Utérus en T et fausses couches à répétition

Répondre
Avatar du membre
Ammiko

Fivette novice
Messages : 3
Enregistré le : 09 janvier 2018
Mon centre de PMA : 35- La Sagesse (Rennes)

Utérus en T et fausses couches à répétition

Message non lu par Ammiko »

Bonjour,

Je ne sais pas si ma place est sur ce forum, car je ne comprends pas grand-chose au monde de la PMA… Mais je me sens seule, et sans trop de soutien, alors si certains d'entre vous pouvaient m'aider à y voir plus clair, j'en serai vraiment ravie.

Nous essayons d'avoir un enfant avec mon conjoint depuis deux ans et demi maintenant. Suite à trois fausses couches et à deux interventions (curetages), nous avons réalisé la batterie de tests "habituels" je pense : caryotype, spermogramme, dosage hormonaux… tout était normal.

Ensuite, une hystérosonographie a permis de découvrir que j'avais un utérus en T (ma maman a été "victime" du Distillben (prescrit durant la grossesse de ma grand-mère) et est née avec un utérus cloisonné et trois reins, mais a réussi à avoir deux enfants). J'ai donc subi une hystéroplastie et une levée de synéchies (dûes aux curetages).

Et puis, après une autre hystéro de contrôle, l'échographe m'a expliqué que j'avais désormais une "paroi utérine parfaite" et que je pouvais à nouveau essayer de tomber enceinte.
Mais je viens de refaire une fausse couche, la 4ème, à 6 semaines de grossesse, comme la première fois.

Je me sens impuissante, car je n'y connais rien, et je ne sais pas à quelle porte frapper pour essayer de trouver une solution. Je suis suivie en PMA (enfin, suivie est un bien grand mot, j'ai eu une consultation avec un spécialiste et je le revois fin février…) et je suis allée voir une gynécologue deux fois (sur les conseils de la clinique, j'étais auparavant suivie par le Planning Familial).

Est-ce que des femmes sur ce forum ont été dans une situation similaire ?
Que me conseillez-vous ? Faut-il "pousser les portes" pour que ça avance davantage ? Est-ce qu'un traitement hormonal peut-être envisagé dans un cas comme le mien ? J'ai lu que des cocktails de vitamines pouvaient booster l'embryon et le permettre de tenir… Et vous ?

Je vous remercie d'avance pour vos témoignages et je comprendrais si vous m'orientez vers un autre forum,

Bon courage à vous toutes,
Avatar du membre
Tinluvert

Fivette de platine
Messages : 926
Enregistré le : 08 avril 2017
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Foch (Suresnes)
Âge : 37

Message non lu par Tinluvert »

Bienvenue Amiko,

Tu verras en lisant ma signature que j'ai moi même fait plusieurs fausses couches. Et j'ai dû me battre pour qu'on me prescrive enfin les examens nécessaires. La gynécologue qui me suivait m'a dit de prendre rendez-vous avec une autre gynécologue du centre, spécialiste des fausses couches à répétition (j'y vais le 5 février) à qui n'apportera les résultats des examens. As_tu consulté un tel spécialiste ou uniquement une gynécologue PMA ?
Moi : AMH à 0,49. Lui : RAS
Oct. 2014 à 2016 : essais naturels, 1 fausse couche à 8SA
2016 : 3 stimulations. et 2 IAC : tout notpregnant
2017 : FIV 1 et 2 pregnant mais fausses couches à 12 SA et à 5 SA :-(
2018 : changement centre PMA
Mars et mai 2018 : fiv3 et 3bis : 4 J5 vitrifiés
TEC 1 le 25/09 d'1j5 : notpregnant
TEC 2 le 27/11 d'1j5 pregnant 07/12 : 195 ui ; 10/12 : 648ui ; 14/12 : 3950ui
Écho T1 : 5/02/19 : tout va bien :amour:
Écho T2 : 16/04/19 : 550 g et c'est une :girl:
Écho T3 : 20/06/19 : 1kg964
Notre amour est née le 25 août 2019,
3 kilos 830 et 51 cm :amour:
Avatar du membre
Ammiko

Fivette novice
Messages : 3
Enregistré le : 09 janvier 2018
Mon centre de PMA : 35- La Sagesse (Rennes)

Message non lu par Ammiko »

Le médecin de la clinique est spécialisé dans l'AMP, et il est également gynécologue. La gynécologue, qui m'a été conseillée par la clinique, a pour titre "spécialiste de la reproduction"...

Mais aucun ne m'a encore parlé de quelque traitement que ce soit :)
Avatar du membre
Tinluvert

Fivette de platine
Messages : 926
Enregistré le : 08 avril 2017
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Foch (Suresnes)
Âge : 37

Message non lu par Tinluvert »

Peut_être que tu devrais prendre rendez-vous avec un gynécologue spécialiste des fausses couches dans ce cas.
Si ça peut te réconforter, je connais une fille qui a un utérus bicorne, son utérus était vraiment séparé en deux par une paroi (peut_être un peu comme ta maman ?) Quand elle tombait enceinte naturellement, l'embryon s'accrochait toujours du mauvais côté de l'utérus. Du coup, en PMA, on lui transférait les embryons du "bon" côté (plus de place pour le bébé ). Elle a fait 4 fausses couches comme toi mais est aujourd'hui enceinte de 5 mois... Je sais que tous les cas sont différents, mais ils ne peuvent pas faire la même chose avec un utérus en T ? Tu n'1s pas un côté avec plus de place que l'autre ?
Moi : AMH à 0,49. Lui : RAS
Oct. 2014 à 2016 : essais naturels, 1 fausse couche à 8SA
2016 : 3 stimulations. et 2 IAC : tout notpregnant
2017 : FIV 1 et 2 pregnant mais fausses couches à 12 SA et à 5 SA :-(
2018 : changement centre PMA
Mars et mai 2018 : fiv3 et 3bis : 4 J5 vitrifiés
TEC 1 le 25/09 d'1j5 : notpregnant
TEC 2 le 27/11 d'1j5 pregnant 07/12 : 195 ui ; 10/12 : 648ui ; 14/12 : 3950ui
Écho T1 : 5/02/19 : tout va bien :amour:
Écho T2 : 16/04/19 : 550 g et c'est une :girl:
Écho T3 : 20/06/19 : 1kg964
Notre amour est née le 25 août 2019,
3 kilos 830 et 51 cm :amour:
Avatar du membre
Ammiko

Fivette novice
Messages : 3
Enregistré le : 09 janvier 2018
Mon centre de PMA : 35- La Sagesse (Rennes)

Message non lu par Ammiko »

Désolée, je n'ai pas précisé, mais ils !'ont déjà agrandi l'utérus, alors, normalement, tout devrait bien se passer... Mais ce n'est pas le cas :)

Merci en tout cas pour tes réponses, je vais appeler la clinique aujourd'hui pour essayer de prendre un rendez-vous.

Je te souhaite plein de courage et une belle journée,