Pause pour un espoir et retour avec désespoir

Répondre
Avatar du membre
Regrespoir

Fivette de bronze
Messages : 134
Enregistré le : 26 février 2019
Mon centre de PMA : Non concernée

Pause pour un espoir et retour avec désespoir

Message non lu par Regrespoir »

Bonjour à toutes, je suis de retour après quatre mois de pauses et après échec Fiv1.

Tout d'abord je m'excuse car j'ai perdu un peu le fil depuis, ça reviendra petit à petit. Je profite pour féliciter celles qui ont des résultats positifs.

Me concernant, après échec Fiv1 1, l'hôpital voulait arrêter avec nous car reserve ovarienne faible et OATS pour mon mari, mais après de chaudes larmes, ils nous ont accordé une autre chance, toute contente j'attends de recommencer.

Et là depuis ce matin je suis effondrée en larmes et ne me suis même pas déplacée au labo pour déposer les documents pour un numéro d'autorisation car je crains leur refus. L'OATS de mon mari est passée carrément en azoospermie ( absence de spermatozoïdes), mon espoir s'est tourné en désespoir, 3h de larmes et je n'arrive pas à réaliser que mon rêve commence à s'arrêter, avez vous des témoignages azoospermie ? Merci de m'avoir lu et bonne chance à toutes
41 ans, hypothyroïdie, AMH basse, obésité, synechie,
Lui 43 cryptospermie

Grossesse spontanée en 2014.

Essai bébé 2 depuis novembre 2016,induits en erreur car on a cru à un autre bb naturellement.
Début des examens en 2017, verdict :
Moi:réserve ovarienne faible
Lui: OATS, puis azoospermie, puis cryptospermie

Début PMA avril 2019
Ponction de 3 ovocytes
Deux embryons fécondés
Mai: transfert d'un blastocyste j6 notpregnant pleurrs

Dégoût et plus de courage, on me repousse à chaque fois
Avatar du membre
Amorel35

Fivette de bronze
Messages : 234
Enregistré le : 04 octobre 2019
Mon centre de PMA : 75- Clinique de la Muette (Paris 16)

Message non lu par Amorel35 »

Ma pauvre, ce parcours est parfois très difficile. Je sais que ce n’est pas facile, mais prends le temps de savoir si toi et mari êtes prêts à vous battre car il y a toujours des solutions. Ne peux tu pas envisager de changer de centre ? Le jour où j’ai appris que mon mari n’avait que très peu de spermatozoides, mon monde s’est effondré, aujourd’hui nous sommes parents.
Moi : 36 ans (OPK) lui : 40 ans (OAT extrême
FIV 1: février 2017
TEC n.4 juill 2017 : pregnant
Naissance : :boy: avril 2018
C’est reparti pour une FIV pour bébé 2!
Ponction nov 2019 : 22 ovocytes, 1 seul J5 vitrifié et hyperstym Tec 17/01/20 : notpregnant
Fiv 2 mars 2020: 15 ovocytes, zéro J5...
Fiv 2 bis 20/07/20: 4J5 congelés !
Tec d’un J5 le 10/10/2020, pregnant mais fausse couche brokenheart à 9SA...
Tec d’un J5 le 20/04/21 : notpregnant
Tec d’un J5 fin juin: taux à 65, puis 80 puis 40...
Tec dernier J5 octobre 21: taux à 33…
En route vers le don d’ovocytes ?
Avatar du membre
Impatiente

Fivette mentor
Messages : 8274
Enregistré le : 07 septembre 2016
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Foch (Suresnes)
Âge : 39

Message non lu par Impatiente »

Bonjour Regrespoir !

Est ce que ton mari a eu de la fièvre ? Apparemment ça joue.
Mon mari a été diagnostiqué OATS sévère en février 2016, puis au spermogramme (été 2016) azoospermie, puis OATS extrème en septembre 2016 et à nouveau azoospermie le jour de la ponction de ma FIV1...
Les zozos sont revenus petit à petit, on a boosté tout ça avec des vitamines.
Si il y avait des zozos, rien n'est perdu, son azoospermie n'est certainement pas définitive.

Sinon, en effet n'hésite pas à tenter ta chance dans un autre centre
Je t'envoie plein de courage!