Centre pma rennes la sagesse

Avatar du membre
laki

Fivette de bronze
Messages : 299
Enregistré le : 11 janvier 2016
Mon centre de PMA : 35- La Sagesse (Rennes)
Âge : 34

Message non lu par laki »

Bonjour à toutes

Tout d'abord une très bonne année 2019. Du bonheur et plein petits bouts.
Je retente un message après celui d'octobre qui a du se noyer dans les limbes du forum (à moins que j'ai dit quelque chose qui a mal été pris ? :oops: ). Je vous lis depuis un certain temps et je me (re)jette à l'eau...

Je reviens après plus de 2 ans et demie d'arrêt PMA et 6 ans et demie d'essai. En résumé, 1 an d'attente, puis premiers examens, stimulation clomid, examens, 5 IAC, 2 fausse couche et le moral plus bas que terre et un couple au bord de la rupture.
Cet arrêt nous a fait le plus grand bien et nous sommes de retour. Nous avons vu le docteur M. en mai dernier. Il nous a conseillé une coelioscopie (fin juillet) RAS donc FIV est prévue pour février. Nous avons rendez-vous demain pour les ordonnances.

Nous avons à la fois hâte et nous y allons aussi à reculons. Résignés en fait. Nous avons tendance à vouloir laisser faire la nature sauf que le temps passe, passe et ils ne se passe rien justement. Nous prenons de l'âge tranquillement et nous ne voulons pas regretter de ne pas avoir tenté cette chance que nous offre la médecine avant qu'il ne soit trop tard.
Nous revenons avec plus de recul par rapport aux IAC où nous avons tout pris dans la g.... car on ne nous avait pas tout expliqué, prévenus de tout ce que cela impliquait. C'est aussi pourquoi nous avons changé de cabinet pour ce nouveau départ (nous étions à Malakoff et ça ne passait pas avec notre gynécologue).

Les question sont sont donc diverses pour nous : est ce que nous allons y arriver ? Serons nous assez forts ? Supporter les rendez-vous à rallonge avec retards systématiques, les effets secondaires, le moral "hormonal", les informations omises et parfois contradictoires ? Est ce que nous allons pas repartir dans le tourbillon infernal comme pour les IAC à vouloir continuer et continuer jusquà ne plus en pouvoir parce que c'est plus fort que nous ? Nous avons décidé pour le moment de tenter une FIV et après on verra si on continue ou si on arrête car on ne veut pas revivre l'enfer que nous avons vécu. Nous sommes tous les deux de nature anxieuses à se poser 1000000000 questions et tout remettre en question donc ça n'aide pas... Il faut de l'énergie, du courage pour tout ça. On a juste envie de fermer cette parenthèse longue de notre vie et passer à autre chose quelque soit l'issue. Et je sais que nous ne sommes pas sortis de l'auberge, nous ne sommes qu'à l'entrée... :oops: :-o

Pour les questions plus pratiques, pour celles qui ont au des IAC avant les FIV : est ce que les effets secondaires des traitements sont beaucoup plus costauds ? De quel ordre ?
Comment est le suivi à ZN ? Est ce qu'il va falloir attendre des heures ? Est ce qu'il y a des rendez-vous ou c'est 1er arrivé, 1er servi ? Où peut on faire la prise de sang ?

Je vais peut être croiser quelques unes d'entre vous en février ;-). Mon cycle devrait commencer environ en milieu de mois.
Merci d'avance pour vos réponses

A bientôt et bonne chance à toutes
Essai 07/12
Clomid fin 2013/14 : rien
IAC 1, 2, 2bis 3 et 4 fin 2014 à 01/16, notpregnant
Grossesse naturelle 01/15 : fausse couche 5SG brokenheart
IAC 5 : 03/16, fausse couche précoce. brokenheart
Stop, Kosmil
Retour 05/18, autre gyneco.
coelioscopie/hystero, 07/18 : RAS.
FIV1 : 01/18, transfert j3, fausse couche précoce. brokenheart
TEC 1 : 05/19 notpregnant
TEC 2 : 06/19 (j3 hs décongélation donc j5) notpregnant
TEC 3 cycle naturel j5 : 07/19 notpregnant
FIV 2 09/19 : fausse couche 7sg brokenheart, curetage 05/20
Caryotypes RAS
Matricelab : sur activation immunitaire
FIV3 09/20 : fingers
Avatar du membre
Filou2015

Fivette de bronze
Messages : 278
Enregistré le : 07 octobre 2018
Mon centre de PMA : 35- La Sagesse (Rennes)
Âge : 28

Message non lu par Filou2015 »

laki a écrit : 09 janv. 2019 à 17:49 Bonjour à toutes

Tout d'abord une très bonne année 2019. Du bonheur et plein petits bouts.
Je retente un message après celui d'octobre qui a du se noyer dans les limbes du forum (à moins que j'ai dit quelque chose qui a mal été pris ? :oops: ). Je vous lis depuis un certain temps et je me (re)jette à l'eau...

Je reviens après plus de 2 ans et demie d'arrêt PMA et 6 ans et demie d'essai. En résumé, 1 an d'attente, puis premiers examens, stimulation clomid, examens, 5 IAC, 2 fausse couche et le moral plus bas que terre et un couple au bord de la rupture.
Cet arrêt nous a fait le plus grand bien et nous sommes de retour. Nous avons vu le docteur M. en mai dernier. Il nous a conseillé une coelioscopie (fin juillet) RAS donc FIV est prévue pour février. Nous avons rendez-vous demain pour les ordonnances.

Nous avons à la fois hâte et nous y allons aussi à reculons. Résignés en fait. Nous avons tendance à vouloir laisser faire la nature sauf que le temps passe, passe et ils ne se passe rien justement. Nous prenons de l'âge tranquillement et nous ne voulons pas regretter de ne pas avoir tenté cette chance que nous offre la médecine avant qu'il ne soit trop tard.
Nous revenons avec plus de recul par rapport aux IAC où nous avons tout pris dans la g.... car on ne nous avait pas tout expliqué, prévenus de tout ce que cela impliquait. C'est aussi pourquoi nous avons changé de cabinet pour ce nouveau départ (nous étions à Malakoff et ça ne passait pas avec notre gynécologue).

Les question sont sont donc diverses pour nous : est ce que nous allons y arriver ? Serons nous assez forts ? Supporter les rendez-vous à rallonge avec retards systématiques, les effets secondaires, le moral "hormonal", les informations omises et parfois contradictoires ? Est ce que nous allons pas repartir dans le tourbillon infernal comme pour les IAC à vouloir continuer et continuer jusquà ne plus en pouvoir parce que c'est plus fort que nous ? Nous avons décidé pour le moment de tenter une FIV et après on verra si on continue ou si on arrête car on ne veut pas revivre l'enfer que nous avons vécu. Nous sommes tous les deux de nature anxieuses à se poser 1000000000 questions et tout remettre en question donc ça n'aide pas... Il faut de l'énergie, du courage pour tout ça. On a juste envie de fermer cette parenthèse longue de notre vie et passer à autre chose quelque soit l'issue. Et je sais que nous ne sommes pas sortis de l'auberge, nous ne sommes qu'à l'entrée... :oops: :-o

Pour les questions plus pratiques, pour celles qui ont au des IAC avant les FIV : est ce que les effets secondaires des traitements sont beaucoup plus costauds ? De quel ordre ?
Comment est le suivi à ZN ? Est ce qu'il va falloir attendre des heures ? Est ce qu'il y a des rendez-vous ou c'est 1er arrivé, 1er servi ? Où peut on faire la prise de sang ?

Je vais peut être croiser quelques unes d'entre vous en février ;-). Mon cycle devrait commencer environ en milieu de mois.
Merci d'avance pour vos réponses

A bientôt et bonne chance à toutes
Bonjour Laki,
Et bien écoute on va sûrement se suivre car notre première FIV est prévue pour février aussi. Et j’ai également rendez-vous demain pour les ordonnances.
Alors pour ce qui est de l’attente à ZN, nous avec docteur Lucas on n’a toujours au minimum 1h de retard .. mais il est top, gentil, à l’écoute et doux.

Pour le reste je ne peux pas t’en plus dire car nous ne sommes pas passé par des IAC. Mais tes questions concernant les effets du traitement m’intéresse. Donc j’attends patiemment les réponses des filles
Moi : 28 ans OPK
Lui : 32 ans OATS modérée
Ensemble depuis 2011 & essai BB1 en 2015

Début PMA : octobre 2018 pray
ICSI 1 Février : 6 ovocytes matures = 2 embryons
08/02 : transfert 1j2 = 0 congelé
20/02 : 💉 14dpo : 198 ui natte
23/02 : 💉 17 dpo : 404 ui
02/03 : 💉 24 dpo : 3378 ui
11/03 : 7,32 mm coeurquibat
29/05 : C’est :boy:
17/10/2019 : M 2,990kg 48cm beberoule

Octobre 2020 : objectif BB2 fingers 🍀
Avatar du membre
Elodie56

Fivette de diamant
Messages : 1730
Enregistré le : 03 janvier 2018
Mon centre de PMA : 35- La Sagesse (Rennes)
Âge : 31

Message non lu par Elodie56 »

Leo35 oui déjà la T1 je n en reviens pas moi même 😊😊 c est vrai que finalement ça passe ! Vivement qu on revoit bébé!
Ta T1 sera d ici 15 jours non ? Car nous avons très peu d écart toutes les 2.

Laki bienvenue à toi
Je pense que ton message est passé inaperçue, cela arrive parfois, en fonction des nouvelles qu il y a à ce moment là.
Je te souhaite par avance que cette fiv réussisse. Ton/ votre parcours n a pas été très simple à ce que je vois. Je comprends votre besoin de tout lâcher pour revenir plus fort.
La différence entre IAC et FIV je ne pourrais pas t aidé non plus, nous avons commencé les FIV direct.
Pour ce qui est des effets secondaires, pour moi c était surtout le Provamès que je prenais à la fin du cycle avant fiv jusqu au 1er contrôle qui me gênait vraiment ( migraine, nausées...) ensuite aux niveaux des produits à injecté j ai eu bemfola et menopur et je n ai pas eu d effet secondaire. Quelques kilos en plus à chaque fiv soit une 10aine en 3 fiv.
Nous aussi on s était dit que si ça ne fonctionnait pas on ne s acharnerais pas à faire les 4 fiv et chéri voulait surtout pas que notre vie tourne autour de la Pma alors que nous avons déjà un fils.
Après 2 échecs qui ont été très difficile pour nous ( aucun transfert car aucun embryon de bonnes qualités), le gynécologue nous alors dirigé vers une biopsie testiculaire pour mon homme, pour nous c était la dernière chance, si pas d embryons, nous arrêtions tout... Pourquoi s acharné si il n y aucun transfert...
Et la chance nous a enfin sourit, un seul embryon de bonne qualité sur 6 embryons et au j en suis à 12SA😊
Sinon nous on était suivie à ZN avec le docteur Lucas, qui est top ! Toujours très en retard mais ça vaut le coup d attendre.
Pour ce qui est des contrôles, j habite à 1h30 de Rennes et mes échographies etaient faites près de chez moi mais je crois que c est 1er arrivé, 1er servi. Les filles te rediront mieux que moi😉

Filou2015 cela arrive à grand pas ! Comment te sens tu ?
Moi 31 ans RAS
Lui 32 ans OATS sévère mllle
2008 testpositif grossesse spontanée
2009 Notre mini nous:boy:
03/18 fiv icsi = 0 embryon
06/18 fiv icsi bis = 0 embryon
04/09 biopsie testiculaire positif
10/18 fiv icsi ter
02/11 transfert d un j2 😍😍
5 embryons =0 congelé
16/11/18 testpositif
04/12 6SA+6 bébé fait 7mm et son coeurquibat bat
10/01/19 Bébé fait 62 mm
21/03/19 538g et c est une :girl:
02/04 700g de bonheur💓
28/05 2kg220 multiheart
Notre 2ème amour, Lilas est née le 4 juillet 2019💞
Avatar du membre
Filou2015

Fivette de bronze
Messages : 278
Enregistré le : 07 octobre 2018
Mon centre de PMA : 35- La Sagesse (Rennes)
Âge : 28

Message non lu par Filou2015 »

Coucou Elodie56, je suis à la fois impatiente excitée et un peu anxieuse. J’ai hâte d’être à demain pour en savoir plus.
Je vois aussi l’anesthésiste demain vu que la ponction est prévue sous anesthésie générale. J’en ai jamais vu alors je vais suivre un peu ce qu’il va me dire.. c’est un peu la période de toutes les premières fois hihi

Mais monsieur et moi même sommes impatient de commencer tout ça malgré les éventuels effets, la fatigue, le stress.. on aimerai tellement que ça marche mais il faut rester lucide et se dire que ce n’est que la 1ère FIV ..

Je vois que pour toi c’est le bonheur, comme pour d’autres alors ça donne de l’espoir.. pray on se dit pourquoi pas nous :shock:
Moi : 28 ans OPK
Lui : 32 ans OATS modérée
Ensemble depuis 2011 & essai BB1 en 2015

Début PMA : octobre 2018 pray
ICSI 1 Février : 6 ovocytes matures = 2 embryons
08/02 : transfert 1j2 = 0 congelé
20/02 : 💉 14dpo : 198 ui natte
23/02 : 💉 17 dpo : 404 ui
02/03 : 💉 24 dpo : 3378 ui
11/03 : 7,32 mm coeurquibat
29/05 : C’est :boy:
17/10/2019 : M 2,990kg 48cm beberoule

Octobre 2020 : objectif BB2 fingers 🍀
Avatar du membre
cinelle

Fivette bannie

Message non lu par cinelle »

Coucou Iaki!
Je vais essayer de te répondre franchement.Le parcours FIV nous a paru difficile, stressant et long. De l'attente, des contradictions, des faux espoirs, de l'incompréhension, des doutes, l'impression de faire du sur place, l envie de tout plaquer. Avec le recul d'aujourd'hui je me dis qu'au final depuis la ponction on a eu a chance d'avoir été suivi «que» 9mois pour que cela fonctionne. Je sais que d'autres fivette ont galéré beaucoup plus que moi et je n'écris pas pour me plaindre. Mais 9 mois pour 4 transferts ça parait trèèès long. On est pas préparé à enchainer les échecs et les 3 transferts (fait dans de bonnes conditions physiologiques avec de beaux brybrys) sans aucune accroche et sans explication ça été compliqué. Il va falloir être forts je ne te le cache pas, on a tous des parcours différents si tu regardes par exemple le profil de Léo ou Elodie on a galéré chacune à notre manière et aujourd'hui on a la chance de porter le plus beau cadeau de la vie. Il ne faut pas lâcher, se battre et rebondir c est tellement de bonheur à venir!
Pour ce qui est du suivi au cabinet zn, il y a toujours beaucoup de retard, je n'ai pas fait les échographies et prises de sang là bas car j habite à 1h du centre. Je n'ai pas été toujours ok avec le gynécologue PMA ça été parfois conflictuel , le suivi en dehors m'a permis d être comprise, ça été important pour moi. Pour les effets secondaires des traitements j'avais eu un doute avec le provames mais je l ai eu ensuite et rien, donc rien de significatif pour moi. Le top c est le transfert sur cycle naturel, quel bonheur de tout lâcher ^^mais j avais eu traitement pendant 3 mois avant d'où l'attente. Le forum t'aidera aussi on nous explique pas tout en PMA ici j ai beaucoup appris! Bon courage!
Avatar du membre
laki

Fivette de bronze
Messages : 299
Enregistré le : 11 janvier 2016
Mon centre de PMA : 35- La Sagesse (Rennes)
Âge : 34

Message non lu par laki »

Bonjour les filles

Merci pour vos réponses, ça me rassure un peu pour les effets secondaires déjà.
C'est vrai que le chemin est long pour chacune d'entre nous. Mon mari est persuadée que le docteur G. (qu'il ne supporte pas) nous a fait perdre du temps avec les IAC parce qu'on était jeune. Pourtant maintenant je me dis que ça nous permet d'arriver en FIV sans avoir à gérer de nouvelles choses et l'absence d'explications :
- les premiers examens sont passés, on n'aura plus le stress de ces examens et résultats là, maintenant on sait ce qu'il en est.
- on a été au rendez-vous FIV donc on connait le processus. D'ailleurs on en était ressortis en colère car il y a des informations qu'on aurait aimé avoir pour les IAC.
- on connait le traitement de stimulation même s'il est plus léger et qu'il y a d'autres produits en plus pour la FIV.
- on ne va pas se retrouver comme des c... le premier soir à 20h30 paniquer devant le stylo injecteur ou plus tard devant un mélange à faire pour le cetrotide.
- Je ne vais pas avoir le vertige en arrivant dans la salle d'attente pour les contrôles en voyant les dizaines d'autres filles et surtout à me tortiller la vessie pleine la première fois car je ne savais pas que c'était une écho vaginale (et par la même occasion me faite foutre de ma g... par la secrétaire quand n'y tenant plus je lui pose la question si je peux aller aux toilettes). Et à me sentir mal pour mon intimité. Et passage à la chaine : 6 min pour donner sa carte vitale, se désaper, faire l'échographie, se rhabiller et payer. Tout ça avait été violent pour moi.
- on ne panique plus devant les résultats d'un spermogramme (comme pour le premier où on a attendu un mois à stresser en attendant le rendez-vous pour en savoir plus).
- on ne va plus se priver d'aller en soirée pendant le traitement car persuadés que tout doit rester au frigo. Petit à petit on avait fini par s'isoler de tout le monde et se couper des amis. Et il est moins probable d'avoir une annonce de grossesse difficile à encaisser à chaque fois qu'on sort car la plupart ont déjà tous eu 1 voire 2 enfants.
- on ne va pas se priver du petit apéro pendant la stimulation (bien sur ça sera zéro après le transfert), alors qu'on s'était privé de tout alcool pendant 2 ans pour les IAC.
- on va s'accorder des moments pour décompresser et faire un régime pour maintien du poids car pour les IAC les effets étaient surtout dus au stress. D'ailleurs j'en avais l'appétit coupé et je perdais du poids pendant les traitements (je suis même passée sous la barre des 50kg :shock: ); je sais, je suis montée à l'envers, d'ailleurs la gynécologue n'y comprenait rien.
- Je n'ai plus non plus le stress d'un employeur de l'époque qui m'en mettait plein la tronche et me culpabilisait. Quel stress de se lever à 5-6h pour passer dans les premieres à l’écho, prise de sang pour espérer être à l'heure au taf pour qu'on me fiche la paix ou alors devoir rattraper mon temps alors que tu est HS.
- on a connu les échecs, l'attente, etc. On sait dans quoi on s'embarque.

Et surtout à ne pas négliger, on va plus communiquer avec mon mari. Avant de tout arrêter, lui et moi nous parlions de moins en moins au fil du temps. Lui ne voulait pas ajouter sa souffrance à la mienne. De mon côté, je me noyais dans toujours plus de travail et d'activités. Au final je pensais qu'il ne me désirait plus car à force il y avait de moins en moins de câlins. Quand on a failli se séparer, on s'est tout dit et si j'avais su ce qu'il ressentait avant et vice versa... Au final cela nous a soudés mais il s'en est fallu de peu pour que tout éclate.
Les mecs ont certes pas grand chose à faire par rapport à nous. Mais cela est difficile d'aller dans une pièce dans une clinique pour le recueil et il est important de les soutenir au lieu de minimiser car devoir faire tout cela n'est pas normal et c'est important de soutenir comme ils le font pour nous. Et surtout, ce que m'a confié mon compagnon, ce qui lui était insupportable c'était justement de me voir supporter les traitements et les examens sans pouvoir prendre le relai pour me soulager, se sentir impuissant face à tout ça. La prise de distance d'un homme peut cacher pas mal de choses.
Il est important de garder sa complicité, savoir s’écouter et faire des pauses si besoin même si on a envie d'en finir au plus vite. Le plus important est le couple.

Nous n'étions de toute manière pas prêts pour une FIV avant, je voyais ça comme la pire des choses, c'était ma bête noire, cela me faisait peur et je m'en sentais pas capable. Jusqu'à il y a environ un an je ne voulais pas en entendre parler, j'en avais mal au ventre. Le déclic a été la grossesse de ma belle sœur (pour qui ça a marché direct, tout comme ma petit sœur avant). Mon homme me disait que c'était à moi de décider car c'est moi qui me tapait le traitement. Lui aussi cela lui fait peur, il hésite encore maintenant à tout arrêter.
Ce qui est important dans tout cela est l'espoir, plus important en FIV qu'en IAC. C'est ce qui nous permet à toutes de tenir. Et de voir que cela fonctionne ici cela en ajoute encore.

J'ai hâte d'être au rendez-vous de ce soir pour en savoir plus. D'ailleurs vu le temps qu'on peut y passer, ils pourraient transformer la salle d'attente en salon de thé, ça serait plus sympa que chacun assis en rang d'oignon avec son tel ou son bouquin à ronger son frein :-P. Ou proposer des massages. :lol:

Une autre question : est ce que la ponction est douloureuse ? J'imagine que ça n'est pas une partie de plaisir mais comment l'avez vous vécu ? Pour le transfert ça ne doit pas être très différent de l'insémination.

Bon courage à toutes et merci de m'avoir lue. Cela fait du bien d'en parler avec des personnes qui peuvent vraiment comprendre. (promis je ferais plus court les prochaines fois :-P )
Merci et bonne journée.
Essai 07/12
Clomid fin 2013/14 : rien
IAC 1, 2, 2bis 3 et 4 fin 2014 à 01/16, notpregnant
Grossesse naturelle 01/15 : fausse couche 5SG brokenheart
IAC 5 : 03/16, fausse couche précoce. brokenheart
Stop, Kosmil
Retour 05/18, autre gyneco.
coelioscopie/hystero, 07/18 : RAS.
FIV1 : 01/18, transfert j3, fausse couche précoce. brokenheart
TEC 1 : 05/19 notpregnant
TEC 2 : 06/19 (j3 hs décongélation donc j5) notpregnant
TEC 3 cycle naturel j5 : 07/19 notpregnant
FIV 2 09/19 : fausse couche 7sg brokenheart, curetage 05/20
Caryotypes RAS
Matricelab : sur activation immunitaire
FIV3 09/20 : fingers
Avatar du membre
Leo35

Fivette de diamant
Messages : 1032
Enregistré le : 15 décembre 2017
Mon centre de PMA : 35- La Sagesse (Rennes)
Âge : 35

Message non lu par Leo35 »

Bonjour Laki,

bienvenue parmi nous !

J'ai eu recours aux IAC (3x) avant la FIV. Pour tout te dire, je n'ai jamais trouvé que le traitement en lui même était difficile à supporter.
Oui, nous sommes en PMA, mais j'ai toujours fais en sorte que ça ne me pourrisse pas la vie pour autant. L'état d'esprit joue beaucoup. La PMA n'est pas une fatalité, c'est une chance. On a la chance de bénéficier d'une assistante médicale gratuite. En étant dans ce parcours, tu as toutes les chances de voir ton rêve se concrétiser. Il n'y a qu'à voir toutes nos camarades qui ont accouché !!!

Il faut vraiment essayer de se changer les idées pendant les périodes de traitement...se trouver une occupation. Personnellement, j'ai repris les cours de dessin et je me suis mise à l'aquarelle en plus du sport...ça nous a fait beaucoup de bien. Il faut continuer à avoir des projets, planifier des voyages ou des petites vacances de temps en temps pour se retrouver... Dans notre cas, ça nous a pour l'instant permis de préserver notre relation de couple, après deux ans de PMA.

Le traitement pour la FIV est bien plus costaud que pour les IAC car le but est de récolter un max de follicules. Perso, on m'en a ponctionné 21. En ce qui me concerne, la ponction a été atroce, en anesthésie locale. Avec un peu de chance, je ne le revivrai jamais !!! Mais rassure toi, la plupart du temps, c'est indolore. Les traitements pour les transferts d'embryons vitrifiés sont moins lourds que pour la FIV ou les IAC par contre car il n'y a plus d'injections.

Effectivement, le top, c'est le transfert sur cycle naturel. Nous avons essayé à deux reprises, après ma seconde fausse couche. Cela nous a permis de détecter un déficit en progestérone.

Aujourd'hui, je regrette d'avoir commencé par les IAC car dans notre cas, nous avons perdu une année. Mais bon, ça fait partie du parcours, et je l'accepte. La FIV a été vraiment plus efficace et rapide en définitive.

La PMA, c'est un parcours du combattant. On s'engage là-dedans sans savoir combien de temps il durera et sans connaître les épreuves que nous devrons affronter. D'où l'importance de savoir prendre du recul pour se ménager. Personnellement, je garde à l'esprit que le parcours est assez long comme ça, alors, je me relève toujours très vite, et je focalise sur mon objectif à atteindre. Avec le temps, on apprend à mieux gérer les échecs. C'est plus facile à dire qu'à faire certains jours. Mais pour l'instant, ça fonctionne ;-)

Mon mari me répétait chaque mois, qu'on était à chaque tentative, un peu plus proche de notre objectif. Il faut y croire fingers fingers

Tu as fait deux fausses-couches, comme moi. Mais, ça veut également dire que tu es déjà tombée enceinte à deux reprises. Et crois-moi, c'est une très bonne chose pour ce parcours PMA. Il n'y a pas de raison pour que ça ne fonctionne pas à nouveau fingers fingers

Je suis suivie par docteur M également. Il a toujours au moins une heure de retard. C'est comme ça. Il faut l'accepter et prendre son mal en patience. Il est compétent, à l'écoute et a de très bons résultats. Mais, je dirai qu'il ne faut pas hésiter à bien suivre son dossier. Il voit tellement de patientes. Perso, j'ai émis l'hypothèse du déficit en progestérone et je l'ai étayée. J'ai demandé les injections de progestérone retard, sur les conseils des filles, et je poursuis encore un peu mon traitement hormonal alors qu'il m'a demandé de l'arrêter il y a une semaine....
Essai bb1 8/15
Moi/Lui RAS
2017
3x IAC notpregnant
Hysterosalpagographie/Célio/Hystéroscopie : RAS
testpositif Grossesse spontanée brokenheart fausse couche 5SA
FIV1 7J5 vitrifiés
2018
TEV1 notpregnant
TEV2 notpregnant
TEV3 testpositif DPO J15 200 J19 832 J24 3586 coeurquibat 4,42mm brokenheart fausse couche 8SA
TEV4 Cycle Naturel notpregnant
TEV5 Cycle Naturel notpregnant (4ui)
20/11/18 TEV6 1J5 testpositif DPO J14 166 J16 583 J18 1289 J21 3123 J25 14627ui
5SA+5 1.5mm
8SA 15.4mm coeurquibat
12SA 56.58mm
25/3 T2 :boy:
13/6 T3 2,2kg à 32SA :-o
Martin est né le 29/7 coeurquibat
Avatar du membre
Moriarty

Fivette de bronze
Messages : 223
Enregistré le : 11 janvier 2018
Mon centre de PMA : 35- La Sagesse (Rennes)

Message non lu par Moriarty »

Salut Laki,

Tu as l'air de partir assez positive finalement !
Je n'ai pas eu d'IAC, étant passée directement à la FIV donc mon parcours est finalement tout neuf par rapport au tien.

En tous cas, de mon côté, j'ai finalement plutôt bien vécu cette première FIV. Il y a eu des moments de grosse grosses déceptions évidemment mais jamais trop de découragement.
Même sur ce dernier transfert négatif, finalement ça a été. J'ai eu une bonne crise de larmes, la flippe de devoir tout recommencer (avec certainement une opération pour mes kystes en bonus) mais je suis à nouveau en forme.
C'est marrant, je le sens bien pour cette année. Jusque là, c'est pas que je le sentais pas ou que j'étais pessimiste mais ce n'était pas très réel.

Du point de vue pratique et logistique, évidemment, on passe notre temps à attendre : les résultats, les médecins, nos règles pour recommencer... c'est chiant pour le boulot mais j'ai la chance de travailler dans une petite équipe de 4 filles qui sont toutes au courant. Bonus non négligeable : grâce à la modification de la loi en 2016, j'apporte un justificatif et mes absences comptent comme du temps de travail.

Physiquement, j'ai très bien supporté les traitements, pas d'effets secondaires, pas de prise de poids (bon, pas de perte non plus, hein !).
A cause de mon endométriose, j'ai eu une anesthésie générale pour la ponction et ça s'est très bien passé. Aucune douleur du tout.

Je ne pense pas que tu trouveras beaucoup de différence avec les inséminations, j'imagine que les protocoles se ressemblent quand même.
Ce qui compte, c'est que vous vous sentiez prêts à remettre ça ! C'est vraiment bien que vous ayez eu le courage de dire stop à un moment, ça ne doit pas être facile de laisser tomber après tous ces efforts. ça vous a manifestement fait du bien et c'est forcément positif pour la suite !
Moi : 34 ans, endométriose sévère
Lui : 35 ans, examens normaux
Arrêt pilule en décembre 2016

FIV 1 / février 2018 : Puregon 225 + Orgalutran
> 3 J2 // 2 TEC négatif et une fausse couche à 4SG

FIV 2 / mars 2019 : Puregon 300 + Synarel
> Pas de transfert :cry:

FIV 2 bis / octobre 2019 : Puregon 375 + Orgalutran + double déclenchement
3J3 et 1J5 // TEF et TEC 1 nég
Mai 2020 : Opération endométriose + salpingectomie
TEC 2 nég
TEC 3 à venir fingers
Avatar du membre
cinelle

Fivette bannie

Message non lu par cinelle »

Pour la ponction normalement ce n'est pas douloureux et comme Léo j'ai dégusté mais bon ça n'a pas duré longtemps...ça n'a pas été insurmontable mais j'ai été surprise car on ne m'avait pas décrit ça comme ça. Ils ont d'ailleurs par la suite refusé l'anesthésie locale pour l'intervention de juillet alors que j'ai plus qu'insisté :lol: ! Honnêtement je pense que ça dépend de qui la pratique, là c'était clairement à la chaine et la gynécologue n'avait pas l'air de bonne composition ^^!
Je rejoins Léo sur le fait d insister sur des choses importantes qui passent à la trappe avec le flux de patients. Pour ma part c était l'épaisseur de l'endomètre.
Avatar du membre
Elodie56

Fivette de diamant
Messages : 1730
Enregistré le : 03 janvier 2018
Mon centre de PMA : 35- La Sagesse (Rennes)
Âge : 31

Message non lu par Elodie56 »

Coucou les filles

Filou2015 je crois qu on passe toutes par cette impatience de démarrer ! On sait que la fiv
est un pas de plus vers peut être notre rêve le plus cher !
Oui malgré les échecs que nous avons essuyé je me sens très chanceuse d être enceinte après seulement 7 mois de pma !
Viens nous raconté ton rendez vous !

Laki alors pour moi 1ère ponction qui fut assez douloureuse sur une échelle de 1 à 10 j avais dit 5, j ai du avoir mal 2 ou 3 jours.
Pour ma 2ème ponction par contre je n ai rien senti, aucune douleur et pourtant c est à cette ponction qu on à récolté le plus d ovocytes ( 15)
Et pour la dernière quelques douleurs à la sortie du blocs et puis plus rien après non plus.
J en regarde quand même de bon souvenirs, l équipe est vraiment top et on se sent à l aise.
Et le transfert est indolore en tous cas pour ma part ! Cela à duré 30 secondes !
Moi 31 ans RAS
Lui 32 ans OATS sévère mllle
2008 testpositif grossesse spontanée
2009 Notre mini nous:boy:
03/18 fiv icsi = 0 embryon
06/18 fiv icsi bis = 0 embryon
04/09 biopsie testiculaire positif
10/18 fiv icsi ter
02/11 transfert d un j2 😍😍
5 embryons =0 congelé
16/11/18 testpositif
04/12 6SA+6 bébé fait 7mm et son coeurquibat bat
10/01/19 Bébé fait 62 mm
21/03/19 538g et c est une :girl:
02/04 700g de bonheur💓
28/05 2kg220 multiheart
Notre 2ème amour, Lilas est née le 4 juillet 2019💞
Avatar du membre
Leo35

Fivette de diamant
Messages : 1032
Enregistré le : 15 décembre 2017
Mon centre de PMA : 35- La Sagesse (Rennes)
Âge : 35

Message non lu par Leo35 »

Elodie56, c'est le grand jour pour toi !!! fingers fingers
Essai bb1 8/15
Moi/Lui RAS
2017
3x IAC notpregnant
Hysterosalpagographie/Célio/Hystéroscopie : RAS
testpositif Grossesse spontanée brokenheart fausse couche 5SA
FIV1 7J5 vitrifiés
2018
TEV1 notpregnant
TEV2 notpregnant
TEV3 testpositif DPO J15 200 J19 832 J24 3586 coeurquibat 4,42mm brokenheart fausse couche 8SA
TEV4 Cycle Naturel notpregnant
TEV5 Cycle Naturel notpregnant (4ui)
20/11/18 TEV6 1J5 testpositif DPO J14 166 J16 583 J18 1289 J21 3123 J25 14627ui
5SA+5 1.5mm
8SA 15.4mm coeurquibat
12SA 56.58mm
25/3 T2 :boy:
13/6 T3 2,2kg à 32SA :-o
Martin est né le 29/7 coeurquibat
Avatar du membre
Filou2015

Fivette de bronze
Messages : 278
Enregistré le : 07 octobre 2018
Mon centre de PMA : 35- La Sagesse (Rennes)
Âge : 28

Message non lu par Filou2015 »

Coucou les filles, je viens vous faire le debrief d’une matinée chargée.
rendez-vous avec l’anesthésiste très rapide. En 5min c’était bouclé j’étais assez surprise. Il m’a juste expliqué comme ça se passait vu que c’était sous anesthésie générale et qu’il fallait être à jeun.

Sinon avec docteur Lucas je ne comprends pas quelque chose. Lors de notre rendez-vous avec le biologiste il nous a dir ponction en février. docteur Lucas me dit de commencer le Provames à J26 mais de mon futur cycle.. ce qui donnerai une ponction pas avant mars. or aujourd’hui je suis à J19 donc il n’est pas trop tard pour prendre le Provames et ça me ferai bien une ponction en février. Que dois-je faire? Pourquoi attendre encore un cycle?
Je suis déçu si je dois dois réellement attendre car j’avais tout plus ou moins prévu et organisé..
Moi : 28 ans OPK
Lui : 32 ans OATS modérée
Ensemble depuis 2011 & essai BB1 en 2015

Début PMA : octobre 2018 pray
ICSI 1 Février : 6 ovocytes matures = 2 embryons
08/02 : transfert 1j2 = 0 congelé
20/02 : 💉 14dpo : 198 ui natte
23/02 : 💉 17 dpo : 404 ui
02/03 : 💉 24 dpo : 3378 ui
11/03 : 7,32 mm coeurquibat
29/05 : C’est :boy:
17/10/2019 : M 2,990kg 48cm beberoule

Octobre 2020 : objectif BB2 fingers 🍀