Un bébé pour août 2019 !

Avatar du membre
Espoir31

Fivette d'or
Messages : 574
Enregistré le : 18 mai 2017
Mon centre de PMA : Espagne
Centre étranger : IVI Barcelone
Âge : 44

Message non lu par Espoir31 »

En tous cas ça a dû être éprouvant pour vous, heureusement tout est bien qui finit bien !!!

Clin d’œil à celles qui comme moi s’intéressent aux « coïncidences » : j’ai recontacté le centre de PMA pour lancer bébé 2 et rendez-vous téléphonique avec eux aujourd’hui.
Devinez qui a son retour de couche (timide mais c’est bien lui) depuis lundi ... natte
44 ans - F C en 2014. PMA depuis sept 2015.
7 FIV ICSI (4 transferts) à Toulouse et Montpellier. Direction IVI Barcelone pour Don d'Ovocyte ! TEV enfin positif le 15/11/18 !!! Super grossesse, déclenchement le 2 aout : :boy: est né le 3 !
Avatar du membre
lolita

Fivette de diamant
Messages : 1843
Enregistré le : 28 janvier 2018
Mon centre de PMA : 57- Hôpital Femme Mère Enfant Mercy (Metz-Thionville)

Message non lu par lolita »

Bonjour,

J'ai longtemps été absente, parce que le moral n’était pas la. Mon fils était compliqué, et ma vie aussi.
J'aimerais que vous me lisiez, sans jugement, parce que j'en ai pas besoin et que je suis capable de le faire suffisamment moi-même...

J'avais donc un rendez-vous de routine chez la gynécologue (frottis etc) le 28 janvier dernier et elle a donc regardé un peu l’état de mes ovaires, qui avec la grossesse avaient eu l'air de s’être apaisé. Puis d'un coup, elle remarque quelque chose, une image qu'elle ne sait qualifié. Cela ressemble a un sac gestationnel, mais ça peut être une image d'avant règles (j'ai eu mon RDC le 11/12) et bien sûr, j'ai du retard, pas de pilule, pensez vous, avec mes ovaires, je pouvais avoir des mois de retard sans que rien ne se profile (ce qui fut le cas pendant les 20 ans d'essais ou je ne suis jamais tombée enceinte naturellement) et je ne m’étais pas inquiétée. D'ailleurs je ne m'attendais pas du tout à ça en allant chez la gynécologue.
Dans la foulée, elle m'envoie au labo, ou je vais en me marrant, en disant au labo que c'est juste pour une sécurité, que mon fils a 6 mois et elles ont suivi mon long parcours, du coup elles en rigolent avec moi. Je rigole de nouveau a la maison, avec Mr, avant d'avoir les résultats du labo en s'imaginant que cela puisse être vrai.
Les résultats tombent, sans appel le soir à 19h : taux a 7000 et des brouettes ! Ça devient moins drôle, mon fils est compliqué en ce moment, je ne suis pas du tout sereine, j'en étais a un stade ou tout me paraissait insurmontable et j’étais enceinte, après 20 ans, comme ça sans n'avoir rien prévu, rien anticipé et rien vu venir. Je m'en veux terriblement, qui aurait pu croire que je n’étais pas une pilule sur pattes, après 20 ans d'essais naturels infructueux...
Je ne comprends pas comment ça a pu arriver, même si bien sur sans contraceptif, y'avait un risque, mais TELLEMENT minime qu'on a rien fait pour l’éviter. Je pense vraiment, encore aujourd'hui, qu'on avait bien plus de chance de gagner au loto...

Je n'ai pas poursuivi cette grossesse (je vous passe les détails bien sur), mon mari n’était pas chaud, il m'aurait soutenu, mais je le connais ("tu vois, je te l'avais dis que c'était dur" etc), surtout que je ne suis encore pas au point avec mon fils, même si je vais mieux, il avait vraiment peur que je finisse en maison de repos, c'est dire. Il ne m'a pas vraiment soutenu dans le processus, il disait simplement que c'était la décision a prendre.
Alors bien sur, je suis d'accord, ce n’était pas le moment, j'aurais sans doute été débordée, voir plus. Mais prendre cette décision, fut la pire chose de ma vie, jamais, jamais je n'aurais cru devoir faire ce choix un jour, et si je l'avais imaginer, on se serait protégés.

Mon mari ne voulait pas d'autres enfants, à nos ages etc... et j’étais moi aussi convaincue que mon fils serait fils unique, mais cette histoire a bouleversé ma vie. Je lui ai fait promettre de me laisser le choix, encore quelques temps, d'agrandir la famille, parce que je vie mal cette situation, que nous avons crée, contre notre volonté.
Je ne suis pas certaine qu'on en aura un autre, parce que je ne suis pas sure d'avoir le mental pour, mais je voulais ce choix.

Voila voila, je n'apporte pas des nouvelles fabuleuses, mais je me devais d’être honnête avec vous, avec qui j'ai partagé pleins de moments ces derniers mois.
En essai depuis 1999, OPK, Mr RAS

FIV1-, FIV2 et 3, fausse couche précoce
FIV4 + mes fils sont nés le 7/12/06 à 24sa et envolés les 8 et 9
FIV5 0 blastocyste
FIV5Bis, fausse couche précoce
FIV6 et TEC1 -
IAC 1,2,3,4 et 5 -
IMSI7 0 blastocyste
IMSI8 1 J5 et 5 au frais !
:enceinte:
Après une grossesse en grande partie alitée, :boy: est né le 27/07/19 à 38sa+5, 3,125kgs pour 50cm et nous comble de bonheur coeurquibat
Avatar du membre
clelaura

Fivette d'or
Messages : 558
Enregistré le : 25 octobre 2016
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Foch (Suresnes)

Message non lu par clelaura »

Espoir31 a écrit : 26 févr. 2020 à 08:45 En tous cas ça a dû être éprouvant pour vous, heureusement tout est bien qui finit bien !!!

Clin d’œil à celles qui comme moi s’intéressent aux « coïncidences » : j’ai recontacté le centre de PMA pour lancer bébé 2 et rendez-vous téléphonique avec eux aujourd’hui.
Devinez qui a son retour de couche (timide mais c’est bien lui) depuis lundi ... natte
C4est dingue c'est exactement pareil pour moi! rendez-vous PMA pris et rdc dans la foulée!
Moi : 29 ans, RAS
Lui : 31 ans, OATS sévère
Essai bébé depuis janvier 2014
Début du suivi PMA en décembre 2016 à la Clinique des Noriets
FIV ICSI 1: Ponction le 03/05/17 (8 ovocytes=1embryon à J5)
Transfert d'1 embryon J5 le 08/05/17 notpregnant
FIV ICSI 2: Ponction le 15/02/18 (5 ovocytes= 1 embryon à J5)
1 survivant à J5 : transfert le 20/02/18 notpregnant
Changement de centre pour FOCH
Retrait d'un fibrome le 11/06/18
FIV ICSI 3: Ponction le 20/09/18 (29 ovocytes= 4 embryons congelés à j5)
TEC 1 (2J5) le 21/11/18: prise de sang le 01/12/18 fingers testpositif 169 ui - 573 ui - 3483 ui

Image
Avatar du membre
clelaura

Fivette d'or
Messages : 558
Enregistré le : 25 octobre 2016
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Foch (Suresnes)

Message non lu par clelaura »

lolita a écrit : 26 févr. 2020 à 09:38 Bonjour,

J'ai longtemps été absente, parce que le moral n’était pas la. Mon fils était compliqué, et ma vie aussi.
J'aimerais que vous me lisiez, sans jugement, parce que j'en ai pas besoin et que je suis capable de le faire suffisamment moi-même...

J'avais donc un rendez-vous de routine chez la gynécologue (frottis etc) le 28 janvier dernier et elle a donc regardé un peu l’état de mes ovaires, qui avec la grossesse avaient eu l'air de s’être apaisé. Puis d'un coup, elle remarque quelque chose, une image qu'elle ne sait qualifié. Cela ressemble a un sac gestationnel, mais ça peut être une image d'avant règles (j'ai eu mon RDC le 11/12) et bien sûr, j'ai du retard, pas de pilule, pensez vous, avec mes ovaires, je pouvais avoir des mois de retard sans que rien ne se profile (ce qui fut le cas pendant les 20 ans d'essais ou je ne suis jamais tombée enceinte naturellement) et je ne m’étais pas inquiétée. D'ailleurs je ne m'attendais pas du tout à ça en allant chez la gynécologue.
Dans la foulée, elle m'envoie au labo, ou je vais en me marrant, en disant au labo que c'est juste pour une sécurité, que mon fils a 6 mois et elles ont suivi mon long parcours, du coup elles en rigolent avec moi. Je rigole de nouveau a la maison, avec Mr, avant d'avoir les résultats du labo en s'imaginant que cela puisse être vrai.
Les résultats tombent, sans appel le soir à 19h : taux a 7000 et des brouettes ! Ça devient moins drôle, mon fils est compliqué en ce moment, je ne suis pas du tout sereine, j'en étais a un stade ou tout me paraissait insurmontable et j’étais enceinte, après 20 ans, comme ça sans n'avoir rien prévu, rien anticipé et rien vu venir. Je m'en veux terriblement, qui aurait pu croire que je n’étais pas une pilule sur pattes, après 20 ans d'essais naturels infructueux...
Je ne comprends pas comment ça a pu arriver, même si bien sur sans contraceptif, y'avait un risque, mais TELLEMENT minime qu'on a rien fait pour l’éviter. Je pense vraiment, encore aujourd'hui, qu'on avait bien plus de chance de gagner au loto...

Je n'ai pas poursuivi cette grossesse (je vous passe les détails bien sur), mon mari n’était pas chaud, il m'aurait soutenu, mais je le connais ("tu vois, je te l'avais dis que c'était dur" etc), surtout que je ne suis encore pas au point avec mon fils, même si je vais mieux, il avait vraiment peur que je finisse en maison de repos, c'est dire. Il ne m'a pas vraiment soutenu dans le processus, il disait simplement que c'était la décision a prendre.
Alors bien sur, je suis d'accord, ce n’était pas le moment, j'aurais sans doute été débordée, voir plus. Mais prendre cette décision, fut la pire chose de ma vie, jamais, jamais je n'aurais cru devoir faire ce choix un jour, et si je l'avais imaginer, on se serait protégés.

Mon mari ne voulait pas d'autres enfants, à nos ages etc... et j’étais moi aussi convaincue que mon fils serait fils unique, mais cette histoire a bouleversé ma vie. Je lui ai fait promettre de me laisser le choix, encore quelques temps, d'agrandir la famille, parce que je vie mal cette situation, que nous avons crée, contre notre volonté.
Je ne suis pas certaine qu'on en aura un autre, parce que je ne suis pas sure d'avoir le mental pour, mais je voulais ce choix.

Voila voila, je n'apporte pas des nouvelles fabuleuses, mais je me devais d’être honnête avec vous, avec qui j'ai partagé pleins de moments ces derniers mois.
waou je viens de lire ton message et ça me fait tout drole
Comment après tant d'année tu aurais pu imaginer cette situation...
Je comprend que ce soit une décision plus que compliquée à prendre et à gérer par la suite et n'hésite pas à demander l'aide de quelqu'un pour en parler et réussir à gérer la situation.
La vie est tellement "étrange" parfois...

Bon courage à toi en tout cas et effectivement sur ce forum on partage pleins de bons moments donc on est là aussi pour partager les plus difficiles... N'hésite pas si tu veux en parler
Moi : 29 ans, RAS
Lui : 31 ans, OATS sévère
Essai bébé depuis janvier 2014
Début du suivi PMA en décembre 2016 à la Clinique des Noriets
FIV ICSI 1: Ponction le 03/05/17 (8 ovocytes=1embryon à J5)
Transfert d'1 embryon J5 le 08/05/17 notpregnant
FIV ICSI 2: Ponction le 15/02/18 (5 ovocytes= 1 embryon à J5)
1 survivant à J5 : transfert le 20/02/18 notpregnant
Changement de centre pour FOCH
Retrait d'un fibrome le 11/06/18
FIV ICSI 3: Ponction le 20/09/18 (29 ovocytes= 4 embryons congelés à j5)
TEC 1 (2J5) le 21/11/18: prise de sang le 01/12/18 fingers testpositif 169 ui - 573 ui - 3483 ui

Image
Avatar du membre
memeline

Fivette de diamant
Messages : 1532
Enregistré le : 22 octobre 2016
Mon centre de PMA : 67- CMCO (Schiltigheim)

Message non lu par memeline »

Mais quelle histoire de fou cette grossesse spontanée! On ne te jugera pas, on est dans un pays où nous avons la chance de pouvoir faire des choix. J’imagine à quel pont ça doit être difficile. Ton fils est là, il a besoin de toi, profite de lui et personne ne sait ce que la vie nous réserve... 😘😘😘
endométriose digestive profonde
FIV ICSI 1/1/17: transfert J3 notpregnant
FIV ICSI 2 mars 17: Transfert J3 notpregnant
TEC1j3Juillet 17: notpregnant
09/17 IRM catastrophique gros nodule recto-vag
Fiv3 1j5 fausse couche à 4sg minnce
Tev j5 le 23mai notpregnant
Fiv 4 milieu EmbryoGen, 1j3 implante le 23/11 et 2 j5 sur la banquise
Dpo16 pregnant 160ui
T1 (11sg+3) 77mm CN 0,9 coeurquibat
Dpa 20/08/19
:girl:
T2 22sa: 410g//25sa: 650g //28sa: 1kg
T3 31sa+3:1,4kg
33sa+2:1,9kg
35sa+2: 2,2kg
37sa: fissure poche des eaux
37sa+1: Lauréline 2,5kg 47cm
Avatar du membre
lolita

Fivette de diamant
Messages : 1843
Enregistré le : 28 janvier 2018
Mon centre de PMA : 57- Hôpital Femme Mère Enfant Mercy (Metz-Thionville)

Message non lu par lolita »

clelaura a écrit : 26 févr. 2020 à 11:12
lolita a écrit : 26 févr. 2020 à 09:38 Bonjour,

J'ai longtemps été absente, parce que le moral n’était pas la. Mon fils était compliqué, et ma vie aussi.
J'aimerais que vous me lisiez, sans jugement, parce que j'en ai pas besoin et que je suis capable de le faire suffisamment moi-même...

J'avais donc un rendez-vous de routine chez la gynécologue (frottis etc) le 28 janvier dernier et elle a donc regardé un peu l’état de mes ovaires, qui avec la grossesse avaient eu l'air de s’être apaisé. Puis d'un coup, elle remarque quelque chose, une image qu'elle ne sait qualifié. Cela ressemble a un sac gestationnel, mais ça peut être une image d'avant règles (j'ai eu mon RDC le 11/12) et bien sûr, j'ai du retard, pas de pilule, pensez vous, avec mes ovaires, je pouvais avoir des mois de retard sans que rien ne se profile (ce qui fut le cas pendant les 20 ans d'essais ou je ne suis jamais tombée enceinte naturellement) et je ne m’étais pas inquiétée. D'ailleurs je ne m'attendais pas du tout à ça en allant chez la gynécologue.
Dans la foulée, elle m'envoie au labo, ou je vais en me marrant, en disant au labo que c'est juste pour une sécurité, que mon fils a 6 mois et elles ont suivi mon long parcours, du coup elles en rigolent avec moi. Je rigole de nouveau a la maison, avec Mr, avant d'avoir les résultats du labo en s'imaginant que cela puisse être vrai.
Les résultats tombent, sans appel le soir à 19h : taux a 7000 et des brouettes ! Ça devient moins drôle, mon fils est compliqué en ce moment, je ne suis pas du tout sereine, j'en étais a un stade ou tout me paraissait insurmontable et j’étais enceinte, après 20 ans, comme ça sans n'avoir rien prévu, rien anticipé et rien vu venir. Je m'en veux terriblement, qui aurait pu croire que je n’étais pas une pilule sur pattes, après 20 ans d'essais naturels infructueux...
Je ne comprends pas comment ça a pu arriver, même si bien sur sans contraceptif, y'avait un risque, mais TELLEMENT minime qu'on a rien fait pour l’éviter. Je pense vraiment, encore aujourd'hui, qu'on avait bien plus de chance de gagner au loto...

Je n'ai pas poursuivi cette grossesse (je vous passe les détails bien sur), mon mari n’était pas chaud, il m'aurait soutenu, mais je le connais ("tu vois, je te l'avais dis que c'était dur" etc), surtout que je ne suis encore pas au point avec mon fils, même si je vais mieux, il avait vraiment peur que je finisse en maison de repos, c'est dire. Il ne m'a pas vraiment soutenu dans le processus, il disait simplement que c'était la décision a prendre.
Alors bien sur, je suis d'accord, ce n’était pas le moment, j'aurais sans doute été débordée, voir plus. Mais prendre cette décision, fut la pire chose de ma vie, jamais, jamais je n'aurais cru devoir faire ce choix un jour, et si je l'avais imaginer, on se serait protégés.

Mon mari ne voulait pas d'autres enfants, à nos ages etc... et j’étais moi aussi convaincue que mon fils serait fils unique, mais cette histoire a bouleversé ma vie. Je lui ai fait promettre de me laisser le choix, encore quelques temps, d'agrandir la famille, parce que je vie mal cette situation, que nous avons crée, contre notre volonté.
Je ne suis pas certaine qu'on en aura un autre, parce que je ne suis pas sure d'avoir le mental pour, mais je voulais ce choix.

Voila voila, je n'apporte pas des nouvelles fabuleuses, mais je me devais d’être honnête avec vous, avec qui j'ai partagé pleins de moments ces derniers mois.
waou je viens de lire ton message et ça me fait tout drole
Comment après tant d'année tu aurais pu imaginer cette situation...
Je comprend que ce soit une décision plus que compliquée à prendre et à gérer par la suite et n'hésite pas à demander l'aide de quelqu'un pour en parler et réussir à gérer la situation.
La vie est tellement "étrange" parfois...

Bon courage à toi en tout cas et effectivement sur ce forum on partage pleins de bons moments donc on est là aussi pour partager les plus difficiles... N'hésite pas si tu veux en parler
Merci pour ton message, c'est clair qu'on a été naifs, mais comme tu dis, qui aurait pu imaginer après 20 ans...
A la maternité, ils nous avaient prévenu, de nous protéger etc, on avait rigolé en se disant "tu parles, 20 ans sans pilule..."
Mais jamais je n'aurais cru, c'est vraiment, vraiment dommage que ce soit arrivé si tôt et que je ne sois pas si à l'aise dans mon rôle de maman, j'ai fait le choix de la raison, ça n'a pas a été facile, et j'ai toujours du mal avec ça et ma conscience a elle aussi beaucoup de mal (Je sais que les hommes sont différents, mais voir mon mari être passé a autre chose me peine beaucoup aussi en fait....).. Quand on connait nos parcours (et qu'on voit qu'on en laisse encore tellement ici aussi) c'est vraiment une décision difficile a prendre.
J'ai vu une psy avec qui j'ai annulé tous les rendez-vous suivants, juste avant de "décider" mais ressasser ne m'aidera pas, rien n'aide je pense, sauf peut-être le temps, je sais pas...
:smack: Merci !
En essai depuis 1999, OPK, Mr RAS

FIV1-, FIV2 et 3, fausse couche précoce
FIV4 + mes fils sont nés le 7/12/06 à 24sa et envolés les 8 et 9
FIV5 0 blastocyste
FIV5Bis, fausse couche précoce
FIV6 et TEC1 -
IAC 1,2,3,4 et 5 -
IMSI7 0 blastocyste
IMSI8 1 J5 et 5 au frais !
:enceinte:
Après une grossesse en grande partie alitée, :boy: est né le 27/07/19 à 38sa+5, 3,125kgs pour 50cm et nous comble de bonheur coeurquibat
Avatar du membre
lolita

Fivette de diamant
Messages : 1843
Enregistré le : 28 janvier 2018
Mon centre de PMA : 57- Hôpital Femme Mère Enfant Mercy (Metz-Thionville)

Message non lu par lolita »

memeline a écrit : 26 févr. 2020 à 11:57 Mais quelle histoire de fou cette grossesse spontanée! On ne te jugera pas, on est dans un pays où nous avons la chance de pouvoir faire des choix. J’imagine à quel pont ça doit être difficile. Ton fils est là, il a besoin de toi, profite de lui et personne ne sait ce que la vie nous réserve... 😘😘😘
Ah oui ça pour être une histoire de fou s'en est une, dont je me serais bien passée dans les circonstances qui ont suivi...
Heureusement que j'ai mon fils oui, je connais ma chance, même si bien sur ça rappelle des choses et c'est la aussi difficile, j’espère que la vie me réserve des surprises plus joyeuses prochainement, j'en ai un peu besoin ;-)

Merci :smack:
En essai depuis 1999, OPK, Mr RAS

FIV1-, FIV2 et 3, fausse couche précoce
FIV4 + mes fils sont nés le 7/12/06 à 24sa et envolés les 8 et 9
FIV5 0 blastocyste
FIV5Bis, fausse couche précoce
FIV6 et TEC1 -
IAC 1,2,3,4 et 5 -
IMSI7 0 blastocyste
IMSI8 1 J5 et 5 au frais !
:enceinte:
Après une grossesse en grande partie alitée, :boy: est né le 27/07/19 à 38sa+5, 3,125kgs pour 50cm et nous comble de bonheur coeurquibat
Avatar du membre
Granny69

Fivette habituée
Messages : 32
Enregistré le : 27 juin 2017
Mon centre de PMA : 59- Polyclinique du Bois (Lille)

Message non lu par Granny69 »

Vous avez pris une décision.....maintenant profitez de la vie et de votre petit bonhomme...Cela ne sert à rien de ruminer mis à part vous gâcher la vie...PROFITEZ....
Avatar du membre
Aurélie01

Fivette de platine
Messages : 748
Enregistré le : 10 août 2018
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville
Âge : 31

Message non lu par Aurélie01 »

lolita a écrit : 26 févr. 2020 à 09:38 Bonjour,

J'ai longtemps été absente, parce que le moral n’était pas la. Mon fils était compliqué, et ma vie aussi.
J'aimerais que vous me lisiez, sans jugement, parce que j'en ai pas besoin et que je suis capable de le faire suffisamment moi-même...

J'avais donc un rendez-vous de routine chez la gynécologue (frottis etc) le 28 janvier dernier et elle a donc regardé un peu l’état de mes ovaires, qui avec la grossesse avaient eu l'air de s’être apaisé. Puis d'un coup, elle remarque quelque chose, une image qu'elle ne sait qualifié. Cela ressemble a un sac gestationnel, mais ça peut être une image d'avant règles (j'ai eu mon RDC le 11/12) et bien sûr, j'ai du retard, pas de pilule, pensez vous, avec mes ovaires, je pouvais avoir des mois de retard sans que rien ne se profile (ce qui fut le cas pendant les 20 ans d'essais ou je ne suis jamais tombée enceinte naturellement) et je ne m’étais pas inquiétée. D'ailleurs je ne m'attendais pas du tout à ça en allant chez la gynécologue.
Dans la foulée, elle m'envoie au labo, ou je vais en me marrant, en disant au labo que c'est juste pour une sécurité, que mon fils a 6 mois et elles ont suivi mon long parcours, du coup elles en rigolent avec moi. Je rigole de nouveau a la maison, avec Mr, avant d'avoir les résultats du labo en s'imaginant que cela puisse être vrai.
Les résultats tombent, sans appel le soir à 19h : taux a 7000 et des brouettes ! Ça devient moins drôle, mon fils est compliqué en ce moment, je ne suis pas du tout sereine, j'en étais a un stade ou tout me paraissait insurmontable et j’étais enceinte, après 20 ans, comme ça sans n'avoir rien prévu, rien anticipé et rien vu venir. Je m'en veux terriblement, qui aurait pu croire que je n’étais pas une pilule sur pattes, après 20 ans d'essais naturels infructueux...
Je ne comprends pas comment ça a pu arriver, même si bien sur sans contraceptif, y'avait un risque, mais TELLEMENT minime qu'on a rien fait pour l’éviter. Je pense vraiment, encore aujourd'hui, qu'on avait bien plus de chance de gagner au loto...

Je n'ai pas poursuivi cette grossesse (je vous passe les détails bien sur), mon mari n’était pas chaud, il m'aurait soutenu, mais je le connais ("tu vois, je te l'avais dis que c'était dur" etc), surtout que je ne suis encore pas au point avec mon fils, même si je vais mieux, il avait vraiment peur que je finisse en maison de repos, c'est dire. Il ne m'a pas vraiment soutenu dans le processus, il disait simplement que c'était la décision a prendre.
Alors bien sur, je suis d'accord, ce n’était pas le moment, j'aurais sans doute été débordée, voir plus. Mais prendre cette décision, fut la pire chose de ma vie, jamais, jamais je n'aurais cru devoir faire ce choix un jour, et si je l'avais imaginer, on se serait protégés.

Mon mari ne voulait pas d'autres enfants, à nos ages etc... et j’étais moi aussi convaincue que mon fils serait fils unique, mais cette histoire a bouleversé ma vie. Je lui ai fait promettre de me laisser le choix, encore quelques temps, d'agrandir la famille, parce que je vie mal cette situation, que nous avons crée, contre notre volonté.
Je ne suis pas certaine qu'on en aura un autre, parce que je ne suis pas sure d'avoir le mental pour, mais je voulais ce choix.

Voila voila, je n'apporte pas des nouvelles fabuleuses, mais je me devais d’être honnête avec vous, avec qui j'ai partagé pleins de moments ces derniers mois.
Oh lolita plein de courage à toi pour cette période difficile. C'est sûr que tu n'aurais pas pu imaginer qu'une telle situation puisse arriver après tant d'années...
Ensemble depuis 2006, mariés depuis août 2016 💞
Essais bébé depuis novembre 2016, infertilité inexpliquée
IAC 1 : août 2018 -> cycle annulé (hyperstim)
IAC 1 bis : 15 octobre 2018 notpregnant
IAC 2 : 14 novembre 2018 testpositif
Écho datation le 20 décembre (7SA+1) : deux petits bébés coeurquibat coeurquibat
Écho T1 le 24 janvier (12SA+1) : tout va bien, ils mesurent 5,5 cm
Écho 4e mois le 28 février (17SA+1) :boy: :boy:
Écho T2 le 4 avril (22SA+1) : tout va bien :boy: 460g :boy: 480g
Louison et Manoé sont nés le 29 avril, 880 et 840g d'amour
Avatar du membre
Denise

Fivette de diamant
Messages : 1305
Enregistré le : 30 novembre 2018
Mon centre de PMA : 63- CHU Estaing Clermont-Ferrand

Message non lu par Denise »

Oh Lolita, c'est tellement dur !! Merci d'avoir donné de tes nouvelles. On est là si tu veux en parler et on est aussi là si tu veux ne pas en parler ! Tu dis que c'est difficile avec Soren en ce moment ? Que lui/vous arrive t'il ? Tu penses qu'il ressens ta peine ou qu'un sujet lourd est entré chez vous ?
Moi, 37 ans : Endo / Toi, 41 ans : OATS très sévère
Début des essais : avril 2013 / PMA : nov 2015
04/2016 :arrow: 01/2017 4IA notpregnant
coelioscopie 06/2017 : Endo nettoyée ?
FIV1 : janv 2018, 14 ov / 3 emb / 1 J2 insé notpregnant / 0 J
FIV2ISCI : mai 2018, cgt. de trait., 11 ov / 8 emb / J5 insé notpregnant / 4 J5
TEC1 : 8 nov 2018 pregnant
8SA+5 : 22,4 mm coeurquibat 175 bpm.
T1 11SA+4 50,4 mm coeurquibat 171 bpm.
21SA+5 : une tite :girl:
T2 22SA+4 27,7 cm / 561 gr
T3 30SA+4 43,5 cm / 1.8 Kg
DPA 03/08
Livraison le 27/7 pour le goûter. Pauline multiheart
Image
Avatar du membre
fofo57

Fivette d'argent
Messages : 300
Enregistré le : 16 mai 2018
Mon centre de PMA : 57- Hôpital Femme Mère Enfant Mercy (Metz-Thionville)
Âge : 31

Message non lu par fofo57 »

Lolita, je suis peinée de te lire, je n'imagine pas la détresse dans laquelle tu dois être.
Tu as vécu une situation que j'appréhende beaucoup, je serai incapable de dire ce que je ferai si ça m'arrivait.
N'hésite pas à venir en parler ici.
J'espère que les choses iront vite mieux avec ton fils.
On ne dit pas assez à quel point la maternité peut être dure et déstabilisante.
C'est loin d'être le compte de fée qu'on nous vend.
Même si c'est beaucoup de bonheur, c'est aussi très dur.
De tout coeur avec toi.
Moi : endometriose opéré en 2007, problème de thyroïde
Lui : RAS mais a du arrêter un traitement car risque de malformations des spermatozoïdes.
16 novembre 2015 : notre fils né naturellement :boy:
1er janvier 2017 : début essai bébé 2
Avril 2018 : 1er rendez-vous PMA
Mai 2018 : testpositif naturel
Juillet 2018 : fausse couche à 10SA :cry:
22 novembre 2018 : IAC 1 testpositif
04 janvier 2019 : 8sa+1 20,1 mm et un petit cœur qui bat !
Écho T1 le 04 février 12sa+4 65,5mm tout va bien coeurquibat
T2 10 avril, 21sa+6 tout va bien c'est un :boy:
T3 le 24 juin
Côme est né le 09/08/19 multiheart

Image
Avatar du membre
FleuredeLys

Fivette d'argent
Messages : 446
Enregistré le : 04 novembre 2018
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Foch (Suresnes)

Message non lu par FleuredeLys »

Oh Lolita je pensais justement à toi ces derniers jours et je me demandais ce que tu devenais.
Je me souviens encore quand on rigolait du fait de ne pas se protéger et qu'on vivait dangereusement... :?
Personne ne va mal te juger pour ce que tu as décidé, c'est ton choix et si tu l'as fait c'était le choix à faire pour toi et ta famille, mais j'imagine comme ça doit être terrible.
Ton homme cache peut être sa peine, il ne veut peut être pas trop la montrer pour moins te faire souffrir ?...
même question que Denise, que se passe-t-il avec petit père et ton rôle de maman ? Moi je trouve que tu t'en sors comme une chef depuis le début, toujours forte dans tes décisions et du mieux a faire pour lui 8-)

Courage ma belle, tu nous as manqué ici :smack:
Retrait stérilet cuivre 11/2017
C2 janv 2018 - fausse couche a 2SG
08/2018 : verdict teratospermie sévère (1% typiques) - retour normale 12/18 (11%)
C12 oct 2018 - fausse couche à 4SG
C13 ++ le 16/12
échographie 16/01 : 18 mm et un coeur qui bat multiheart
Mutation MTHFR héterozygote (lui 677, homocysteine 10, moi 677+1298, homocysteine 7,8)
KENZO 24.08.2019 :boy: bigheart beberoule