IVI madrid qui connait ?

Avatar du membre
Ml1801

Fivette de platine
Messages : 723
Enregistré le : 08 septembre 2018
Mon centre de PMA : 95- Clinique du Parisis (Cormeilles en Parisis)
Centre étranger : IVI madrid
Âge : 39

Message non lu par Ml1801 »

Misspo,

Comment vas tu?

Ça n augure rien de bon ... je suis censée y aller en octobre ( prise en charge que jusqu'au 27/10). Croisons les doigts 🤞.

Courage les filles avec cette chaleur ...

Piloute, continue d y croire 😘😘😘 moi j y crois pour toi.

Bretzel, ton gyneco n a pas tort mais comme beaucoup pas la manière de présenter les choses. Je suis certaine que tout se passera bien, prend soin de toi et de ton petit brybry c est tout ce qui importe.


Biz à toutes
Lui 35 ans operation tumeur ( pas d’enfant) / moi 39 amh 0,9 (1 enfant 16 ans)
Fiv icsi 1 (06/16) 1 brybry negatif
Fiv icsi 2 (11/16) pas de transfert
Fiv icsi 3 (04/17) pas de transfert
Fiv icsi 4 (01/18) pas de transfert
1er rendez-vous IVI madrid 14/12
18/03/19: fée trouvée
23/05/19: 12 ovocytes 0 fécondés do annulee
17/06/19: 2ème do 6j1- 3j5 au frais.
TEV 16/09/19 notpregnant 😩 reste 2j5
TEV2 20/03/20: annulé suite covid ..
TEV2 Bis pour octobre 2020 🤞
Avatar du membre
Misspo

Fivette de bronze
Messages : 295
Enregistré le : 14 janvier 2018
Mon centre de PMA : 57- Hôpital Femme Mère Enfant Mercy (Metz-Thionville)
Centre étranger : IVI Madrid
Âge : 42

Message non lu par Misspo »

Coucou ML, ça va dans l'ensemble, on fait aller, merci.

Moi je dois faire pas mal d'examens avant d'envisager un prochain transfert comme j'ai eu 2 échecs en FIV DD.
J'ai déjà fait quasiment toutes les prises de sang. D'ailleurs j'ai espacé les prises car avec tout ce qu'IVI m'a demandé ça représente environ 30 tubes donc ce n'était pas possible de tout faire en une fois ;-)

Il me reste le KIR HLAC à faire mais pour ça il faut que je vois avec IVI car je dois faire le prélèvement dans mon labo habituel et ensuite leur envoyer l'échantillon pour l'analyse donc je sens que ça va pas être simple cette histoire.

Pareil pour la biopsie de l'endomètre que mon gynécologue traditionnel va effectuer. Je dois ensuite envoyer l'échantillon prélevé au labo IGENOMIX avec lequel IVI fonctionne.

J'aurais du initialement faire la biopsie en juillet mais comme de par hasard, mon cycle s'est complètement détraqué (2 semaines de retard sans aucune raison) et ensuite taux de progestérone trop haut donc l'analyse n'aurait pas été représentative smilvener
Autant te dire que j'ai l'impression que les embûches continuent :-(
Du coup si tout va bien, je vais devoir faire l'analyse en septembre ce qui ne m'arrange pas du tout vu que je suis enseignante et que je vais donc reprendre le boulot.

Le temps de recevoir les résultats et d'envisager un traitement adapté, je ne sais même pas si je peux envisager un transfert en octobre.
Si tu rajoutes à ça l'incertitude concernant le covid et le fait qu'il faudrait que mes prochains cycles tombent bien pour avoir un transfert pendant les vacances scolaires d'octobre, ben c'est pas gagné :?

Pour moi c'est très difficile de me rendre en Espagne hors des vacances scolaires donc honnêtement je ne sais pas si ça va être possible cette année.

Tu rajoutes à ça le fait que la mère âgée de mon compagnon fait une récidive de cancer du sein et qu'il faut qu'il soit très disponible pour elle afin de l'accompagner à des rendez-vous et de gérer différentes choses ça fait beaucoup.

Bref moi qui pensais lors de notre premier rendez-vous chez IVI il y a un an que ça allait être plus facile qu'en France et surtout plus rapide, c'est râté!

J'ai l'impression que la malchance nous poursuit.

Quand je vois que la plupart des filles réussissent au bout du premier ou du deuxième transfert, ça me laisse penser que je reste à nouveau sur le bord de la route en regardant le train passer :cry:

Je me demande si ça va finir par marcher un jour et quand. J'ai peur.

Tout ce parcours me paraît interminable...demain ça fera 5 ans que j'ai eu mon premier rendez-vous en PMA (en France) et toujours rien. minnce

Du coup, j'ai du redemander une prise en charge à 100 % car la mienne arrive à expiration et je ne sais pas si ça va m'être accordé.
A suivre donc.

Voilà. Désolée si je ne suis pas très joyeuse ce soir mais comme je le disais, j'ai l'impression que ça n'en finit pas.

J'espère qu'on pourra toutes faire des transferts avant la fin de cette foutue année 2020.

Bretzel concernant ton gynécologue, ça m'énerve ces réflexions à la c....
On galère déjà énormément donc qu'il t'informe des "risques" d'une grossesse à ton âge ok mais il y a toujours la façon de le dire non mais poucebas

Bizzz
Avatar du membre
piloute07

Fivette de bronze
Messages : 174
Enregistré le : 22 janvier 2019
Mon centre de PMA : Autre pays

Message non lu par piloute07 »

Je suis vraiment désolée pour toi Mispo...quel.parcours difficile.

Question à celles qui ont eu un test positif et éventuellement qui sont maman.
Étiez vous sous clexane et cardioaspirine ?
Si oui aviez vous eu des spotting d implantation ?
Je suis à j 7 post transfert et rien de rien...
Alors que lors des grossesses précédentes petites pertes de sang.... :-(
moi 42 ans lui 41
bb1 garçon de 5 ans
essai bb2 depuis 04/17
1 fausse couche, 1 grossesse biochimique
4 FIV de 07/18 à 07/19
1er Fiv ponction blanche
2ème FIV 2 brybry 3 j test de grossesse- progestérone ovule chute progestérone
3eme fiv 4 brybry 3J 2réimplantation test de grossesse - avec ovule et inj SC chute progestérone
TEC 2 brybry sous ovules et IM chute progestérone test de grossesse-
4 eme FIV 1 blastocyste grossesse biochimique sous ovule IM et progestérone oral 1cp le soir maintien difficile progestérone
Stop FIV 07/19
rendez-vous DO Madrid 24/02/20
fécondation le 26/06 4 brybry J5 et 1 brybry J6 treefle
Avatar du membre
Misspo

Fivette de bronze
Messages : 295
Enregistré le : 14 janvier 2018
Mon centre de PMA : 57- Hôpital Femme Mère Enfant Mercy (Metz-Thionville)
Centre étranger : IVI Madrid
Âge : 42

Message non lu par Misspo »

Merci Piloute.

La période d'attente entre le transfert et les résultats est clairement très difficile à vivre.
On devient folle à force de tout interpréter.

Je croise les doigts pour toi 🤞.

Bonne soirée.
Avatar du membre
lila55

Fivette de bronze
Messages : 238
Enregistré le : 28 janvier 2020
Mon centre de PMA : Espagne
Centre étranger : IVI Madrid
Âge : 47

Message non lu par lila55 »

Tu fais preuve de beaucoup de courage Misspo, je te souhaite de réussir vraiment.

Piloute moi je suis sous Aspegic nourrisson et j'ai eu des pertes roses légères à j10 du transfert. Je sais pas si j'ai répondu à ta question, sachant qu'on est toutes différentes.
46 ans, célibataire,
Utérus polyfibromateux et ovaires polykystiques,
Sept 2019 : Inscription chez IVI Madrid pr DD
Fev -mars 2020 : début traitement puis interrompu, repris en juillet
18/06/20 : 8 ovocytes fécondés, 4J5
21/07/20 : transfert 1J5 pray
31/07/20 : pregnant
14/09/20 : Fausse couche à 8 SG 4jrs
Avatar du membre
piloute07

Fivette de bronze
Messages : 174
Enregistré le : 22 janvier 2019
Mon centre de PMA : Autre pays

Message non lu par piloute07 »

Misspo a écrit : 13 août 2020 à 22:05 Merci Piloute.

La période d'attente entre le transfert et les résultats est clairement très difficile à vivre.
On devient folle à force de tout interpréter.

Je croise les doigts pour toi 🤞.

Bonne soirée.
C est gentil merci
moi 42 ans lui 41
bb1 garçon de 5 ans
essai bb2 depuis 04/17
1 fausse couche, 1 grossesse biochimique
4 FIV de 07/18 à 07/19
1er Fiv ponction blanche
2ème FIV 2 brybry 3 j test de grossesse- progestérone ovule chute progestérone
3eme fiv 4 brybry 3J 2réimplantation test de grossesse - avec ovule et inj SC chute progestérone
TEC 2 brybry sous ovules et IM chute progestérone test de grossesse-
4 eme FIV 1 blastocyste grossesse biochimique sous ovule IM et progestérone oral 1cp le soir maintien difficile progestérone
Stop FIV 07/19
rendez-vous DO Madrid 24/02/20
fécondation le 26/06 4 brybry J5 et 1 brybry J6 treefle
Avatar du membre
Misspo

Fivette de bronze
Messages : 295
Enregistré le : 14 janvier 2018
Mon centre de PMA : 57- Hôpital Femme Mère Enfant Mercy (Metz-Thionville)
Centre étranger : IVI Madrid
Âge : 42

Message non lu par Misspo »

lila55 a écrit : 13 août 2020 à 22:10 Tu fais preuve de beaucoup de courage Misspo, je te souhaite de réussir vraiment.

Piloute moi je suis sous Aspegic nourrisson et j'ai eu des pertes roses légères à j10 du transfert. Je sais pas si j'ai répondu à ta question, sachant qu'on est toutes différentes.
Merci Lila.
Malheureusement je n'ai pas le choix soit je continue soit je me résigne à ne pas avoir d'enfant et ça c'est juste impossible.

J'aimerais juste qu'au bout d'un moment, ce soit plus facile, ça changerait un peu 😁.
Avatar du membre
piloute07

Fivette de bronze
Messages : 174
Enregistré le : 22 janvier 2019
Mon centre de PMA : Autre pays

Message non lu par piloute07 »

lila55 a écrit : 13 août 2020 à 22:10 Tu fais preuve de beaucoup de courage Misspo, je te souhaite de réussir vraiment.

Piloute moi je suis sous Aspegic nourrisson et j'ai eu des pertes roses légères à j10 du transfert. Je sais pas si j'ai répondu à ta question, sachant qu'on est toutes différentes.
Oui c est exactement cela...
Merci
moi 42 ans lui 41
bb1 garçon de 5 ans
essai bb2 depuis 04/17
1 fausse couche, 1 grossesse biochimique
4 FIV de 07/18 à 07/19
1er Fiv ponction blanche
2ème FIV 2 brybry 3 j test de grossesse- progestérone ovule chute progestérone
3eme fiv 4 brybry 3J 2réimplantation test de grossesse - avec ovule et inj SC chute progestérone
TEC 2 brybry sous ovules et IM chute progestérone test de grossesse-
4 eme FIV 1 blastocyste grossesse biochimique sous ovule IM et progestérone oral 1cp le soir maintien difficile progestérone
Stop FIV 07/19
rendez-vous DO Madrid 24/02/20
fécondation le 26/06 4 brybry J5 et 1 brybry J6 treefle
Avatar du membre
Bretzel

Fivette de bronze
Messages : 204
Enregistré le : 10 novembre 2016
Mon centre de PMA : Autre pays
Centre étranger : IVI Madrid
Âge : 42

Message non lu par Bretzel »

Coucou Misspo,

J'ai été très touchée par ton message. Effectivement, la situation des enseignants en PMA est compliquée à gérer. Leur disponibilité quotidienne et à l'année n'est pas celle de n'importe quel autre patiente.

Ma cousine était dans le même cas que toi. Et puis un jour, elle a décidé qu'elle, son conjoint et leur désir de fonder une famille passait avant le reste. Un médecin lui rédigé un arrêt de travail. Elle a pu se rendre à l'étranger, le transfert a eu lieu et l'issue a été heureuse. Oui, les moralisateurs pourraient objecter que c'est mal, c'est très mal. C'est son secret, nous sommes quelques uns à avoir été dans la confidence, personne ne l'a jugée, tout le monde lui a offert une écoute attentive et bienveillante. Elle se fait des reproches, encore aujourd'hui, pour ces deux jours de désorganisation pour son école, ses élèves, leurs parents et ses collègues. Mais elle a fait ce qu'il fallait pour elle. Pour la 1ère fois dans ce parcours de fou furieux, elle s'est donnée la priorité autrement qu'en s'injectant des produits dans le corps, elle s'est donnée la possibilité que ça fonctionne. Je crois qu'elle s'est fait le plus beau cadeau qu'elle pouvait faire.

Rien ne t'empêche de donner le droit d'avoir le choix. La vie est compliquée nerveusement et physiquement: tu as beaucoup de choses à gérer entre ta vie privée, ta vie professionnelle et ta belle-mère. Ce n'est pas juste de subordonner ton projet à d'hypothétiques possibilités de déplacements en Espagne, eux-mêmes conditionnés par les prochaines vacances scolaires décidées par un calendrier rigide, sans parler de cette saloperie de COVID.

Fais ce qu'il y a de bon pour toi. Il y a suffisamment de barrières, de moralisateurs, de censeurs et tous les jours tu en rencontreras pour te juger. Ils n'ont pas voix au chapitre et surtout aucun droit d'émettre le moindre avis. Toi, tu es la personne qui compte le plus, sois ta meilleure amie. Personne n'a besoin que tu te sacrifies. Au contraire, tu donneras forcément le meilleur de toi si tu es heureuse et bien dans ta vie.

Je sais que c'est un cheminement difficile, que cela que cela bouscule tes schémas de pensée. J'espère que tu ne m'en voudras pas trop d'avoir pris la parole. Quel que soit ton choix, nous serons toujours avec toi.

Courage minette, prends bien soin de toi :smack:
🥨
Moi: 42 ans (presque rien, en dehors de mon âge de 🦖)
Mon mari: 49 ans, OATS donc Dons de gamètes masculins
4 FIV, 7 transferts, 12 embryons, aucune accroche pleurrs
Suivis à Madrid pour DD depuis mai 2019. 6 embryons J5 grâce à nos bonnes fées (merci, merci, merci!!!)
1er transfert 15 novembre 2019 notpregnant brokenheart
MHTFR mutation hétérozygote C677T minnce
Bilan immuno: réajustement du protocole avec Aspégic nourisson, metformine et cortisone. Surveillance vitamines D et B9, et Progesterone
2ème transfert 20 juillet 2020 pregnant le 31 juillet 2020. Arrêt 7SG/9SA brokenheart
Avatar du membre
Misspo

Fivette de bronze
Messages : 295
Enregistré le : 14 janvier 2018
Mon centre de PMA : 57- Hôpital Femme Mère Enfant Mercy (Metz-Thionville)
Centre étranger : IVI Madrid
Âge : 42

Message non lu par Misspo »

Bonjour Bretzel et merci pour ton gentil message. multiheart

C'est vraiment sympa de ta part d'avoir pris le temps de me répondre longuement et de m'avoir fait partager ton expérience.

Quant à moi j'étais pas mal occupée ces derniers jours donc je prends seulement le temps aujourd'hui de te faire une réponse ;-)

Alors concernant mon travail, comme tu le dis c'est loin d'être simple pour les enseignants/enseignantes car nous sommes soumis au calendrier scolaire.
Pour ma part, je suis instit mais je fais des remplacements (c'est un choix) alors on va dire que d'un côté ça rajoute encore plus d'incertitudes car je ne sais pas forcément où je vais aller (c'est selon les besoins donc ça peut très bien être un remplacement à la journée ou alors un remplacement long type maladie ou congé maternité) mais d'un autre ça permet de pouvoir relativement et je dis bien relativement s'arranger.

En fait quand l'année dernière j'ai commencé mon parcours chez IVI, j'ai joué franc jeu avec ma hiérarchie c'est à dire que j'ai informé la secrétaire (pas forcément toujours aimable hum hum) qui s'occupe des remplaçants que je risquais de m'absenter durant l'année et pour quelle raison (parcours PMA à l'étranger sans donner plus de précisions) donc sous entendu qu'elle ne me place pas forcément sur un remplacement long car ce serait compliqué par la suite.

Ca a été le cas : j'ai eu des remplacements qui ont duré parfois 3 semaines ou un mois mais je n'ai pas été placée sur un congé de quelques mois voir de toute une année.

Malgré cela je me suis "arrangée" pour partir pendant les vacances scolaires pour mes 2 transferts (le 1er pendant les vacances d'octobre et le deuxième pendant celles de février) car je n'avais pas envie de rendre des comptes.
De plus mon compagnon étant instit lui aussi, ça lui permettait également de m'accompagner et de s'absenter sans que personne ne le sache (même si la plupart de ses collègues sont au courant de notre parcours).

Alors je suis entièrement d'accord avec ce que tu dis à savoir qu'il faut penser à moi/nous et à notre projet bébé donc je pense effectivement que lors de la prochaine tentative je me mettrai en arrêt pour pouvoir me rendre en Espagne quand il le faut.
Après je t'avoue que si ça tombait pendant des vacances scolaires ce serait bien aussi :-D car en dehors ça demande quand même une sacrée organisation!

Je n'arriverais pas à "mentir" à ma hiérarchie d'autant plus qu'en arrêt normalement il me semble que tu n'as pas le droit de te rendre à l'étranger donc je dirai la vérité quitte à prendre un congé sans solde s'il le faut.
Comme mon compagnon m'accompagne à chaque fois, c'est aussi difficile pour lui de s'absenter en dehors des vacances scolaires.
Bref malgré tout, on sera obligés de rendre des comptes à qqun et ça c'est pénible!!
C'est déjà assez lourd de tout organiser pour un transfert sans en rajouter encore plus!

De mon côté comme je tourne dans plein d'écoles, je n'ai pas forcément envie que les collègues avec qui je travaille soient au courant de mon parcours donc si je dois m'absenter alors que je suis sur un remplacement qui a déjà commencé il faut que je leur "mente" aussi sur les raisons de mon absence.

Bref ça fait bien chier tout ça!

Je t'avoue que parfois je pense à me mettre en arrêt ou en disponible pendant qques temps (semaines, mois?) le temps de gérer tout ça tranquillement car ça fait beaucoup de schmilblick !

Maintenant il faut compter aussi avec ma belle mère et l'évolution de sa maladie et ça serait bizarre que mon compagnon dise à son frère (qui gère sa mère avec lui) qu'il doit s'absenter 3 jours à l'étranger.
Je précise que du côté de mon compagnon personne n'est au courant de notre démarche.
Il a 2 grands enfants et je pense en plus que pour l'instant ils auraient du mal à comprendre/accepter tout ça.
Tout ça pour dire que ça rajoute à la difficulté.

Alors j'ai même pensé me rendre seule en Espagne mais c'est vrai que j'apprécie que mon compagnon soit à mes côtés lors de ces moments là car c'est un projet qu'on a à 2 et surtout de façon plus pratique c'est lui qui me fait les injections de Progiron quand on est sur place (car oui j'ai droit en plus à la progestérone injectable car mon taux n'est pas assez haut avec seulement les ovules :-D ) et moi je serai incapable de me les faire.

Enfin comme tu peux le constater tout ça ça fait beaucoup ;-)

S'il n'y avait pas eu ce putain de covid, j'aurais pu faire les examens demandés en avril/mai pour un transfert cet été et çaurait été drôlement plus simple mais apparemment rien ne nous sera facilité (cela dit sans vouloir jouer les victimes).

Je t'avoue que lors du prochain transfert vacances ou pas, je me mets en arrêt jusqu'au résultat de la prise de sang et même au delà.
Si c'est positif, j'ai pas envie de prendre de risques de faire une fausse couche à cause du boulot, je veux mettre toutes les chances de mon côté.

Enfin voilà, on va bien voir comment ça se goupille pendant les prochaines semaines ;-)

J'espère que tu auras eu le courage d'aller jusqu'au bout de ma lonnngue réponse. Merci encore pour ton message et tes encouragements :smack:

Bon dimanche! Bizz
Avatar du membre
Aurélie4937

Fivette d'argent
Messages : 444
Enregistré le : 11 février 2019
Mon centre de PMA : 37- CHRU Bretonneau (Tours)

Message non lu par Aurélie4937 »

Misspo,

J ai eu mon transfert pendant mes vacances mais j ai été en arrêt 15 jours avant pour que je sois zen pour réaliser mon projet. C est ma direction qui m a demandé de me mettre en arrêt car ils connaissaient le projet et les difficultés au boulot. Je n ai jamais été en arrêt en 12 ans de boîte. Depuis que j au su que c était positif, je n ai pas repris. Ça avait été aussi vu et approuvé grandement par ma direction. J ai tout donné pendant 11 ans à mon boulot et là, il était temps que je donne tout pour mon projet bébé. Alors c est vrai que j avais une super direction qui est malheureusement partie pendant mon année d absence. Et je ne la remercierai jamais assez. Prends ce temps pour vous.
Bon dimanche
Avatar du membre
lila55

Fivette de bronze
Messages : 238
Enregistré le : 28 janvier 2020
Mon centre de PMA : Espagne
Centre étranger : IVI Madrid
Âge : 47

Message non lu par lila55 »

C'est ton jour Piiloute, j'ai fait une petite prière hier soir pour toi 🙏🤞🤞🤞
46 ans, célibataire,
Utérus polyfibromateux et ovaires polykystiques,
Sept 2019 : Inscription chez IVI Madrid pr DD
Fev -mars 2020 : début traitement puis interrompu, repris en juillet
18/06/20 : 8 ovocytes fécondés, 4J5
21/07/20 : transfert 1J5 pray
31/07/20 : pregnant
14/09/20 : Fausse couche à 8 SG 4jrs