Centre pma reims maison blanche

Avatar du membre
Tesnim2015

Fivette de bronze
Messages : 128
Enregistré le : 24 mai 2016
Mon centre de PMA : 51- CHU Reims Maison Blanche
Localisation : Reims
Âge : 35

Re: Centre pma reims maison blanche

Message non lu par Tesnim2015 » 02 avr. 2017 à 11:40

Bonjour les filles urgent urgent urgent
Qui peux me trouve un empoule de fertistard merci❤❤❤❤
Maman de deux enfants simulation simple
Fiv avril 2015 un seul embryon transfert impossible utérus tretroverse.
Août 2015 chamgent de PMA
Teste de transfert pas de souci
Fiv avril 2016
Résultat 2 embryon
1 transfert négatif
5 septembre transfert négatif
Hysteroscopie prevu bugaboo

Avatar du membre
Milotte

Fivette novice
Messages : 22
Enregistré le : 05 juillet 2018
Mon centre de PMA : 51- CHU Reims Maison Blanche
Âge : 31

Message non lu par Milotte » 06 juil. 2018 à 09:12

Bonjour à toutes,

Hier 16h30, nous avons eu enfin le testpositif tant attendu ! La soirée fut extraordinaire, je n'ai pas pu m'empêcher de le crier sur tous les toits et notamment à tous mes amis qui nous ont vu pleurer ces 5 dernières années. Ce moment d'euphorie partagé restera pour toujours une des meilleurs soirées de ma vie. Cet espoir soudain en l'avenir, le contraste si grand avec les 5 dernières années, c'est un moment intense que je souhaite sincèrement à toutes celles qui me liront.

Oui parce que dans ce moment là, comment ne pas penser à toutes celles qui elles sont encore dans ce parcours du combattant ? Ces années de luttes contre le désespoir, l'envie de tout envoyer balader, cette déchirure que l'injustice engendre... Ce post est donc avant-tout pour vous, qui êtes encore dans ce parcours si inhumain et si douloureux.

Retour sur mon expérience à l’hôpital Maison Blanche :

Premièrement, c'est un centre qui ne pratique que très peu de pontions à l'année (de l'ordre de 200 à 300 il me semble), ce qui est parfait pour conserver un minimum d'humanité. Les docteurs connaissent votre nom, votre parcours sans avoir à relire le dossier.

La gynécologue, Mme Burette est totalement compétente et bienveillante. Elle sait rester professionnelle et surtout ne se livre pas à ces fameuses maltraitances dont on a toutes plus ou moins était victime ... J'ajoute que la sage-femme, Mme Job, est elle aussi une très bonne accompagnatrice. Elle sait prendre le temps d'écouter et de rassurer. Elle sait aussi vous cadrer et vous guider quand elle le juge nécessaire.

Quelques bémols sur des maltraitances évidentes, qui n'entache en rien le sérieux de ce centre et la compétence des médecins mais qui m'ont tout de même valu quelques larmes au passage :

- lors d'un rendez-vous avec un endocrinologue, nous évoquions le fait que cela devenez long et que parfois, gardez espoir et rester positif c'était bien compliqué pour nous. Que l'injustice était un vrai fardeau. On nous a répondu qu'il fallait "prendre ça avec philosophie" ! Je suis pas sûre que la formule soit bien heureuse...

- lors d'un rendez-vous avec une biologiste, un des premiers rendez-vous, on nous demande "si on a des rapports sexuels" et "quelles positions" !!!!! PARDON ?? Ah je pensais que c'était la cigogne ou encore l'ange Gabriel qui allait nous apporte le bébé moi ...

- cette même biologiste, m'a clairement jugée lorsqu'elle a remarqué sur notre dossier que nous étions mariés mais que je n'avais pas changé de nom. "Comment ça, mais comment vous allez faire avec l'enfant ? C'est légal au moins ?" J'ai eu beau lui expliquer que oui, c'est légal et que cela ne la regardait pas... Clairement, elle avait un vrai soucis à rester professionnelle ! Elle m'a expliqué qu'elle aussi s'était marié un peu avant nous et qu'elle avait changé de nom, et que c'était obligatoire ! Bref, j'ai bien vérifié la date de la loi et clairement non, la loi était passé bien avant son mariage et le nôtre donc !

- le CECOS a clairement un problème avec la transmission de l'information... Il a fallu à de nombreuses reprises insister pour obtenir une informations simple (nombre d'ovocytes injectés par exemple ou encore le nombre d'embryons obtenus)

Bilan : Je ne regrette pas du tout d'avoir changé de centre, bien au contraire ! Ce centre est compétant, sérieux et l'équipe se réunit tous les lundis pour un suivi hebdomadaire de chaque dossier. De plus, ayant une amie qui a fait le choix du privé, cela lui en aura coûté près de 5 000 euros pour chacune des tentatives alors que de notre côté, tout à été pris en charge. Et très clairement, dans un parcours aussi compliqué, il est évident que les difficultés financière n'arrangent rien à l'affaire ...

Je terminerais pas un conseil : Surtout poser toutes les questions que vous avez, pourquoi un J2 et pas un J6, pourquoi transférer 2 et pas 1 ou 3 ? pourquoi pourquoi quoi !

Je vous souhaite à toutes de magnifiques bébés en bonne santé.
Moi 31 ans, Lui 34 ans.
Moi : RAS, Lui : très très forte altération du sperme
(entre 0% et 1% de normaux selon les spermogrammes
et au bout d'une heure, 2% de vivants)
PMA sur Paris : une horreur ! (de août à nov 2016 : gynécologue maltraitante)
Déménagement en province été 2017
PMA sur Reims :
Fiv 1 : mars 2017 --> 2 J2 transf --> nég
Fiv 2 : Juin 2017 --> 1 J2 transf --> nég
Fiv 3 : Novembre 2017 --> 5 J2, 2 transf, 3 vitrifiés --> nég
TEC : Janvier 2018 --> 3 J2 transf --> nég
Fiv 4 : Juin 2018 --> 5 J6 --> 2 J6 transf, 3 vitrifiés --> +++ 05/07/18