Prise de sang lh fsh amh...

Avatar du membre
Megane63

Fivette de bronze
Messages : 248
Enregistré le : 07 février 2018
Mon centre de PMA : 63- CHU Estaing Clermont-Ferrand

Re: Prise de sang lh fsh amh...

Message non lu par Megane63 » 25 avr. 2018 à 21:06

Je sens bien aussi .... j'ai vu ta signature je vois qu'on est dans le même lot toutes les deux. Ca se traduit comment pour toi ?

Je n'ai aucun signes fonctionnels mise à part mes cycles longs. Je fais des tests d'ovulation , Ca Fait deux cycles et j'ai des positifs (de bonnes ou mauvaises qualité je ne sais ps ) Mais semblerait toi que deja jovule !

Avatar du membre
Lavandine

Fivette de bronze
Messages : 282
Enregistré le : 31 octobre 2017
Mon centre de PMA : 07- Clinique Pasteur (Guilherand Granges)

Message non lu par Lavandine » 25 avr. 2018 à 22:15

Alors, moi un peu d’acné, de pilosité (c'est sexy hein!) et des cycles irréguliers entre 30 et 40 jours. Je n'ai jamais utilisé de test d'ovulation, mais j'avais fais ma courbe de T°C. Parfois j'ovulais, et parfois j'avais des gros doutes lol.
J'ai 2 copines qui ont ce symptôme, en étant aménorrhée. Elles sont toutes les 2 mamans ;)
Le gynécologue du centre PMA t'a confirmé les ovaires polykystiques? Peut-être que tu t'inquiètes pour rien...
Moi: 31 ans RAS. Lui: 35 ans, azoospermie
Essai bb1 depuis avril 2016.
IAD1(12/06/18): Négative
IAD2(09/07/18): pregnant DPO16 : 667.
22/08: tu mesures 20 mm et ton petit coeurquibat est une douce melodie.
20/09: 65 mm de bonheur qui fait des loopings. Mais tu nous donnes une grosse frayeur avec un tritest à 1/28. Le DPNI nous rassure, tu es juste un(e) magnifique farceur(se)
Image

Avatar du membre
Eowyn

Fivette fidèle
Messages : 70
Enregistré le : 25 janvier 2018
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville
Âge : 34

Message non lu par Eowyn » 25 avr. 2018 à 23:13

Megane63 a écrit :
25 avr. 2018 à 21:06
Je sens bien aussi .... j'ai vu ta signature je vois qu'on est dans le même lot toutes les deux. Ca se traduit comment pour toi ?

Je n'ai aucun signes fonctionnels mise à part mes cycles longs. Je fais des tests d'ovulation , Ca Fait deux cycles et j'ai des positifs (de bonnes ou mauvaises qualité je ne sais ps ) Mais semblerait toi que deja jovule !
Précision : SI tu es OPK, sache que les tests d'ovu ne fonctionnent que rarement sur nous, ils sont faussés du fait de la LH trop haute en permanence (ce qui a l'air d'être le cas, OPK ou pas, pour toi) : ces tests détectent la LH donc si elle est élevée même en début de cycle... :?

Pour moi l'OPK se traduit à la base par :
- acné terrible de mes 10 à 22 ans, visage déformé carrément ; très léger retour depuis 2 / 3 mois
- hirsutisme (je suis une femme à barbe :lol: sans parler du reste du corps) qui est apparu à mes 10 ans
- cycles très longs, je peux rester 18 mois sans règles
- cycles qui sont en plus sans ovulation.
Par contre je n'ai jamais eu de souci de poids ni d'insulinorésistance.

J'ai dit "de base" car depuis l'arrêt de la pilule pour bébé 2 j'ai retrouvé des cycles naturels durant entre 32 et 56 jours avec ovulation à chaque fois. Je ne sais pas pour combien de temps l'OPK s'est endormi, ça reviendra comme avant à un moment donné mais quand, mystère. :-(
Bébé 1 : SOPK anovulatoire + térato (2%)
IAC1 le 05/02/2015 >>> cigrose

Bébé 2 : arrêt pilule 09/2017
SOPK a repris le dessus après 4 cycles naturels
Sp. 1 : nécro (15%) + OATS (5 mil/ml ; 2% mobiles ; 0% typ)
Bilan hormonal : déficit en testostérone
Echographie testicules / prostate : normale
Sp. 2 : nécro (25%) + ATS (27 mil/ml ; 10% mobiles ; 1% typ)
Endocrino : confirmation défaut hypophysaire mais IRM normale
>>> déficit en testostérone idiopathique, rien à faire :cry:

A priori direction le CMCO de Strasbourg pour FIV ICSI...

Avatar du membre
Megane63

Fivette de bronze
Messages : 248
Enregistré le : 07 février 2018
Mon centre de PMA : 63- CHU Estaing Clermont-Ferrand

Message non lu par Megane63 » 26 avr. 2018 à 07:26

Eowyn a écrit :
25 avr. 2018 à 23:13
Megane63 a écrit :
25 avr. 2018 à 21:06
Je sens bien aussi .... j'ai vu ta signature je vois qu'on est dans le même lot toutes les deux. Ca se traduit comment pour toi ?

Je n'ai aucun signes fonctionnels mise à part mes cycles longs. Je fais des tests d'ovulation , Ca Fait deux cycles et j'ai des positifs (de bonnes ou mauvaises qualité je ne sais ps ) Mais semblerait toi que deja jovule !
Précision : SI tu es OPK, sache que les tests d'ovu ne fonctionnent que rarement sur nous, ils sont faussés du fait de la LH trop haute en permanence (ce qui a l'air d'être le cas, OPK ou pas, pour toi) : ces tests détectent la LH donc si elle est élevée même en début de cycle... :?

Pour moi l'OPK se traduit à la base par :
- acné terrible de mes 10 à 22 ans, visage déformé carrément ; très léger retour depuis 2 / 3 mois
- hirsutisme (je suis une femme à barbe :lol: sans parler du reste du corps) qui est apparu à mes 10 ans
- cycles très longs, je peux rester 18 mois sans règles
- cycles qui sont en plus sans ovulation.
Par contre je n'ai jamais eu de souci de poids ni d'insulinorésistance.

J'ai dit "de base" car depuis l'arrêt de la pilule pour bébé 2 j'ai retrouvé des cycles naturels durant entre 32 et 56 jours avec ovulation à chaque fois. Je ne sais pas pour combien de temps l'OPK s'est endormi, ça reviendra comme avant à un moment donné mais quand, mystère. :-(
Ah oui donc je peux me méfier des tests d'accord ....

Comment on sait si on ovule alors ?

Ah oui tu as Quand même pas mal de signes toi :(. Moi je n'ai rien mise à part mes cycles longs qui sont malgré tout de plus en plus réguliers comparé à Quand j'ai arrêté la pilule ^^

La pma ne m'a rien confirmé du tout. On a envoyé un mail avec le résultat des examens on attend leur réponses mais au vu de mes résultats moi je les interprète comme ça.

Avatar du membre
Eowyn

Fivette fidèle
Messages : 70
Enregistré le : 25 janvier 2018
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville
Âge : 34

Message non lu par Eowyn » 26 avr. 2018 à 10:28

Megane63 a écrit :
26 avr. 2018 à 07:26

Ah oui donc je peux me méfier des tests d'accord ....

Comment on sait si on ovule alors ?

Ah oui tu as Quand même pas mal de signes toi :(. Moi je n'ai rien mise à part mes cycles longs qui sont malgré tout de plus en plus réguliers comparé à Quand j'ai arrêté la pilule ^^

La pma ne m'a rien confirmé du tout. On a envoyé un mail avec le résultat des examens on attend leur réponses mais au vu de mes résultats moi je les interprète comme ça.
L'OPK n'est pas confirmé pour toi mais la LH haute risque en effet de fausser les tests d'ovu de toute façon.
On ne peut le savoir avec certitude qu'avec un suivi écho + prise de sang ; ou à la rigueur une courbe de température, et encore car chez certaines ce n'est pas flagrant. Parfois on a des signes (pertes, douleurs, etc) mais ce n'est pas obligé et pas forcément à chaque cycle.
Bébé 1 : SOPK anovulatoire + térato (2%)
IAC1 le 05/02/2015 >>> cigrose

Bébé 2 : arrêt pilule 09/2017
SOPK a repris le dessus après 4 cycles naturels
Sp. 1 : nécro (15%) + OATS (5 mil/ml ; 2% mobiles ; 0% typ)
Bilan hormonal : déficit en testostérone
Echographie testicules / prostate : normale
Sp. 2 : nécro (25%) + ATS (27 mil/ml ; 10% mobiles ; 1% typ)
Endocrino : confirmation défaut hypophysaire mais IRM normale
>>> déficit en testostérone idiopathique, rien à faire :cry:

A priori direction le CMCO de Strasbourg pour FIV ICSI...

Avatar du membre
Megane63

Fivette de bronze
Messages : 248
Enregistré le : 07 février 2018
Mon centre de PMA : 63- CHU Estaing Clermont-Ferrand

Message non lu par Megane63 » 26 avr. 2018 à 10:39

Eowyn a écrit :
26 avr. 2018 à 10:28
Megane63 a écrit :
26 avr. 2018 à 07:26

Ah oui donc je peux me méfier des tests d'accord ....

Comment on sait si on ovule alors ?

Ah oui tu as Quand même pas mal de signes toi :(. Moi je n'ai rien mise à part mes cycles longs qui sont malgré tout de plus en plus réguliers comparé à Quand j'ai arrêté la pilule ^^

La pma ne m'a rien confirmé du tout. On a envoyé un mail avec le résultat des examens on attend leur réponses mais au vu de mes résultats moi je les interprète comme ça.
L'OPK n'est pas confirmé pour toi mais la LH haute risque en effet de fausser les tests d'ovu de toute façon.
On ne peut le savoir avec certitude qu'avec un suivi écho + prise de sang ; ou à la rigueur une courbe de température, et encore car chez certaines ce n'est pas flagrant. Parfois on a des signes (pertes, douleurs, etc) mais ce n'est pas obligé et pas forcément à chaque cycle.
Oui tu as raison. Vous pensez qu’avec mon soucis il est préférable de consulter un gynécologue de ville ?

Avatar du membre
Lavandine

Fivette de bronze
Messages : 282
Enregistré le : 31 octobre 2017
Mon centre de PMA : 07- Clinique Pasteur (Guilherand Granges)

Message non lu par Lavandine » 26 avr. 2018 à 18:02

Salut Mégane,
Je pense qu'il faut avoir un avis médical afin de savoir si tu es OPK ou pas. Des filles avec des OPK ovulent et peuvent tomber enceinte naturellement. D'autres ont besoin d'une stimulation pour provoquer l'ovulation. Par contre, je pense que ça ne se soigne pas, ce n'est pas une maladie.
Donc tu peux aller voir soit ton gynécologue de ville ou gynécologue du centre PMA, pour te rassurer, en savoir plus à ce sujet. Ou tu peux aussi attendre les IAD.
En tout cas, ce n'es pas ça qui t'empêchera d'avoir un enfant.
Après je te comprends. L'année dernière, à la découverte de l'azoospermie de Chéri, j'avais fais cette prise de sang. J'avais eu un résultat équivalent, et l'impression que le tête me retombait sur la tête. En me disant encore un problème, on n'y arrivera jamais. Ma gynécologue de la PMA m'avait rassurée, en me disant que vu le problème de Chéri c'était mieux d'avoir trop d'ovules que pas assez.
Et on vient d'en reparler rapidement. Elle m'a dit que pour la stimulation de l'IAD, elle me donnerait quelquechose de faiblement dosé pour améliorer la qualité en essayant de ne pas augmenter le nombre.
Après, fais comme tu le sens, mais ne tire pas de conclusions sans avis médical. Et même si tu es OPK, ça ne complexifie pas votre parcours, vu que les inséminations sont déjà obligatoires.
Bon courage :smack:
Moi: 31 ans RAS. Lui: 35 ans, azoospermie
Essai bb1 depuis avril 2016.
IAD1(12/06/18): Négative
IAD2(09/07/18): pregnant DPO16 : 667.
22/08: tu mesures 20 mm et ton petit coeurquibat est une douce melodie.
20/09: 65 mm de bonheur qui fait des loopings. Mais tu nous donnes une grosse frayeur avec un tritest à 1/28. Le DPNI nous rassure, tu es juste un(e) magnifique farceur(se)
Image

Avatar du membre
Megane63

Fivette de bronze
Messages : 248
Enregistré le : 07 février 2018
Mon centre de PMA : 63- CHU Estaing Clermont-Ferrand

Message non lu par Megane63 » 26 avr. 2018 à 18:14

Oui je pense qu'il vaut mieux être dans mon cas que dans le cas inverse mais bon c'est plus que j'ai pas de suivi gynécologue , celui de La pma ne compte pas me revoir avant les iad .... donc bon je ne sais pas quoi faire vraiment avec ses résultats. J'ai Quand même envoyé un mail pour savoir.

On a eu le rendez-vous psy aujourd'hui qui nous a encore plus Fait du mal. On doit y retourner car elle a ps fini son rendez-vous Et veut nous revoir. Elle nous a limité Fait culpabiliser de st être pris tôt dans les démarches et de ne pas avoir eu ce temps de réflexion avant de se lancer. Bref pas ma semaine.
Merci en tout cas pour tes conseils et à vous autres aussi !

Avatar du membre
Lavandine

Fivette de bronze
Messages : 282
Enregistré le : 31 octobre 2017
Mon centre de PMA : 07- Clinique Pasteur (Guilherand Granges)

Message non lu par Lavandine » 26 avr. 2018 à 18:32

Mon gynécologue de la PMA a fait ça aussi. Elle m'avait aussi détecter un polype à l'écho des 12 jours, donc c'est pour ça que je l'avais revu avant les IAD. Donc je pense que c'est normal la réaction de ton centre. Mais si tu as besoin d'un avis, sois dis lui que tu es inquiète et que tu veux le voir. Et sinon, va voir un gyneco de ville. Ne reste pas seule avec tes angoisses.
Moi: 31 ans RAS. Lui: 35 ans, azoospermie
Essai bb1 depuis avril 2016.
IAD1(12/06/18): Négative
IAD2(09/07/18): pregnant DPO16 : 667.
22/08: tu mesures 20 mm et ton petit coeurquibat est une douce melodie.
20/09: 65 mm de bonheur qui fait des loopings. Mais tu nous donnes une grosse frayeur avec un tritest à 1/28. Le DPNI nous rassure, tu es juste un(e) magnifique farceur(se)
Image

Avatar du membre
Megane63

Fivette de bronze
Messages : 248
Enregistré le : 07 février 2018
Mon centre de PMA : 63- CHU Estaing Clermont-Ferrand

Message non lu par Megane63 » 26 avr. 2018 à 18:41

Lavandine a écrit :
26 avr. 2018 à 18:32
Mon gynécologue de la PMA a fait ça aussi. Elle m'avait aussi détecter un polype à l'écho des 12 jours, donc c'est pour ça que je l'avais revu avant les IAD. Donc je pense que c'est normal la réaction de ton centre. Mais si tu as besoin d'un avis, sois dis lui que tu es inquiète et que tu veux le voir. Et sinon, va voir un gynécologue de ville. Ne reste pas seule avec tes angoisses.
Oui deja je vais voir ma sage femme la semaine pro pour voir ce qu'elle en pense Et je verrai avec elle ce qu'elle me conseille de faire ! (Et Si elle peut pas m'aider un peu , elle est formé en médecine naturelle , hypnose , aromathérapie homeo etc)

Avatar du membre
Eowyn

Fivette fidèle
Messages : 70
Enregistré le : 25 janvier 2018
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville
Âge : 34

Message non lu par Eowyn » 26 avr. 2018 à 20:38

En effet il faudrait un avis médical...
Je confirme ce que dit Lavandine : les OPK ne se soignent pas, on nait avec ce syndrome et on meurt avec, on peut juste atténuer ses manifestations / symptômes.
MAIS cela n'empêche pas d'avoir un enfant : on peut être OPK et ovuler naturellement (rare mais pas impossible) et sinon avec une aide médicale on y arrive. Ma fille est née suite à une IAC, la première en plus, avec "seulement" Gonal à 75 Ui pendant 8 / 9 jours.
Bébé 1 : SOPK anovulatoire + térato (2%)
IAC1 le 05/02/2015 >>> cigrose

Bébé 2 : arrêt pilule 09/2017
SOPK a repris le dessus après 4 cycles naturels
Sp. 1 : nécro (15%) + OATS (5 mil/ml ; 2% mobiles ; 0% typ)
Bilan hormonal : déficit en testostérone
Echographie testicules / prostate : normale
Sp. 2 : nécro (25%) + ATS (27 mil/ml ; 10% mobiles ; 1% typ)
Endocrino : confirmation défaut hypophysaire mais IRM normale
>>> déficit en testostérone idiopathique, rien à faire :cry:

A priori direction le CMCO de Strasbourg pour FIV ICSI...

Avatar du membre
Megane63

Fivette de bronze
Messages : 248
Enregistré le : 07 février 2018
Mon centre de PMA : 63- CHU Estaing Clermont-Ferrand

Message non lu par Megane63 » 26 avr. 2018 à 20:49

Oui de toute façon on passe par le don de sperme donc pas autre choix que de passer par le médical Et les inséminations ;).
Oui Aprzs J'ose espérer que certains petits traitements peuvent atténuer le phénomème (malgré que je n'ai rien qui m'embête , c'est juste les taux hormonaux en particulier mon amh qui me font bondir !) Enfin j'aurais jamais été dans la démarches de don , j'aurais surement jamais su que j'étais opk (si c'est bien Ca mon soucis). À moins que je ne sois jamais arrivé à tombe enceinte naturellement si mon chéri n'avait pas eu de soucis.