Les koalas en PMA à 41 ans : présentation et suivi (FIV ICSI puis FIV DO)

Répondre
Avatar du membre
Littledoc

Fivette de diamant
Messages : 1181
Enregistré le : 05 janvier 2016
Mon centre de PMA : 42- Hôpital Nord (St Etienne)
Âge : 30

Re: Les koalas et la pma : présentation et suivi

Message non lu par Littledoc » 18 janv. 2016 à 20:14

Ho mince Koala... je suis désolée...
Moi 29 ans, mucoviscidose, découverte d'un nodule d'endometriose sur l'ovaire. Lui 30 ans RAS.
Avec mon homme depuis 12 ans, mariés depuis 2013. Essai bébé depuis mars 2014
FIV 1 TEC 3: 2 embryons j2 le 24/09 pregnant
Calie est née le 1er Juin!!!

Avatar du membre
Vivie

Fivette de platine
Messages : 999
Enregistré le : 29 décembre 2014
Mon centre de PMA : 69- Clinique du Val d'Ouest Institut Rhonalpin (Ecully)
Localisation : Lyon
Âge : 42

Message non lu par Vivie » 18 janv. 2016 à 21:01

Oh la la koala suis dégoutée pour toi et comme je te comprends
Ce que tu vis je l'ai vécu ya 8 mois
Alors je sais que les mots ne combleront pas ton chagrin
Il faudrait que vous preniez un peu de recul avant d'aller de nouveau sur un protocole prendre le temps même si je sais que les mois comptent à nos âges
Prendre le temps de préparer son corps aussi

Je suis pas non plus la meilleure pondeuse mes follicules ont grossis je continue encore 2 jours de stimulation et de nouveau échographie mercredi

Je pense bien à toi .... :smack:
Lui :41 oats sévère / moi ras sauf mon âge minnce
Entrée pma : 11/2014
01/2015-Fiv icsi 1- 3 embryons pas de transfert
05/2015-fiv icsi 1-bis - échec stimulation
09/2015 changement centre pma
01/2016 fiv icsi 1-ter- 2 J3: notpregnant
07/2016 fiv icsi 2- Pas de J5- pas de transfert
01/2017 fiv icsi 2/bis : pas de J5 pas de transfert
07/2017 icsi 2ter : 7 embryons- trans 2J3 notpregnant
09/2017 : tec 1j6 : notpregnant
11/2017 : hysteroscopie : endométrite chronique :-o
05/2018 : fiv icsi 3 transfert 2 brybrys notpregnant
Direction RT pour fiv do

Avatar du membre
Koala

Fivette de diamant
Messages : 1239
Enregistré le : 25 septembre 2015
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville
Centre étranger : Iakentro (Grèce)
Localisation : 78
Âge : 44

Message non lu par Koala » 02 févr. 2016 à 00:30

Merci pour vos messages les filles.
Vivie, prendre du recul on y arrive, mon mari plus que moi d'ailleurs, mais l'idée de savoir depuis le début qu'on ne pourra sûrement pas faire 4 transferts car on a trop peu de chances de réussite, c'est très dur à gérer : on est en galère, on a très peu de chances, mais pour cette raison on nous aidera encore moins, super merci bien !
Et donc cette 2ème FIV je l'ai ressentie comme un gâchis, surtout que j'ai eu des doses de cheval, tout ça pour ça car on n'a pas été jusqu'à la ponction, sait-on jamais qu'il y ait un ovocyte-warrior dans l'un des 2 follicules... mais bon personne ne le saura jamais et il faut accepter qu'on nous enlève cet essai, mais ça prend du temps.

Littledoc je sais où tu en es via un autre sujet ;-) fingers
Et toi Vivie ? Je vois que tu as eu un transfert le 25/01 donc tu fais ta prise de sang quand, lundi prochain ? fingers


Depuis mon dernier passage j'ai commencé un nouveau taf lundi dernier donc je n'arrive plus à passer tellement les soirées passent vite et en journée c'est même pas la peine depuis le taf ! En même temps ça occupe bien cette reprise et le quotidien à faire tourner.

Alors j'en étais restée à l'arrêt du protocole le 18/01 faute de réponse suffisante à la stimulation' : j'étais à J13 et je n'avais que 2 follicules de 16mm malgré de bonnes doses de Menopur (passées successivement de 225 à 300 puis 350), et la ponction a donc été annulée. Grosse déception forcément, j'aurais aimé qu'on continue de stimuler 2 jours pour décaler la ponction d'autant et tenter notre chance. Mais bon c'est ainsi.
Par contre sur les conseils d'une "copine de galère" avec qui je discute dans un autre sujet, j'ai quand même déclenché l'ovulation avec Ovitrelle à J15 et nous avons tenté notre chance 36h plus tard (J17). Je prends aussi le traitement habituel post-transfert, on sait jamais, même si ça tiendrait du méga miracle. Mais bon depuis aujourd'hui j'ai des douleurs de règles, et mon cycle devrait reprendre ce week-end, donc j'y crois pas mais on aura essayé.

Nous avons aussi vu la gynécologue ce soir pour faire le point suite à l'échec de ce 2ème protocole (mais qui ne compte pas pour la Sécu car pas de transfert, même si de toutes façons finalement c'est pas le plus important car on aura jamais nos 4 chances de transfert, ce qui m'attriste beaucoup depuis notre premier rendez-vous PMA car la gynécologue a toujours été claire sur ça depuis le début, même si c'est dur à accepter).
Comme elle m'en avait parlé au téléphone quand elle m'avait annoncé l'annulation de la ponction, elle veut donc que je refasse un bilan hormonal sur mon 2ème prochain cycle (donc à priori début mars) :
- S'il est pareil ou mieux que celui fait l'été dernier pour entrer en PMA, on pourra refaire un essai en avril ou mai (pour laisser mes ovaires au "repos" quelques cycles) et on reprendra le premier protocole sous Gonal auquel j'avais quand même mieux répondu même si c'était pas dingue non plus (mais bon vu mon insuffisance ovarienne on peut pas s'attendre à des dizaines de follicules/ovocytes non plus). Par contre elle nous a fait comprendre que ce serait sûrement notre dernier essai car il faut qu'elle fasse encore le forcing auprès du labo PMA sinon les biologistes ne nous auraient jamais acceptés vu notre "dossier" (ça, ça me reste à chaque fois en travers parceque si on est déjà dans la m*rde et qu'on en est là aujourd'hui, c'est bien qu'on a besoin d'aide et de leur techniques, alors pourquoi ne pas nous laisser tenter nos 4 transferts autorisés par la Sécu avant que j'arrive à mes 43 balais ?!).
- S'il est moins bon, ça sera sûrement fini pour nous ici, et il faudra soit essayer de se faire accepter dans un autre centre (avec les délais pour avoir une consultation puis s'ils sont ok pour nous aider, pour reprendre des protocoles) ou envisager le don d'ovocytes à l'étranger. Dur dur même si on garde bien sûr l'idée dans un coin de notre tête et qu'on est d'accord qu'on le fera en dernier recours. Mais on se focalise d'abord sur le max d'essais possibles ici et avec nos gamètes (car le temps passe vite et j'aurai 42 ans en mai) même si elle nous a toujours dit depuis le début qu'on ne ferait sûrement pas 4 essais vu le peu de chances qu'on a sur le papier de réussir - et ça c'est la double peine quoi : t'es dans la m*rde mais vu que t'as moins de chances que les autres ben tu n'essaieras même pas le nombre de fois que la Sécu te couvre, c'est ballot grrr !).

En attendant, elle m'a prescrit de l'Utrogestan de J16 à J25 de mon prochain cycle (avant le bilan hormonal donc) mais vu que les rendez-vous passent toujours trop vite et que des questions viennent souvent après, j'ai oublié de lui demander pourquoi ce traitement avec Utrogestan ? Je vais appeler la secrétaire pour caler un rendez-vous pour mi-mars (après avoir fait le bilan) donc je lui poserai la question en même temps, mais si vous avez déjà eu ça, à quoi ça sert concrètement :?:

Et sinon lorsqu'elle m'a "auscultée" au tout début du rendez-vous, elle m'a dit que j'ai un kyste sur l'ovaire droit, sûrement dû à la très forte stimulation' sous Menopur en janvier (et pour ce que ça a donné, ça me fout doublement les boules). D'ailleurs elle m'avait parlé d'un traitement puis en le mesurant (2 cm je crois) elle a dit que c'était pas très grave ; et vu qu'on a bien échangé après tous les 3 sur la suite, j'ai pas fait gaffe mais une fois rentrée je me suis rendue compte que j'avais pas d'ordonnance pour un traitement pour ce kyste, donc faut que j'appelle la secrétaire pour vérifier si c'est un oubli (ou s'il peut "disparaître" seul ?).

Donc tout va dépendre du nouveau bilan hormonal de début mars. Et ça me fait flipper... Parce qu'à mon âge et après 2 stimulation', j'ai peur que ce soit encore pire que l'été dernier avant le début de la PMA où c'était déjà "très mauvais" (surtout AMH et FSH).
Et puis j'attendais ce rendez-vous pensant être fixés pour savoir si oui ou non on nous laisserait encore essayer, mais le suspense repart à zéro jusqu'aux résultats du bilan et au rendez-vous qu'on aura ensuite avec elle autour de mi-mars pour le verdict...

Voilà mon roman du soir !
Le moral n'est pas au top, tellement de doutes, tellement peur que tout s'arrête déjà après 2 protocoles et 1 seul transfert...
Mais bon, il va falloir gérer, comme d'hab', et on va fingers pour que mi-mars le verdict nous soit favorable et nous permettre une autre FIV en avril ou mai...
Moi IO, lui RAS, essais depuis 2014
- Clinique Parly 2 :
11/2015 FIV ICSI1 : 4 follicules, 1 ovocyte, 1 J2, -
01/2016 FIV ICSI2 : 2 follicules, ponction annulée, pas d'IAC !
- Hôpital Foch :
08/2016 Hystéroscopie (retrait polype+fibrome)
11/2016 FIV ICSI2bis : 2 follicules, ponction annulée, IAC, -
03/2017 FIV ICSI2ter : 3 follicules, 3 ovocytes, 3 J2, -
04/2017 Hystéroscopie (retrait polypes+fibrome)
09/2017 FIV DO1 : 12 ovocytes, 2 J5, -
12/2017 TEV1 : 2 J5, -
- gynécologue Paris 17è :
04/2018 TEV2 : 1 J5 hatching, - (reste 3 minipingoo)
06/2018 MatriceLab inexploitable hanged
09/2018 MatriceLab
Notre parcours

Avatar du membre
Vivie

Fivette de platine
Messages : 999
Enregistré le : 29 décembre 2014
Mon centre de PMA : 69- Clinique du Val d'Ouest Institut Rhonalpin (Ecully)
Localisation : Lyon
Âge : 42

Message non lu par Vivie » 02 févr. 2016 à 20:42

Ça me fait plaisir de te lire
Je me doutais bien que ça allait être difficile à digérer ( pour l'avoir vécu en mai ) d'autant qu'on te met tellement la pression en te disant c'est la dernière ... C'est exceptionnel ....je t'avoue que ca me choque parce que qu'elle pression tu as sur les épaules
J'espère vraiment que tu pourras faire une tentative en mai
Pour ton déclenchement à l'ovitrelle je l'avais lu aussi sur ce forum et je l'aurais aussi fait en mai si j'avais lu ca avant donc tu as eu raison si ca pouvait marche tant mieux ....

Je suis contente pour ton job du coup ça " t'occupe" l'esprit

Oui j'ai eu un transfert de 2 embryons le 25 et la prise de sang est vendredi 5/02
Je crois les doigts mais je flippe de l'échec enfin on verra
On a eu 5 embryons pour les 3 autres je sais pas si ils ont été congelés j'attends le courrier
Et j'ai été stimule au menopur 300 et decapeptyl

Je croise les doigts et prend soin de toi :smack:
Lui :41 oats sévère / moi ras sauf mon âge minnce
Entrée pma : 11/2014
01/2015-Fiv icsi 1- 3 embryons pas de transfert
05/2015-fiv icsi 1-bis - échec stimulation
09/2015 changement centre pma
01/2016 fiv icsi 1-ter- 2 J3: notpregnant
07/2016 fiv icsi 2- Pas de J5- pas de transfert
01/2017 fiv icsi 2/bis : pas de J5 pas de transfert
07/2017 icsi 2ter : 7 embryons- trans 2J3 notpregnant
09/2017 : tec 1j6 : notpregnant
11/2017 : hysteroscopie : endométrite chronique :-o
05/2018 : fiv icsi 3 transfert 2 brybrys notpregnant
Direction RT pour fiv do

Avatar du membre
Koala

Fivette de diamant
Messages : 1239
Enregistré le : 25 septembre 2015
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville
Centre étranger : Iakentro (Grèce)
Localisation : 78
Âge : 44

Message non lu par Koala » 13 févr. 2016 à 19:58

Vivie, je lis dans ta signature que ta prise de sang était négative, je suis désolée, je sais bien ce que c'est. Je pense fort à toi :smack:
As-tu reçu le courrier pour savoir si les 3 autres embryons ont pu être congelés ? fingers
Je vois aussi dans ta signature que la prochaine FIV est planifiée sur juin ou juillet avec un "?" : cela dépend de quoi ?

De mon côté mon cycle a repris la semaine dernière donc pas de bébé couette (pour rappel, suite à l'arrêt du protocole de janvier à J13, j'avais suivi le conseil reçu dans un autre sujet de continuer de stimuler 2 jours puis déclencher l'ovulation avec Ovitrelle afin d'essayer une "insé" 36-38h plus tard). Cela aurait tenu du miracle mais on ne regrettera pas de ne pas avoir essayé.

Depuis mon dernier message:
- J'ai eu la confirmation que la gynécologue m'a prescrit de la progestérone de J16 à J25 de ce nouveau cycle afin de soigner le kyste de 2 cm environ sur l'ovaire droit qu'elle a découvert en m' "auscultant" et me faisant une écho lors du rendez-vous du 01/02. Il peut très bien partir tout seul, ou a peut-être déjà été "évacué" avec mon nouveau cycle, mais dans le doute il faut traiter. Donc je commencerai Utrogestan vendredi prochain.
- J'ai appris que ma gynécologue partait et avait un successeur, c'est sa secrétaire qui me l'a dit quand j'ai appelé quelques jours après notre rendez-vous du 01/02 afin de caler le rendez-vous post-bilan hormonal de mars. Apparemment elle oublie une fois sur 2 de prévenir ses patients, c'est dommage parceque même si ça n'a pas marché, j'aurais aimé la remercier de nous avoir accompagnés et soutenus, et d'avoir fait le forcing auprès du labo 2 fois.
Bref, on a donc rendez-vous avec son successeur le 26/03, et en attendant je cogite, je cogite... Va-t-il avoir le même discours qu'elle ? Va-t-il avoir assez de poids (en tant que "nouveau" dans le service) pour faire le forcing auprès du labo comme elle le faisait ?

Je sais qu'il faudrait lâcher prise et arrêter de faire une fixette sur le sujet, mais comment rester zen quand on est si peu sûr d'avoir un feu vert pour essayer 4 transferts max avant d'envisager soit de changer de centre ou d'aller à l'étranger pour un don d'ovocytes... Pendant ce temps-là les mois passent et ma réserve ovarienne ne s'arrangera pas... Mais bon, la PMA est l'école de la patience c'est bien connu, et étant pourtant très patiente de nature, j'avoue que le plus dur à gérer est cette incertitude complète qui plane sur ce désir d'enfant qui s'est déjà tant fait attendre.

Si notre centre nous "ferme" la porte avant les 4 transferts (ce qui va sûrement arriver), on envisage d'essayer avec un autre centre. J'avais même anticipé le sujet en fin d'année en voulant prendre rendez-vous à Poissy, l'autre centre de PMA de notre département, sauf que la secrétaire m'avait répondu que depuis quelques temps, sur demande du Directeur du Service, il faut une recommandation pour avoir ne serait-ce qu'une simple consultation. Et étant toujours suivie à Parly 2, je me vois mal demander à ma gynécologue une lettre de recommandation pour un autre centre tant qu'elle nous laisse essayer. Par contre c'est du privé à Parly 2, alors qu'à Poissy c'est du public, du coup je suis pas sûre que ça passe mieux pour notre dossier et pour avoir tous nos essais de transfert comme tout le monde. Mais de toutes façons pour l'instant on attend de voir jusqu'où on nous laisse aller à Parly 2 car on a l'avantage d'être à 5 minutes de la clinique ce qui est quand même pratique vu le nombre de fois où il faut y aller pendant les protocoles, ou hors protocoles pour d'autres examens ou rendez-vous, surtout maintenant que j'ai retrouvé un boulot.
Par contre il faut que je cherche des infos sur les autres centres proches du 78 (au cas où Poissy ne veuille pas de nous). Je me souviens que la gynécologue nous avait dit que notre dossier ne serait jamais accepté à l’hôpital Béclère à Clamart ou dans un autre centre réputé, Cochin je crois. Du coup je ne sais pas si ça vaut le coup de tenter, mais on tentera peut-être quand même, vu que Béclère est un des meilleurs centres depuis longtemps notre cas pourrait être un "challenge" pour eux même si ça pourra aussi directement être négatif s'ils veulent pas qu'on leur fasse chuter leur taux de réussites
On voudrait vraiment pouvoir essayer les 4 FIV avec nos gamètes (même si les miennes ne valent plus grand choses apparemment) avant d'envisager le don d'ovocytes.

En attendant, hors protocole, on continuera les TP aux périodes d'ovulation, sait-on jamais qu'un miracle nous tombe dessus (qui ne tente rien n'a rien !).
Moi IO, lui RAS, essais depuis 2014
- Clinique Parly 2 :
11/2015 FIV ICSI1 : 4 follicules, 1 ovocyte, 1 J2, -
01/2016 FIV ICSI2 : 2 follicules, ponction annulée, pas d'IAC !
- Hôpital Foch :
08/2016 Hystéroscopie (retrait polype+fibrome)
11/2016 FIV ICSI2bis : 2 follicules, ponction annulée, IAC, -
03/2017 FIV ICSI2ter : 3 follicules, 3 ovocytes, 3 J2, -
04/2017 Hystéroscopie (retrait polypes+fibrome)
09/2017 FIV DO1 : 12 ovocytes, 2 J5, -
12/2017 TEV1 : 2 J5, -
- gynécologue Paris 17è :
04/2018 TEV2 : 1 J5 hatching, - (reste 3 minipingoo)
06/2018 MatriceLab inexploitable hanged
09/2018 MatriceLab
Notre parcours

Avatar du membre
Vivie

Fivette de platine
Messages : 999
Enregistré le : 29 décembre 2014
Mon centre de PMA : 69- Clinique du Val d'Ouest Institut Rhonalpin (Ecully)
Localisation : Lyon
Âge : 42

Message non lu par Vivie » 14 févr. 2016 à 11:24

Hello koala

J'espère que tu vas bien et que tu arrives à faire le deuil du précédent échec
C'est louche que ta Gyneco ne t'as rien dit pour son départ surtout qu'elle te soutenait pas mal ,...,,, j'espère que ton nouveau aura une baguette magique pour que ta prochaine tentative marche !!!!

Pour nous effectivement echec
Et pour les 3 autres embryons 1 a stoppé a j4 et les 2 autres blastocytes mais pas congelables Car pas de bonnes qualités
Donc c'est quand même de meilleurs résultats qques mes précédentes tentatives , ça me donne de l'espoir
Pourquoi juin/ juillet parce que je vais laisser 3 cycles donc ça aurait été mai sauf que par expérience de l'année dernière en mai je suis souvent épuisée par ma grosse période de travail
Et puis je suis au régime pour perdre du poids ( car en surpoids)....
Donc je veux me donner toutes les chances !!! Et puis spermogramme pour mon chéri en mars pour voir si traitement à améliorer qque chose
En fait je veux pas qu'on se grille nos chances et laisser le temps à mon corps de repasser par la période FIV
Patience ...... ;-)

Bon tiens nous au courant pour toi !!!! Je fingers les doigts !!!!

:smack:
Lui :41 oats sévère / moi ras sauf mon âge minnce
Entrée pma : 11/2014
01/2015-Fiv icsi 1- 3 embryons pas de transfert
05/2015-fiv icsi 1-bis - échec stimulation
09/2015 changement centre pma
01/2016 fiv icsi 1-ter- 2 J3: notpregnant
07/2016 fiv icsi 2- Pas de J5- pas de transfert
01/2017 fiv icsi 2/bis : pas de J5 pas de transfert
07/2017 icsi 2ter : 7 embryons- trans 2J3 notpregnant
09/2017 : tec 1j6 : notpregnant
11/2017 : hysteroscopie : endométrite chronique :-o
05/2018 : fiv icsi 3 transfert 2 brybrys notpregnant
Direction RT pour fiv do

Avatar du membre
Koala

Fivette de diamant
Messages : 1239
Enregistré le : 25 septembre 2015
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville
Centre étranger : Iakentro (Grèce)
Localisation : 78
Âge : 44

Message non lu par Koala » 28 févr. 2016 à 23:30

Coucou Vivie,

Dommage qu'ils n'aient pas pu congeler les autres embryons :-( Mais comme tu le dis vous n'avez jamais eu d'aussi bons résultats donc oui il faut garder espoir :-)
C'est top que vous vous donniez toutes les chances quitte à décaler de quelques mois encore la prochaine tentative si tu sais d'avance que sinon ce ne sera pas les meilleures conditions, quelle sagesse !
Tu me tiens au courant, y compris pour le spermogramme de ton chéri en mars ;-)
Je fingers tout ce que je peux pour vous ;-)


Pour nous le deuil du précédent échec est fait je pense, même si des fois on se dit qu'on aurait vraiment aimé le tenter malgré mes 2 seuls follicules... Mais bon ça ne sert à rien de ressasser, c'est fait, et il faut avancer.
C'est justement là que le bas blesse car je n'ai plus l'impression d'avancer depuis cet échec de stimulation de mi-janvier, du coup c'est pas la grande forme, j'ai beaucoup de mal à gérer depuis quelques semaines... Particulièrement depuis 15 jours où je suis vraiment en bad trip et à fleur de peau, je craque souvent. Ça me semble tellement loin encore ce rendez-vous du 26/03 avec le nouveau gynécologue que je n'ai jamais vu (même si je sais que ça va passer vite quand même surtout que je re-bosse). Mais le fait de changer de gynécologue, et le temps qui passe et mes 42 ans qui approchent (dans 3 mois), en plus de ne pas savoir si on pourra réessayer, ça me travaille sévère.

Ma gynécologue avait un côté parfois un peu "tête en l'air" qui n'empêchait en rien sa bonne réputation, disons qu'elle se repose beaucoup sur sa secrétaire pour tout l'administratif mais pour le reste on a toujours été contents qu'elle nous suive. Du coup je crois sa secrétaire quand elle dit qu'elle oublie une fois sur 2 de le dire aux patients.
J'espère aussi que le nouveau gynécologue aura une baguette magique, ah c'est beau de rêver ! Au moins qu'il appuie notre demande comme elle le faisait malgré mon âge et mon insuffisance ovarienne, pour qu'on puisse retenter un protocole sous Gonal (qui semblait mieux me convenir que Menopur)... fingers

En attendant, mon nouveau cycle devrait commencer dans une semaine, et ce nouveau bilan hormonal à refaire et dont dépend la suite me stresse beaucoup. J'ai autant hâte que je redoute de le faire et d'en avoir les résultats, puis d'avoir la décision du nouveau gynécologue fin mars pour savoir si on a un feu vert pour continuer avec eux ou pas.
Je sais que plus on laisse passer de temps moins j'aurai de chances (déjà qu'elles sont infimes) que ce soit dans notre centre ou dans un autre, et je le gère encore moins bien car je ne me sens pas dans l'action (en protocole) depuis 1 mois et demi. Je sais que c'est nécessaire et qu'il faut que mes ovaires se reposent et qu'on soit sûrs que le kyste soit parti, mais j'ai l'impression qu'on perd du temps.

Et je suis bloquée pour faire des démarches pour avoir une consultation dans un autre centre tant que je ne peux pas avoir de lettre de recommandation car je n'ai pas de gynécologue de ville qui pourrait me faire cette lettre, je n'ai que celle qui me suivait en PMA à la clinique du Chesnay et que je ne verrai plus car elle part, et je n'ai pas encore rencontré son successeur. Et je me vois mal demander une lettre de recommandation pour ailleurs tant qu'ils nous permettent d'essayer à nouveau.
Pour Poissy par exemple il faut une lettre de recommandation pour avoir juste une consultation, après je ne sais pas pour les autres centres dans le 92 par expl mais j'ai peur des délais surtout sans lettre. Il faudrait que j'appelle mais difficile depuis que j'ai repris le boulot, horaires à rallonge et pas possible de passer un appel depuis mon bureau ou même un autre bureau car les cloisons sont super fines et on entend tout, et le midi on fait juste l'aller-retour au self mais je ne suis jamais seule à un moment de la journée. En partant le matin je n'arrive à joindre personne et idem le soir en sortant du boulot. Sinon je vais missionner mon mari même si jusque là c'est toujours moi qui ai tout géré pour les recherches d'infos et les rendez-vous.

Sinon dans un sujet du forum on m'a parlé de "cumul ovocytaire" qui est un protocole recommandé pour les insuffisances ovariennes, mais je n'en avais jamais entendu parler jusque là, apparemment ce n'est pas pratiqué dans tous les centres et le mien en m'en ayant jamais parlé, je ne pense pas qu'ils le fassent mais je poserai la question au prochain rendez-vous avec le nouveau gynécologue.

Bref voilà pour le moment. Il faut encore prendre son mal en patience.
En ce moment j'ai l'impression de porter seule le poids, le stress et la pression de notre parcours, et rien que le fait d'écrire sur ce forum de temps en temps me fait du bien car je sais que toutes les personnes ici comprennent parfaitement ce que je ressens.
Moi IO, lui RAS, essais depuis 2014
- Clinique Parly 2 :
11/2015 FIV ICSI1 : 4 follicules, 1 ovocyte, 1 J2, -
01/2016 FIV ICSI2 : 2 follicules, ponction annulée, pas d'IAC !
- Hôpital Foch :
08/2016 Hystéroscopie (retrait polype+fibrome)
11/2016 FIV ICSI2bis : 2 follicules, ponction annulée, IAC, -
03/2017 FIV ICSI2ter : 3 follicules, 3 ovocytes, 3 J2, -
04/2017 Hystéroscopie (retrait polypes+fibrome)
09/2017 FIV DO1 : 12 ovocytes, 2 J5, -
12/2017 TEV1 : 2 J5, -
- gynécologue Paris 17è :
04/2018 TEV2 : 1 J5 hatching, - (reste 3 minipingoo)
06/2018 MatriceLab inexploitable hanged
09/2018 MatriceLab
Notre parcours

Avatar du membre
lilou92800

Fivette de bronze
Messages : 149
Enregistré le : 16 février 2016
Mon centre de PMA : 78- CHI Poissy St-Germain
Âge : 36

Message non lu par lilou92800 » 29 févr. 2016 à 14:25

Bonjour les filles,

Koala, je me permets de répondre au sujet de Poissy, j'étais suivi dans un cabinet à Poissy .. d ailleurs ma première IAC je lai faite en cabinet.. mais vu que ma mutuelle me remboursait pas grand chose, et financièrement c était pas le TOP j'avais décidé de partir à la PMA..
j'appel Poissy, elle me demande si j'ai pas un courrier ? je lui ai dit ben non ? elle ma dit au moins une lettre de votre médecin traitant ça nous suffit ..

du coup dans la conversation je lui ai dit que je suis suivie en cabinet en lui donnant le nom de mon médécin .. et ma gynécologue fait aussi partie de la PMA, donc elle ma pris en rendez-vous avec elle ... à lhopital j'ai pas eu besoin de lettre.
pour te dire, qu apparemment une lettre de ton médecin traitant suffit.

et apparemment d'après une amie il regarde même pas la lettre au moment du rendez-vous gynécologue.

Bon courage pour la suite ;-)
Moi : 34 RAS Zhom : 35 RAS
Test huhner faiblement positif
Essai depuis oct 2013
Hystéro oct 2014 - trompe gauche débouchée pendant l'examen
Entrée PMA juillet 2015
4 IAC notpregnant
Début protocole FIV classique Février 2016
Ponction 23/02/2016 : 5 ovocytes 3 brybry
Transfert 25/02/2016 : 1 brybry - 2 findus
prise de sang 10 mars pregnant 217 à 16dpo - 864 à 18dpo - 4772 à 22dpo

Avatar du membre
Koala

Fivette de diamant
Messages : 1239
Enregistré le : 25 septembre 2015
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville
Centre étranger : Iakentro (Grèce)
Localisation : 78
Âge : 44

Message non lu par Koala » 05 mars 2016 à 15:14

lilou, merci pour l'info !
Je ne comprends pas pourquoi la personne que j'ai eue au tél le 3 décembre ne me l'a pas dit, au contraire elle a bien insisté sur le fait qu'il fallait avoir une lettre de recommandation et sans préciser que ça passait si c'était d'un médecin traitant ! Si j'avais su ça, j'aurais déjà sûrement vu un médecin traitent et obtenu un rendez-vous depuis le temps :-( Et pour ton amie pour laquelle le gynécologue n'a même pas regardé la lettre de recommandation, ça doit dépendre des gynécos mais pourquoi en exiger une alors ?
Du coup ça fait 3 mois de perdus entre le moment où on me répond qu'il faut une lettre sinon pas de rendez-vous, et où j'apprends que finalement c'est pas indispensable ! En plus étant déjà en PMA une amie me disait que si ça se trouve j'aurais pas besoin de lettre, mais j'ai même pas eu le réflexe ou le temps de le préciser quand j'avais appelé. Bref en tout cas encore une fois merci le forum pour toutes les infos qu'on peut y échanger !
Et je fingers tout ce que je peux pour ta prise de sang dans 5 jours ;-)

Bon en tout cas depuis mon dernier message je suis un peu reboostée et décidée à essayer d'avoir une consultation dans un ou plusieurs autres centres pour avoir un autre avis.
Pour l'instant j'ai juste réussi à avoir un rendez-vous au centre PMA Neuilly-Foch (CH Courbevoie-Neuilly-Puteaux) : on a rendez-vous le 23/03 sur le site de Neuilly (soit 3 jours avant le rendez-vous avec le successeur de ma gynécologue dans mon centre actuel). Ca nous permettra d'avoir un autre avis, soit qui enfoncera le clou sur ce qu'on nous dit au Chesnay depuis le début, soit de nous redonner un peu d'espoir...
Je n'ai pas encore réussi à avoir Béclère, Sèvres et Poissy (Cochin nous semble trop loin si un suivi doit se faire là-bas vu comment ça roule mal même très tôt sur les routes d'IDF). N'ayant pas réussi à m'isoler 10 min au taf cette semaine, j'ai profité d'avoir une journée de récupération hier pour essayer d'appeler les centres mais bien qu'ayant essayé de nombreuses fois dans la journée, soit ça sonnait et un message automatique disait de rappeler plus tard, soit ça sonnait dans le vide, et puis en fin d'après-midi forcément un répondeur disait que c'était fermé. Je réessayerai dans la semaine le matin avant d'arriver au taf parceque sinon je ne suis jamais seule, même pour aller manger, et pas possible de passer un coup de fil discrètement entre les open-spaces, et les rares endroits où il y a des bureaux les cloisons sont tellement fines qu'on entend tout sans parler fort (d'autant plus que je suis actuellement en intérim en guise de période d'essai donc c'est encore plus "touchy" qu'en étant déjà embauchée).
On verra déjà où on arrivera à avoir un rendez-vous et quand, quitte à en annuler au fil de notre réflexion.

Bon sinon je couve encore quelque chose, ras le bol ! J'ai pourtant eu une bonne grippe en janvier (qui a peut-être contribuer à compromettre ma FIV2), j'ai déjà donné ! J'ai eu froid au bureau mercredi et jeudi, et depuis hier toux (pas chargée et j'ai pas mal mais bon j'aime pas ça) puis crampes et sueurs froides depuis hier soir, et ce matin j'avais 38,7° de fièvre, j'aime pas du tout ça, ça me rappelle trop la grippe de janvier ! Je me dope aux remèdes naturels pour l'instant et si ça passe pas j'irai chez le médecin.
Mon cycle doit recommencer en théorie demain ou un des prochains jours et je dois donc refaire mon fameux bilan hormonal à J3, j'espère que ça ne jouera pas dessus :?
Moi IO, lui RAS, essais depuis 2014
- Clinique Parly 2 :
11/2015 FIV ICSI1 : 4 follicules, 1 ovocyte, 1 J2, -
01/2016 FIV ICSI2 : 2 follicules, ponction annulée, pas d'IAC !
- Hôpital Foch :
08/2016 Hystéroscopie (retrait polype+fibrome)
11/2016 FIV ICSI2bis : 2 follicules, ponction annulée, IAC, -
03/2017 FIV ICSI2ter : 3 follicules, 3 ovocytes, 3 J2, -
04/2017 Hystéroscopie (retrait polypes+fibrome)
09/2017 FIV DO1 : 12 ovocytes, 2 J5, -
12/2017 TEV1 : 2 J5, -
- gynécologue Paris 17è :
04/2018 TEV2 : 1 J5 hatching, - (reste 3 minipingoo)
06/2018 MatriceLab inexploitable hanged
09/2018 MatriceLab
Notre parcours

Avatar du membre
Koala

Fivette de diamant
Messages : 1239
Enregistré le : 25 septembre 2015
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville
Centre étranger : Iakentro (Grèce)
Localisation : 78
Âge : 44

Message non lu par Koala » 20 mars 2016 à 16:08

Quelques news :

Depuis mon dernier message du 05/03, j'ai été bien malade pendant 1 semaine et 1/2, encore un état grippal qui a duré, du coup antibios comme en janvier pfff. Là je tousse encore un peu et j'ai encore un peu la voix éraillée mais ça va beaucoup mieux depuis 1 semaine, par contre je suis encore plus crevée qu'avant car je dormais super mal, et vu que mon mari a aussi été malade, on se réveillait mutuellement très souvent quand l'un ou l'autre toussait etc.

Sinon j'ai fait donc été refaire mon bilan hormonal à J3 vendredi dernier (11/03) et ai récupéré les résultats hier soir :
- FSH : 15,2 UI/L => valeurs de référence phase folliculaire : 3,5 - 12,5 UI/L (en juillet 2015 : 18,7 UI/L) => donc un peu mieux qu'en juillet dernier mais encore trop haut
- Oestradiol : 33 pg/mL => valeurs de référence phase folliculaire : 26,7 - 156 pg/mL (en juillet 2015 : 16 pg/mL) => je suppose donc que c'est correct
- AMH : 0,38 ng/mL - 2,71 pmol/L => là il y a 3 colonnes par tranche d'âge (10e percentiles, médiane et 90e percentiles), je suppose que je dois prendre "médiane" pour avoir la moyenne de ma tranche d'âge, ce qui donne pour la tranche 40-44 ans : 1,06 ng/mL (en juillet 2015 : 0,34 µg/mL - 2,43 pmol/L) => mon AMH est donc toujours trop basse/mauvaise. Il est indiqué sur ma feuille de résultats "changement de technique et de valeurs de références à partir du 26/01/2016" donc je ne sais pas si on peut vraiment comparer les 2 taux entre juillet 2015 et mars 2016. Il est également précisé "valeurs souhaitables en stimulation : 0,68 à 2,27 ng/mL" mais je ne sais pas si ça veut dire qu'il faut être en théorie dans ces valeurs avant de commencer une stimulation ou pendant la stimulation :?:

Je ne sais pas si le fait que j'ai pris de la progestérone de J16 à J25 du précédent cycle afin d'être sûre de traiter le kyste que j'avais suite au dernier traitement de janvier a pu joué sur ces résultats (je ne pense pas, surtout que j'ai fait la prise de sang 12 jours après l'arrêt de progestérone) ou si le fait d'avoir été sous antibios la semaine de cette prise de sang pour le bilan hormonal ait eu une influence. A votre avis ?
Et si certaines maitrisent à fond l'analyse de ce genre de résultats, je suis preneuse de vos commentaires en toute franchise ;-) Je suis consciente que ma réserve ovarienne n'a pas dû s'arranger depuis l'été dernier où j'avais fait le premier bilan avant d'entrer en PMA, j'espère juste que ce n'est pas pire qu'avant sinon ça risque de nous valoir un refus du centre pour refaire une ou plusieurs autres FIV.

D'ailleurs depuis la dernière fois je n'ai toujours pas réussi à joindre les centres de Poissy, Béclère et Sèvres, impossible d'appeler du boulot, et avant ou après soit c'est fermé, soit ça ne répond pas. Mais je retenterai.
En attendant on a rendez-vous à Neuilly-Foch (CH Courbevoie-Neuilly-Puteaux) mercredi après-midi, on aura ainsi un autre avis sur notre "cas".
Et on a rendez-vous dans notre centre actuel samedi prochain avec le successeur de ma gynécologue pour voir ce qu'il nous dit suite à ce nouveau bilan hormonal, en espérant pouvoir repartir bientôt en protocole fingers

Enfin, j'envisage d'arrêter le nouveau boulot que j'ai commencé fin janvier. Même si dans un sens ça m'occupe l'esprit, ça ne me plaît pas trop et me génère beaucoup de stress par moments. Ces dernières semaines ça m’impacte beaucoup (ainsi que mon mari vu que j’y pense le soir et le week-end, que je dors mal et n’ai plus d’appétit ni envie de grand-chose) et vu que j’y vais à reculons. C’est con parceque c’est correctement payé et c’est pas le bagne non plus, et y’a des gens sympas, mais bon je crois que ma priorité est tellement ailleurs que si je ne me sens pas bien dans ce que je fais tous les jours et mal à l’aise pour trouver des excuses pour les retards ou absences quand examens à faire, ce n'est pas bon non plus… C’est même mon mari qui m’a parlé d’arrêter à la fin de ma mission d'intérim actuelle, soit fin avril (car à la base c'est renouvelable en intérim encore une fois pour 3 mois avant à priori un CDI) tellement il voit que je suis pas au top (pas qu’à cause du taf mais c’est un tout : la PMA et ne pas savoir si on aura d’autres essais, des histoires de famille qui m'affectent beaucoup aussi et le quotidien de famille recomposée qui est loin d’être simple).
Notre priorité cette année c’est la PMA donc si je suis stressée et mal ça n’aidera pas. J’aime pas raisonner comme ça (je ne suis pas du genre à arrêter de bosser pour le moindre truc qui ne va pas) mais j’aurai l’occasion de rebosser, par contre pour le projet bébé et à bientôt 42 ans c’est vraiment maintenant ou jamais (et encore c’est même pas sûr que ça marche). Je ne veux surtout pas regretter de ne pas m’être donnée toutes les chances pour essayer dans de bonnes conditions.
Je pense que la plupart d'entre vous bossez, mais qu'en pensez-vous ? Certaines ont-elles arrêté de travailler pour la PMA (pas temporairement avec des arrêts de travail, mais quitter son boulot comme j'envisage de le faire) ?
Moi IO, lui RAS, essais depuis 2014
- Clinique Parly 2 :
11/2015 FIV ICSI1 : 4 follicules, 1 ovocyte, 1 J2, -
01/2016 FIV ICSI2 : 2 follicules, ponction annulée, pas d'IAC !
- Hôpital Foch :
08/2016 Hystéroscopie (retrait polype+fibrome)
11/2016 FIV ICSI2bis : 2 follicules, ponction annulée, IAC, -
03/2017 FIV ICSI2ter : 3 follicules, 3 ovocytes, 3 J2, -
04/2017 Hystéroscopie (retrait polypes+fibrome)
09/2017 FIV DO1 : 12 ovocytes, 2 J5, -
12/2017 TEV1 : 2 J5, -
- gynécologue Paris 17è :
04/2018 TEV2 : 1 J5 hatching, - (reste 3 minipingoo)
06/2018 MatriceLab inexploitable hanged
09/2018 MatriceLab
Notre parcours

Avatar du membre
Koala

Fivette de diamant
Messages : 1239
Enregistré le : 25 septembre 2015
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville
Centre étranger : Iakentro (Grèce)
Localisation : 78
Âge : 44

Message non lu par Koala » 29 mars 2016 à 20:49

Des nouvelles :

Déjà, après quelques semaines de réflexion, j'ai décidé d'arrêter ma mission à son terme fin avril afin de me consacrer sans stress ni fatigue supplémentaire à la PMA. En effet, chaque jour ou semaine qui est passée depuis que j'y réfléchissais m'a conforté dans ce choix, car je n'arrive pas à prendre assez de recul pour rester zen selon les situations (dans le sens où même si j'ai pas toujours les moyens de bosser correctement faute d'infos ou de process, je fais de mon mieux mais je me mets la pression car c'est une situation super inconfortable). Bref, en plus ça ne va pas s'arranger avec des réorganisations à venir. Donc j'arrête et je l'ai dit à mon responsable ce matin.


** Sinon mercredi, nous sommes allés à la consult au centre PMA Neuilly-Foch (Centre Hospitalier Courbevoie-Neuilly-Puteaux). La consult avait lieu sur le site de Neuilly mais le centre PMA sera transféré fin 2016 / début 2017 sur l'Hôpital Foch à Suresnes.
La gynécologue était à l'heure (10 points direct mdr !), elle était accompagnée d'une interne, toutes deux agréables, on a eu un bon feeling.
J'avais ramené les copies de tout mon dossier (examens, FIC ICSI 1, FIV ICSI 2) et l'interne a directement classé ce qui les intéressait dans une pochette à intercalaires tout en dictant à la gynécologue les résultats. Aucun commentaire ni impression lisible sur leurs visages au fur et à mesure qu'elles prenaient connaissance de notre dossier.

Elles ont été étonnées que suite à l'annulation de la ponction lors de la FIV2 on ne nous ait pas proposé une IAC car c'est souvent ce qui se fait pour ne pas perdre le bénéfice de la stimulation. Effectivement après coup je trouve ça dommage même si les chances sont moindres qu'en FIV, mais j'aurais au moins aimer qu'on essaie. Bon pour rappel, et sur les conseils de plusieurs personnes en PMA, j'avais quand même déclenché avec Ovitrelle et programmé un câlin dans les 36-38h, on sait jamais, mais une IAC aurait été la bienvenue. Et donc c'est ce qu'ils font dans cette situation à Neuilly-Foch, donc encore des points pour eux (même si ça semble juste normal pour plein de gynécos/centres, notre gynécologue n'avait jamais abordé le sujet).

Ensuite la gynécologue nous a dit que vu que j'avais eu 2 protocoles courts antagonistes, elle proposait d'essayer une FIV ICIS avec un protocole long agoniste.
Déjà on était de suite super soulagés et rassurés car elle n'émettait aucune réserve ou réticence à nous accepter et nous faire une FIV (alors que depuis le début dans notre centre actuel on nous a "conditionnés" en nous disant qu'on avait tellement peu de chances qu'on aurait sûrement pas nos 4 FIV avec transfert comme prévu par la Sécu, et à chaque rendez-vous on avait le suspense de savoir si on nous permettrait de refaire un essai ou s'ils ne nous ne suivraient plus, et la gynécologue nous disait systématiquement devoir faire le forcing auprès du labo PMA sinon on ne passerait pas la commission, etc). Là, ça semblait simple : on arrive avec notre dossier, pas super surtout à cause de mon âge et de mon io, mais on nous propose directement quelque chose sans nous "plomber" mais sans pour autant nous vendre du rêve non plus, et ça tombe bien car même si on rêve de cet enfant, on préfère qu'on nous dise franchement les choses telles qu'elles sont.

Bon sinon perso j'ai jamais rien compris aux histoires de protocoles agonistes et antagonistes malgré mes lectures sur le sujet, je m'arrête à protocole court ou long et le reste me dépasse encore :D (surtout que je croyais qu'un protocole court était forcément antagoniste et un long agoniste, mais j'ai lu ensuite que pas forcément, et n'ayant jamais compris le fin mot de l'histoire, j'ai laissé tombé !).

Bref donc elle propose (en plus de Speciafoldine 0,4 mg 1 cp/jour dès maintenant - mais je prends déjà en continu depuis quasi 2 ans de l'acide folique 0,4 mg) :
- J20 du cycle précédent celui de la FIV : Synarel 0,2 (2 pulvérisations/ jour) jusqu'au jour du déclenchement de l'ovulation
- Début du cycle de la FIV (date à confirmer lors du rendez-vous avec le biologiste et suivant instructions au fur et à mesure des contrôles) :
* Synarel 0,2 (2 pulvérisations/jour)
* Fostimon 450ui pendant 12 jours environ (à confirmer selon contrôles pendant le protocole)
- Déclenchement selon instructions : Gonadotrophine chorionique = HCG 5000ui (injecter 2 ampoules en sous-cutané)
- La veille de la ponction : Polygynax 1 ovule
- A partir du soir de la ponction :
* Ciflox 250mg (2 cp/jour) pendant 5 jours
* Estima 200mg (2 capsules le soir voie vaginale + 1 le matin voie orale) pendant 15 jours
* Aspégic 100 (1 sachet/jour)
- A partir du transfert : Vivelledot 75 (1 patch à changer tous les 3 jours)

Je viens de refaire mon bilan hormonal mais elle veut aussi que :
- je fasse une hystéroscopie diagnostique
- que mon mari refasse son spermogramme (il date d'août 2015)
- qu'on refasse nos sérologies (qui datent de juillet 2015)

Donc on peut commencer quand on veut car j'ai les ordonnances pour tout. Mais je ne veux rien commencer avant d'avoir fini ma mission d'intérim donc à priori rien avant fin avril / mai.
Il faudra aussi que je prenne rendez-vous avec le biologiste et l'anesthésiste avant J20 du cycle précédent celui de la FIV, et c'est lors de ce rendez-vous que :
- on me confirmera quand je démarre Synarel
- on me donnera un rendez-vous de "bilan de démarrage" pour prise de sang et écho (ensuite l'infirmière m'appellera dans la journée pour me confirmer le début et la dose de stimulation, et pour fixer le prochain contrôle)
- on signera les consentements

Par contre les échographies et prise de sang de contrôle se font obligatoirement chez eux, donc si nous changeons de centre il faudra aussi prévoir des réveils très tôt pendant la stimulation aussi, le temps d'y aller avant les bouchons, mais vu que je ne bosserai plus ce sera déjà moins difficile à gérer.

Sinon j'ai posé quelques questions sur :
- le cumul ovocytaire : ils le font mais cela s'adresse surtout à des femmes plus jeunes (car cela prend forcément plus de temps avant de faire le transfert).
- le transfert différé : ils le pratiquent si besoin.
- l'éclosion assistée ou "hatching" : ils la pratiquent si cela s'avère nécessaire lorsqu'ils étudient le(s) embryon(s) en culture pendant la FIV.
Je voulais aussi poser la question sur les vitamines et la DHEA mais j'ai oublié.

Bref ça fait du bien au moral et ça redonne espoir de voir qu'on ne se fait pas jeter directement à cause de mon insuffisance ovarienne, ou même qu'elle n'émette aucune remarque ni ne mette de conditions à une/des futures FIV. Bien sûr on reste conscients que ça ne garantit rien mais on est bien contents d'être allés consulter là-bas pour avoir un 2ème avis et une option chez eux.
Et du coup c'était pas plus mal que ce rendez-vous à Neuilly tombe quelques jours avant le rendez-vous dans notre centre car vu qu'ils sont ok pour nous accueillir à Neuilly, ça nous enlevait une grosse pression pour le rendez-vous dans notre centre samedi selon ce qu'allait nous dire le successeur de ma gynécologue.


** Et donc samedi, rendez-vous avec le successeur de ma gynécologue dans notre centre actuel :
Pour l'anecdote il avait plus d'1h de retard (et encore, 2 personnes avant nous n'étaient pas là, mais bon de toutes façons c'était pas mieux avec mon ancienne gynécologue) et en l'apercevant entre 2 rendez-vous pendant qu'on attendait on était surpris car il semblait sortir de l'école tellement il fait jeune ! Du coup pour patienter je l'ai googlé et il a un an de mois que mois et plusieurs années de pratique derrière lui en province.
Jeune mais posé et agréable, lui aussi a pris le temps de nous expliquer et de répondre à nos questions.

Vu que son logiciel avait bugué et qu'il n'avait donc pas accès aux dossiers, je lui sors mon classeur PMA et je lui dis que la gynécologue m'avait demandé de refaire mon bilan hormonal avant de faire une autre FIV, je lui montre donc le nouveau bilan et de suite il nous dit "ah oui FSH trop haute et AMH trop basse, c'est mauvais". Gloups. Je n'étais pas surprise de ce verdict mais on a de suite pensé qu'il n'allait pas vouloir nous accorder une autre FIV.
Mais non, il a regardé les examens et protocoles des 2 FIV puis il nous a dit qu'il proposait un protocole court agoniste (jusque là j'ai eu 2 protocoles courts antagonistes), en repartant sur du Gonal auquel j'avais mieux répondu mais avec directement des doses à 300ui, et avec du Decapeptyl. Je n'ai pas plus de détails car il faut que je retourne voir la secrétaire (qui n'était pas là samedi) pour récupérer les ordonnances.

Sinon lui aussi, comme la gynécologue de Neuilly, a été étonné qu'on ait pas eu d'IAC suite à l'annulation de la ponction de la FIV2. Décidément... Et si à ce moment-là j'avais su que c'était ce qui se faisait, j'aurais pu la demander à la gynécologue quand elle m'avait appelée pour annuler la ponction, mais je n'ai su ça qu'après. Bref.

Il a aussi été étonné qu'on ait eu des FIV ICSI alors que le spermogramme est bon. De mémoire la gynécologue nous avait dit que ça améliorerait nos chances (même si l'ICSI est plutôt recommandée quand il y a des déficiences côté spermogramme, mais l'avantage de cette technique c'est qu'il y a forcément fécondation puisqu'ils injectent un spermato soigneusement choisi dans l'ovocyte). Il va donc voir avec le labo si on passerait sur une FIV classique ou si on resterait en ICSI, voire faire moitié-moitié (jamais entendu parler de faire les 2 mais encore faut-il avoir plusieurs ovocytes, ce qui n'a pour l'instant pas été mon cas).

Donc là aussi finalement on a été agréablement surpris qu'il n'émette pas de réserve ou de conditions à un prochain essai, on s'attendait vraiment à beaucoup plus de réticence, donc encore une fois on est repartis soulagés.

J'ai ensuite posé les mêmes questions qu'à Neuilly pour comparer leurs réponses :
- j'ai commencé par lui demander si un protocole long agoniste pouvait nous correspondre (puisque c'est celui proposé par Neuilly) mais lui dit que c'est ce qui se faisait surtout avant et qu'il préfère me faire essayer un protocole court agoniste.
- j'ai aussi demandé s'il fallait que je fasse une hystéroscopie car je n'en ai pas fait lors du bilan d'infertilité (suite à la demande de la gynécologue de Neuilly) mais lui en demande que s'il y a des échecs répétés d'implantations ou de fausses-couches.
- ils ne pratiquent pas le transfert différé ni l'éclosion assistée ou "hatching" : apparemment ils les ont pratiqués mais ne les font plus car pas forcément probant.
- concernant les vitamines et la DHEA, lui n'en prescrit pas même si des confrères du centre le font, il estime qu'il veut déjà voir en l'état ce que donnera la FIV sans "artifices".
- j'ai oublié de poser la questions sur le cumul ovocytaire mais vu que la gynécologue de Neuilly m'avait donné son avis et qu'apparemment cela n'est pas pour nous, c'est pas bien grave.


** Donc en résumé, nous qui avions peur de nous faire "jeter" autant à Neuilly que dans notre centre actuel, on a finalement le choix de rester dans notre centre au Chesnay et d'y faire au moins la prochaine FIV, ou d'aller à Neuilly. Et personne ne nous a parlé d'envisager d'autres solutions pour l'instant (don d'ovocytes etc) donc on a l'impression qu'ils sont prêts à nous suivre pour plusieurs FIV.
Donc on réfléchit. On a eu un bon feeling lors des 2 rendez-vous mais les protocoles proposés ne sont pas les mêmes et seraient nouveaux pour moi, donc on est tentés d'essayer les 2 centres pour espérer qu'un protocole me convienne mieux que les 2 précédents.
Après quelques jours de réflexion et discussion, on se dit qu'on essaierait bien encore une fois au Chesnay puisqu'il propose un autre protocole tout en gardant Gonal qui m'avait mieux convenu que Menopur (ça permettrait de voir si c'était un hasard ou pas que j'ai un peu mieux répondu sous Gonal), et si ça ne marche pas on irait ensuite à Neuilly-Foch qui nous propose encore un autre type de protocole et avec des médicaments (dont le Fostimon pour la stimulation) que je n'ai jamais eus.
On ferait donc la prochaine FIV en mai au Chesnay, et si échec on irait à Neuilly pour tenter en août (s'ils ne sont pas fermés) ou septembre (et d'ici-là on fera les examens complémentaires que la gynécologue de Neuilly demande, et vu que les ordonnances sont valables plusieurs mois ça devait passer sans reprendre rendez-vous pour une consult, mais par politesse j'appellerai en mai pour les prévenir qu'on attend août-sept).
Voilà où nous en sommes. Ces 2 rendez-vous cette semaine que l'on redoutait tant nous ont au contraire redonné de l'espoir , et comme ça fait du bien ! Donc on laisse passer avril le temps que je finisse mon contrat d'intérim et à priori, selon comment tombera le cycle suivant, prochaine FIV en mai :-) fingers
Moi IO, lui RAS, essais depuis 2014
- Clinique Parly 2 :
11/2015 FIV ICSI1 : 4 follicules, 1 ovocyte, 1 J2, -
01/2016 FIV ICSI2 : 2 follicules, ponction annulée, pas d'IAC !
- Hôpital Foch :
08/2016 Hystéroscopie (retrait polype+fibrome)
11/2016 FIV ICSI2bis : 2 follicules, ponction annulée, IAC, -
03/2017 FIV ICSI2ter : 3 follicules, 3 ovocytes, 3 J2, -
04/2017 Hystéroscopie (retrait polypes+fibrome)
09/2017 FIV DO1 : 12 ovocytes, 2 J5, -
12/2017 TEV1 : 2 J5, -
- gynécologue Paris 17è :
04/2018 TEV2 : 1 J5 hatching, - (reste 3 minipingoo)
06/2018 MatriceLab inexploitable hanged
09/2018 MatriceLab
Notre parcours

Avatar du membre
Koala

Fivette de diamant
Messages : 1239
Enregistré le : 25 septembre 2015
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville
Centre étranger : Iakentro (Grèce)
Localisation : 78
Âge : 44

Message non lu par Koala » 17 avr. 2016 à 19:33

Quelques news :

J'attends avec impatience que mon cycle reprenne mais j'en suis à J40 aujourd'hui et j'ai jamais eu autant de retard :shock: ! Mes cycles font en moyenne 31 jours, du coup j'ai fait un test de grossesse mercredi soir (J36) mais négatif. J'avoue que je m'étais prise à croire un peu à un miracle de sous la couette car je fais des tests d'ovulation hors traitement et nous avions fait des "TP" au bon moment. Les jours passent et toujours rien, je suis à la fois perplexe et inquiète :? Je pense refaire un dernier test de grossesse demain matin au cas où l'autre n'ait pas fonctionné correctement, mais je ne me fais pas d'illusions car à priori il a marché et je n'ai aucun symptômes.
En parallèle je voulais poser la question au nouveau gynécologue qui nous suit dans notre centre mais quand j'ai appelé vendredi après-midi je suis tombée sur un répondeur disant que lui et la secrétaire sont en congés cette semaine et reviennent le 25/04 donc je vais devoir patienter si toujours rien d'ici-là car je n'ai pas de gynécologue qui me suive en ville et à qui je pourrai m'adresser.
Je pensais que ça pouvait arriver surtout après un cycle de FIV mais ma dernière stimulation remonte à fin janvier et les 2 cycles suivants ont duré 29 et 34 jours, donc 3 mois après ce n'est pas lié, mais je vois pas à quoi d'autre ça peut être dû car je n'ai pris aucun autre médoc qui puisse jouer sur mon cycle.
Si ce n'est pas pour la bonne cause, ça m'énerve parce que j'ai déjà des cycles longs alors ce retard supplémentaire est autant de jours "perdus" pour la suite, et tant que mon cycle ne reprend pas je ne peux rien faire. On avait prévu la prochaine FIV sur mon cycle de mai mais du coup ça risque de décaler un peu :-|
Moi IO, lui RAS, essais depuis 2014
- Clinique Parly 2 :
11/2015 FIV ICSI1 : 4 follicules, 1 ovocyte, 1 J2, -
01/2016 FIV ICSI2 : 2 follicules, ponction annulée, pas d'IAC !
- Hôpital Foch :
08/2016 Hystéroscopie (retrait polype+fibrome)
11/2016 FIV ICSI2bis : 2 follicules, ponction annulée, IAC, -
03/2017 FIV ICSI2ter : 3 follicules, 3 ovocytes, 3 J2, -
04/2017 Hystéroscopie (retrait polypes+fibrome)
09/2017 FIV DO1 : 12 ovocytes, 2 J5, -
12/2017 TEV1 : 2 J5, -
- gynécologue Paris 17è :
04/2018 TEV2 : 1 J5 hatching, - (reste 3 minipingoo)
06/2018 MatriceLab inexploitable hanged
09/2018 MatriceLab
Notre parcours