Pour se soutenir et faire comprendre à l'entourage...

Avatar du membre
Espoir91

Fivette habituée
Messages : 32
Enregistré le : 06 avril 2016
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Antoine Béclère (Clamart)
Âge : 32

Pour se soutenir et faire comprendre à l'entourage...

Message non lu par Espoir91 » 08 avr. 2016 à 17:53

« P M A »

Lorsque trois lettres font sens pour de si nombreux couples…
Lorsque les certitudes sur l’avenir laissent place au doute…
Lorsque ces trois lettres résonnent si fort dans nos cœurs…
Lorsque nous « patients » aspirons encore au bonheur…
Lorsque désir d’enfant rime avec parcours du combattant…
Lorsque tout est si compliqué pour devenir parents…

Lorsque l’infertilité nous guette sans le savoir…
Lorsque la FIV devient un jour synonyme d’espoir…
Lorsque les délais de rendez-vous semblent inadmissibles…
Lorsque les termes médicaux sont incompréhensibles…

Lorsque tout semble si compliqué…
Lorsque notre dossier est enfin accepté…
Lorsque le centre PMA est loin de chez soi…
Lorsque les rendez-vous sont décalés ou annulés parfois…

Lorsque l’infirmière vous a mal piquée…
Lorsque l’échographe vous a mal expliquée…

Lorsque la batterie d’examen est nécessaire…
Lorsque « Hystérosalpingographie » entre dans notre vocabulaire…
Lorsque la douleur fait monter les larmes…
Lorsque pour tenir, le corps, laisse s’échapper l’âme…

Lorsque la peur devient progressivement indicible…
Lorsque s’approche un peu plus ce rêve inaccessible…

Lorsque que les tentatives en vain se multiplient…
Lorsque la crainte de perdre son emploi nous envahie…
Lorsque l’employeur est arrangeant, conciliant...
Lorsque pour d’autres, devoir mentir devient pesant…

Lorsque les traitements lourds peuvent déformer le corps…
Lorsque les médicaments se cumulent encore et encore…
Lorsque la pudeur n’est plus possible face à tous ces docteurs…
Lorsque le jour de la ponction, on attend pendant des heures…

Lorsque l’attente des résultats semble interminable…
Lorsque la peine est bien souvent devenue innommable…

Lorsque tous nos projets semblent dépendre des médecins…
Lorsque que les injections rythment le quotidien…

Lorsque tout arrêter peut traverser l’esprit…
Lorsque certains s’en remettent au ciel et prient…

Lorsque le corps est meurtri et le moral fluctuant…
Lorsque nous devons nous battre pour espérer un enfant…

Lorsque le taux d’HCG malheureusement ne double pas…
Lorsque nous devons tout recommencer encore une fois…

Lorsque l’on n’obtient pas ce que l’on veut…
Lorsque l’écriture soulage même un peu…

Lorsque les années passent et que le rêve semble s’éloigner…
Lorsque sans explication, parfois, le bonheur pointe son nez…

Parce que la médecine a évolué…
Parce que les méthodes se sont améliorées…

Parce que parfois la nature n’est pas bien faite…
Parce que « enceinte » vous aimeriez vous aussi l’être…

Parce que les gens peuvent être stupides…
Parce que « ne pas y penser » c’est juste impossible…

Parce que chaque parcours est bien sûr unique…
Parce que les câlins programmés ça n’a rien d’orgasmique…

Parce que parfois « être encore jeune » ça ne suffit pas…
Parce que la ménopause prématurée s’abat un jour sur toi…
Parce que l’Insuffisance Ovarienne Précoce tu ne connaissais pas…
Parce que le recours au don d’ovocyte deviendra peut-être un choix…

Parce que tu n’as pas choisi d’avoir des ovaires polykystiques…
Parce que face à l’hyperstimulation de toute façon c’est la panique…
Parce que toutes ces années tu prenais sur toi…
Parce que l’endométriose est diagnostiquée si tard parfois…

Parce que le sentiment de honte, à tort, peut s’installer…
Parce que des parents qui se plaignent parfois ça te cassent les pieds…
Parce que la volonté de tout arrêter peut nous envahir…
Parce que les échecs successifs font bien entendu souffrir…

Parce que la vie peut sembler très injuste parfois…
Parce que d’autres ont des enfants mais eux n’en veulent pas…

Parce que finalement c’est une grossesse extra-utérine…
Parce que maintenant tu dois te battre contre l’arrivée de la déprime…

Parce que tu n’en peux plus d’entendre « c’est psychologique »…
Parce que si c’était si simple, ça serait fantastique…
Parce que parfois la vie c’est aussi comme ça…
Parce que toi aussi tu te reconnaîtras en moi…

Parce que le bonheur des autres peut devenir insupportable…
Parce que les chances réelles sont difficilement mesurables…

Parce que tout autour de nous la vie continue…
Parce que nos proches à la maternité attendent notre venue…

Parce que la PMA c’est une série d’épreuves à endurer…
Parce que le couple sera d’une manière ou d’une autre impacté…

Parce que votre deuxième maison c’est devenu l’hôpital…
Parce que cinq ovocytes lors de la ponction c’est déjà pas si mal…
Parce que dans la salle d’attente souvent un regard suffi…
Parce que sans être concernée on sait ce que l’autre vit…

Parce que se sentir émue et touchée devient une évidence…
Parce que sa semblable continue à pleurer dans la salle d’attente…

Parce que c’est vrai qu’un seul spermatozoïde peut suffire…
Parce que lui aussi stresse mais a du mal à le dire…

Parce que parfois c’est dur de pouvoir se détendre…
Parce que l’entourage ne peut pas toujours comprendre…

Parce que les injections doivent se faire à heures fixes…
Parce qu’avec toutes ces hormones ça peut finir en rixe…

Parce que ce jour-là, le cœur n’est pas à la fête…
Parce que vous préférez, en ce moment, rester en tête à tête…

Parce que le ton monte et qu’on ne se comprend pas…
Parce que tu as juste besoin qu’il te prenne dans ses bras…

Parce que voir des femmes enceintes partout donne envie de pleurer…
Parce que vous pensez devenir parano, c’est fou tout vous rappellent votre absence de bébé…

Parce que ton homme aussi doit faire preuve de courage…
Parce qu’entre sexe et spermogramme il y a un décalage…

Parce que c’est compliqué de se sentir différents…
Parce que voir celle qu’on aime souffrir c’est pas si évident…

Parce que même les parents et amis peuvent être maladroits…
Parce que ça marche rarement dès la première fois…

Parce que renoncer, il n’en est pas question…
Parce que pour se consoler y’a les gâteaux et les bonbons…

Parce que de toute façon le moral va revenir…
Parce que tu as la force et le courage pour tenir…

Parce que l’infertilité et la stérilité demeurent tabou…
Parce que la société évolue malgré tout…

Parce que pour tenir le coup, il faut avancer une étape à la fois…
Parce que le chemin est long mais ça tu le sais déjà…

Parce que la salle d’attente bondée aide à se sentir moins isolée…
Parce que des tas d’exemples nous prouvent que oui ça peut marcher…

Parce que parfois la chance peut enfin nous sourire…
Parce que ça vaut le coup de croire en l’avenir…

Croire que fécondation peut être il y aura…
Croire que le nombre d’ovocytes augmentera…

Croire à l’annonce d’un embryon…
Croire que le blastocyste résistera à la décongélation…

Croire que les fausses couches à répétition s’arrêteront…
Croire que les médecins trouveront une solution…

Croire que le protocole expérimental fonctionnera…
Croire que, cette fois, la roue oui elle tournera…

Croire à la tentative d’une Insémination Artificielle…
Croire en sa réussite et attendre une bonne nouvelle…

Croire que la médecine n’explique pas tout heureusement…
Croire qu’un enfant peut arriver aussi naturellement…

Ne pas baisser les bras…
S’autoriser du temps pour soi…
Ne plus culpabiliser…
Se soutenir et s’écouter…
Sortir du silence…
Reprendre surtout confiance…
En parler pour se libérer…
Soigner nos blessures passées…
Trouver en soi la force et le courage…
Partir en voyage, se faire des massages…
Faire du shopping…
Aller au cours de gym…
Écouter de la musique…
S’entourer de personnes sympathiques…
Se reposer autant que nécessaire…
Regarder devant et non plus en arrière…
Comprendre que l’autre peut réagir différemment…
Ne pas se sentir piégée par ce satané temps…
Voir les enfants des amis sans se mettre à craquer…
Rester souder et ne pas s’isoler…
Chassez de son esprit les éventuelles pensées noires…
Passer alternativement du découragement à l’espoir…
Envisager un projet d’adoption…
Devenir tata ou tonton…
Retrouver l’estime et la confiance en soi…
Projeter des vacances, des week-ends pourquoi pas…
Continuer malgré tout à positiver…
Faire en sorte que les rapports ne soient pas qu’une nécessité…
Faire l’amour pour le plaisir…
Garder espoir pour réussir…
Se prendre une claque et se relever…
Rêver qu’un bébé miracle peut arriver…
Avoir hâte que son ventre devienne énorme pour la bonne cause…
Espérer, c’est normal, tout en aspirant à d’autres choses…
Apercevoir au loin le bout du tunnel…
Se prendre par la main et se donner des ailes…

Croire que l’amour sera plus fort que tout…
Tenir le coup ensemble et cela jusqu’au bout…

Peut-être que le bonheur nous parviendra enfin…
Peut-être que le chemin parcouru ne sera pas en vain…

Peut-être que ces quelques lignes pourront redonner un peu d’espoir à tous ceux qui, comme moi je le devine… espèrent secrètement en avoir… espèrent sincèrement, entendre un jour les simples mots : « papa » et « maman »…

Peut-être que tous les autres comprendront mieux mais, indulgence, on fait tous comme on peut…

Bon courage à vous tous et toutes, engagés dans un parcours de PMA…

- 06/04/2016 - Laëtitia Thouret -

Avatar du membre
Sunshine

Fivette de bronze
Messages : 271
Enregistré le : 29 décembre 2014
Mon centre de PMA : 13- Hôpital St Joseph (Marseille)
Localisation : 13
Âge : 37

Message non lu par Sunshine » 09 avr. 2016 à 22:16

Très beau message et très bien écrit bravo
Dans ton texte je me suis parfaitement reconnue comme toutes les filles de forum je pense
Encore bravo laetitia
Moi: RAS. Mon chéri OATS
4 ICSI : ------
2016 fin du parcours PMA bébé intra-conjugal impossible

Avatar du membre
louisette

Fivette fidèle
Messages : 64
Enregistré le : 01 juillet 2014
Mon centre de PMA : 44- CHU Nantes
Âge : 30

Message non lu par louisette » 09 avr. 2016 à 23:34

bonsoir je trouve ton texte magnifique et malheureusement il résume très bien le parcours en PMA .
Moi je suis un peu dans la déception de ma belle famille en ce moment et je regrette vraiment des réactions
fatigué :cry:
essai bébé depuis 2010
moi malformation d'une trompe et mr RAS
2012 FIV 1 ponction mais pas de transfert
FIV 2 transfert d'un j5 notpregnant et un de congelé
TEC 1 notpregnant
FIV 3: 22 de ponctionnés 3 embryons de j5 2 de transférés notpregnant un congelé
TEC 2 notpregnant
pleurrs
FIV 4 16 de ponctionner 2 de congelés
TEC 1 un J5 de transféré le 7/12 fingers
Prise de sang le18/12 pray fingers

Avatar du membre
Espoir91

Fivette habituée
Messages : 32
Enregistré le : 06 avril 2016
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Antoine Béclère (Clamart)
Âge : 32

Message non lu par Espoir91 » 09 avr. 2016 à 23:56

Merci. Quelles sont les réactions de ta belle-famille qui te font du mal ? tu as eu des réflexions du style " arrêtez d'y penser ça viendra", "c'est dans la tête".. ?
Si ça peut aider, tu peux leur faire lire... j'ai des proches qui ont mieux compris. Il faut garder espoir, courage nounoursbiz

Avatar du membre
louisette

Fivette fidèle
Messages : 64
Enregistré le : 01 juillet 2014
Mon centre de PMA : 44- CHU Nantes
Âge : 30

Message non lu par louisette » 11 avr. 2016 à 09:04

ils nous ont mis a la porte sous prétexte qu'on ne souhaitais pas aller a pâques dans leur maison de vacance car la copine du frère a mon conjoins est enceinte de 7 mois mois et que malheureusement même si on est très content pour eux sa nous renvoi en pleins figure qu'on est incapable de faire un enfants et qu'on a toujours pas digéré le négatif de la dernière tec
on travail sur nous on va voir une psy qui est génial et je fais de acupuncture mais sa fait pas des miracles sa prend du temps
mais je te l accorde aussi les maladresse sont toujours de la parti et sa en deviens fatiguant
essai bébé depuis 2010
moi malformation d'une trompe et mr RAS
2012 FIV 1 ponction mais pas de transfert
FIV 2 transfert d'un j5 notpregnant et un de congelé
TEC 1 notpregnant
FIV 3: 22 de ponctionnés 3 embryons de j5 2 de transférés notpregnant un congelé
TEC 2 notpregnant
pleurrs
FIV 4 16 de ponctionner 2 de congelés
TEC 1 un J5 de transféré le 7/12 fingers
Prise de sang le18/12 pray fingers

Avatar du membre
Espoir91

Fivette habituée
Messages : 32
Enregistré le : 06 avril 2016
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Antoine Béclère (Clamart)
Âge : 32

Message non lu par Espoir91 » 11 avr. 2016 à 12:52

C'est dingue à quel point même des proches peuvent manquer d'empathie. Il ne faut surtout pas que tu culpabilises. Je trouve leur réaction tellement disproportionnée et d'une telle violence... Que ton conjoint doit être déçu de leur incompréhension. C'est vraiment compliqué, ils sont dans une dynamique de bonheur, avec un de leur enfant qui va avoir agrandir la famille, ils vont devenir grands-parents mais ils en oublient votre douleur à vous car même si vous partagez ce bonheur, vous vous protéger en prenant de la distance et ça c'est bien normal vu les épreuves que vous traversez...

Avant hier soir, je rêvai un peu et j'expliquai à mon mari que si on avez la chance d'avoir un garçon j'aimerai l'appeler "Ethan" ça veut dire "fort"... et le lendemain matin, je reçois un sms de ma mère qui m'annonce la naissance du petit de ma cousine...Ethan !!!! J'étais dégoutée et elle ne comprend pas pourquoi.... J'ai décidé de ne plus répondre au tel durant quelque temps pour qu'elle comprenne un peu.. et je lui ai envoyé par mail mon poème... Donc je comprends...

Courage courage

Avatar du membre
Roxy

Fivette de bronze
Messages : 166
Enregistré le : 11 avril 2016
Mon centre de PMA : 94- Clinique des Noriets (Vitry Sur Seine)
Âge : 30

Message non lu par Roxy » 11 avr. 2016 à 16:52

Je rajouterai ceux qui te dise que tu es égoïste car tu as dzja une fille ( d'une précédente union) et que forcement tu devrai t'en contenter et laisser ta place aux autres
Moi : Endométriose - (kyste dans l'ovaire gauche) -
Mon chéri : OATS suite lymphome traité par chimio à l'adolescence
Essai depuis juillet 2014
Placement en protocole FIV ICSI : octobre 2015
Echec FIV 1 le 250516
Traitement : PROVAMES / MENOPUR jusqu'au 22 octobre
Ponction en prévision le 24.10.16

Avatar du membre
Roxy

Fivette de bronze
Messages : 166
Enregistré le : 11 avril 2016
Mon centre de PMA : 94- Clinique des Noriets (Vitry Sur Seine)
Âge : 30

Message non lu par Roxy » 11 avr. 2016 à 16:54

Je m'y reconnais pleinement en tout cas. Ma meilleure amie a attendu son 5e mois de grossesse pour me dire quelle était enceinte et elle ne m'a quasi pas parler de sa grossesse ... C'est bête mais dans un sens j'ai trouvé ça pire
Moi : Endométriose - (kyste dans l'ovaire gauche) -
Mon chéri : OATS suite lymphome traité par chimio à l'adolescence
Essai depuis juillet 2014
Placement en protocole FIV ICSI : octobre 2015
Echec FIV 1 le 250516
Traitement : PROVAMES / MENOPUR jusqu'au 22 octobre
Ponction en prévision le 24.10.16

Avatar du membre
Espoir91

Fivette habituée
Messages : 32
Enregistré le : 06 avril 2016
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Antoine Béclère (Clamart)
Âge : 32

Message non lu par Espoir91 » 11 avr. 2016 à 16:58

Je comprends ce que tu veux dire oui. J'imagine que ça doit pas être évident pour eux de trouver le juste milieu entre "nous envahir" de leur bonheur et nous exclure complétement...

Avatar du membre
BAMP

Fivette VIP
Messages : 282
Enregistré le : 20 février 2016
Mon centre de PMA : Non concernée
Âge : 5
Contact :

Message non lu par BAMP » 12 sept. 2016 à 10:32

En France, l’infertilité est caractérisée d’inexpliquée dans 10 % environs des situations. C’est bien trop souvent, une formule qui loin d’aider les patients infertiles, les plongent dans un grand désarroi. Car sans explications, que faire ? Quel traitement prendre ? Comment faire aboutir le projet de maternité ? Les médecins disent que tous les paramètres sont normaux et qu’il n’y a aucune explication à l’infertilité. Mais pour autant aucune grossesse ne débute et l’AMP ne peut rien faire……. Les couples se trouvent face à plusieurs vides : l’enfant qui ne vient pas, infertilité qui ne s’explique pas, la médecine qui ne peut rien faire. Les émotions comme l’injustice, la colère, la culpabilité peuvent en être renforcées. Pourtant, ce qui ne s’explique pas aujourd’hui, pourrait s’expliquer demain, nous disons toujours que l’infertilité est dite inexpliquée « en l’état actuel des connaissances de la science ».

La science justement, fait des découvertes ! Des chercheurs Italiens ont observé la présence d’un virus dans l’endomètre de certaines femmes infertiles. Ce virus fait partie des virus Herpès humain de type 6. Les chercheurs ont réalisé une étude à une petite échelle qui leur a permis de mettre en évidence un lien entre l’infection par ce virus et une situation d’infertilité chez les femmes infectées.

Pour le moment, c’est une étude sur un petit nombre de femmes, elle doit être confirmé par des études sur une cohorte plus importante. Mais c’est quand même, de notre point de vue, un sérieux pas dans la compréhension de l’infertilité inexpliquée et dans la compréhension de ce que les médecins continuent à appeler la boite noire : c’est à dire l’utérus et les interactions utérus/embryons.

L’équipe Italienne a aussi mis en évidence un taux d’œstradiol plus élevé chez les femmes infertiles ayant participé à leur étude. Les femmes infectées par le virus HHV-6A avaient un taux d’œstradiol supérieur aux femmes (infertiles) non infectées. Ils pensent que cette infection virale à un impact délétère sur la fertilité féminine.

L’infection viral déclenche une « réponse immunitaire anormale ce qui induit un environnement utérin dysfonctionnel non propice à l’implantation d’un embryon« .

Cette information sortie au mois de juillet, nous semble importante, car elle ouvre des perspectives de compréhension et de traitement pour les femmes dites en « infertilité inexpliquée ».

Cette étude, dont nous parlerons avec les médecins que nous allons prochainement rencontrer lors des FFER à Paris, relance, toujours de notre point de vue, la pertinence des biopsies de l’endomètre qui sont proposées dans le cadre de deux protocoles Français : MATRICELAB et WIN TEST. Ces deux protocoles, permettent d’évaluer d’un point de vue immunologique et génétique, le niveau d’inflammation de l’endomètre et sa potentielle réceptivité. Malheureusement, ces examens ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale et ne font pas consensus chez les médecins AMP. Les médecins ne sont pas d’accord sur leur efficacité à porter un diagnostic et à proposer un traitement permettant l’arrivée d’une grossesse.

Mais pour nous c’est un élément que l’on ne peut pas négliger, c’est pour cette raison que dans le Manifeste de notre association, nous demandons que ces examens soient généralisé (en cas de nécessité) et remboursés.
Association de patients de l'AMP et de personnes infertiles
Association Loi 1901 reconnue d’intérêt général (adhésions et dons déductibles des impôts)
Témoigner, Informer et Agir sur toutes les questions relatives à l'infertilité et l'AMP en France

Le blog de l'assocation : https://bamp.fr
Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne louper aucun article du blog

Suivez nous aussi sur :
- Facebook : Association Collectif BAMP
- Twitter : @collectifBAMP
- Instagram : COLLECTIF_BAMP

>>> Pétition pour améliorer la prise en charge de l'infertilité et de l'AMP <<<

Avatar du membre
duo

Fivette novice
Messages : 24
Enregistré le : 26 octobre 2016
Mon centre de PMA : 67- CMCO (Schiltigheim)

Message non lu par duo » 27 oct. 2016 à 06:08

Très beau texte. Tu as vraiment trouvé les mots justes pour décrire ce que chacune d'entre nous ressent au quotidien je pense. Pour ma part c'est le cas. Je l'ai également fait lire à un couple d'amis dont nous sommes très proches. Je crois qu'ils comprennent maintenant mieux nos sentiments.
En tout cas je voulais juste te dire merci.
Moi : SOPK
Lui: translocation Robertsonienne 13-14
En couple depuis 2005, mariés en 2012
Suivi pma depuis 2011
3 IAC 2013 --> échecs
FIV DPI 1 : 10/16 : 4 ovocytes-> 1 brybry sain -> notpregnant
FIV DPI 2 : 02/17 : 15 ovocytes -> 4 brybry sains. 1 implanté & 1 congelé
13/03/2017: prise de sang pregnant :-D
Écho 30/03/2017: GS non évolutive à 5SG pleurrs brokenheart
06/17 tec 1 notpregnant
FIV DPI 3: 10/17: 11 ovocytes -> 4 brybry sains. 1 implanté notpregnant
12/17: tec 2 notpregnant
2 brybry au congelo

Avatar du membre
sealine

Fivette de platine
Messages : 893
Enregistré le : 21 octobre 2016
Mon centre de PMA : 64- Polyclinique de Navarre (Pau)

Message non lu par sealine » 27 oct. 2016 à 23:16

Je crois que tout est dit, très joli texte
moi 36 ans, lui 38
mon conjoint = OATS sévère, RAS pour moi

FIV ICSI 1:
12 février 2017 début protocole long = notpregnant
FIV ICSI 2:
notpregnant
FIV ICSI 2 bis :
13/11/17 = pregnant , taux à 356
T1 = 08/01/18
écho 4ème mois =08/02/018 = :boy:
T2= 16/03
DPA = 27 juillet mais déclenchement le 10 juillet