Icsi, et "troubles hormonaux"

Répondre
Avatar du membre
Râleuse

Fivette d'or
Messages : 614
Enregistré le : 16 février 2016
Mon centre de PMA : 78- CHI Poissy St-Germain

Icsi, et "troubles hormonaux"

Message non lu par Râleuse » 16 mars 2016 à 12:05

Bonjour tout le monde,

Je me permets de revenir vers vous car depuis quelques temps, je suis assez embétée et vu que le rendez vous à la pma n'est prévu que pour fin avril, je reste avec mes interrogations et mes craintes..
Nous avons reçu il y a quelques temps les résultats de nos bilans hormonaux respectifs.
Celui de chéri montre un déficit en testostérone et en inhibine B relativements importants (cela aurait (au conditonnel) permis de mettre en lumière le problème qu'on a pour concevoir car le reste de nos examens ne démontrent absolument rien. Nous n'avons eu aucune explication qui accompagnait les résultats, on l'a déduit par nous-même)

Le mien montre une hyperprolactinémie avec taux à 761μUl/ml (norme entre 70 et 440), sauf que je n'ai pas de troubles de cycles (règles qui arrivent en temps et en heure, je suis capable de détecter mes ovulations).
Je "souffre" d'hyperprolactinémie depuis facilement 2009, j'avais consulté un endocrinologue à l'époque qui ne trouvait pas que mes taux soient si alarmants et j'avais fait une écho mammaire qui n'avait rien révélé non plus. Je n'ai donc pas de traitement pour réguler cette hormone.
Je suis quelqu'un qui est en branché sur le 220v en quasi permanence, et je sais que le stress joue sur cette hormone (le matin où je suis allée faire mon bilan au labo de l'hôpital, j'étais assez voir même pour ne pas dire très énervée, donc je me dis que ca a peut être faussé les résultats..)

Pour celles (et ceux) qui rencontrent/ont rencontré le même problème que nous, j'ai plusieurs questions:
- est ce qu'il existe un traitement pour faire remonter le taux de testostérone?
- est ce qu'une hyperprolactinémie peut bloquer la mise en place de traitement pour la fiv?
- pensez vous qu'on soit orientés vers un andrologue et/ou un endocrinologue avant la mise en place des protocoles?

Nous avons fait tous nos examens rapidement depuis notre 1er rendez-vous avec le spécialiste de la pma et j'aimerai bien qu'on attaque "le concret" avec la mise en place des protocoles fingers fingers pray pray

Je vous remercie pour les réponses, je vous souhaite une bonne journée.
♀️ 30 ans: RAS & ♂️ 33 ans: OATS extrême: ICSI
2016: ICSI 1 - 05/16: échec; ICSI 2- 09/16 :abandon; ICSI 2 bis-11/16: 0 transfert
2017: Changement de technique: IMSI
IMSI 2 ter- 03/17:échec (EC); TEC 1- 06/17: échec; TEC 2- 07/17: échec
IMSI 3 -11/17: échec (EC)
2018: Protocole ERA 1:10/18 - abandon; Protocole ERA 2: 11/18 - biopsie ✔, résultats en attente. rendez-vous janvier pris.

⏳⌛Reprise des TEC à la mi 2019? fingers ⌛⏳

Avatar du membre
Gigi92

Fivette de diamant
Messages : 1939
Enregistré le : 27 novembre 2015
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Foch (Suresnes)
Localisation : Haut de Seine
Âge : 30

Message non lu par Gigi92 » 16 mars 2016 à 12:36

Bonjour

Pour tes résultats à toi je suis désolée mais je n'ai pas de réponse

Par contre pour ton mari il existe des traitements à mettre en place pour remonter les taux. Notamment la gonadotrophine chorianique et le puregon
Mon mari avait une azoospermie qui s'est transformé en oligospermie suite à 2 ans de traitements.
On te demandera sûrement de voir un endocrinologue et un andrologue avant la mise en place d'un protocole sauf s'il a des zozos exploitables
Moi 30 ans OMPK et adenomyose
Chéri 36 ans : Azoospermie
Traitement chéri depuis 28 mars 2014 pour relancer spermatogenèse => Oligospermie
FIV 2 : 28/09/2016 : Transfert 2J5 => Baby girl née le 24/06/2017
Reste 2J6 au congèle
Bébé 2 : TEV des 2J6 le 24/05/2018 et testpositif
Échographie 15/06/18 : des jumeaux au rendez-vous