Mon parcours: Azoospermie Secrétoire - +++ - Update: Opération réussie, bébé est arrivé !!!

Avatar du membre
Genosuke

Fivette novice
Messages : 19
Enregistré le : 20 mars 2019
Mon centre de PMA : Belgique

Mon parcours: Azoospermie Secrétoire - +++ - Update: Opération réussie, bébé est arrivé !!!

Message non lu par Genosuke »

Bonjour à tous,

Je viens témoigner en tant qu'homme de mon parcours, suite à la découverte d'une azoospermie sécrétoire chez moi et qui s'est terminé par un joli testpositif et une belle grossesse évolutive.

Je le fais car les forums ont été d'une très grande aide pour moi, mais surtout pour je l'espère vous redonnez de l'espoir et vous démontrer que oui, malgré des facteurs catastrophiques, on peut y arriver.

Mon azoospermie a été décelé comme pour beaucoup par le spermogramme prescrit par la gynécologue de madame, qui ne trouvait aucun soucis chez elle et s'est donc orienté vers moi. Expérience extrêmement difficile à vivre, surtout quand cette dernière est à 2 semaines de la retraite et vous annonce que vous êtes son 3ème cas de toute sa carrière.

Mais bon, nous allons nous en tenir aux faits et éviter tous les passages désagréables de dépression, désespoir et autres joyeusetés.

Tout d'abord mon azoospermie a été confirmée par les résultats cliniques suivants:

• 3 spermogrammes avec 0 zozos
• FSH élevée (20,5), LH normale, Inhibine B basse (34,9)
• Hypotrophie testiculaire
• Caryotype normal


Inutile de vous dire qu'avec de tels résultats, on m’annonçait au maximum 30% de chances de récupérer des zozos à la biopsie, de ne pas trop me faire d'espoir et de réfléchir à d'autres solutions comme l'IAD ou l'adoption.

Je suis musulman, l'IAD n'étant pas possible, notre seule solution envisageable était l'adoption en cas d’échec.

A partir de là, j’ai commencé à me documenter et à glaner beaucoup d’informations sur le net via des études cliniques internationales, forums et autres articles. J’en apprend beaucoup sur l’azoospermie et comprend rapidement que mon cas est parmi les plus foireux (Profil d'un Sertoli Cell Only).
Mais les études mettaient en évidence le fait que tous les cas sont différents et que pour un même profil d’azoospermie, ce dernier pouvait être positif ou négatif selon les personnes.
Le seul cas clinique présentant un résultat fortement négatif est la micro-délétion du chromosome Y en zone A, qui amène à une stérilité complète dans la majorité des cas.

Première consultation d’urologie avec un professeur et ce dernier sera extrêmement pessimiste sur mon cas et m’annonce de ne pas me faire d’illusions et de me préparer à l’échec. Je suis effondré et rentre en larmes chez moi. (javais dis pas de passage dépressif smilvener )

Je consulte plus tard un second urologue qui remarque une baisse prononcée de ma testostérone, alors que dans la PDS j'étais dans la normale (échelle non représentative et incorrecte). Il réalise une conversion et me donne mon taux en nmol/L et effectivement c’était bas.

J'avais un rendez-vous prévu mais assez lointain avec le Professeur urologue de la PMA qui devait me suivre.
Il me demandera de voir avec lui de la suite à donner et notamment d'une mise sous Clomid pour améliorer sans trop y croire les résultats d'une possible biopsie. Mais il me réconforte en me disant que je serai entre de très bonnes mains avec ce Professeur qui est un des meilleurs.

Entre temps j'avais débuté une auto thérapie en glanant des informations sur les forums.
J'étais partis sur du Betaselen associé à de la maca bio et un peu d'homéopathie avec Gelsemium 9CH et Lycopodium 9CH.

J'ai rapidement abandonné l'homéopathie car je n'y ai jamais cru, et un médecin de la PMA m'a prescrit du Gametix en lieu et place du Betaselen, mais bon, il s'agit de produits équivalents.

A côté de ça, je prenais de manière très aléatoire des produits naturels, comme du miel, de la gelée royale, de l'huile de nigelle et du pollen de palmier.

Arrive enfin le RDV avec le Professeur urologue de la PMA qui était chargé de me suivre. Il est plutôt pessimiste sur mon cas et m'annonce que d'expérience mon hypotrophie est plus marquée que ne le montre l’échographie et qu'il n'était même pas chaud pour une biopsie au risque de devoir prendre un substitut de testostérone à vie. Et que même si elle devait avoir lieu, je n’aurai le droit qu’à une tentative.

Je lui parle du Clomid pour tenter d'augmenter la testostérone, Il refuse de me le prescrire pensant que ça n'apportera rien dans mon cas et qu'il y avait certains risques notamment au niveau des effets secondaires.

Je lui explique que je n'ai rien à perdre et que je veux tenter le tout pour le tout. Devant mon obstination, il cède et me prescrit 50mg/jour pour 3 mois, plus une PDS à faire dans 15 jours et un spermogramme dans 3 mois.

Bref pour résumer, ce jour-là, le Professeur m'a laminé avec 18 uppercuts et 1 KO technique :-| . Mais je ne perds pas espoir, je prie beaucoup le Bon Dieu, je sais qu'il ne m'abandonnera pas et continue en parallèle ma super thérapie en y ajoutant le Clomid et vers la fin une mixture de Miel et de différentes plantes que j'ai glané au bled

Arrive le jour du résultat de ma PDS suite aux 15 jours de Clomid:

LA FSH et la LH ont doublé, la testostérone à quasi triplée mais par contre et je ne m'y attendais pas mon Inhibine B a baissé à 22. Elle aurait dû doubler elle aussi en parallèle de la FSH.

J'en discute avec le Professeur qui ne s'attendait pas à ce que je réagisse au Clomid et ait étonné de la montée de ma testostérone, par contre il s'attendait lui aussi à une augmentation de l'inhibine B et est sceptique devant ce résultat. Le Clomid a également amélioré grandement mon humeur, ma forme etc. muuscle

Il me dit, bon de toute façon faut refaire un spermogramme pour voir si quelque chose à changer, et là je lui propose de le réaliser en 3 fois consécutifs, vu que j'avais glané cette information sur un forum et que ça avait donné des résultats aux personnes qui en parlait.

Il me dit qu'effectivement ça peut donner un résultat et me prescrit un triathlon. Il a fallu que je me batte avec le labo de la PMA pour pouvoir le réaliser, malgré l'ordonnance du Professeur qui bosse avec eux. Çà les avait vraiment fait chier et j'ai même dû avoir une discussion tendue avec un médecin biologiste dans son bureau sur la connerie de réaliser un triathlon alors que chez eux on se limitait au maximum à 2 épreuves espacées. nervous

Bref, devant encore mon insistance il cède et je réalise mes épreuves. Les résultats seront transmis au Professeur à temps pour mon prochain rdv avec lui.

Le jour du rdv avec le professeur faisant suite au spermogramme(le 4ème, les 3 premiers présentant une azoospermie totale) arrive et il m'annonce n'avoir rien reçu, il check son téléphone et voit un simple SMS qu'il lit à haute voix : : 1ere épreuve 0 zozos, 2ème et 3ème épreuve quelques zozos retrouvés.
Gros bug de 5 secondes aucune réaction, je regarde ma femme pour voir si j'ai halluciné ou pas. :shock:
Bref ils en ont trouvé et ce fut notre 1er résultat positif après de nombreux mois. L'espoir renaît et je sais que mes cacahuètes sont capables de fabriquer ne serait qu'un zozo, ce qui exclut le Sertoli Cell Only complet qui me faisait paniquer.
Au final il n'y en avait que 7 dont 4 mobile lent pour les meilleurs.

Le Professeur est également stupéfait et m'annonce: j'ai bien fait de vous écouter et de vous suivre dans vos expériences tordues poucehaut (ce mec est vraiment génial, un si grand docteur qui écoute les idées d'un guignol comme moi )

Donc il souhaite que je continue mon traitement au Clomid pour encore 3 mois supplémentaires et qu'on tente cette fois-ci un spermogramme en mode triathlon mais au CECOS avec auto conservation. (Le gars est encore plus enflammé que moi ). Nous en profitons pour discuter biopsie, je lui explique que n'ayant le droit qu'à une tentative pour cause d'hypotrophie, je voulais faire une Micro TESE pour maximiser les chances et surtout avec un transfert synchrone frais, car la congélation de zozos en si petit nombre annihilait encore plus les chances d'arriver à un résultat. Il me donne raison mais me dit qu'à l'hôpital public il serait difficile de le réaliser.
Je lui parle donc de PMA en Espagne, aux USA avec le fameux docteur Schlegel. Il m'explique que Schlegel a des résultats positifs élevés car ses équipes passent la nuit à chercher des zozos dans les prélèvements (Ses bons résultats sont un peu son fond de commerce et explique pourquoi la MTESE est facturée 20 000$).
Ma femme lui parle de la Belgique et le Professeur est plus enclin pour aller en Belgique, plus proche et très compétent selon ses dires.

Quelques jours plus tard, armé de mon ordonnance pour mes 3 mois supplémentaires de Clomid, Catastrophe !!!! Le Clomid est en rupture national, je fais donc appel à mes contacts partout en France pour qu'il me recherche les quelques boites restantes dans les pharmacies de leurs quartiers, je réussis à en récupérer 8, mais ce n'est pas suffisant, je fais appel à un contact à Londres, qui me confirme la disponibilité et je pars en récupérer un bon stock sur place le temps d'un week-end non sans difficultés.

Arrive le jour du rdv au CECOS, triathlon réalisé et résultat sans appel :
You Lose ! Total Fail !!!. pleurrs
Alors là c'est la douche froide, en fait il y a eu 4 zozos morts et conservation impossible. Je me dis que c'est foutu et que je vais devoir faire la biopsie de toute évidence avec la crainte de l’échec au bout.

Je réunis le Conseil de Sécurité des Azoospermies avec ma femme pour décider du lieu de lancement de l'opération Nuts Extermination :lol: .
Ma femme étant un membre permanent auto proclamé, elle pose son droit de véto et décide de manière unilatéral et en total contradiction avec le droit des cacahuètes de partir en Belgique. :-o

1er rdv en Belgique avec le docteur qui m'ausculte et m'annonce pareil 30% de chances max, mais elle penche pour un syndrome de Sertoly Cell Only (1er effet KissKool) puis m'annonce qu'elle ne peut garantir que la biopsie sera une micro TESE le jour où je devrais l'effectuer, car cela dépendra du médecin présent. (2ème effet pas KissKool du tout)

Nouvelle réunion du Conseil de Sécurité et là j'en ai plus rien à foutre, je veux que ce parcours s'arrête, je suis fatigué, j'en ai ras le cul de ce problème. Je décide de faire ma biopsie en Belgique quoi qu'il advienne.

On déclenche les hostilités ma femme commence sa stimulation. Une date aléatoire est fixée pour l'opération Nuts Extermination et c'est à partir de ce moment-là que poisseux comme je suis, je tombe malade avec une grosse grippe, grosse fièvre + otites dans tous les sens.

Pour info la fièvre est très mauvaise pour la spermatogenèse, je veux repousser le rdv mais c'est foutu madame est stimulée, marche arrière impossible .

Jour J, rdv à 07h00 à jeun, on est arrivé la veille et avons regardé le mur de notre chambre d'hôtel toute la nuit. On se lève, dernière prière au Bon Dieu et décollage.
Pour moi j'étais sûr à 10000000000000% que ce serait un échec total. minnce

C'est parti, madame part pour le prélèvement d'ovocytes, et on vient me chercher pour un 1er recueil, on m'explique qu'en cas d’échec, il y aura un second recueil, et si échec également ce sera la biopsie.

1er recueil réalisé, madame revient également de son épreuve, elle a morflé la pauvre et est pressée de me voir morfler à mon tour par la suite (aucune compassion)

On attend environ 1h30, de mon côté, je sais que je vais faire un second passage de toute manière.
Arrive l'infirmière, qui annonce que 4 ovocytes seulement ont été ponctionnés mais qu'ils sont de bonnes qualités.

Puis elle se tourne vers moi et me dit, monsieur pour vous c'est bon, vous pouvez aller prendre un café. poucehaut

Moi: Heinnnn quoi ??? :shock:
Infirmière: C'est bon pour vous, vous pouvez aller prendre un café !
Moi: C'est une erreur, c'est impossible, vous vous êtes trompé de personne madame
Infirmière: euh non, mais si vous ne me croyez pas, on peut revérifier au labo.
Moi: Oui oui on va revérifier !

Arrivé au labo, ils appellent le médecin du labo qui confirme sur l'haut-parleur que c'était bon pour moi.

Bordel, je n’arrive toujours pas à y croire et je cours confirmer le résultat à Madame et la laisse en plan souffrir pour aller prendre mon café trophecoupe

Bref, la PMA nous indique que dans 3 jours, si c'est ok, nous aurons un appel pour le transfert de l'embryon et qu'il faudra revenir.

3 jours plus tard, appel matinal : Il faut que vous veniez c'est bon !!!! Arrivé sur place, on apprend que l'on a que 2 embryons et qu'un seul sera transféré. Si le second tient encore, il sera congelé.

Transfert réalisé sans problème, on nous demande de réaliser une PDS dans 15 jours pour le résultat.

On ne s'enflamme pas et savons qu'une FIV ICSI avec un embryon transféré donne environ 27% de chance de réussite. De plus, je pense que mes quelques zozos ne devaient pas péter la forme. Mais bon on dit qu’un ovocyte de bonne qualité rattrape les défauts du zozo.

Nous ne prêtons pas trop attention aux 15 jours, car pour être honnête tout cela s'est déroulé en 3 jours, alors que ça faisait 1 an qu'on galérait en PMA sans résultat. On ne réalisait pas et surtout on n'y croyait vraiment pas.

Jour de la PDS, madame réceptionne ses résultats sur son téléphone l'après-midi, là le stress était énorme, tellement énorme qu'elle n'a pas eu le courage de regarder, j'ai dû partir à sa rencontre, prendre son téléphone et ouvrir le fichier. Elle m'explique de regarder la HCG et voir si elle était supérieure à 10.

Je regarde et je fais la tête de l'homme désespéré, lui rend son téléphone, en lui disant bon bah c'est foutu pour nous t'es enceinte Madame !!!!! Taux à 465 UI testpositif :enceinte:


Conclusion :

Pour commencer, je ne vous conseillerai qu’une chose, vous battre et tenter le tout pour le tout en vue de réussir et ne jamais abandonner.
Pour ma part, même si mon parcours avait été un échec, au moins je n’aurais pas eu de regrets et aurai tout tenté.

Mathématiquement, mes chances tout au long de ce parcours étaient très faibles, je dirai moins de 5% de bout en bout, mais le résultat est là et est positif.

J’ai omis de tout raconté, mais je n'en retiens qu'il ne faut pas tout attendre des médecins, vous devez également de votre côté chercher, imposer des solutions et surtout ne pas être aussi défaitiste qu'eux, même si les statistiques sont il est vrai en leur faveur.

Je finirai par raconter mon dernier RDV avec le Professeur de la PMA qui nous a suivi.
Ce dernier RDV devait justement statuer de la suite à donner et notamment de la future biopsie à réaliser :

Le Professeur regarde mon dossier et me dit bon va falloir y aller cette fois c’est notre dernière chance ! Je le regarde en souriant et lui me regarde étonné (C’est quoi cet handicapé, je lui annonce que je vais lui exterminer ses cacahuètes et surement pour rien et ce con rigole !!! minnce )

Moi : Ce ne sera pas nécessaire Professeur !!!
Professeur : Hein quoi ??? il regarde ma femme qui rigole. Nonnnn !!! me dite pas qu’elle est enceinte ?
Moi : Si on a réussi !!!

Donc on lui raconte le périple, puis vraiment émue et content pour nous, il me montre son fichier personnel de suivi de ses patients qui contenait une liste assez conséquente et me dit, vous voyez tous ces gens, ils ont le même problème que vous et je garde ces notes pour avoir un suivi sur le temps et réaliser des statistiques et comparaison selon les cas … Et de toute cette liste vous être je crois bien le 1er à avoir réussi de toute ma carrière. Vous n’oublierez pas de m’envoyer la photo du bébé !!!

Je lui raconte donc tous ce que j’ai entrepris et ingurgité de manière chronologique en espérant que ça serve à d’autres, et le remercie chaleureusement de m’avoir écouté et aidé. Et lui donne RDV dans quelques mois pour tenter bébé 2 (Si Dieu le veut).

Humble comme il est, me rétorque, vous savez, en réalité on apprend de nos patients, et pour vous dire même à la PMA ils ont commencé à voir les choses différemment, après avoir vu vos résultats et je vous attend avec plaisir pour le 2ème !!!

Voilà, je vous souhaite à tous le meilleur, j’espère que mon récit vous redonnera du courage et de l’espoir, ne baissez pas les bras et battez-vous jusqu’au bout.

Si vous avez des questions, je répondrai avec plaisir ! ;-)
Avatar du membre
Impatiente

Fivette mentor
Messages : 8274
Enregistré le : 07 septembre 2016
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Foch (Suresnes)
Âge : 39

Message non lu par Impatiente »

Bonjour et félicitations !
Merci de ton témoignage qui sera d'une grande aide aux couples confrontés aux mêmes soucis que toi ;-)
Avatar du membre
justinej59

Fivette de bronze
Messages : 142
Enregistré le : 11 décembre 2015
Mon centre de PMA : 59- Centre PMA Saint Saulve Polyclinique du Parc
Âge : 39

Message non lu par justinej59 »

bonjour bienvenue

superbe témoignage j'adore

bonne grossesse a votre femme
en essai bebe 2 depuis juin 2014
en pma depuis janvier 2016
6 stimulations simples notpregnant smilvener
iac 1 notpregnant smilvener
iac 2 pregnant mais grossesse biochimique
iac 3 notpregnant smilvener
iac 4 pregnant
1er echo pma le 09/05/2017 a 11h00

naissance de mes loulous d'amours amelia, natheo et lisandro le 19/10/2017 a 6 mois et demi de grossesse

essai de bébé 5 début 2020 cigooogne
Avatar du membre
Genosuke

Fivette novice
Messages : 19
Enregistré le : 20 mars 2019
Mon centre de PMA : Belgique

Message non lu par Genosuke »

Merci les filles !

@ Espoir92, je ne peux pas répondre à ton MP car je suis nouveau membre et cette foncitonnalité est desactivée.

Donne moi un autre moyen de te contacter pour te répondre. ;-)
Avatar du membre
Chamboulélé

Fivette habituée
Messages : 41
Enregistré le : 26 mars 2019
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville
Centre étranger : FERTICENTRO
Âge : 32

Message non lu par Chamboulélé »

Formidable témoignage!!! Un grand bravo pour ce +++ :congrats:
2013 :orientation vers le DO car ménopause précoce diagnostiquée avec AMH <0,01 et FSH à + de 106
2014: rencontre avec mon chéri coeurquibat , RAS de son côté
2018: inscription officielle sur liste d'attente en France
07/2020: 1ere tentative DO au Portugal testpositif
2021: cigooogne naissance de notre fils :boy:
Avatar du membre
Genosuke

Fivette novice
Messages : 19
Enregistré le : 20 mars 2019
Mon centre de PMA : Belgique

Message non lu par Genosuke »

Merci Chamboulélé ;-)
Avatar du membre
Annie2019

Fivette novice
Messages : 8
Enregistré le : 27 mars 2019
Mon centre de PMA : 75- Hôpital Bichat (Paris 18)

Message non lu par Annie2019 »

Bonjour,

Merci pour votre témoignage et toutes ces infos. Cela donne vraiment de l'espoir. Vous êtes vraiment très courageux.

Nous avons appris l'azoospermie de mon mari il y a un mois on est encore sous le choc. On commence tout juste les examens mais les premiers résultats sont mauvais: fsh à 22...
Je parlerai du clomid à l'urologue pour avoir son avis et vais essayer de trouver du pollen de palmier.

Petite question, quel était votre centre pma en France ? Et comment en trouver un en Belgique qui fasse ponction et biopsie en parallèle?

J'ai trouvé deux urologues spécialisés en region parisienne (les deux cités un peu partout). On voit le premier dans un mois mais je suis un peu perdu dans le choix du médecin.

Merci
Avatar du membre
Genosuke

Fivette novice
Messages : 19
Enregistré le : 20 mars 2019
Mon centre de PMA : Belgique

Message non lu par Genosuke »

Bonsoir,

FSH à 22 c'est signe d'une azoospermie sécrétoire, mais bon vous avez des hommes qui ont eu des FSH à plus de 60 et qui ont eu des biopsies positives ....

J'étais suivis à Cochin, pour la Belgique et toutes les PMA privées en Europe, quasi tous feront ce que vous voudrez du moment que vous sortez le porte monnaie. (ça coûte très cher)

Vous avez aussi en RP des hôpitaux et cliniques privées qui le font, même la PMA peut le faire, mais c'est au cas par cas et tout de même très rare. Faut en discuter avec les médecins.
Avatar du membre
Impatiente

Fivette mentor
Messages : 8274
Enregistré le : 07 septembre 2016
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Foch (Suresnes)
Âge : 39

Message non lu par Impatiente »

On avait vu un urologue en région parisienne qui nous avait proposé de faire la biopsie le jour de la ponction. C'était il y a 2 ans, mais ça peut valoir le coup d'aller le voir Annie, si ça te dit
Avatar du membre
Annie2019

Fivette novice
Messages : 8
Enregistré le : 27 mars 2019
Mon centre de PMA : 75- Hôpital Bichat (Paris 18)

Message non lu par Annie2019 »

Merci pour vos réponses. Je vais voir avec l'urologue ce qui est possible si jamais on peut aller jusque là biopsie.

Je viens de lire qu'une inhibine b en dessous de 15 ne donne aucune chance de retrouver des spermato à la biopsie... la sienne est à 13,1.

Décidément j'ai l'impression d'être dans un cauchemar et de prendre choc après choc. Plus je me renseigne et plus l'espoir semble compliqué