je saigne beaucoup.. certainement consécutif à l’arrêt du traitement .. les montagnes russes c’est difficile moralement
Avril 2020: plus de règles depuis le mois de février apres arrêt pillule: IO sévère diagnostiquée à 27 ans.
Fiv refusée car IO trop avancée.
sonne
Mai 2020: 1 ère tentative de relancement de l’activité ovarienne grâce à l’utilisation d’un ths

Juillet 2020:
Test sanguin le 27/07 testpositif mais grossesse extra utérine brokenheart

05/01/21: testpositif 573 ui
07/01/21: 1675 ui natte
18/01/21: 1 ère écho, 5mm d’amour et un petit cœur qui bat multiheart
08/03/21: T1 ok :girl:
Avatar du membre
Missbrune

Fivette de bronze
Messages : 231
Enregistré le : 30 septembre 2018
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville
Centre étranger : Ivi Barcelone

Message non lu par Missbrune »

Coucou les filles, juste une petite question,est ce que vous avez tjs des règles naturellement ou vous prenez du ths pour avoir un cycle artificiel ?
ménopause précoce
-IVI BARCELONE
- FIV DON juillet 2022
-resultat notpregnant