Début de fiv icsi, beaucoup de questions !

Répondre
Avatar du membre
Chloé

Fivette fidèle
Messages : 82
Enregistré le : 05 juillet 2015
Mon centre de PMA : 38- Clinique Oriade Belledonne (Saint-Martin-d'Hères)
Localisation : Grenoble
Âge : 31

Début de fiv icsi, beaucoup de questions !

Message non lu par Chloé » 05 juil. 2015 à 19:05

Bonjour,

Je suis Chloé, j'ai 29 ans, et je viens tout juste de m'inscrire ici, après avoir lu beaucoup de sujets, dans le but de partager nos expériences, et de connaître vos ressentis sur ce sujet si " spécial " !

Une petite présentation " fiv " s'impose :

Bilan de fertilité en mars :
Lui : oats
moi : rien au niveau de la fertilité, fibrome mal placé à surveiller, peut être un frein pour une nidation, hystero sonographie début aout
Premier rendez vous en PMA : début juin
Premier rendez vous avec le biologiste : début juillet
Début de FIV ICSI : probablement vers le 25 août


En m'inscrivant ici, j'ai lu beaucoup, beaucoup de sujets, dans lesquelles je lis un côté très expert de la situation. Je vois beaucoup de noms de médicaments, je lis le déroulement de votre propre histoire, avec les ponctions, le nombre d'ovocytes obtenus, voir le nombre d’œufs fécondés ... J'avoue que c'est très intéressant, et très rassurants !
Car moi, je me sens complètement perdue. Perdue dans l'administratif, dans les prises de rendez vous, dans les différents examens à passer ...
Je suis devenue monomaniaque autour de ce sujet, et je peine à relever la tête pour le reste.

Psychologiquement parlant, le fait de devoir passer par une assistance médicale est très dur à accepter. J'ai beaucoup d'aigreur et de jalousie, et j'ai du mal à accepter que mon Mari et moi devions faire plus d'efforts que les autres pour un acte d'amour : faire un enfant.
Je ne peux pas m'empêcher de penser, tout le temps, que c'est injuste de devoir passer par là, alors que d'autres ne se posent pas autant de questions.
J'ai du mal à croire qu'on doive justifier médicalement qu'on puisse être apte à avoir des enfants ( et être de bons parents )
Je regrette beaucoup l'acte médicalisé, et de ne pas me lever le matin, avec la surprise d'avoir des symptômes de grossesses.

Est ce que vous ressentez ce genre de sentiments ?
Comment vous avez pris le fait de devoir passer par une FIV, psychologiquement, mais aussi professionnellement parlant ?
Est ce que vous en parlez librement, à vos amis et à la famille ?
Est ce que votre couple en a souffert, ou bien est ce qu'il s'est consolidé ?
Est ce que vous vous faite aider par un service psy à côté, ou bien est ce que pour vous, il n'y a pas de problèmes de passer par là ?

Beaucoup de questions, mais très hâte d'avoir vos avis sur ce sujet !

Très bonne semaine, bonne chance à tout le monde pour que vos voeux de fonder une famille se réalisent !

emmitoufle

Chloé
Mars 2015 : bilan de fertilité
Lui : OATS sévère
Moi : RAS

Rendez vous pma début juin
Fiv en cours
6 embryons congelés !
Transfert Samedi 12/09 d'un embryon !
Résultats Vendredi 25/09 : 820ui pregnant
Contrôle Lundi 28/09 : 2300ui !
Enceinte :-o

Avatar du membre
celeste

Fivette novice
Messages : 1
Enregistré le : 10 juillet 2015
Mon centre de PMA : Autre pays
Centre étranger : Pays Bas
Âge : 33

Message non lu par celeste » 15 juil. 2015 à 12:04

Bonjour Chloe,

Je suis toute nouvelle sur ce forum. J'ai déjà a plusieurs reprises essayé de poster un message, mais la démarche n'est pas si facile.
Merci pour ton message, tu as réussi a exprimer exactement ce que je ressens!

Nous sommes en essai bébé depuis un an. Nous vivons aux pays bas (donc notre parcours est peut être un peu différent sur le point medical) Nous avons consulté pour la première fois il y a 6 mois, notre médecin généraliste a conseillé a mon partenaire de faire un spermogramme (plus facile de commencer par l'homme que par la femme). Résultats 3 semaines après( ... tout prend un siècle dans cette histoire de PMA), très négatifs: Très peu et pas vraiment mobiles.
Après 2 autres spermogrammes (+ 2 mois) pour confirmer que c'était finalement la raison de cette année sans rien, nous sommes allés consulter le centre de PMA de l'hôpital. Batterie d'examens pour moi et encore pour lui (+2mois) et nous voila avec le verdict: Tout va très bien pour moi RAS et pour lui toujours assez critique donc FIV ICSI. Mais nous devons encore changer d'endroit,oui parce que la on étaient a l'hôpital ceux qui nous prennent réellement en charge c'est la clinique FIV (+2mois pour avoir un rendez-vous)
Bref après des siècles d'attente (oui je dois sérieusement travailler ma patience qui d'ailleurs est assez inexistante chez moi) nous avons un rendez-vous avec cette clinique le 30 Juillet (J-14)
Je suppose que tout va commencer a ce moment (enfin j'espère...)

Il y a des hauts et des bas... Les bas sont plutôt en mode: "Pourquoi nous!!!!" et pourquoi juste a ce moment la de notre vie nos proches ont décide de faire des bébés (et forcement ils n'ont aucun problème..eux!), et pourquoi les femmes dans la rue sont toutes enceintes (et pas moi), et si ça ne marche pas, jamais... et pourquoi... et si...
Je ne suis pas une négative, mais je dois avouer que sur ce sujet je me retrouve très souvent assez déprimée et une peur bleue que ça soit que le commencement.
Avec mon ami nous essayons de rester super soude, on bouge le plus possible, weekend, vacances, soirées avec les potes. Notre but: se changer les idées! Parce que moins tu y penses, mieux tu te portes!
J'ai aussi lu beaucoup de super bouquins, des témoignages, et très souvent des romans très drôles qui te permette de relativiser, et de rigoler sur ton triste sort. :lol:
Tiens moi au courant de ton parcours, as tu déjà commence le traitement?, je suis bien curieuse, et surtout n'hésites pas a partager tes coups de gueule et tes conseils pour surmonter les bas!

Courage pour tout

Avatar du membre
fiz

Fivette habituée
Messages : 27
Enregistré le : 06 juillet 2015
Mon centre de PMA : 69- Hôpital Femme Mère Enfant (Bron)
Âge : 32

Message non lu par fiz » 16 juil. 2015 à 11:22

Bonjour Chloé,

Je te lis et je me retrouve dans tes questions. J'étais comme toi, et puis le temps à fait son œuvre.

Je me présente avant de continuer :
Essai bébé 1 depuis 2012
Lui est parfait, moi j'ai une endométriose, des ovulations rares...
Apres la batterie de test que tu connais, j'ai eu une cœlioscopie qui a confirmé la maladie.
Puis une Insémination en juillet 2014 qui n'a pas fonctionné et récemment une FIV (janvier 2015), résultat positif, mais malheureusement fausse couche à 10 semaines de grossesse.

Alors pour répondre à tes questions,
Oui nous ressentons ce parcours comme une injustice, ce sentiment que d'autres n'ont qu'a claquer des doigts pour arriver à leur fin, alors qu'ils nous faut tant de peine pour accéder au bonheur.
Oui nous jalousons ces familles, ces femmes au gros ventre... nous pestons contre ces gens qui nous disent "et vous c'est pour quand ? il va falloir si mettre" et qui ne comprennent strictement rien à ce que l'on vit.
Oui c'est difficile d'en parler autour de soi parce qu'on se retrouve à devoir répondre à des "je sais pas comment tu fais ? c'est horrible" alors que nous n'avons juste pas le choix !

Mais, parce qu'il y a un mais ;-) , tu apprendras de ton parcours des milliers de choses.
Si ton couple est fait pour durer, il se consolidera.
Dans quelques mois, les traitements, les rendez-vous etc. feront partis de ton quotidien, ce sera dur oui, et tu te demanderas comment tu fais pour arriver à gérer tout cela, mais tu y arriveras.
Dans ton entourage tu trouveras des personnes qui te soutiendront, tu pourras en parler et évacuer ton mal être.

Un tas d'épreuves qui vont t'apprendre beaucoup sur toi, sur ton couple, sur la vie, etc. La réalité est que nous ne contrôlons rien, il faut lâcher prise parce que c'est la nature qui décide à notre place.

Je comprend tout juste cela, j'ai abordé la PMA comme une furie, je courais après le temps sans cesse et il y a quelques mois après ma fausse couche, j'ai fais une dépression, j'ai cru ne jamais m'en remettre, et puis j'ai fais mon deuil, le temps m'a apaisé. J'ai compris que j'étais à côté de la plaque, que ces obstacles n'étaient pas la pour rien, qu'ils me forgent, que je dois en tirer des conclusions. On apprend de ces erreurs, sans cesse. Alors je fous la paix à mon corps, j'arêtes d'exiger, parce qu'il ne me doit rien.

Le seul conseil que je peux te donner, c'est de ne pas hésiter à voir un psychologue, sophrologue, ou acupuncteur si tu souffres. Tu dois t'écouter, et soulager ton mal être s'il y a.

Je te souhaite de réussir au plus vite, que ce parcours soit le plus court possible.

Bon courage et à bientôt.
Essai BB1 depuis 2012
Lui : RAS Moi : endométriose
IAC 1 : juillet 2014 notpregnant
FIV 1 : janvier 2015 pregnant puis fausse couche à 10 semaines de grossesse pleurs
TEC 1 : juillet 2015 pregnant puis fausse couche à 3 semaines de grossesse mince

Pause sablier

Avatar du membre
aurore

Fivette novice
Messages : 9
Enregistré le : 15 juillet 2015
Mon centre de PMA : 13- Hôpital de la Conception (Marseille)
Localisation : marseille
Âge : 34

Message non lu par aurore » 16 juil. 2015 à 19:16

woahh quel parcours!!
moi je suis pas du tout aussi loin et perso je suis total paumé loin de tous ce que vous fetes et franchement j ai du mal a digerer le fait que je dois passer en PMA mais ce que je lis de vos prarcours me font poser beaucoup de question !!!


bon courage

Avatar du membre
fiz

Fivette habituée
Messages : 27
Enregistré le : 06 juillet 2015
Mon centre de PMA : 69- Hôpital Femme Mère Enfant (Bron)
Âge : 32

Message non lu par fiz » 17 juil. 2015 à 09:20

aurore a écrit :woahh quel parcours!!
moi je suis pas du tout aussi loin et perso je suis total paumé loin de tous ce que vous fetes et franchement j ai du mal a digerer le fait que je dois passer en PMA mais ce que je lis de vos prarcours me font poser beaucoup de question !!!


bon courage
Bonjour Aurore,

J'ai lu ta présentation, je te souhaite bon courage pour la suite.

Concernant ton mari, ces résultats ne sont peut être pas définitif, après traitement ils peuvent évoluer positivement.
Si il est assez ouvert propose lui de se faire aider par d'autres méthode en parallèle à la PMA... c'est vraiment un conseil, je te jure que je n'y croyais pas, j'étais très fermé et pourtant cela marche.

Bises,
Essai BB1 depuis 2012
Lui : RAS Moi : endométriose
IAC 1 : juillet 2014 notpregnant
FIV 1 : janvier 2015 pregnant puis fausse couche à 10 semaines de grossesse pleurs
TEC 1 : juillet 2015 pregnant puis fausse couche à 3 semaines de grossesse mince

Pause sablier

Avatar du membre
Chloé

Fivette fidèle
Messages : 82
Enregistré le : 05 juillet 2015
Mon centre de PMA : 38- Clinique Oriade Belledonne (Saint-Martin-d'Hères)
Localisation : Grenoble
Âge : 31

Message non lu par Chloé » 17 juil. 2015 à 09:40

Un Grand Merci pour vos réponses et témoignages !

Je me remet sans cesse en questions justement, sur toute cette " aigreur " ! Avant de savoir tout ça, j'étais plutôt empathique, je pouvais pleurer pour mes amis, je prenais beaucoup de choses sur mes épaules sans que ça m'affecte le moins du monde !

Maintenant, j'ai l'impression d'être très refermée, alors que ce n'est que le début, et que je n'ai pas connu " l'échec " d'une première tentative.
- il faut que je dépasse le fait que ce soit un échec de passer par PMA , c'est tellement positif de lire que c'est une expérience, et que ça apprend, ça forge ... j'ai hâte d'avoir cette force -

Récemment, j'ai consolé une amie qui avait subit un curetage d'un oeuf clair. ( grossesse naturelle ). Elle pleurait, et pleurait encore plus en disant que ce que je vivais était pire.
Ce n'est pas pire, c'est juste différent.
A la fois j'ai envie de m'épancher, de parler, à la fois je sais que les autres me regarderont avec cet air si compatissant qui me met mal à l'aise !!
Un autre couple d'amis a été ... attristé de nous apprendre qu'ils attendaient leurs deuxième. Ils l'ont dit à mon Mari, en lui disant de m'en parler plus tard ... Mais non ! Soyez heureux ! C'est pas grave ! Je ne jalouse pas que les autres aient des enfants, je jalouse le fait que ça soit plus facile pour eux !

Pour le couple, je me doute bien que soit ça passe, soit ça casse. On est très liés l'un à l'autre, mais on a plus de problèmes de dialogue depuis qu'on a entamé les démarches PMA.
Mon Mari culpabilise énormément que ce soit de " sa faute " ( même pour moi, il n'est pas coupable !!!! ), et que je doive subir médicalement ces choses et pas lui, et moi je culpabilise qu'il culpabilise. C'est à en être marteaux ! :?

Fiz, comment se passe pour toi les démarches, suite à cette dépression ?! Est ce que tu arrives à relever la tête pour la suite ? Est ce que tu dois attendre ?

Bon courage à toutes !
Mars 2015 : bilan de fertilité
Lui : OATS sévère
Moi : RAS

Rendez vous pma début juin
Fiv en cours
6 embryons congelés !
Transfert Samedi 12/09 d'un embryon !
Résultats Vendredi 25/09 : 820ui pregnant
Contrôle Lundi 28/09 : 2300ui !
Enceinte :-o

Avatar du membre
Chloé

Fivette fidèle
Messages : 82
Enregistré le : 05 juillet 2015
Mon centre de PMA : 38- Clinique Oriade Belledonne (Saint-Martin-d'Hères)
Localisation : Grenoble
Âge : 31

Message non lu par Chloé » 17 juil. 2015 à 09:45

Céleste :

Effectivement, les démarches sont différentes ...

En réalité, ici à Grenoble, c'est relativement rapide ! On a eu un seul mois d'attente entre le rendez vous PMA, et le rendez vous Biologiste. Et en pratique, ils avaient déjà calculé que ça se passerait en aout ( donc un mois supplémentaire d'attente )
Le tout ponctué par différents examens.
Il se peut qu'on décale d'un mois notre première tentative, j'en saurai plus le 12 aout ... ( rendez vous gynécologue pma )
Car j'ai un examen à faire, qui ne peut se faire qu'entre le 8ième et le 10ieme jour, déjà raté le mois dernier ...
Comme a dit mon Mari, on n'est plus à un mois près ...

Du coup, nous, on essaie de faire comme si de rien était pour " attendre ", on essaie de sortir un peu, et on se jette à fond sur le travail ...

Courage à toi, et tiens nous au courant dans quinze jours !!
Mars 2015 : bilan de fertilité
Lui : OATS sévère
Moi : RAS

Rendez vous pma début juin
Fiv en cours
6 embryons congelés !
Transfert Samedi 12/09 d'un embryon !
Résultats Vendredi 25/09 : 820ui pregnant
Contrôle Lundi 28/09 : 2300ui !
Enceinte :-o

Avatar du membre
fiz

Fivette habituée
Messages : 27
Enregistré le : 06 juillet 2015
Mon centre de PMA : 69- Hôpital Femme Mère Enfant (Bron)
Âge : 32

Message non lu par fiz » 17 juil. 2015 à 12:03

Chloé,

Cette aigreur, je la connais, ne t’en fais pas elle s’estompera avec le temps…

Que tu n’es pas connu l’échec d’une tentative ne veut pas dire que tu ne souffres pas, l’aigreur nait d’une souffrance, d’une privation… tu as le droit d’être malheureuse, tout comme ton compagnon. Tu as le droit de te refermer un peu sur toi, parce que tu as déjà beaucoup à encaisser. Ne culpabilise pas, ne t’en veux pas.

Pour le couple, pour nous non plus cela n’a pas été facile au début. Le dialogue se réinstallera lorsque vous aurez chacun de votre côté réussis à mettre des mots sur vos ressentis. En attendant n’hésite pas si tu as plus de facilité que lui à le stimuler en lui parlant du sujet. S’il ne te répond pas ce n’est pas grave, ça viendra…

Pour son sentiment de culpabilité tu peux lui dire que cet enfant tu le veux avec lui et personne d’autres, que c’est ton choix pas le sien.

Pour répondre à tes questions :

Avant tout cela je pensais que suite à un échec j’enchainerai, mais la réalité est toute différente.
Suite à ma fausse couche (j’ai eu droit au curetage :cry: ), j’ai fais une bonne dépression de 2 mois, puis j’ai relevé la tête. Ma gynécologue. m’a proposé de retenter au bout d’1 mois et j’ai refusé.
Une thérapeute m’a conseillé d’attendre 3 mois, au début je trouvais cela énorme, mais j’ai décidé de l’écouter. Je la remercie encore, elle avait tellement raison.
3 mois c’est le temps qu’il faut pour digérer un choc émotionnel (plus de pleurs en repensant au fait etc.)
Aujourd’hui j’y retourne avec mes armes retrouvées, une belle lueur d’espoir et je me sens bien ! Transfert mercredi prochain...

Je me répète, mais surtout si tu le peux n’hésite pas à consulter en parallèle au parcours PMA. Moi je pense que c’est ce qui a fait toute la différence. Le discours que je tiens aujourd’hui est issu des thérapies.
J’insiste la dessus parce que de nombreuses personnes attendent l’échec pour consulter, le problème est que lors d’une dépression, nous n’avons pas la force de nous aider. Plus simplement une fois au fond du trou, on a tendance à creuser encore.

Je t’envoi du courage,
Bises et à bientôt,
Essai BB1 depuis 2012
Lui : RAS Moi : endométriose
IAC 1 : juillet 2014 notpregnant
FIV 1 : janvier 2015 pregnant puis fausse couche à 10 semaines de grossesse pleurs
TEC 1 : juillet 2015 pregnant puis fausse couche à 3 semaines de grossesse mince

Pause sablier

Avatar du membre
Chloé

Fivette fidèle
Messages : 82
Enregistré le : 05 juillet 2015
Mon centre de PMA : 38- Clinique Oriade Belledonne (Saint-Martin-d'Hères)
Localisation : Grenoble
Âge : 31

Message non lu par Chloé » 21 juil. 2015 à 08:35

Bonjour,

J'ai passé quelques jours à la campagne, ça fait un bien fou.
J'ai encore une prise de sang à passer en fin de semaine, et un autre examens dans une dizaine de jours. J'attend avec impatience le rendez vous du 12 aout pour voir quand on commencera vraiment.

Mon Mari a pris un rendez vous chez le psy, je suis très fière de lui.
Du coup, en le voyant partir ce matin, je vais faire également la démarche.

Effectivement, ne pas encore avoir connu l'échec ne veut pas dire qu'il n'y a pas de soucis. Cette expérience n'est pas facile.


Fiz, je pense à toi pour le transfert : c'est donc demain ?
Mars 2015 : bilan de fertilité
Lui : OATS sévère
Moi : RAS

Rendez vous pma début juin
Fiv en cours
6 embryons congelés !
Transfert Samedi 12/09 d'un embryon !
Résultats Vendredi 25/09 : 820ui pregnant
Contrôle Lundi 28/09 : 2300ui !
Enceinte :-o

Avatar du membre
fiz

Fivette habituée
Messages : 27
Enregistré le : 06 juillet 2015
Mon centre de PMA : 69- Hôpital Femme Mère Enfant (Bron)
Âge : 32

Message non lu par fiz » 21 juil. 2015 à 09:37

Bonjour,

Oui transfert demain matin enfin :-D merci !
J'ai eu plus d'1 mois de traitement au lieu des, à peine, 10 jours prévus. :roll:

Si ce n'est pas trop indiscret, quels sont les examens qu'il te reste à passer Chloé ?

Bises,
Essai BB1 depuis 2012
Lui : RAS Moi : endométriose
IAC 1 : juillet 2014 notpregnant
FIV 1 : janvier 2015 pregnant puis fausse couche à 10 semaines de grossesse pleurs
TEC 1 : juillet 2015 pregnant puis fausse couche à 3 semaines de grossesse mince

Pause sablier

Avatar du membre
Chloé

Fivette fidèle
Messages : 82
Enregistré le : 05 juillet 2015
Mon centre de PMA : 38- Clinique Oriade Belledonne (Saint-Martin-d'Hères)
Localisation : Grenoble
Âge : 31

Message non lu par Chloé » 21 juil. 2015 à 09:58

Tu nous raconteras ? fingers pray

Il faut que je fasse une prise de sang pour revoir les taux d'hormones à j+1 ou j+2, donc j'espère en fin de semaine
( avant de savoir qu'on avait un problème de fertilité, j'étais réglée à l'heure près à 28 jours ! Depuis que je sais, je varie de 28 à 32 jours ... pas grave selon les médecins, mais c'est significatif du stress engendré ! C'est fou comme le corps et l'esprit sont liés ! )

Et il faut que je passe une hystérosonographie : ma précédente gynécologue a mal mesuré un fibrome. Le fibrome n'est pas réellement un problème, mais il est mal placé ! S'il est supérieur à 4cm, il faudra l'enlever, car il pourra empêcher la nidation :s
Je croise les doigts, sinon ça repoussera tout le processus ... on devrait commencer fin aout si tout est normal ... !
Mars 2015 : bilan de fertilité
Lui : OATS sévère
Moi : RAS

Rendez vous pma début juin
Fiv en cours
6 embryons congelés !
Transfert Samedi 12/09 d'un embryon !
Résultats Vendredi 25/09 : 820ui pregnant
Contrôle Lundi 28/09 : 2300ui !
Enceinte :-o

Avatar du membre
fiz

Fivette habituée
Messages : 27
Enregistré le : 06 juillet 2015
Mon centre de PMA : 69- Hôpital Femme Mère Enfant (Bron)
Âge : 32

Message non lu par fiz » 21 juil. 2015 à 10:22

Oui promis,

Je vais certainement avoir une prise de sang BETA HCG à faire début août pour connaitre le résultat, celle-ci ne m'inquiète pas trop. C'est plutôt l'après, si c'est positif, j'ai peur de revivre une fausse couche.. bonjour l'ascenseur émotionnel !

Pour tes cycles, je comprend, et oui tout est lié.
Pour ma part en 27 mois d'essai, je n'ai jamais eu de cycle régulier (je suis de nature très stressée !) . Suite à la fausse couche, j'ai stoppé tous les traitements post FIV et j'ai consulté activement une acupunctrice, j'ai eu 3 cycles, les 3 ont été de 29 jours à l'heure près. J'ai cru un instant qu'elle était magicienne... :clo:

Je croise les doigts pour toi fingers pour que ce fybrome soit minuscule ! J'ai fais cet examen, ce n'est pas le plus agréable mais il ne fait pas mal.
Et je souhaite à ton mari une bonne thérapie, que la PMA fonctionne tout de suite ou non, c'est que du plus pour votre avenir ;-)

Bises,
Essai BB1 depuis 2012
Lui : RAS Moi : endométriose
IAC 1 : juillet 2014 notpregnant
FIV 1 : janvier 2015 pregnant puis fausse couche à 10 semaines de grossesse pleurs
TEC 1 : juillet 2015 pregnant puis fausse couche à 3 semaines de grossesse mince

Pause sablier