Nouvel emploi et traitement

Avatar du membre
Cadu

Fivette novice
Messages : 3
Enregistré le : 18 février 2017
Mon centre de PMA : 94- CHI de Créteil

Nouvel emploi et traitement

Message non lu par Cadu »

Bonjour à toutes!

Je suis nouvelle sur le forum, j'ai cherché si le sujet avait été traité mais je n'ai pas trouvé donc je me lance ;-)

Je suis actuellement au chômage et j'ai démarré la pma dès que j'ai quitté mon emploi donc jusqu'à présent, j'ai fait tous les traitements (3 inséminations, 1fiv sans embryon, 1fiv icsi avec 3 transferts prévu dont un négatif) sans devoir jongler avec mon travail.

Actuellement, j'attends pour faire mon test de grossesse de mon 2ème transfert et j'ai passé un entretien pour un poste qui me plaît mais je devrai commencer la veille de ma prise de sang.
Mon dilemme est le suivant, si je fais cette prise de sang, je serai en retard (de peu) à mon 2ème jour de travail, pas top, et si c'est négatif, je vais devoir faire le dernier transfert ce qui veut dire prise de sang et écho donc je vais devoir m'absenter du boulot (et si ça ne marche pas non plus refaire une fiv donc beaucoup plus d'absence).

Évidemment, je n'ai pas parlé de mon problème d'infertilité et je n'ai pas envie de les mettre au courant.
Je comptais dire que j'ai des examens à faire sans préciser la raison.

Seulement, quand on débute un travail et qu'on s'absente régulièrement dès le début, on n'a peu de chance qu'on nous garde.
Du coup, je me demande si ça vaut vraiment la peine de commencer ce boulot, à la base je cherchais un mi temps pour avoir mes matinées de libre mais j'ai quand même tenté ce poste car je pensai trouver une solution par la suite et j'avoue être complètement perdue!

Est-ce que l'une d'entre vous a déjà été dans ce cas, commencer un nouveau travail et en même temps faire le traitement dès le début?
Comment gérer les 2?

Merci pour vos réponses...
Avatar du membre
Smerdiala

Fivette d'or
Messages : 572
Enregistré le : 17 décembre 2014
Mon centre de PMA : Espagne
Centre étranger : Eugin (Barcelone)
Âge : 37

Message non lu par Smerdiala »

Cadu a écrit :Bonjour à toutes!

Je suis nouvelle sur le forum, j'ai cherché si le sujet avait été traité mais je n'ai pas trouvé donc je me lance ;-)

Je suis actuellement au chômage et j'ai démarré la pma dès que j'ai quitté mon emploi donc jusqu'à présent, j'ai fait tous les traitements (3 inséminations, 1fiv sans embryon, 1fiv icsi avec 3 transferts prévu dont un négatif) sans devoir jongler avec mon travail.

Actuellement, j'attends pour faire mon test de grossesse de mon 2ème transfert et j'ai passé un entretien pour un poste qui me plaît mais je devrai commencer la veille de ma prise de sang.
Mon dilemme est le suivant, si je fais cette prise de sang, je serai en retard (de peu) à mon 2ème jour de travail, pas top, et si c'est négatif, je vais devoir faire le dernier transfert ce qui veut dire prise de sang et écho donc je vais devoir m'absenter du boulot (et si ça ne marche pas non plus refaire une fiv donc beaucoup plus d'absence).

Évidemment, je n'ai pas parlé de mon problème d'infertilité et je n'ai pas envie de les mettre au courant.
Je comptais dire que j'ai des examens à faire sans préciser la raison.

Seulement, quand on débute un travail et qu'on s'absente régulièrement dès le début, on n'a peu de chance qu'on nous garde.
Du coup, je me demande si ça vaut vraiment la peine de commencer ce boulot, à la base je cherchais un mi temps pour avoir mes matinées de libre mais j'ai quand même tenté ce poste car je pensai trouver une solution par la suite et j'avoue être complètement perdue!

Est-ce que l'une d'entre vous a déjà été dans ce cas, commencer un nouveau travail et en même temps faire le traitement dès le début?
Comment gérer les 2?

Merci pour vos réponses...
Coucou,

Pour ta prise de sang, eh bien fais un test pipi, comme ça tu seras à l'heure pour ton travail (et rien ne t'empêche d'aller faire ta prise de sang entre midi et deux).

Ensuite, la question que tu poses est très difficile. Je ne sais pas quel âge tu as, si tu as une urgence à avoir bébé tout de suite ou pas. Ni si dans ta branche, on trouve du travail facilement...
Personnellement, mais c'est juste mon avis, si jamais tu n'étais pas enceinte (je te souhaite un testpositif évidemment), je pense qu'il faudrait que tu prennes ce travail, quitte à décaler de quelques mois ta future fiv.

Bonne journée
IAD en avril 2016 : notpregnant
IAD en décembre 2016 : notpregnant
IAD en avril 2017 : cigooogne pray
Miracle, c'est testpositif

1e écho : le 20 juin
2ème écho : 22 août. Tout va bien. C'est une :girl:
3e écho : le 3 novembre.
Notre adorable petite fille est née le 19 décembre (45 cm et 2.950 kg) pink
C'est notre plus beau cadeau de Noël :amour:
Avatar du membre
Cadu

Fivette novice
Messages : 3
Enregistré le : 18 février 2017
Mon centre de PMA : 94- CHI de Créteil

Message non lu par Cadu »

Merci pour ton avis!
J'ai 33ans, je sais que j'ai encore un peu de temps mais je sais aussi qu'avant d'avoir un testpositif ça peut prendre beaucoup de temps et à mon âge je sais aussi que la qualité de mes ovaire diminue.. Le projet bébé est vraiment ma priorité, j'ai déjà attendu à cause du boulot puis la vie a voulu que mon mari soit muté et j'ai du démissionner pour le suivre et là je me suis dit que c'était un vrai signe pour prendre le temps de la pma.
Ce boulot est très intéressant et je ne pense pas avoir une aussi belle opportunité d'ici là fin de mon chômage mais après dans mon domaine je trouverai toujours du boulot (plus basique mais si ça me permet d'avoir un emploi du temps plus adapté pour avoir un bébé c'est pas grave).
En gros, j'ai fait passé ma carrière avant, pour au final tout abandonné pour suivre mon mari (je l'ai vraiment pris comme un signe de la vie, pour me remettre les idées en place sur ce qui est vraiment important pour moi à la base, la famille) et maintenant le bébé est vraiment ma priorité, peut-être un peu trop, c'est pour ça que j'ai tenté ce boulot mais j'ai aussi peur de remettre tout ça en attente pour ce job et de me réveiller trop tard pour le bébé.
Je me dis que si je ne dois pas avoir d'enfant, ça sera à cause du destin et non à cause de moi qui aurait fait passer le boulot avant les traitements...
Avatar du membre
Smerdiala

Fivette d'or
Messages : 572
Enregistré le : 17 décembre 2014
Mon centre de PMA : Espagne
Centre étranger : Eugin (Barcelone)
Âge : 37

Message non lu par Smerdiala »

Cadu a écrit :Merci pour ton avis!
J'ai 33ans, je sais que j'ai encore un peu de temps mais je sais aussi qu'avant d'avoir un testpositif ça peut prendre beaucoup de temps et à mon âge je sais aussi que la qualité de mes ovaire diminue.. Le projet bébé est vraiment ma priorité, j'ai déjà attendu à cause du boulot puis la vie a voulu que mon mari soit muté et j'ai du démissionner pour le suivre et là je me suis dit que c'était un vrai signe pour prendre le temps de la pma.
Ce boulot est très intéressant et je ne pense pas avoir une aussi belle opportunité d'ici là fin de mon chômage mais après dans mon domaine je trouverai toujours du boulot (plus basique mais si ça me permet d'avoir un emploi du temps plus adapté pour avoir un bébé c'est pas grave).
En gros, j'ai fait passé ma carrière avant, pour au final tout abandonné pour suivre mon mari (je l'ai vraiment pris comme un signe de la vie, pour me remettre les idées en place sur ce qui est vraiment important pour moi à la base, la famille) et maintenant le bébé est vraiment ma priorité, peut-être un peu trop, c'est pour ça que j'ai tenté ce boulot mais j'ai aussi peur de remettre tout ça en attente pour ce job et de me réveiller trop tard pour le bébé.
Je me dis que si je ne dois pas avoir d'enfant, ça sera à cause du destin et non à cause de moi qui aurait fait passer le boulot avant les traitements...
Tu sais, tu peux prendre ce travail et retenter pour bébé un peu plus tard. Reporter le projet (pour une raison valable) n'est pas annuler.

Qu'en pense ton mari ?
IAD en avril 2016 : notpregnant
IAD en décembre 2016 : notpregnant
IAD en avril 2017 : cigooogne pray
Miracle, c'est testpositif

1e écho : le 20 juin
2ème écho : 22 août. Tout va bien. C'est une :girl:
3e écho : le 3 novembre.
Notre adorable petite fille est née le 19 décembre (45 cm et 2.950 kg) pink
C'est notre plus beau cadeau de Noël :amour:
Avatar du membre
nanou69530

Fivette fidèle
Messages : 87
Enregistré le : 09 juillet 2017
Mon centre de PMA : 69- Clinique du Val d'Ouest Institut Rhonalpin (Ecully)
Localisation : brignais
Âge : 30

Message non lu par nanou69530 »

coucou cadu,

je voudrais savoir ou tu en etais dans ta problematique ... as tu trouvé une solution ?
J'ai ce même soucie en ce moment a une chose pret c'est que moi je suis en invalidité et doit bosser qu'a mi temps mais
c'est dur de trouver, a l inverse, je n'ai pas de travail et je suis au chomage et je demarre mes traitements le mois pro, je ne voulais pas commencer un travail de peur de ne pas être garder si je dois m arrêter avec tous les examens et protocoles...
mais a la fois jaimerai reprendre le travail histoire de pouvoir un peu sortir de mon train de vie monotone mais a la fois les douleurs grrrr sa me fais peur !

peux tu du coup me dire comment tu as fais ?
merci
moi, 26ans en couple avec lui, 26 ans depuis 1 ans et demi coeurquibat coeurquibat coeurquibat
Essai bébé 1 depuis 1 ans fingers
MOI endo profonde & adéno stade 4 déc 16
traitement sous décapeptyl pendant 3ms janv 17
1er rendez-vous PMA après refus d'une cœlio mai 17
examens tout OK sauf AMH 0.58. juill 17 Kosmil
FIV 1 prévu sept 17 fingers natte :clo:
mais bébé couette testpositif le 7 aout 2017 à 326Ui/ml + 9 aout à 750

LUI RAS mllle nikel
Avatar du membre
laury

Fivette d'or
Messages : 543
Enregistré le : 09 septembre 2014
Mon centre de PMA : 21- CHU de Dijon Le Bocage
Âge : 36

Message non lu par laury »

Bonjour cadu,

Je me trouve un peu dans ta position, je voulais démarrer un tec pour un 2 ème en octobre 2016, mais j'ai décroché un nouveau boulot à ce moment là, du coup j'ai décalé le projet bébé de quelques mois, et je vais démarrer le traitement pour mon tec dans une semaine. Je ne me sreai pas vu combiner nouveau boulot et demarches tec en même temps (alors fiv....), même là mo ancienneté étant de moins d'un an, je compte n'en parler à personne au boulot, ça va pas être simple!e à gérer, surtout que j'ai peu de congés vu que c'est ma 1 ère annee, mais ça va que ce n'est qu'un tec
A toi de voir, mais à ta place je prendrai le boulot et decalerai le démarrage fiv au moins à !a fin de la période d'essai, on n'est jamais sur qu'une fiv va aboutir sur une grossesse, c'est compliqué de mettre toute sa vie entre parenthèse pour les fiv, ça doit rendre les échecs encore plus dur à accepter. Et si ta fiv aboutie dans quelques mois, tant mieux et il y aura toujours moyen de s'arranger avec l'entreprise et si ça n'aboutit pas, au moins, tu as eu le boulot et et tu as une autre activité pour ne pas juste ressasser.

Bon courage pour ta prise de décision, ce qui compte c'est que tu sois en accord avec toi même. ;-)
Moi 33, lui 37
moi: endometriose sévère stade IV
lui: RAS
1ère FIV juillet 2014 ---
Tec 1: 16/10/14 ++++
Lisa est née le 15 juillet 2015! beberoule :amour:

essai bb2: tec prévu pour 09/17
Avatar du membre
ChristLM

Fivette habituée
Messages : 34
Enregistré le : 11 août 2017
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville

Message non lu par ChristLM »

Bonjour les filles,

Cadu, je ne sais pas si tu es encore sur ce forum, mais je suis EXACTEMENT dans la même situation que toi, niveau âge, situation pro: j'ai profité d'une belle "carrière" avant de démissionner pour suivre mon conjoint.
Moi je suis en IAC, donc clairement moins contraignant que la FIV mais j'ai décidé de commencer un nouveau boulot et de repousser (seulement d'un mois) le début de mon traitement. Je me dis que je pourrai toujours trouver des excuses pour avoir des matinées de libre et tant pis si ça ne passe pas au boulot, la priorité du moment c'est d'avoir un enfant !
Mr et Mme 33 ans multiheart
Faible réserve ovarienne pour moi poucebas et Mr est parfait ! poucehaut
Essai bébé depuis janvier 2016 nuitamour
1ère IAC initialement prévue en septembre mais bébé couette testpositif qui s'accroche fingers pray
Prochaine écho des 3 mois fin octobre fingers fingers fingers
Avatar du membre
zorrore

Fivette novice
Messages : 2
Enregistré le : 04 septembre 2017
Mon centre de PMA : 35- La Sagesse (Rennes)

Message non lu par zorrore »

Bonjour,
J ai changé de traitement. Je prenais du progestan ge par voie vaginale mais j avais des désagréments : des brûlures etc... ma gynécologue m a dit de le prendre par voie orale. 2-3jours avant le transfert et depuis je le prends par voie orale. J ai vu que sur le site qu on pouvait le prendre par voie orale en cas d intolerance. Mais sur la notice du médicament ils disent qu au cours de la grossesse que le médicament est réservé au premier trimestre uniquement par voie vaginale. Que dois-je faire ? Merci pour vos réponses, j angoisse pas mal
Avatar du membre
Smerdiala

Fivette d'or
Messages : 572
Enregistré le : 17 décembre 2014
Mon centre de PMA : Espagne
Centre étranger : Eugin (Barcelone)
Âge : 37

Message non lu par Smerdiala »

zorrore a écrit : 05 sept. 2017 à 08:14 Bonjour,
J ai changé de traitement. Je prenais du progestan ge par voie vaginale mais j avais des désagréments : des brûlures etc... ma gynécologue m a dit de le prendre par voie orale. 2-3jours avant le transfert et depuis je le prends par voie orale. J ai vu que sur le site qu on pouvait le prendre par voie orale en cas d intolerance. Mais sur la notice du médicament ils disent qu au cours de la grossesse que le médicament est réservé au premier trimestre uniquement par voie vaginale. Que dois-je faire ? Merci pour vos réponses, j angoisse pas mal
Fais confiance à ta gynécologue (qui a fait 10 ans d'études) !
IAD en avril 2016 : notpregnant
IAD en décembre 2016 : notpregnant
IAD en avril 2017 : cigooogne pray
Miracle, c'est testpositif

1e écho : le 20 juin
2ème écho : 22 août. Tout va bien. C'est une :girl:
3e écho : le 3 novembre.
Notre adorable petite fille est née le 19 décembre (45 cm et 2.950 kg) pink
C'est notre plus beau cadeau de Noël :amour:
Avatar du membre
zorrore

Fivette novice
Messages : 2
Enregistré le : 04 septembre 2017
Mon centre de PMA : 35- La Sagesse (Rennes)

Message non lu par zorrore »

Merci smerdiala pour ta réponse. Ma gynécologue est assez dynamique et efficace mais ne parle pas beaucoup. Et moi j ai besoin de parler et d être rassurée. Je n irai d ailleurs plus sur certains forum en dehors de ce site car il n'y a pas mal de bêtises et après je suis toute chamboulée J espère que cette soirée je vais me détendre car ca était une journée mouvementée. Je pense qu'il est fort probable que je ne sois pas enceinte car j ai eu des pertes de sang. J attends la prise de sang.
Avatar du membre
Sarahbou

Fivette novice
Messages : 2
Enregistré le : 22 novembre 2017
Mon centre de PMA : 92- Centre Hospitalier des quatre villes (Sèvres)

Message non lu par Sarahbou »

Bonjour à toutes,

Je cherchais un forum abordant ce sujet.
Je suis également dans la même situation.
J’ai 36 ans et en essai bébé depuis 1an et demi.
Il y a un an j’ai quitté mon emploi pour accompagner mon mari à l’etranger (Pour faire un bébé c’est mieux d’être dans le même pays 😊).

En septembre dernier, nous avons fait un bilan et verdict => FIV ICSI
Ma réserve ovarienne est très basse donc pas de temps à perdre.

Je démarre le traitement en janvier 2018.
Mais, je viens d’obtenir un job coup de cœur, à temps plein et à 40 min de mon centre PMA.
Je devrai démarrer en janvier justement 😩

La gynécologue m’a dit qu’il serait compliqué de concilier les deux...
mais j’ai quand même envie de tenter. Que me conseillerez-vous ? Que puis-je dire à mon employeur ?

Merci pour vos retours
Sarah
Avatar du membre
Fifizdbz

Fivette fidèle
Messages : 60
Enregistré le : 12 janvier 2020
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Antoine Béclère (Clamart)
Localisation : Anthony/ region parisienne
Âge : 35

Message non lu par Fifizdbz »

Sarahbou a écrit : 30 nov. 2017 à 09:03 Bonjour à toutes,

Je cherchais un forum abordant ce sujet.
Je suis également dans la même situation.
J’ai 36 ans et en essai bébé depuis 1an et demi.
Il y a un an j’ai quitté mon emploi pour accompagner mon mari à l’etranger (Pour faire un bébé c’est mieux d’être dans le même pays 😊).

En septembre dernier, nous avons fait un bilan et verdict =&j'étais; FIV ICSI
Ma réserve ovarienne est très basse donc pas de temps à perdre.

Je démarre le traitement en janvier 2018.
Mais, je viens d’obtenir un job coup de cœur, à temps plein et à 40 min de mon centre PMA.
Je devrai démarrer en janvier justement 😩

La gynécologue m’a dit qu’il serait compliqué de concilier les deux...
mais j’ai quand même envie de tenter. Que me conseillerez-vous ? Que puis-je dire à mon employeur ?

Merci pour vos retours
Sarah
Bonjour Sarah,

Es-tu toujours sur le forum ? Je suis un peu dans la même situation que toi et je voulais savoir finalement, comment tu as fait ?

Merci :-)
Moi: 34 ans RAS pour moi en dehors d'un fibrome type 6
Lui: 34 ans => Azoospermie sévère pour lui

- 11/01/2020 : FIV ICSI n°1 débuté avec protocole long de retard (Decapeptyl le 11/01/20).
- 14/02/2020 : Stimulation cuupidon
- 27/02/2020 : ponction 27 ovocytes + risque d'hyper-stimulation. anti-coagulant pendant 15 jours.
- 03/03/2020 : Transfert J5 + poursuite du traitement (je couve mais l'attente est très dure)
-13/03/2020 : test de grossesse BHCG J11= 215 UI testpositif
- 16/03 : 763 UI 19/03 : 3300
- 01/04 : écho de datation. tout va bien