Ma femme souhaite divorcer apres echec première fiv isci

Avatar du membre
Seb

Mister FIV
Messages : 5
Enregistré le : 20 novembre 2014
Localisation : Marseille

Ma femme souhaite divorcer apres echec première fiv isci

Message non lu par Seb » 22 nov. 2014 à 13:03

Bonjour à tous,

Je viens de fêter mes 27 ans et ma femme a 30 ans.

Ça fait 8 ans que je suis avec ma femme, je l'avais rencontré à la fac et ça a été le coup de foudre immédiat. Nous avons fait nos études ensemble, nous nous sommes mariés, avons commencés à travailler etc : le parfait idylle. En 2012 nous avons évoqué l'idée de faire un enfant, fin 2012 ma femme a donc arrêter la pilule. Ayant pris plusieurs années la pilule, la gynécologue nous expliqua qu'il fallait un petit moment avant que cela fonctionne... Le désir de grossesse a toujours été très présent chez elle, c'est une femme aimante qui prend soin de sa famille et de son mari.

Elle lui a prescris quelques examens qui ne se sont pas relevés concluants (Ovaire polykystique + trompe bouché côté gauche) de son côté et de mon côté également (OATS sévère)... Notre année 2013 a donc été compliqué... A noël je lui avais acheté un livre sur la grossesse et on se réconfortait en se disant qu'on aurait bientôt à le lire. Notre moral était abouché mais nous restions soudés et le regard de ma femme était toujours aimant.

2014, nous avons donc pris les choses en main, j'ai fait une embolisation de varicocèle (qui n'a pas arranger énormément la qualité de mes zozos) et elle une opération pour déceler un problème du côté de la trompe bouchée mais sans succès... Nous avions prévu un voyage à Bali en mai, pour décompresser celui-ci s'est bien déroulé sauf durant ses règles où des reproches bizarres commencent à arriver (perte d'amour, je ne suis plus épanoui etc...) mais cela n'a pas perduré. Et au fond dans ses yeux, je la voyais contente de faire ce voyage.
Début juin, la gynécologue décide au vue de nos problèmes respectifs de partir sur une FIV ICSI à la rentrée... Ma femme en prend un coup, moi également mais de nature optimiste je ne prends pas conscience réellement des difficultés à venir. Nous passons l'été, tout se passe très bien, nous voyageons en France voir la famille et les amis. Ma femme me relance sur un projet d'achat immobilier afin de s'engager ensemble et de préparer une éventuelle vie à 3... En parallèle un couple d'ami nous propose de partir fin décembre en Thaïlande avec eux... Nous acceptons et réservons les billets ensemble... Je me dis que si cela ne fonctionne cela nous aidera, le couple d'ami avec qui nous devons partir est formidable et sur le même délire que nous et nous souhaitons découvrir l’Asie

L'été a donc été dense, nous arrivons en septembre avec les premiers rendez-vous pré fiv et j'ai senti ma femme se crispé au fur et à mesure... Pour ma part, j'ai tenté de satisfaire à tous ses besoins et de la soutenir à fond. Au fur et à mesure elle était lunatique et tenait des propos bizarre... Du genre, je ne suis plus sur de t'aimer... Au pire on divorcera à 40 ans... J'étais conscient de la montée d'hormone, donc je prenais sur moi...
Mi-Octobre, elle a démarré avec decapeptyl et ensuite le puregon avec une ponction prévue le 31/10/2014 et un transfert pour le 05/11/2014 (jour de mon anniversaire...). Durant toutes ces piqures et la ponction je l'ai trouvé très courageuse mais assez renfermé... Avec toujours ces paroles bizarres...
6 ovocytes ont été ponctionnés, il y a eu 1 embryon une journée mais qui n'a pas tenu... Ça été une claque sans nom... Ma femme a fait une dépression, le jour où l'annonce nous a été faites. Elle a dit qu'elle était soulagée, elle souhaitait divorcer, ne m'aimer plus, souhaitait partir à paris refaire sa vie etc etc... Le soir même elle est revenue vers moi, nous avons eu un rapport mais elle ne souhaitait plus parler... J'ai essayé la veille de mon anniversaire de parler mais elle s'était vexé car je remettais les choses difficiles sur le tapis...
Le dimanche 9 (alors que la veille nous étions avec des amis et j'avais eu droit à des mots d'amour comme chaque couple qui s'aime) elle se lève et souhaite que je parte définitivement et que je la laisse respirer... Elle m'a proposé de faire un enfant avec une autre et elle aussi et puis on se verrait comme des meilleurs amis (ma femme est très possessive en état normal ces propos seraient insensés)
Elle souhaite abandonner l'achat immobilier et le voyage alors qu'il y a 2 mois elle en rêvait... Elle se réfugie que dans le travail... Elle ne répond plus à personne, nous devons déménager dans 3 semaines puis partir en vacances... Je m'étais dit que ces projets l'aideraient à faire son deuil mais elle se conforte dans l'idée que je ne la rends pas heureuse et que je lui manque pas...
Elle souhaite demander le divorce et souhaite que personne ne discute du contraire…
Je n'ai aucune idée de la posture à prendre pour reconquérir et remotiver ma femme... J'ai vraiment peur que cette FIV soit notre seul essai.... Elle a coupé les ponts avec tous ses amis, plus personne ne la comprends... J'ai peur de perdre ma femme ou de la récupérer en lambeau... Je ne sais pas quoi faire... J'ai besoin de conseils, d'avis, d'aides... Merci de votre aide.

Avatar du membre
KRYSTEL

Fivette de bronze
Messages : 134
Enregistré le : 25 juillet 2014
Mon centre de PMA : 07- Clinique Pasteur (Guilherand Granges)

Message non lu par KRYSTEL » 22 nov. 2014 à 14:04

bonjour seb
ton histoire me touche
effectivement ce ne dois pas être facile ...
il est vrai que a mes début de tentative , on se pose mille et une questions, dont une particulièrement" et si la nature ne veux pas nous donner un enfant avec Cette personne"???
je pense qu elle a du mal a accepter le fait de ne pas en avoir naturellement . ce qui est humain
on croit toujours que ca n arrive qu aux autres !!!!
je ne serrais te donner de conseil pour la garder,mais je pense qu elle a besoin d accepter pour pouvoir tenter les fiv ou autres .
c est un parcours moral très difficile on cherche toujours qui en est la cause pour pouvoir inconsciemment se déculpabiliser. et je pense que c est l idée qui lui ai passer par la tête essayer avec quelque un d autre pour se rassurer, si ça marche. mais je ne crois pas que se soit la meilleure des idée car un enfants issus de deux être qui ne s aime pas n a pas d avenir comblé de bonheur ni pour elle ni pour l enfant.
essaye de lui prouver et reprouver ton amour!!de lui montrer que vous pouvez être heureux même si ça ne marche pas .en vous trouver un centre d interret qui vous reuni.
pas facile je le sait bien .nous aussi , nous sommes passer par des épisodes un peu chaotique, c est très difficile d en sortir .il faut de la patience et retrouver les valeurs qui vous ont reuni .
je te souhaite beaucoup de courage n hesite pas a ecrire si je peux t aider
iac 1----
iac2 ---
iac3----
iac 4 ---
celioscopie ras sauf adherence trompe qui ne gene pas
iac5 --
fiv 1 juillet -
fiv 2 nov
ponction le 13/11 transfert de 2 brybry le 15/11 pas de congélation
prise de sang 28/11++++++ taux 342ui
prise de sang 5/12 taux 5242ui
Écho 23/12 2sacs 2bebe!!!!!!!

Avatar du membre
Seb

Mister FIV
Messages : 5
Enregistré le : 20 novembre 2014
Localisation : Marseille

Message non lu par Seb » 22 nov. 2014 à 15:28

Je te remercie KRYSTEL pour ton retour... Le problème est qu'elle n'accepte pas que je tentes de relancer la machine et de lui prouver mon amour. Elle ne veut plus se projeter avec moi.

L'ambiance était si dure à la maison, que je suis parti vivre chez mes parents et qu'au final elle se conforte dans l'idée de vivre ainsi. Je lui ai dis qu'elle serait pas forcement heureuse sans moi, elle me répond oui mais je m'en fous...

C'est tellement dur de voir son amour filé ainsi... Selon elle, la fiv n'est plus le problème c'est l'amour qui est le problème... Alors qu'il y a quelques semaines le discours était différent. Sauf que ma femme semble très déterminé à vouloir partir...

Avatar du membre
KRYSTEL

Fivette de bronze
Messages : 134
Enregistré le : 25 juillet 2014
Mon centre de PMA : 07- Clinique Pasteur (Guilherand Granges)

Message non lu par KRYSTEL » 22 nov. 2014 à 18:05

Laisse lui peu être un peu de temps.car l amour pour toi elle dois en avoir sinon elle aurai jamais commencer un tel parcours ....
iac 1----
iac2 ---
iac3----
iac 4 ---
celioscopie ras sauf adherence trompe qui ne gene pas
iac5 --
fiv 1 juillet -
fiv 2 nov
ponction le 13/11 transfert de 2 brybry le 15/11 pas de congélation
prise de sang 28/11++++++ taux 342ui
prise de sang 5/12 taux 5242ui
Écho 23/12 2sacs 2bebe!!!!!!!

Avatar du membre
Nat

Fivette de diamant
Messages : 3118
Enregistré le : 05 novembre 2014
Mon centre de PMA : 13- Hôpital St Joseph (Marseille)
Localisation : Aix en Provence
Âge : 36

Message non lu par Nat » 22 nov. 2014 à 22:02

Bonjour Seb,
première fois que je vois le témoignage d'un homme sur ce forum, c'est bien aussi d'avoir un point de vue masculin !

Un début de parcours PMA c'est très souvent une vraie épreuve pour un couple mais il ne faut pas baisser les bras. du moment qu'on s'aime tout est surmontable !
Je ne crois pas que ta femme n'ait plus de sentiment du jour au lendemain, elle est simplement perdue, elle doit s'en vouloir, ne pas comprendre pourquoi ca lui tombe dessus et se retrouve dans la detresse la plus complete. Elle coupe les ponts parce qu'elle pense que personne ne peut la comprendre et elle a pas envie d'être prise en pitié par ses copines "normales". Ne t'inquiete pas, on passe quasiment toute par là et si on est sur ce forum c'est justement pour échanger avec des gens comme nous.
Il faut que tu lui laisses du temps et que tu sois présent pour elle. Vous devez beaucoup parler, il faut que tu lui dises comment toi tu ressens les choses. Souvent les femmes sont démonstratrices dans leurs émotions alors que vous, vous êtes renfermés du coup vous donnez l'impression de ne pas vous sentir concerné. Il faut que tu lui expliques que c'est pas facile pour toi non plus et que tu la rassures. Le simple fait que tu sois sur ce forum témoigne de ton interet et je crois pas que beaucoup d'hommes sachent ce qu'est le décapeptyl !!!
Je pense qu'elle a besoin d'un soutien extérieur, je ne sais pas si elle est prete a l'entendre mais aller voir un psy, sophrologue ou acupucteur pourrait lui faire du bien. Tu pourrais aussi lui acheter le livre "c'est une fiv". Ca retrace le parcours d'une d'entre nous et ca se termine bien !! c'est écrit avec beaucoup d'humour et ca permet de mettre des mots sur ce qu'on ressent,perso j'ai adoré !!
Enfin, si elle est prete à s'ouvir, conseille lui ce forum, c'est vraiment réconfortant d'être compris et réconforté.
Je suis également suivie à St jo donc si tu as besoin d'un renseignement, n'hesite pas à me demander ici ou en mp. Courage ca va s'arranger ;-)
12.12 début PMA
06.13 Fiv1 0 transfert, 2 ROV : -
12.13 Fiv2 transfert J3 : -, 2 ROV : -
09.14 Iac : -
10.14 Fiv3 transfert J3 : -
04.15 Fiv4 2 transferts J3 : - TEC : -
08.15 Amélioration sperme, retour en IAC
10.15 Iac2 : -
11.15 Iac3 +++
Image

Avatar du membre
Seb

Mister FIV
Messages : 5
Enregistré le : 20 novembre 2014
Localisation : Marseille

Message non lu par Seb » 23 nov. 2014 à 12:54

Bonjour Nath,

Je te remercie pour ton retour. Le problème est que pour elle il n'y a plus d'amour, elle se serait rendu compte durant la FIV qu'elle ne m'aimait plus...

Elle souhaites que je refasse ma vie au plus vite car je suis un mec en or... Elle culpabilises à ma place du mal qu'elle m'aurait fais et de n’être plus autant amoureuse et à fond sur son mari...

J'avais commandé le bouquin félicitations c'est une fiv après notre échec mais elle a refusé catégoriquement de le lire car ce serait derrière elle tout ça. Elle m'a dit hier soir quand je suis passé en coup de vent à la maison qu'elle pourrait se faire à l'idée de pas avoir d'enfant ni de se remarier...

Elle a besoin d'aide extérieur, mais il faut qu'elle y aille doucement toute seule... D'autant qu'à l'U.M.R de St Joseph c'est pas des grands communicants malheureusement...

Avatar du membre
Nat

Fivette de diamant
Messages : 3118
Enregistré le : 05 novembre 2014
Mon centre de PMA : 13- Hôpital St Joseph (Marseille)
Localisation : Aix en Provence
Âge : 36

Message non lu par Nat » 23 nov. 2014 à 14:47

C'est compliqué, on reagit toute différemment et ta femme semble vraiment perdue.
Faut pas l'abandonner même si elle refuse ton aide pour le moment. Pourquoi pas prendre rendez-vous avec un psy qui vous recevrait tous les 2. Ca serait un bon arbitre neutre et objectif pour vous aider à vous comprendre et à communiquer.
12.12 début PMA
06.13 Fiv1 0 transfert, 2 ROV : -
12.13 Fiv2 transfert J3 : -, 2 ROV : -
09.14 Iac : -
10.14 Fiv3 transfert J3 : -
04.15 Fiv4 2 transferts J3 : - TEC : -
08.15 Amélioration sperme, retour en IAC
10.15 Iac2 : -
11.15 Iac3 +++
Image

Avatar du membre
Seb

Mister FIV
Messages : 5
Enregistré le : 20 novembre 2014
Localisation : Marseille

Message non lu par Seb » 25 nov. 2014 à 10:38

Effectivement on en aurait besoin mais selon elle tout vas bien. Elle n'est juste plus aussi amoureuse de moi... Ce n'est plus le problème de fiv... Et dimanche elle a dis à sa sœur que je l'avais presque forcer à faire la FIV...

Je vais prendre rendez-vous de mon côté à un psy et je lui proposerais le créneau on verra mais je pense pas qu'elle vienne...

Elle refuse même de partir en vacances avec moi, alors partir au psy...

Avatar du membre
Nat

Fivette de diamant
Messages : 3118
Enregistré le : 05 novembre 2014
Mon centre de PMA : 13- Hôpital St Joseph (Marseille)
Localisation : Aix en Provence
Âge : 36

Message non lu par Nat » 25 nov. 2014 à 10:52

Et sa soeur, elle pense quoi de tout ca ?
Pardonne moi de te demander ca mais t'es sur de pas te voiler la face, il n'y avait pas d'autres soucis dans votre couple avant la fiv ?
Avant de vous lancer en pma, vous avez pris le temps de bien en discuter ? (désolée pour l'interrogatoire !)
12.12 début PMA
06.13 Fiv1 0 transfert, 2 ROV : -
12.13 Fiv2 transfert J3 : -, 2 ROV : -
09.14 Iac : -
10.14 Fiv3 transfert J3 : -
04.15 Fiv4 2 transferts J3 : - TEC : -
08.15 Amélioration sperme, retour en IAC
10.15 Iac2 : -
11.15 Iac3 +++
Image

Avatar du membre
laury

Fivette d'or
Messages : 543
Enregistré le : 09 septembre 2014
Mon centre de PMA : 21- CHU de Dijon Le Bocage
Âge : 34

Message non lu par laury » 25 nov. 2014 à 11:01

Si les soucis dans votre couple sont liés uniquement à l'infertilité et la pma, il faut en effet essayer de la soutenir et de la motiver pour arranger les choses.
Mais peut-être qu'elle n'est tout simplement plus amoureuse, qu'elle ne souhaite pas continuer sa vie de couple avec toi, et là même si c'est dur à accepter, à un moment donné il n'y aura rien d'autre à faire que d'accepter la situation et de la laisser partir. Si elle n'a plus du tout envie de continuer tu ne pourras pas la forcer.
Essaie de laisser passer un peu de temps, de la laisser seule, réfléchir, dis-lui que tu es là pour elle si elle souhaite discuter ou retenter quelque chose, mais en attendant laisses-la un peu respirer et se recentrer sur elle, elle verra peut-être les choses différemment après une pause.
Moi 33, lui 37
moi: endometriose sévère stade IV
lui: RAS
1ère FIV juillet 2014 ---
Tec 1: 16/10/14 ++++
Lisa est née le 15 juillet 2015! beberoule :amour:

essai bb2: tec prévu pour 09/17

Avatar du membre
Seb

Mister FIV
Messages : 5
Enregistré le : 20 novembre 2014
Localisation : Marseille

Message non lu par Seb » 25 nov. 2014 à 11:37

Ses sœurs disent qu'elle est déterminé mais incohérente... Tout le monde sait qu'elle voulait un enfant de moi...

Il y a eu quelques problèmes avant mais qui étaient bénins. J'ai reconnu ses torts et améliorer cela fin 2013. Nos proches m'ont dis que je n'ai pas fauté gravement et que je suis un bon mari. Apres j'ai un esprit d'auto critique mais elle elle s'auto persuade que tout a été noir...

Oui elle est peut être plus amoureuse, lassé par ce parcours et nos problèmes d’infertilité... Mais quand tu as 30 ans et que tu as déjà vécu 8 ans de vie commune et presque 5 ans de mariage... Quel gâchis surtout qu'elle reconnait elle même qu'on aurait pas de problèmes si elle avait été enceinte.

De toute façon, je vais lui laisser du temps et je lui laisse du temps actuellement... Ça va faire 3 semaines que je suis rentré chez mes parents et qu'elle fait sa vie toute seule dans l'appartement... Elle veut prendre un studio toute seule...

On nous avait dis que ce parcours allait être dur mais on ne pensait pas à ce point... Sincèrement... On a peut être pas pris assez le temps de parler des répercussions, nous voulions un enfant. On a suivi la procédure on a peut être pas pris le temps de parler et de s'encourager...

Avatar du membre
LEROY

Fivette d'argent
Messages : 333
Enregistré le : 11 août 2014
Mon centre de PMA : 44- CHU Nantes

Message non lu par LEROY » 28 nov. 2014 à 19:24

Bonjour Seb,

Ton témoignage est poignant. Il montre à quel point les difficultés pour avoir un enfant peuvent " détruire " un couple. Peut être que cette tentative lui a fait prendre conscience que cela n'allait pas dans votre couple. peut être aussi qu'elle est sous le choc de cet échec et que du coup sur le moment elle se dit " mais si ça se trouve avec un autre homme fertile j'ai plus de chance d'avoir un enfant". Tu sais, des fois, le désir de maternité est si fort qu'ils nous poussent à faire ou à penser les pires choses. Sans compter les modifications hormonales en période de traitement qui ont des répercussions sur le moral. Peut être qu'elle va réfléchir et regretter son geste. Si elle t'aime vraiment pour ce que tu es elle reviendra sur sa décision. Je comprend que ce soit difficile pour toi et j'imagine à quel point tu dois te sentir meurtri, déboussolé. Peut être que ses proches tenteront de la raisonner s'ils arrivent à rentrer en contact avec eux.

Courage à toi.
Moi: 29 ans, OPK
Lui: 35 azoospermie excrétoire: agénésie des canaux déférents.
FIV 1 octobre 2014: aucun transfert d'embryon car de qualité et de taille insuffisante
FIV 1 bis: mars 2015 2 Blastocystes. Transfert d'un blastocyste le 17/03, prise de sang le 30 et negatif puis technique juin 2015 et oeuf clair découvert à l'écho précoce
fiv 2 octobre 2015 hyperstimulation avec épanchement et 0 blason 0 transfert
iad 1 septembre2016 testpositif