Petite nouvelle sur ce forum

Avatar du membre
Biscott

Fivette d'argent
Messages : 316
Enregistré le : 11 mars 2018
Mon centre de PMA : 67- CMCO (Schiltigheim)
Âge : 37

Petite nouvelle sur ce forum

Message non lu par Biscott » 01 avr. 2018 à 09:47

Bonjour tout le monde!

Voilà une petite nouvelle sur le forum et voici mon parcours...
En couple depuis 2007, nous avions commencé à parler bébé en 2014. Quelques mois après, après avoir trouvé un petit chez nous un peu plus grand que notre 1er appart, parfait pour accueillir un mini-nous, j'arrête la pilule... On est début 2015 et j'ai alors 33 ans... Je sais que je ne suis pas toute jeune pour faire un premier enfant, mais avec les études, le travail, et l'envie de profiter d'une vie à deux, plus tôt, c'était compliqué... là je pensais enfin avoir la maturité pour!!!
Quelques mois après l'arrêt de la pilule, je rencontre mon gynécologue qui se montre plutôt pédagogue et se veut rassurant... Les 1ers mois d'essai c'étaient plutôt bien passés dans ma tête, je savais que cela ne fonctionnait pas forcément du 1er coup, mais cela ne m'inquiétait pas trop...

Puis les mois passent... Au bout de 10 mois, je comprends qu'on bascule de l'autre côté de la moyenne... celle qui doit se montrer plus patiente que les autres, et là je commence à me poser pas mal de questions.
Je revois mon gynécologue un an après le précédent rendez-vous comme convenu... il me propose de faire un bilan sanguin et mon chéri un spremogramme... chose qu'on fait sur le pas... Chez mon chéri, RAS, ouf!! Sur l'analyse, un taux de prolactine supérieur aux normales est détecté. N'ayant pas de nouvelles de mon gynécologue, je l'appelle une fois, deux fois, trois fois... avant que sa secrétaire me dise qu'il n'y voit rien d'anormal et que je dois repasser dans un an...
Pfff, un an c'est long... surtout quand les mois se suivent et se ressemblent...
Bref, un an plus tard je retourne chez mon gynécologue, on pensant qu'après plus de 2 ans d'essais on allait passer au niveau supérieur...
Rien, que dalle, nada... aucun examen, aucune investigation proposé par mon gynécologue... les 3 seules phrases que j'ai retenu: "il faut se montrer patiente Madame", "vos règles sont douloureuses? Prenez de l'ibuprofène" et "Ca fera 60€, on se revoit dans un an"...
Et là c'est l'effondrement pour moi... je comprends qu'il ne va pas m'aider... que personne ne va m'aider et, étant de plus en plus convaincu que la façon naturelle ne fonctionne pas pour nous, je commence sérieusement à douter qu'un jour je puisse devenir maman...
Je m'enfonce dans une dépression, j'essaye de faire bonne figure en société mais une fois rentrée à la maison, je passe mon temps à pleurer, faire des insomnies... et un chéri qui passe son temps à me ramasser à la petite cuillère est au bord de l'explosion.

C'est finalement ma généraliste qui va me sortir de là en me mettant en relation avec une gynécologue spécialisée dans les troubles de l'infertilité...
Qui dit spécialiste dit délais d'attente long!
Après un 1er rendez-vous type interrogatoire de police, nous apprenons qu'elle est prête à nous accompagner et pousser les investigations plus loin!!
En décembre, nous recevons un courrier de la sécu nous indiquant que notre dossier à été accepté dans le cadre d'un parcours PMA... Youhoouuu!
Nous faisons une 1er écho avant Noël... avec comme cadeau la découverte que j'ai un problème d'ovulation... Je crois que c'était le pire Noël de ma vie :-(
Je repars de ce rendez-vous avec plusieurs ordonnances pour prise de sang...
En janvier, re-échographie... et toujours pas d'ovule en vue. Avec les résultats des prises de sang, le diagnostique tombe: je souffre d'ovaire polykystique... Je dois me freiner sur le sucre... dur pour la gourmande que je suis, surtout quand le moral n'est pas là, le sucre est mon petit réconfort... Mais je suis prête à faire l'effort si cela me permet de tomber enceinte!
Au cycle suivant on démarre un traitement d'inducteur d'ovulation. Et miracle 10 jours plus tard, où à l'échographie je passe du néant à 4 follicules!!! Bon sauf que c'est trop dangereux pour moi! Va falloir prendre la pilule... nouveau coup dur pour le moral... Mais bon, le mois suivant je dois démarrer un autre traitement qui sera plus adapté.
Ma gynécologue souhaite profité de ce moment sous pilule pour me passer un examen au doux nom de Hystérosalpingographie...
Et là elle se rend compte que:
1. j'ai un col extrêmement fermé (du coup un peu galère l'examen)... qui peut être un obstacle à la remonté des têtards vers l'utérus...
2. j'ai un utérus cloisonné (non détecté sur les echos)... qui ne remets pas en cause mon problème à tomber enceinte mais empechera un fœtus de se développer correctement avec un gros risque de grand prématuré
Bref, re-coup dur... d'une part par la trouille de l'opération... mais surtout qu'on pensait arriver à trouver une solution rapidement avec mes traitements contre les ovaires polykystiques et que finalement cela reporte de plusieurs mois notre projet (délai d'attente du chirurgien + délai de cicatrisation post opératoire)... Et j'ai l'impression que mon corps met tout en oeuvre pour que je ne tombe pas enceinte... Un peu comme dans un épisode vicieux de "la vie" si vous connaissez "Bon le col de l'utérus, tu serres bien pour que personne ne passe", "les ovaires, surtout ne laissez passer aucun follicule", "et si on construisait une cloison au mileu de l'utérus pour être sûr de ne pas être emmerdé"...

Bref, j'en suis là aujourd'hui, dans l'attente d'un 1er rendez-vous avec le chirurgien...
Avec cette intervention, je me sens un peu obliger d'expliquer ce qui nous arrive à ma famille et j'avoue que cela me met très mal à l'aise... Mes parents sont adorables mais nous n'avons jamais été complices, et de leur parler de l'intervention, de notre parcours et de notre vie intime ce n'est pas trop mon truc... Mais je ne me vois pas passer sur le billard sans leur en parler...
Pour ceux qui ont vécu cette même situation, comment avez vous géré la chose? J'ai des fois l'impression de ne rien gérer du tout de mon côté...

Merci à vous qui avez lu mon parcours jusqu'au bout! C'est plus facile pour moi d'en parler de façon anonyme à des inconnus qu'à ses proches en tout cas...
blonnde Moi 37 ans
ch@peau Lui 36 ans
cuupidon En couple depuis 2007, pacsé en 2015, fiancé en 2017.
beberoule Essai bébé depuis fin 2014
boat Embarquement PMA 2017 boat
Diag 1: SOPK
Stimulations ovariennes: 01.2018 + 02.2018 notpregnant
HSG: 03.2018 -> Diag 2: Cloison utérine
Hystéroscopie opératoire: 05.2018 Kosmil
IAC 1: 26.07.2018 notpregnant
Stimulation ovarienne: 08.2018 notpregnant
IAC 2: 20.09.2018 -> pregnant multiheart
prise de sang 04.10.2018: 171 iu; 09.10.2018: 1463 iu; 16.10.2018:13937 iu
échographie 29.10.18 13.2mm de bonheur

Avatar du membre
LaëtiD

Fivette d'argent
Messages : 415
Enregistré le : 25 mars 2018
Mon centre de PMA : 75- Hôpital des Diaconesses (Paris 12)

Message non lu par LaëtiD » 01 avr. 2018 à 11:05

Bonjour Biscott
Mon parcours n'est pas aussi difficile que le tien ! Mais une réponse fait toujours du bien :-)
Personne n'est au courant non plus de mon côté car je trouve aussi que parler de tout ça est trop intime et je ne veux pas de regards compatissants ! Je t'envoie plein de force dans toutes ces épreuves !
Moi 39 ans Lui 40 ans Ensemble depuis 6 ans
1 fille de 4 ans
Essai Bébé 2 depuis 2 ans - infertilité secondaire inexpliquée
Suivi depuis mars 2017
IAC 1 à 5 notpregnant
FIV 1 juillet 2018 : transfert 2 J5 notpregnant
FIV 2 novembre 2018 🙏🍀

Avatar du membre
Poukhette

Fivette mentor
Messages : 5814
Enregistré le : 24 août 2017
Mon centre de PMA : 13- Hôpital St Joseph (Marseille)

Message non lu par Poukhette » 01 avr. 2018 à 11:25

Bienvenue sur ce forum Biscott :-)

Quelque soit ton parcours tu y trouveras quelqu'un qui sera prêt à te répondre :smack:
Sleeve en 2013 puis examens médicaux en 2014 et 2015 (et quelques fausses couches au passage :? )
Début PMA en 2016 avec diagnostic Insuffisance ovarienne AMH 0.21
:boy: en 2017
C'est reparti en PMA en attendant la cigooogne pour bébé numéro 2
FIV 1 : 2J3 avec hatchling notpregnant
FIV 2 : 2J3 avec hatchling notpregnant
FIV 3 : 4 ovocytes matures, 0 embryon smilvener
FIV 3b : Passage en ICSI autorisé pour 2019

Plein d'infos super top sur notre document participatif :
https://docs.google.com/spreadsheets/d/ ... edit#gid=0

Avatar du membre
Biscott

Fivette d'argent
Messages : 316
Enregistré le : 11 mars 2018
Mon centre de PMA : 67- CMCO (Schiltigheim)
Âge : 37

Message non lu par Biscott » 02 avr. 2018 à 16:33

Merci pour vos réponses, ça fait chaud au bigheart
blonnde Moi 37 ans
ch@peau Lui 36 ans
cuupidon En couple depuis 2007, pacsé en 2015, fiancé en 2017.
beberoule Essai bébé depuis fin 2014
boat Embarquement PMA 2017 boat
Diag 1: SOPK
Stimulations ovariennes: 01.2018 + 02.2018 notpregnant
HSG: 03.2018 -> Diag 2: Cloison utérine
Hystéroscopie opératoire: 05.2018 Kosmil
IAC 1: 26.07.2018 notpregnant
Stimulation ovarienne: 08.2018 notpregnant
IAC 2: 20.09.2018 -> pregnant multiheart
prise de sang 04.10.2018: 171 iu; 09.10.2018: 1463 iu; 16.10.2018:13937 iu
échographie 29.10.18 13.2mm de bonheur

Avatar du membre
sum56

Fivette d'or
Messages : 571
Enregistré le : 07 mars 2017
Mon centre de PMA : 44- CHU Nantes
Âge : 38

Message non lu par sum56 » 02 avr. 2018 à 18:44

Sacré parcours, tu as beaucoup de courage!! Je me retrouve dans le début de ta descri d'ailleurs on doit surement avoir dans les mêmes ages, je n'ai pas vu ce p***** d'age tourné et je pense que je n'etais pas non plus prête avant! Pareil ma famille n'est pas au courant, ils ont deja leurs vies à gerer je vois pas leur exposer la mienne et je ne veux pas non plus avoir leurs pitiés ou questions ou autres! Quand les règles arrivent c'est deja l'hecatombe alors si je devais l'expliquer à chaque fois à tout le monde que non ce n'est pas encore pour cette fois, non merci!!
Tu es vraiment tombé sur une gyneco pas conciliante, le plus important je trouve c'est aussi de tomber sur les bonnes personnes, ça aide beaucoup!!
Le forum aide aussi, ça fait du bien de se confier et d'avoir des réponses, de trouver des personnes comme nous!!
Courage!!!
Moi 38 ans - sans enfant - Taux amh bas 0.47 - Lui 40 ans ras
En stimulation simple depuis Nov 2016
IAC 1 : 06/2017 - IAC 2 : 08/2017 échecs notpregnant
FIV 1 Novembre 2017 transformé en IAC échec notpregnant
Fiv ICSI 1 février 2018 - 1 embryon, Annulation transfert :-( - ECHEC
IAC 4 : 03/2018 notpregnant
IAC 5 le 22/05/2018 prise de sang le 05/06 pregnant à 103 puis 304 puis 710 et 1479 :enceinte:
Babychou prévu pour le 19/02/2019 cigbleu

Avatar du membre
Biscott

Fivette d'argent
Messages : 316
Enregistré le : 11 mars 2018
Mon centre de PMA : 67- CMCO (Schiltigheim)
Âge : 37

Message non lu par Biscott » 06 avr. 2018 à 04:08

Merci pour ton message...
Le courage je n'ai pas vraiment l'impression d'en avoir... je me laisse porter par les événements et les rendez-vous médicaux en ayant l'impression de ne pas pouvoir faire grand chose....
J'ai 36 ans, je vais sur mes 37 ans... et comme c'est partie, je ne risque pas d'être maman avant 38 ans ☹... et oui le temps fil, se rempli de bébés autour de moi (pour ne pas dire d'enfants et d'ados...) et chez moi toujours rien....
Et oui l'arrivée des règles chaque mois, en plus des désagréments physiques, est une véritable claque psychologique... J'ai une amie qui me disait qu'il faut se dire qu'une nouvelle chance arrive le mois suivant, mais au bout de tant de "nouvelles chances" qui ont échoués, je n'arrive plus à voir les choses de la sorte....
blonnde Moi 37 ans
ch@peau Lui 36 ans
cuupidon En couple depuis 2007, pacsé en 2015, fiancé en 2017.
beberoule Essai bébé depuis fin 2014
boat Embarquement PMA 2017 boat
Diag 1: SOPK
Stimulations ovariennes: 01.2018 + 02.2018 notpregnant
HSG: 03.2018 -> Diag 2: Cloison utérine
Hystéroscopie opératoire: 05.2018 Kosmil
IAC 1: 26.07.2018 notpregnant
Stimulation ovarienne: 08.2018 notpregnant
IAC 2: 20.09.2018 -> pregnant multiheart
prise de sang 04.10.2018: 171 iu; 09.10.2018: 1463 iu; 16.10.2018:13937 iu
échographie 29.10.18 13.2mm de bonheur

Avatar du membre
Biscott

Fivette d'argent
Messages : 316
Enregistré le : 11 mars 2018
Mon centre de PMA : 67- CMCO (Schiltigheim)
Âge : 37

Message non lu par Biscott » 08 mai 2018 à 08:38

J-7 avant mon anniversaire et J-14 avant l'opération... Bonjour la déprime... hanged Qu'est-ce que j'aurai préféré que cela soit l'inverse....
blonnde Moi 37 ans
ch@peau Lui 36 ans
cuupidon En couple depuis 2007, pacsé en 2015, fiancé en 2017.
beberoule Essai bébé depuis fin 2014
boat Embarquement PMA 2017 boat
Diag 1: SOPK
Stimulations ovariennes: 01.2018 + 02.2018 notpregnant
HSG: 03.2018 -> Diag 2: Cloison utérine
Hystéroscopie opératoire: 05.2018 Kosmil
IAC 1: 26.07.2018 notpregnant
Stimulation ovarienne: 08.2018 notpregnant
IAC 2: 20.09.2018 -> pregnant multiheart
prise de sang 04.10.2018: 171 iu; 09.10.2018: 1463 iu; 16.10.2018:13937 iu
échographie 29.10.18 13.2mm de bonheur

Avatar du membre
LaëtiD

Fivette d'argent
Messages : 415
Enregistré le : 25 mars 2018
Mon centre de PMA : 75- Hôpital des Diaconesses (Paris 12)

Message non lu par LaëtiD » 08 mai 2018 à 09:26

Hello Biscott,

Pour ma part J-8 avant mon anniversaire et J-1 avant ma 5eme IAC. Je n'y crois pas du tout.
Pour moi c'est surtout l'anniversaire du décès de ma mère. 5 ans qu'elle n'est plus là et la douleur est toujours la même.
Je ne pourrai pas te donner beaucoup de sourire mais je t'envoie plein de courage. Vois cette opération comme un premier pas vers le bonheur !
Moi 39 ans Lui 40 ans Ensemble depuis 6 ans
1 fille de 4 ans
Essai Bébé 2 depuis 2 ans - infertilité secondaire inexpliquée
Suivi depuis mars 2017
IAC 1 à 5 notpregnant
FIV 1 juillet 2018 : transfert 2 J5 notpregnant
FIV 2 novembre 2018 🙏🍀

Avatar du membre
sum56

Fivette d'or
Messages : 571
Enregistré le : 07 mars 2017
Mon centre de PMA : 44- CHU Nantes
Âge : 38

Message non lu par sum56 » 08 mai 2018 à 09:57

Bonjour les filles, pleins de courage, je ne connais pas du tout ton opération mais je connais très bien les enfants, et surtout les ados autour de nous surtout chez des personnes beaucoup plus jeunes que moi, ma b-soeur à 4 ans de moins que moi et 4 enfants de 14-12-10 et 8 ans par exemple, l'autre jour j'etais dans un mag et là j'ai aperçu une ancienne amie de 3 ans de plus avec son ado de 15 ans environ et là je me suis pris une claque, je l"ai évité parceque forcément si c'est pour qu'on me dise et oui c'est ma fille et toi tes enfants?? euh......
Laeti moi aussi 38 ans qui arrivent bientôt (trop vite) et je commence mon traitement ce soir pour ma 5eme iac, et pareil je n'y crois plus du tout!!
Courage les filles
Moi 38 ans - sans enfant - Taux amh bas 0.47 - Lui 40 ans ras
En stimulation simple depuis Nov 2016
IAC 1 : 06/2017 - IAC 2 : 08/2017 échecs notpregnant
FIV 1 Novembre 2017 transformé en IAC échec notpregnant
Fiv ICSI 1 février 2018 - 1 embryon, Annulation transfert :-( - ECHEC
IAC 4 : 03/2018 notpregnant
IAC 5 le 22/05/2018 prise de sang le 05/06 pregnant à 103 puis 304 puis 710 et 1479 :enceinte:
Babychou prévu pour le 19/02/2019 cigbleu

Avatar du membre
LaëtiD

Fivette d'argent
Messages : 415
Enregistré le : 25 mars 2018
Mon centre de PMA : 75- Hôpital des Diaconesses (Paris 12)

Message non lu par LaëtiD » 08 mai 2018 à 10:25

Bonjour Sum56,
39 de mon côté mais 38 encore quelques jours.
Ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule à ne plus y croire. J'ai cette chance d'essayer mais je commence à me dire que c'est s'acharner pour rien.
Sum je vois que tu as déjà tenté la FIV. Je peux te demander pourquoi continuer en IAC et pas une FIV. Moi ma gynécologue me l'a proposé mais j'ai préféré reculer encore cette possibilité et tentée une énième IAC
Moi 39 ans Lui 40 ans Ensemble depuis 6 ans
1 fille de 4 ans
Essai Bébé 2 depuis 2 ans - infertilité secondaire inexpliquée
Suivi depuis mars 2017
IAC 1 à 5 notpregnant
FIV 1 juillet 2018 : transfert 2 J5 notpregnant
FIV 2 novembre 2018 🙏🍀

Avatar du membre
sum56

Fivette d'or
Messages : 571
Enregistré le : 07 mars 2017
Mon centre de PMA : 44- CHU Nantes
Âge : 38

Message non lu par sum56 » 08 mai 2018 à 10:31

Oui en fait j'aurais 2 faire 2 fiv, sauf qu'au traitement de la première le traitement à très peu reagit 2 follicules donc transformation en iac, puis la 2ème j'avais aussi peu de follicules 3, mais on tenté quand même et en fait à la ponction 1 seul fofo, il a été fécondé, et 2 jours après il a arreté d'evolué donc pas de transfert. Suite à ça ma gyn pma m'a dit les fiv c'est pas pour vous, en fait je produit pas assez de follicules, mon taux amh etant bas, plus les traitements sont forts moins je reponds du coup c'est soit on continue les iac, soit on passe en don ovocytes mais mon mari ne veut pas du tout, donc on continue les iac mais franchement entre 1 fiv loupé, 4 iac loupés sachant qu'avant on a deja fait casi 9 mois de traitement avant de debuter les iac.... Je me dis si un ovocyte prélevé et fecondé même cela ça n'a pas fonctionné franchement se serait un enorme miracle. Et j'ai pris une grosse claque à la dernière iac ou j'ai voulu vraiment y croire a fond, je n'ai eu aucun symptômes habituels de règles ... et paf d'un coup .
Bref ça commence à devenir dur!
Moi 38 ans - sans enfant - Taux amh bas 0.47 - Lui 40 ans ras
En stimulation simple depuis Nov 2016
IAC 1 : 06/2017 - IAC 2 : 08/2017 échecs notpregnant
FIV 1 Novembre 2017 transformé en IAC échec notpregnant
Fiv ICSI 1 février 2018 - 1 embryon, Annulation transfert :-( - ECHEC
IAC 4 : 03/2018 notpregnant
IAC 5 le 22/05/2018 prise de sang le 05/06 pregnant à 103 puis 304 puis 710 et 1479 :enceinte:
Babychou prévu pour le 19/02/2019 cigbleu

Avatar du membre
LaëtiD

Fivette d'argent
Messages : 415
Enregistré le : 25 mars 2018
Mon centre de PMA : 75- Hôpital des Diaconesses (Paris 12)

Message non lu par LaëtiD » 08 mai 2018 à 14:14

Quel parcours et quel courage !

Apres si ta gyneco te fait continuer les IAC c'est qu'il y a des chances que ça marche. Et puis on ne sait jamais ce que l'avenir nous réserve. J'ai eu ma fille sans aucune difficulté et là je galère depuis 2 ans sans que rien ne fonctionne.

Je ne sais plus quoi en penser pour ma part. Je suis juste fatiguée et déprimée de devoir passer par là
Moi 39 ans Lui 40 ans Ensemble depuis 6 ans
1 fille de 4 ans
Essai Bébé 2 depuis 2 ans - infertilité secondaire inexpliquée
Suivi depuis mars 2017
IAC 1 à 5 notpregnant
FIV 1 juillet 2018 : transfert 2 J5 notpregnant
FIV 2 novembre 2018 🙏🍀