Rajeunissement ovarien - Méthode PRP qui a testé ?

Avatar du membre
n0unette

Fivette habituée
Messages : 41
Enregistré le : 18 juin 2018
Mon centre de PMA : 59- Polyclinique du Bois (Lille)
Centre étranger : IVI Barcelone
Âge : 28

Re: Rajeunissement ovarien - Méthode PRP qui a testé ?

Message non lu par n0unette » 19 juin 2018 à 19:51

Coucou les filles !
Suis toute nouvelle sur le forum et j'ai suivi toute votre discussion...
Je vois que nous sommes plusieurs à écrire sur ce sujet ces derniers jours !

Voilà ma petite histoire à moi :
A l'âge de 13 ans j'ai mes règles régulières et OK comme beaucoup de jeunes filles.. puis à 19 ans, arrêt brutal des cycles une semaine après le décès d'un ami très proche. Au bout de quelques années, toujours pas de règles et de cycles en vue.. j'avoue que je pensais pas trop grave à cet âge là. En plus les médecins me disaient que c'était lié au choc émotionnel et que cela reviendrait. J'ai eu du Duphaston qui m'a fait revenir des cycles quelques fois. En 2014, histoire d'en finir et de savoir le pourquoi du comment, je décide de changer de gynécologue qui m'a fait passer une batterie d'examen, de là elle trouve des résultats assez anormaux dans les prise de sang et m'envoie en prise en charge par un Professeur renommé de la région de Lille.. je suis admise en court séjour en avril 2015 pour faire tous les examens. Il en ressort les résultats suivants :
- LH : 24,3 UI/L (32 en février 2015)
- FSH : 35.8 UI/L (48,54 en février 2015)
- AMH : <3 PMOL/L
- utérus de taille normale antéversé, contours réguliers, structure homogène, endomètre non épaissi mais ovaires très difficile à voir
- TSH OK
- Caryotype : mutation hétérozygote simple de 2 gènes "NOBOX" et "LHCGR"
--> Insuffisance ovarienne primitive

Je suis alors convoquée par le professeur pour qu'il m'explique les tenants et les aboutissants de ce résultat.. il me dit clairement qu'une grossesse naturelle n'aura jamais lieu sauf miracle +++ et que cela ne servira à rien de me torturer plus tard à passer par des FIV car les essais ne seront pas concluants. Il me dit qu'il faudra passer par le don d'ovocyte (je m'effondre! moi qui rêvait depuis toute jeune à fonder ma famille, mon rêve de gosse s'écroule et je subis cette injustice..). Il m'informe par contre que les délais en France sont très longs et me conseille lui même d'aller en Espagne (je suis d'origine espagnole)
Bref, à cette époque je suis célibataire et les démarches étaient à mille lieux de moi...

Aujourd'hui, cela fait 2 ans que je vis avec mon homme et forcément nous avons des projets... Il a su dès le départ le "souci" que j'avais et a su à ce moment là trouver les mots pour me rassurer et se montrer à mes côtés...
Nous avions donc commencé les démarches à l'hopital de la région, les délais étant longs... Mais Mr est toujours en instance de divorce et cela pose problème à celle qui s'occupe de nous.. En plus je vous passe le côté inhumain du même genre que l'endocrino que Céline a reçu.. Ils font ça tous les jours et n'ont aucune diplomatie... Bref, Chéri a été fortement déçu de l'accueil qui nous a été reçu, et je me suis tellement sentie jugée pendant l'entretien avec cette femme que je pleurais de culpabilité (j'avais arrêté la pilule prescrite précédemment car je ne la supportais plus (douleurs ++++, saignements 15j par mois et sautes d'humeur)). Je suis à ce jour sous Climaston pour déclencher mes règles tous les mois.
Voyant comment nous étions accueillis ici et jugés, Chéri souhaite que nous allions en Espagne. En plus de ça, c'est peut être tout con mais je me dis qu'à défaut "d'avoir mes gênes", ce bébé aura au moins les mêmes origines que moi..

Voilà, c'est toujours difficile de faire le deuil et de renoncer à pouvoir concevoir soi-même son bébé... alors je vais surement envoyer un mail à IVI pour leur programme de rajeunissement, à voir si je rentre dans les critères ou pas ..

En tous cas, je ne souhaite à toutes de connaître ce bonheur d'être parents...
Moi, 27 ans : IO
Lui, 34 ans : RAS (1 enfant d’une précédente union)
- LH : 18,6 UI/L
- FSH : 18,14 UI/L
- AMH : 0,07 PMOL/L
=> FIV DO IVI BARCELONE

Avatar du membre
mimi044

Fivette de bronze
Messages : 135
Enregistré le : 01 décembre 2017
Mon centre de PMA : Belgique
Centre étranger : UZ - belgique
Âge : 37

Message non lu par mimi044 » 19 juin 2018 à 20:34

Décidément on est de plus en plus !! Je te souhaite la bienvenue !
Moi : IO Suite à chimio (2014), lui : RAS
Décembre 2017 PMA belgique, Fiv cycle naturel uniquement
Déc 17 à mars 18 = Fsh : 70 et E2 : 10
Avril 2018 : 1er FIV echec pas de transfert
Mai 2018 : 2ème FIV échec pas de transfert
Juin 2018 : prise de sang a J3 : fofo à 19 mm, fsh à 5, E2 a 345, pas de ponction car doute sur un kyste
18/06 : prise de sang a J4 : Fsh a 36,3 et E2 : 19
28/09/18 : fsh:33,E2:227.fofo a 14mm. Ponction le 01/10 fofo vide.

Avatar du membre
mimi044

Fivette de bronze
Messages : 135
Enregistré le : 01 décembre 2017
Mon centre de PMA : Belgique
Centre étranger : UZ - belgique
Âge : 37

Message non lu par mimi044 » 19 juin 2018 à 20:36

Tu as quel âge ?
Pour ivi tu rentres sûrement dans les critères si tu as moins de 38 ans et en aménorrhée
Moi : IO Suite à chimio (2014), lui : RAS
Décembre 2017 PMA belgique, Fiv cycle naturel uniquement
Déc 17 à mars 18 = Fsh : 70 et E2 : 10
Avril 2018 : 1er FIV echec pas de transfert
Mai 2018 : 2ème FIV échec pas de transfert
Juin 2018 : prise de sang a J3 : fofo à 19 mm, fsh à 5, E2 a 345, pas de ponction car doute sur un kyste
18/06 : prise de sang a J4 : Fsh a 36,3 et E2 : 19
28/09/18 : fsh:33,E2:227.fofo a 14mm. Ponction le 01/10 fofo vide.

Avatar du membre
mimi044

Fivette de bronze
Messages : 135
Enregistré le : 01 décembre 2017
Mon centre de PMA : Belgique
Centre étranger : UZ - belgique
Âge : 37

Message non lu par mimi044 » 19 juin 2018 à 20:37

Je pensais à tunisya, si tu passes par la .. tu as dû faire des analyses sûrement après le Prp
Moi : IO Suite à chimio (2014), lui : RAS
Décembre 2017 PMA belgique, Fiv cycle naturel uniquement
Déc 17 à mars 18 = Fsh : 70 et E2 : 10
Avril 2018 : 1er FIV echec pas de transfert
Mai 2018 : 2ème FIV échec pas de transfert
Juin 2018 : prise de sang a J3 : fofo à 19 mm, fsh à 5, E2 a 345, pas de ponction car doute sur un kyste
18/06 : prise de sang a J4 : Fsh a 36,3 et E2 : 19
28/09/18 : fsh:33,E2:227.fofo a 14mm. Ponction le 01/10 fofo vide.

Avatar du membre
n0unette

Fivette habituée
Messages : 41
Enregistré le : 18 juin 2018
Mon centre de PMA : 59- Polyclinique du Bois (Lille)
Centre étranger : IVI Barcelone
Âge : 28

Message non lu par n0unette » 19 juin 2018 à 20:42

Oops, j’ai oublié de préciser!
J’ai 27 ans et Chéri a 34 ans (RAS de son côté, 1 enfant d’une précédente union)
Je me disais pour IVI que mon aménorrhée était peut être de trop longtemps...
Moi, 27 ans : IO
Lui, 34 ans : RAS (1 enfant d’une précédente union)
- LH : 18,6 UI/L
- FSH : 18,14 UI/L
- AMH : 0,07 PMOL/L
=> FIV DO IVI BARCELONE

Avatar du membre
mimi044

Fivette de bronze
Messages : 135
Enregistré le : 01 décembre 2017
Mon centre de PMA : Belgique
Centre étranger : UZ - belgique
Âge : 37

Message non lu par mimi044 » 19 juin 2018 à 21:10

Il ne faut pas dépasser 5 ans d aménorrhée je ne sais pas si c est ton cas
Moi : IO Suite à chimio (2014), lui : RAS
Décembre 2017 PMA belgique, Fiv cycle naturel uniquement
Déc 17 à mars 18 = Fsh : 70 et E2 : 10
Avril 2018 : 1er FIV echec pas de transfert
Mai 2018 : 2ème FIV échec pas de transfert
Juin 2018 : prise de sang a J3 : fofo à 19 mm, fsh à 5, E2 a 345, pas de ponction car doute sur un kyste
18/06 : prise de sang a J4 : Fsh a 36,3 et E2 : 19
28/09/18 : fsh:33,E2:227.fofo a 14mm. Ponction le 01/10 fofo vide.

Avatar du membre
n0unette

Fivette habituée
Messages : 41
Enregistré le : 18 juin 2018
Mon centre de PMA : 59- Polyclinique du Bois (Lille)
Centre étranger : IVI Barcelone
Âge : 28

Message non lu par n0unette » 19 juin 2018 à 21:14

Premier arrêt de règles naturelles à 19 ans, depuis elles ont été déclenchées par des pilules ou Duphaston et Climaston... donc je ne pense pas entrer dans leurs critères :(
Moi, 27 ans : IO
Lui, 34 ans : RAS (1 enfant d’une précédente union)
- LH : 18,6 UI/L
- FSH : 18,14 UI/L
- AMH : 0,07 PMOL/L
=> FIV DO IVI BARCELONE

Avatar du membre
mimi044

Fivette de bronze
Messages : 135
Enregistré le : 01 décembre 2017
Mon centre de PMA : Belgique
Centre étranger : UZ - belgique
Âge : 37

Message non lu par mimi044 » 19 juin 2018 à 21:33

Ah ok bah tu peux toujours les contacter pour être sure
Moi : IO Suite à chimio (2014), lui : RAS
Décembre 2017 PMA belgique, Fiv cycle naturel uniquement
Déc 17 à mars 18 = Fsh : 70 et E2 : 10
Avril 2018 : 1er FIV echec pas de transfert
Mai 2018 : 2ème FIV échec pas de transfert
Juin 2018 : prise de sang a J3 : fofo à 19 mm, fsh à 5, E2 a 345, pas de ponction car doute sur un kyste
18/06 : prise de sang a J4 : Fsh a 36,3 et E2 : 19
28/09/18 : fsh:33,E2:227.fofo a 14mm. Ponction le 01/10 fofo vide.

Avatar du membre
Coucoudusud

Fivette novice
Messages : 4
Enregistré le : 16 juin 2018
Mon centre de PMA : 13- Hôpital de la Conception (Marseille)

Message non lu par Coucoudusud » 19 juin 2018 à 21:34

Bonjour à toutes,

Je souhaite vous faire part de mon expérience concernant le rajeunissement ovarien proposé par IVI Espagne, appelé aussi fragmentation ovarienne (OFFA).

J'ai 32 ans et suis en iop depuis presque 4 ans. J'ai des règles que sous ths depuis 1 an et demi. Plus qu'un à 2 follicules à l'échographie, autant vous dire qu'aucun centre de pma ne voulez de moi, ni même me faire un suivi pour sur mon ths.

La cause de mon iop est inexpliquée. Pas de maladie génétique. Rien nulle part...

J'ai donc rencontré le professeur Pellicer à Rome qui ma expliqué en détail en quoi consistait la fragmentation ovarienne : ils prélèvent un morceau du cortex ovarien et procède à une fragmentation en morceaux de 1 millimètre et le reimplante. Cela permet de "rajeunir les ovaires".

Effectivement sur 14 femmes ayant participées à l'expérience, seules 4 ont pu avoir une grossesse, dont une spontanée.

Ensuite l'opération se déroule à valence en Espagne et est effectuée par un autre professeur.

L'accueil à ivi est juste parfait. Tout le monde est aux petits soins. A l'écoute !! Bien evidemment on règle tout mais quand même enfin des médecins qui nous ecoute. Le professeur met bien une heure a expliquer les choses, repond a toutes les questions...Contrairement en France où la gyneco ne prend pas de gants pour mannoncer : "ne rêvez pas vous n'aurait jamais d'enfants ! Vos ovaires ont vieillis ..." l'opération coûte 3000 euros.

Pour en revenir à l'opération, elle s'effectue sous anesthésie générale. Ils ne prennent que les femmes de moins de 38 ans avec moins d'un an aménorrhée. On sort le jour même de la clinique. Bon j'ai eu du mal à marcher pendant presque 2 semaines. Faut pas faire d'effort. Après l'opération faut faire un contrôle de fsh + échographie.

Malheureusement ma est fsh était trop élevée (plus de 100), donc forcément pas de follicule. On ma mise sous pilule jasmin, 2 comprimés par jour et ensuite encore controle fsh 69. Encore trop haute. Ras follicule. Et la je continue la pilule.

Après l'opération, 3 mois d'essai avec le pilule ensuite faudra penser au don car si le rajeunissement ne fonctionne pas dans les 3 mois. C'est un échec, les effets sont éphémères.

Je n'y crois plus trop...à noter que le jour de l'intervention, le professeur a constaté la présence d'un follicule. Depuis plus rien. J'en ai plus...

Voilà bon courage à toutes !!!

Avatar du membre
CeLineFab

Fivette de bronze
Messages : 281
Enregistré le : 12 avril 2018
Mon centre de PMA : 13- Hôpital St Joseph (Marseille)
Âge : 39

Message non lu par CeLineFab » 19 juin 2018 à 21:50

Bonsoir et bienvenue aux nouvelles

Coucoudusud de Marseille aussi ?

Vous avez sûrement lu une bonne partie de ma situation, j’ai le moral à zéro et j’avoue baisser les bras sérieusement. Ou je ne rencontre que des incompétents ou c’est moi qui suis dans un déni profond. Toutes les portes se ferment et je me dis à quoi bon faire le prp avec tout ce que cela comporte physiquement et financièrement si le médical français m’abandonne avant même d’avoir essayer...
Il me reste un rendez-vous gynécologue si ça tourne mal je stop tout parce que là je ne peux plus encaisser. Le don d’ovocyte pour moi c’est non c’est mon choix, j’admire celles qui sautent le pas moi je l’imagine même pas, je veux même pas en entendre parler. J’ai vu passer un commentaire sur le couple d’une fivette qui pourrait voler en éclat, j’en suis au même stade et j’ai plus envie de me battre... trop de pression j’ai juste envie de reprendre le contrôle de ma vie et de calme.
39 ans en IOPS
FSH 69,5 LH 49,3 AMH 0,02 Oestradiol 24
Sept 2017 écho : 2 follicules 14mm et 7,9mm
FIV impossible
prise de sang en mai 2018 à J3
FSH 6,1 LH 6 et oestradiol 337,3 à J3
Stimulation acceptée prochain cycle début juin peut-être
17/05 IAC et FIV refusées à cause du taux d’oestradiol à J3
prise de sang juin 2018 à J3
FSH 32,28 LH 7,7 E2 20,3 TSH 1,89
AMH 13/08/18 0,04 ng et 0,29 pmol
Sept 2018 Clomid 100 de J5 à J9 —-> 1 fofo de 17mm à J12 et ovitrelle le soir même 13 dpo notpregnant

Avatar du membre
Coucoudusud

Fivette novice
Messages : 4
Enregistré le : 16 juin 2018
Mon centre de PMA : 13- Hôpital de la Conception (Marseille)

Message non lu par Coucoudusud » 19 juin 2018 à 22:13

Effectivement en France personne ne vous donne une chance avec un ou deux follicules.

En Espagne les médecins étaient choqués que personne ne veuillent me suivre en France. Donc le docteur qui ma opérée à ivi valence ma communiqué les coordonnés de son confrère sur Marseille et la même appelé pour lui faire part de mon cas !!! J'ai du voir au moins 8 gyneco en France, personne ne voulait de moi, c'est désespérant...

Je suis daix en Provence, pas très moins de Marseille lol.

Tout ça pour dire quen Espagne on vous accepte en fiv avec un follicule !!! Et ouiii c'est un autre monde. Le professeur qui ma opérée le docteur Diaz ma dit "on est là pour essayer de trouver des solutions pour des femmes comme vous ! C'est la raison pour laquelle je fais ce métier !", il ma dit "Alors les femmes comme vous on les délaisse ??" J'ai dit en France oui, on se sent complètement délaissé !!

Bref, leur conseil en Espagne c'est de faire des échographie régulière en France et si je vois un follicule je prends le premier vol pour l'Espagne parce que la bas ils le ponctionne direct !!

A noter, je suis aussi contre le don...voili voulou, je vous souhaite à toutes d'y arriver !!

Avatar du membre
mimi044

Fivette de bronze
Messages : 135
Enregistré le : 01 décembre 2017
Mon centre de PMA : Belgique
Centre étranger : UZ - belgique
Âge : 37

Message non lu par mimi044 » 19 juin 2018 à 22:41

Céline , franchement je te comprend , en 2016 quand la gynécologue m’a dit de passer à autre chose c est ce que j ai fait jusqu en décembre 2017.
C est tellement lourd des fois, qu on a tendance à vouloir s éloigner de tout ça .


Coucou du sud, vraiment merci pour ton témoignage , on a besoin de retour des personnes qui ont tenté.
C est quand 3000€ alors ? Sans garantie minnce


Et est ce que c est douloureux ? Tu fais donc partie des 14 femmes qui ont fait l essai ?
Moi : IO Suite à chimio (2014), lui : RAS
Décembre 2017 PMA belgique, Fiv cycle naturel uniquement
Déc 17 à mars 18 = Fsh : 70 et E2 : 10
Avril 2018 : 1er FIV echec pas de transfert
Mai 2018 : 2ème FIV échec pas de transfert
Juin 2018 : prise de sang a J3 : fofo à 19 mm, fsh à 5, E2 a 345, pas de ponction car doute sur un kyste
18/06 : prise de sang a J4 : Fsh a 36,3 et E2 : 19
28/09/18 : fsh:33,E2:227.fofo a 14mm. Ponction le 01/10 fofo vide.