Les pires choses que les médecins vont ont dites

Avatar du membre
EmyLou

Fivette bannie

Message non lu par EmyLou »

Fivette30 a écrit : 14 oct. 2019 à 13:13 Bonjour les filles , je raconte mon histoire avec un médecin qui me dit que j ai un myome sous muqueuse , qui necessite une opération , mon coeur commence a battre avec une vitesse... aprés un hysterosonograhie .... le myome n a aucun influence sur mon uterus....
Et il me dit c est sur t as eu ++ fausse couche .. j ai dit non un seule...
Bonjour Fivette,

Je n'ai pas tout compris.
C'est plutôt pas mal que ton médecin t'ai proposé d'investiguer par prévention. Imagine si le médecin avait compris qu'une seule fausse couche peut être que le système français l'aurait bloqué pour lancer des investigations.
Si tu te renseignes par exemple pour le SAPL, il faudrait attendre au moins 3FC consécutives ou une mort in utero, c'est difficilement concevable et encore moins applicable dans une prise en charge PMA où les grossesses sont rares et précieuses...
Je pense que nous sommes trop nombreux à sous-estimer les pressions que peuvent subir les équipes médicales par le système orienté réduction des coûts et prise en charge standardisée des patients sans laisser évoluer la PMA en France comme ses voisins européens pour une meilleure santé des femmes et des bébés.
Si un praticien n'est pas libre d'exercer, comment la prise en charge peut être sereine ?
Tant les praticiens que les patients nous faisons parfois preuve de beaucoup de maladresses qui peuvent mener à quelques irritants ou incompréhensions mais quand la relation est bonne avec le praticien, ces irritants sont passagers et dépassés pour s'orienter sur le projet de parentalité.
J'espère que tout va pour le mieux maintenant. Quelle est la suite pour toi ?
Avatar du membre
Swenie

Fivette de bronze
Messages : 260
Enregistré le : 28 octobre 2018
Mon centre de PMA : 75- Hôpital Cochin Port Royal (Paris 14)

Message non lu par Swenie »

À cochin il m’a été dit «  si ça ne vous convient pas barrez vous en Espagne »

La minute suivante elle a réaliser la connerie qu’elle avait lâché et a tenté de rattraper le truc. Mais c’était mort! J’ai demandé à changer de médecin! Et bizarrement la seconde docteur n’avait pas les mêmes points de vu médicaux.
11/12: ras nuitamour
13/15: gynécologue duphaston/clomid/provames
15: découverte 2 trompes bouchées
16/17: PMA Meaux...18 mois cata.
17/19: PMA Cochin erreur standard gynécologue/chirurgien. 2nd gynécologue/fiv: cata. 3me gynécologue/fiv ça avance enfin!
Fiv1: octo/dec 2019 Fausse Couche Précoce a 5 semaines pleurrs brokenheart
Avatar du membre
Flogiraf

Fivette novice
Messages : 1
Enregistré le : 11 décembre 2019
Mon centre de PMA : 84- Polyclinique Urbain V (Avignon)

Message non lu par Flogiraf »

Bonjour à toutes,

Etant militaire, je suis allée cette semaine à l'antenne médicale pour une reprise de service (je suis sur le terrain). J'annonce à la médecin militaire que je suis enceinte. Après une très brève "félicitations", elle me déclare "vous êtes consciente que le but de votre grossesse c'est de ne pas prendre de poids?" (oui, je suis ronde). Je lui réponds que le but de ma grossesse était d'avoir un bébé en bonne santé ce à quoi elle me répond "ben oui, ben ça passe par votre poids!". BAM en pleine poire. Elle m'a convoquée de nouveau fin janvier pour contrôler mon poids (le bébé finalement, je pense qu'elle n'en a rien à foutre), en me menaçant de me mettre une inaptitude à servir si mon poids de baisse pas. Merci pour la pression pendant ma grossesse...

Après 6 échecs IAC, ma 3e FIV est enfin une réussite, légèrement gâchée par ce médecin militaire inhumain, à qui je ne peux échapper...
Avatar du membre
Swenie

Fivette de bronze
Messages : 260
Enregistré le : 28 octobre 2018
Mon centre de PMA : 75- Hôpital Cochin Port Royal (Paris 14)

Message non lu par Swenie »

Y’a plusieurs raisons au poids. En tant que médecin ils le savent mais la grosse phobie est aussi une maladie.

Perso j’ai trouvé un gyneco à Port Royale qui m’a dit que le poids ça ne m’inquiète pas plus que ça.

Y’a pleins de femme dites en cas d’obesité mais qu’elles ne le portent pas sur elles. L’Imc étant un calcule injuste. Mais que ce qui m’inquiète ce sont les femmes en cas d’obésité et parfois même pas en obésité mais qui le portent sur elles. En clair il s’agit des femmes dont le poids est un problème de santé. Du reste tant que les analyses sont ok ça devrait bien se passer et ne pas s’inquiéter outre mesure.
11/12: ras nuitamour
13/15: gynécologue duphaston/clomid/provames
15: découverte 2 trompes bouchées
16/17: PMA Meaux...18 mois cata.
17/19: PMA Cochin erreur standard gynécologue/chirurgien. 2nd gynécologue/fiv: cata. 3me gynécologue/fiv ça avance enfin!
Fiv1: octo/dec 2019 Fausse Couche Précoce a 5 semaines pleurrs brokenheart
Avatar du membre
lasmec

Fivette mentor
Messages : 7273
Enregistré le : 03 mai 2018
Mon centre de PMA : 94- CHI de Créteil

Message non lu par lasmec »

Flogiraf a écrit : 13 déc. 2019 à 10:36 Bonjour à toutes,
Etant militaire, je suis allée cette semaine à l'antenne médicale pour une reprise de service (je suis sur le terrain). J'annonce à la médecin militaire que je suis enceinte. Après une très brève "félicitations", elle me déclare "vous êtes consciente que le but de votre grossesse c'est de ne pas prendre de poids?" (oui, je suis ronde). Je lui réponds que le but de ma grossesse était d'avoir un bébé en bonne santé ce à quoi elle me répond "ben oui, ben ça passe par votre poids!". BAM en pleine poire. Elle m'a convoquée de nouveau fin janvier pour contrôler mon poids (le bébé finalement, je pense qu'elle n'en a rien à foutre), en me menaçant de me mettre une inaptitude à servir si mon poids de baisse pas. Merci pour la pression pendant ma grossesse...
Après 6 échecs IAC, ma 3e FIV est enfin une réussite, légèrement gâchée par ce médecin militaire inhumain, à qui je ne peux échapper...
What !! je suis outrée de ce qu'elle a pu te dire !
Toutes mes félicitations déjà ! elle n'a pas à te parler comme ça. Profites de ta grossesse en tout cas

Moi : Petit problème génétique et amh basse
Lui : RAS

Entrée en PMA le 6/03/2018 crossfingers

IAC : les 03/04/2018, 04/06/2018 et 04/07/2018, toutes notpregnant

FIV 1: ponction le 29/11/18 = 10 ovocytes (5 attendus) => transfert frais d'un J2 notpregnant
FIV 2: ponction le 21/01/19 = 3 ovocytes et 3 embryons => transfert frais d'un J3 et congélation d'un J3 pregnant puis grossesse extra utérine à 5 semaines et demi poucebas
TEC: le 17/05/19 notpregnant
FIV 3: ponction le 15/07 => 3 embryons pas de transfert.
Avatar du membre
EmyLou

Fivette bannie

Message non lu par EmyLou »

En France et à l'étranger, nous avons plusieurs fois été bloqués par les convictions de nos interlocuteurs :
soit ces personnes nous assènent des réflexions violentes du style "j'ai autre chose à faire", "votre cas est commun"... Pourtant ce n'est pas le discours des généticiens en France
soit d'autres personnes encore plus déplorables qui nous laissent errer sans nous répondre pendant plusieurs semaines et mois

J'espère que les enfants issus du don ne sont pas maltraités psychologiquement par l'intolérance, l'ignorance de certaines personnes

C'est aberrant cette absence de solidarité, cette violence dans les paroles et les comportements.
Comment est-il possible qu'à ce jour, la FIV avec don, l'IVG, 'l'IMG ou les FIV DPI ou FIV DPI-A ne soient pas plus acceptées, respectées et ce même dans certains milieux médicaux ?! Certaines secrétaires se permettent vraiment tout et n'importe quoi alors que d'autres sont des perles... juste incroyable que même entre femmes, il n'y ait pas plus d'humanité, de solidarité...

Vraiment triste de faire ce constat
Avatar du membre
Mayon30

Fivette novice
Messages : 8
Enregistré le : 09 juin 2020
Mon centre de PMA : 30- CHU Caremeau (Nîmes)
Localisation : Marguerittes
Âge : 36

Message non lu par Mayon30 »

Salut les filles,

Nouvelle sur le forum, ce sujet est intéressant.
On se rend compte que pour les médecins les gestes et les mots sont mécaniques et pas toujours bien pesés. 😏

De mon côté ça a été le cas lors de la 1ère tentative de stimulation pour FIV en septembre 2019.
Lors des 1ères échographies, les follicules ne grossissaient pas bien. On augmente la dose de Bemfola. Mais le contrôle suivant est encore décevant, seulement 3 follicules ayant un peu grossi. Et la sage-femme me dit au moment de me rhabiller : « au moins avec vous c’est vite vu !»
Ce n’était pas dit méchamment, mais lorsque cela fait 15 jours qu’on se pique tous les soirs, qu’on subit les effets secondaires (fatigue, maux de tête), qu’on court aux rendez-vous, qu’on est déjà à fleur de peau, et surtout qu’on y mise tous nos espoirs, on prend ça comme un coup plein cœur !
J’ai fondu en larmes 😭 une fois dans ma voiture.

Je viens de redémarrer un protocole début juin 🤞🏻(retardé en mars à cause du Covid). J’avoue que les contrôles prise de sang/écho le matin de bonne heure sont au pas de course 🏃🏻‍♀️
On est malheureusement nombreuses à devoir passer à l’examen, donc les sages-femmes enchaînent pour ne pas prendre de retard sur le créneau dédié et nous laisser filer vite au boulot, je comprends tout à fait.
Du coup les gestes et questions sont un peu mécaniques...oubliez la délicatesse pendant l’écho intra où votre votre vagin est un peu malmené pour bien voir les ovaires, compter et mesurer les follicules...ça va que je ne suis pas trop douillette !
Et ensuite le doute et les interrogations 🤔😦jusqu’au coup de fil fatidique entre midi et deux pour connaître la suite du protocole ⏳

J’ai également un assez mauvais souvenir de l’hystérosalpingographie.
A attendre le spécialiste sur la table de radio, dure comme la pierre, sans étriers gyneco.😣
A faire les présentations la mounette à l’air.😳
Et à me faire l’examen en me poussant de gauche à droite pour prendre les clichés et voir ce qui était à vérifier, et dire à son assistante « redonnez 2 spasfons à Mme ! », car il allait déboucher une trompe sans vraiment me prévenir.😖
Et quand on se relève, le liquide de contraste qui dégouline de partout, les saignements...Pas grand chose pour se débarbouiller...et on te renvoie vite te rhabiller pour libérer la place.😰
Bref une expérience dont on se passerait bien !

Il faut se dire qu’en médecine il n’y a pas de filtre. Sans forcément de mauvaise intention, leur routine quotidienne fait que nos interlocuteurs manquent parfois de tact, à une étape (épreuve) pendant laquelle on aurait plutôt besoin d’être rassurée et réconfortée...
Désir d’enfant 09/2017 beberoule
1ère fausse couche (5SA) 03/2018 pleurrs
Début en PMA en 2019 infirmiiere
Réserve ovarienne faible - AMH 0,7 🥚
Échec 1ère stimulation FIV 09/2019 poucebas
Bonne surprise en 11/2019 pregnant
2ème fausse couche (10SA) 01/2020 Kosmil
2ème protocole FIV 06/2020 en cours fingers
Avatar du membre
Val40

Fivette de bronze
Messages : 146
Enregistré le : 25 juin 2019
Mon centre de PMA : 34- Polyclinique St Roch (Montpellier)
Âge : 41

Message non lu par Val40 »

mon ancien gyneco a dit à mon conjoint (lors du rendez-vous où on parlait des différentes options IAC FIV etc):

si vous allez avec une jeune femme vous aurez un bébé, ses ovocytes seront capables de réparer vos spermatozoïdes


depuis mon conjoint pense que ça marchera jamais et est très pessimiste sur notre avenir
mllle 41 ans insuffisance ovarienne

misteer 37 ans ok limite terato

FIV 1 sept 2020
Avatar du membre
Swenie

Fivette de bronze
Messages : 260
Enregistré le : 28 octobre 2018
Mon centre de PMA : 75- Hôpital Cochin Port Royal (Paris 14)

Message non lu par Swenie »

Quoiiiii??? Genre des spermes peuvent être « réparés » en allant avec une autre femme plus jeune !???

C’est quoi ce délire ? A votre place je me méfierai de ce qu’il vous a dit. J’ai un problème de trompe... donc en allant avec un jeune homme son sperme va me les réparer !?

Franchement vérifier auprès de votre docteur Fiv pr ce que la vraiment c’est plus que suspect.
11/12: ras nuitamour
13/15: gynécologue duphaston/clomid/provames
15: découverte 2 trompes bouchées
16/17: PMA Meaux...18 mois cata.
17/19: PMA Cochin erreur standard gynécologue/chirurgien. 2nd gynécologue/fiv: cata. 3me gynécologue/fiv ça avance enfin!
Fiv1: octo/dec 2019 Fausse Couche Précoce a 5 semaines pleurrs brokenheart
Avatar du membre
floflo2810

Fivette de diamant
Messages : 2599
Enregistré le : 20 juillet 2018
Mon centre de PMA : 92- Centre Pierre Cherest (Neuilly-Sur-Seine)
Âge : 35

Message non lu par floflo2810 »

c'est tout à fait juste d'un point de vue médical : des ovocytes jeunes "réparent" des spermatozoides de mauvaise qualité puisque la qualité de l'embryon tient majoritairement à la qualité de l'ovocyte, c'est pour ça qu'on voit plein de jeunette avoir des bébés avec des hommes plus vieux (Vincent Cassel..) qui ne doivent pas avoir un spermogramme top top !
Mais d'un point de vue moral et tout simplement humain, c'est une honte !! ça me fait vomir !!! me rappelle notre mauvaise expérience à notre 1er rendez-vous PMA, où la gynécologue en voyant l'examen de mes trompes m'a dit "bon vos trompes ne sont pas bouchée mais elle ne vous servent à rien, à moins que vous ne vouliez changer de conjoint !! ( car mon chéri est stérile) une honte les gens comme ça ne devraient pas faire ce métier, je regrette encore amèrement de ne pas lui avoir craché dessus, j'étais médusé par tant de méchanceté....
bref, il faut changer de médecin dans ces cas là, heureusement ils ne sont pas tous comme ça !
Moi 35 ans / chéri 37 - essai bb1 depuis 2017 - azoospermie génétique.
FIV1: Oct.18/Biopsie testiculaire : 3 spermatozoides retrouvés = 1 J2 = notpregnant pleurrs
Fév.19 : CECOS pour demande de don
FIV2 (avec donneur) : Oct.19 :12 ovocytes = 6 embryons = 1 J5 : notpregnant pleurrs
FIV3 : Janvier 2020 : 9 ovocytes = 5 embryons = 1 J5 notpregnant pleurrs
FIV4 : Juin 2020 : 7 ovocytes = 2J2 = testpositif enfin !! pray
échographie 30/07 à 8SA : 2cm et 177bpm coeurquibat
échographie T1 : parfait multiheart :amour:
Avatar du membre
Val40

Fivette de bronze
Messages : 146
Enregistré le : 25 juin 2019
Mon centre de PMA : 34- Polyclinique St Roch (Montpellier)
Âge : 41

Message non lu par Val40 »

oui j'ai changé de médecin et de centre, on a un rendez-vous le 6 août pour nous dire le protocole etc
en espérant qu'on fasse cette tentative car mon conjoint a de sérieux doutes depuis, ne se voit pas vivr sans enfant et comme il estt persuadé que ça ne fonctionnera pas avec moi, notre couple est sur la sellette (voir message Nouveau message il n'y croit plus, comment rester un couple quand l'un ne veut plus penser à l'avenir ? ) :cry:
mllle 41 ans insuffisance ovarienne

misteer 37 ans ok limite terato

FIV 1 sept 2020
Avatar du membre
floflo2810

Fivette de diamant
Messages : 2599
Enregistré le : 20 juillet 2018
Mon centre de PMA : 92- Centre Pierre Cherest (Neuilly-Sur-Seine)
Âge : 35

Message non lu par floflo2810 »

Val40 a écrit : 29 juil. 2020 à 17:41 oui j'ai changé de médecin et de centre, on a un rendez-vous le 6 août pour nous dire le protocole etc
en espérant qu'on fasse cette tentative car mon conjoint a de sérieux doutes depuis, ne se voit pas vivr sans enfant et comme il estt persuadé que ça ne fonctionnera pas avec moi, notre couple est sur la sellette (voir message Nouveau message il n'y croit plus, comment rester un couple quand l'un ne veut plus penser à l'avenir ? ) :cry:
A 41 ans c'est vrai que les chances sont plus faibles mais non nulles, il faut avancer pas à pas dans le parcours en restant soudés, c'est un magnifique projet et sinon c'est vrai qu'il y a des alternatives comme le don d'ovocyte, c'est un long cheminement, un deuil pas facile mais aussi une merveilleuse solution pour devenir maman..
courage
Moi 35 ans / chéri 37 - essai bb1 depuis 2017 - azoospermie génétique.
FIV1: Oct.18/Biopsie testiculaire : 3 spermatozoides retrouvés = 1 J2 = notpregnant pleurrs
Fév.19 : CECOS pour demande de don
FIV2 (avec donneur) : Oct.19 :12 ovocytes = 6 embryons = 1 J5 : notpregnant pleurrs
FIV3 : Janvier 2020 : 9 ovocytes = 5 embryons = 1 J5 notpregnant pleurrs
FIV4 : Juin 2020 : 7 ovocytes = 2J2 = testpositif enfin !! pray
échographie 30/07 à 8SA : 2cm et 177bpm coeurquibat
échographie T1 : parfait multiheart :amour: