40 ans et +, qui a réussi? quel parcours?

Avatar du membre
Rubia

Fivette d'argent
Messages : 345
Enregistré le : 31 mai 2020
Mon centre de PMA : 69- Clinique du Tonkin Procreo (Lyon/Villeurbanne)

Message non lu par Rubia »

Elisabeth
24 de bHCG, ça montre une accroche…
On a vu des petits taux donner de beaux bébés !
Bon courage pour l’attente jusqu’au résultat de la deuxième prise de sang
Infertilité inexpliquée... début PMA à 42 ans pour moi, lui 46 ans (2 enfants) en 2020

Fiv1 en juillet 2020 : TEF d’un J6 -> notpregnant
Fiv2 en oct-nov : 2 J5 ❄️ / hyperstimulation -> pas de TEF
Décembre : grossesse spontanée pregnant FC le 31/12/20 😭

2021 :
TEC1 en janvier -> notpregnant
TEC2 en février -> échec de dévitrification Kosmil
Mars : FIV3 -> pregnant -> fausse-couche à 8SA 😭😭
FIV4 en juin / obligée de recommencer très vite avant les 43 ans notpregnant pleurrs

FIV DO / TEC le 6 janvier testpositif
Avatar du membre
Elizabeth

Fivette de diamant
Messages : 2507
Enregistré le : 06 septembre 2021
Mon centre de PMA : République Tchèque
Âge : 48

Message non lu par Elizabeth »

C'est gentil Rubia :-) mais c'est bien trop bas à ce stade pour être évolutif :? (la 1ère fois j'avais eu 23 et 48 heures plus tard, c'était à 11).
Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.
Avatar du membre
TiteMimi

Fivette fidèle
Messages : 62
Enregistré le : 16 février 2022
Mon centre de PMA : Autre pays
Centre étranger : CHL Maternité
Âge : 43

Message non lu par TiteMimi »

Les filles qui avez eu la gentillesse de me répondre vendredi, je vous répondrai demain....

Je ne suis pas trop venue ce week-end (petite pause j'essaie de penser à autre chose) et je voudrais vraiment prendre la peine de vous répondre convenablement, comme vous l'avez fait pour échanger avec moi multiheart

Surtout que mine de rien, tout ce que vous avez écrit n'est pas tombé dans l'oeil d'une aveugle... Ça aide de vous lire, ça fait avancer. Merci kitty

Je vous souhaite à toutes une bonne semaine !

Pour moi demain test PCR (j'vous jure, on stresse pas encore assez sans ça, pfff) avant ma ponction de mardi...
mllle 42 ans : Insuffisance ovarienne (AMH 0.39, FSH 18.7) & Petit endométriome ovaire droit
misteer 39 ans : Nécro-asthénozoospermie modérée

Essais couette nuitamour depuis 12/2020

Examens & consultation PMA dès 03/2020 sur conseil de ma gygy, vu mon âge

FIV-ICSI 1 (protocole court) : 10/2021 :
GonalF 300 : 6 follicules/1 ovocyte/1 embryon
--> 1J2 transféré : notpregnant pleurrs
FIV-ICSI 2 (protocole court) : 02/2022 :
Menopur 450 : 2 follicules/0 ovocytes (ponction blanche) pleurrs :shock:
Avatar du membre
Babouchkaia

Fivette de platine
Messages : 976
Enregistré le : 13 novembre 2021
Mon centre de PMA : Espagne
Centre étranger : IVI Valence
Localisation : IDF
Âge : 43

Message non lu par Babouchkaia »

Rubia a écrit : 18 févr. 2022 à 18:18 Pour celles qui nous ont rejoint sur cette discussion et qui se posent la question du don :
J’ai un parcours qui ressemble à celui d’Angelle (sans les enfants précédents) et dans ma 42eme année j’ai fait 4 FIV avec mes ovocytes et 2 fausses couches (sont une sur grossesse naturelle)…
J’avais tout bon aux analyses, je produisais des très beaux blastocystes… mais ils peuvent être beau et pourtant non viable. Comme en France les gynécologues n’ont pas grand chose d’autres à nous proposer, ils ne le font pas. On me disait qu’avec les résultats j’avais un bon pronostic…
Mais ce bon pronostic c’est sûrement 5% de chances…

C’est en prenant conscience de ça et avec la douleur psychologique des fausses couches et l’épuisement physique des FIV que nous sommes passés au don… mon mari a été très facilitant là dessus. Là priorité c’était d’avoir notre enfant et de ne pas revivre le deuil d’une fausse couche…

On s’est décidé pour le Portugal, pas trop commercial, respectueux des donneuses et avec un accès aux origines (sur la technique je pense qu’ils se valent à peu près tous pour les cas classiques)
Au premier transfert, je suis enceinte… c’est encore le tout début et je 🤞 mais nous sommes confiants

Dire que je ne pose jamais de questions sur le sujet des gènes serait faux…
Mais j’ai fait le choix d’avoir un enfant et je pense que c’était la seule solution.
Je témoigne ici car c’est ce que j’ y ai lu qui m’a permis de faire ce chemin.

Je vous souhaite bon courage pour vos réflexions et la réalisation de vos projets.
Bonjour Rubia

ça n'a pas dû être facile.
Est-ce que tu avais pris le diagnostic pré-implantatoire ?
Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.
Avatar du membre
delphe1603

Fivette novice
Messages : 10
Enregistré le : 11 février 2021
Mon centre de PMA : Belgique
Centre étranger : Erasme

Message non lu par delphe1603 »

Babouchkaia a écrit : 18 févr. 2022 à 16:53
delphe1603 a écrit : 18 févr. 2022 à 12:12 Bonjour à toutes

Je suis Delphine en mode PMA solo depuis un peu plus d'1 an.
Mon dossier a été refusé en France en Décembre car AMH inf à 1 (0.96) donc j'ai continué en Belgique pour 1ère FIV et résultat hier négatif.
Suis un peu démoralisée et je me pose pas mal de questions , est-ce que je dois continuer dans le même centre? est ce que je dois faire un recours en France ....
Je vais avoir 42 ans en Mars donc bon compliqué et tellement frustrant.
Surtout que j'ai commencé en 2021 avec 4 IAD (1 grossesse non évolutive sans stim!) , 1 grossesse biochimique et 2 échecs ...j'ai donc repris en Janvier avec une FIV et bon ben résultat négatif hier ...alors que 7 ovocytes mais 1 seul transfert avec follicules au top apparemment! mais le reste pas mûrs et pas possible de congeler donc.
Donc je vais surement recommencer en Mars mais je me demande sur protocole est bon etc...et puis sans parler du tarif qui même si on ne veut pas y penser est un enjeu tellement important!

Si vous avez des conseils je suis preneuse !
Merci et force à vous
Tu es suivie par un gynéco en France ? notamment spécialiste de la fertilité.
Tu connais les raisons des échecs? tu as fais des examens (hysteroscopie, hysterosalpingographie) voir biopsie endomètre ?
Je ne suis pas spécialiste mais une IAD à 40 ans c'est probablement une perte de temps.
Ton dossier a été refusé en France par qui? la Sécu?
Fais toi aider d'associations PMA ? ****, BAMP etc. Elles ont des partenariats avec des centres, les invitent en France pour se présenter et des forums.
Bonjour

Oui bien sur tout le suivi est faut en France(examens...)
Figure toi que la seule fois ou cela a conduit malheureusement à une fausse était ma IAD...
Dossier par la commission CECOS c'est eux qui s'occupent des centre de fertilité région...donc je vais tenter un recours sans trop y croire!

Je vais retenter la 2nd FIV à Erasme en mars après un cycle de repos et vais essayer d'arrêter la clope...je ne fume pas bcp mais je me dis que sur 7 ovocytes 1 seul transfert et les autres de mauvaises qualités ca ne doit pas aider :cry:
Début PMA Jv 21
4 IAD dont 1 FC/1 biochimique
Janvier 22= 1ère FIV notpregnant 7 ovocytes/2 embryons/1 transfert/0 congelé
Prochaine FIV = Mars 22 fingers
Avatar du membre
Babouchkaia

Fivette de platine
Messages : 976
Enregistré le : 13 novembre 2021
Mon centre de PMA : Espagne
Centre étranger : IVI Valence
Localisation : IDF
Âge : 43

Message non lu par Babouchkaia »

Calendula a écrit : 18 févr. 2022 à 16:36 Le côté mercantile est partout, c'est pas des philanthropes, c'est du business. Mais il est plus ou moins perceptible (genre IVI qui insiste lourdement pour me refiler un test dont je ne suis pas demandeuse alors que j'ai une probabilité de réussite au ras des paquerettes et je dois en plus payer pour les donneurs mais loool) et y vraiment le choix selon la taille des cliniques. Mais je n'ai jamais senti cette attitude paternaliste qu'il y a en France dans le domaine de la santé, on a l'impression que notre corps et nos choix nous appartiennent enfin et que c'est l'évidence même. Ca fait tout bizarre tellement on a pas l'habitude en France ( et j'ai jamais pu faire de FIV en France, j'ose pas imaginer dans ce domaine...)

Et non, on savait pas que les stars avaient recours soit à des DO soit elles avaient été prévenues de congeler leurs ovocytes, elles.... Je suis vraiment tombée des nues, moi on m'avait sensibilisée à la contraception et aux MST, ça on en a bouffé. Le reste, je savais que c'était plus compliqué après 40 ans mais pas tellement plus....

Je pense qu'il ne faut pas culpabiliser d'avoir un problème, qu'on soit un homme ou une femme. Heureusement que la science peut nous aider. Déjà, vous êtes 2, c'est un parcours que vous faites ensemble et vous êtes 2 à porter ces difficultés. C'est une belle preuve d'amour que d'être capable de faire ce chemin à 2. Y a vraiment pas de culpabilité à avoir, même si j'imagine qu'on te l'a dit 100 fois et que c'est plus facile à dire qu'à faire ...
Et j'imagine qu'à part pour les gros égoïstes, c'est encore plus dur pour les hommes quand c'est eux le problèmes, vu que c'est nous qui souffrons à leur place à travers les traitements, les ponctions, etc...
Seule, je m'en sortirai, mais il me reste une grosse blessure de me dire que j'ai même pas été fichue de trouver quelqu'un qui veuille bien suivre le chemin de la construction d'une famille avec moi. Et pourtant, sincèrement, je pense que personne aurait parié sur moi pour finir vieille fille et que j'ai aucun problème majeur... Juste pas eu de chance ou pas su choisir et partir assez tôt, j'en sais rien....
Enfin j'ai la chance de vivre une époque qui me laisse des possibilités malgré tous ces handicaps, alors je vais les saisir.
Je m'apprête à signer avec IVI Valence asssez par hasard je dois dire...
J'ai contacté une association qui organise des rencontres avec les cliniques en France ou via Visio: association ****. J'ai rencontré en présentiel Fertilab (les meilleurs en relationnel à mon avis), l'institut Marquès en visio (le médecin n'a pas demandé nos examens avant la 1ere consultation officielle donc ça nous a paru moins sérieux), j'ai contacté IVI via leur site internet et ils m'ont proposé IVI Valence car c'était les plus vite dispo (la structure semble plus petite et c'est là qu'IVI a été crée, ils semblent publier des articles scientifiques), IVF traine à font pour me proposer un rendez-vous (il y a une rencontre organisée prochainement par ****) et Eugin m'a rappelé dans la minute de mon post sur leur site (les plus réactifs, très aimable au tel) mais je ne les avais pas contacté tout de suite car on leurs reproches leur communication, accessibilité à l'équipe (Barcelone est moins bien noté que Madrid, j'ai 2 amis qui ont pris le centre de Barcelone, l'une très satisfaite et l'autre leur reproche ce que je viens de dire).
Très étonnement la gynéco d'IVI n'a pas cherché du tout à nous vendre des tests spermato et l'embryoscope ("pas la peine"). ça a aussi pesé dans la balance pour le choix de ce centre. Elle est francophone mais les 2 autres gynéco que j'ai rencontré (Fertilab et Marquès) parlaient très bien aussi. IVI a une application (pas encore parfaite) et que je sache les autres non ou alors je ne suis pas allée assez loin dans le process : la 1ere consultation médicale étant en générale offerte par le centre.
Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.
Avatar du membre
Babouchkaia

Fivette de platine
Messages : 976
Enregistré le : 13 novembre 2021
Mon centre de PMA : Espagne
Centre étranger : IVI Valence
Localisation : IDF
Âge : 43

Message non lu par Babouchkaia »

delphe1603 a écrit : 21 févr. 2022 à 09:37
Babouchkaia a écrit : 18 févr. 2022 à 16:53
delphe1603 a écrit : 18 févr. 2022 à 12:12 Bonjour à toutes

Je suis Delphine en mode PMA solo depuis un peu plus d'1 an.
Mon dossier a été refusé en France en Décembre car AMH inf à 1 (0.96) donc j'ai continué en Belgique pour 1ère FIV et résultat hier négatif.
Suis un peu démoralisée et je me pose pas mal de questions , est-ce que je dois continuer dans le même centre? est ce que je dois faire un recours en France ....
Je vais avoir 42 ans en Mars donc bon compliqué et tellement frustrant.
Surtout que j'ai commencé en 2021 avec 4 IAD (1 grossesse non évolutive sans stim!) , 1 grossesse biochimique et 2 échecs ...j'ai donc repris en Janvier avec une FIV et bon ben résultat négatif hier ...alors que 7 ovocytes mais 1 seul transfert avec follicules au top apparemment! mais le reste pas mûrs et pas possible de congeler donc.
Donc je vais surement recommencer en Mars mais je me demande sur protocole est bon etc...et puis sans parler du tarif qui même si on ne veut pas y penser est un enjeu tellement important!

Si vous avez des conseils je suis preneuse !
Merci et force à vous
Tu es suivie par un gynéco en France ? notamment spécialiste de la fertilité.
Tu connais les raisons des échecs? tu as fais des examens (hysteroscopie, hysterosalpingographie) voir biopsie endomètre ?
Je ne suis pas spécialiste mais une IAD à 40 ans c'est probablement une perte de temps.
Ton dossier a été refusé en France par qui? la Sécu?
Fais toi aider d'associations PMA ? ****, BAMP etc. Elles ont des partenariats avec des centres, les invitent en France pour se présenter et des forums.
Bonjour

Oui bien sur tout le suivi est faut en France(examens...)
Figure toi que la seule fois ou cela a conduit malheureusement à une fausse était ma IAD...
Dossier par la commission CECOS c'est eux qui s'occupent des centre de fertilité région...donc je vais tenter un recours sans trop y croire!

Je vais retenter la 2nd FIV à Erasme en mars après un cycle de repos et vais essayer d'arrêter la clope...je ne fume pas bcp mais je me dis que sur 7 ovocytes 1 seul transfert et les autres de mauvaises qualités ca ne doit pas aider :cry:
Fumer diminue clairement la fertilité mais je ne saurais dire la dose.
Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.
Avatar du membre
Rubia

Fivette d'argent
Messages : 345
Enregistré le : 31 mai 2020
Mon centre de PMA : 69- Clinique du Tonkin Procreo (Lyon/Villeurbanne)

Message non lu par Rubia »

Babouchkaia a écrit : 21 févr. 2022 à 09:32
Bonjour Rubia

ça n'a pas dû être facile.
Est-ce que tu avais pris le diagnostic pré-implantatoire ?
Disons que c’est un chemin, que chacun fait à son rythme…
Ce qui a été très dur c’est le deuil de la fausse-couche… le reste, c’est le parcours pour être maman.

Pas de diagnostic pré implantatoire pour nous :
- les FIV avec mes ovocytes étaient en France, donc pas possible
- pour la FIV DO on ne nous l’a pas proposé et je ne l’aurais pas pris : les donneuses sont testées pour plein de choses et ma donneuse avait 25 ans. J’estime qu’à cet âge le risque est vraiment minime
Avatar du membre
TiteMimi

Fivette fidèle
Messages : 62
Enregistré le : 16 février 2022
Mon centre de PMA : Autre pays
Centre étranger : CHL Maternité
Âge : 43

Message non lu par TiteMimi »

Bonsoir les filles,

Voilà demain matin à 9h j'ai ma ponction car heureusement mon test PCR était négatif aujourd'hui !

Bon, il n'y a que 2 follicules, mais de belle taille, j'ai donc envie d'y croire encore cette fois treefle fingers

Je suis un peu folle, mais j'espère 2 ovocytes et tant qu'a faire 2 brybrys à transférer. pray

Dernière chance avec mes ovocytes remboursé par la sécu !
mllle 42 ans : Insuffisance ovarienne (AMH 0.39, FSH 18.7) & Petit endométriome ovaire droit
misteer 39 ans : Nécro-asthénozoospermie modérée

Essais couette nuitamour depuis 12/2020

Examens & consultation PMA dès 03/2020 sur conseil de ma gygy, vu mon âge

FIV-ICSI 1 (protocole court) : 10/2021 :
GonalF 300 : 6 follicules/1 ovocyte/1 embryon
--> 1J2 transféré : notpregnant pleurrs
FIV-ICSI 2 (protocole court) : 02/2022 :
Menopur 450 : 2 follicules/0 ovocytes (ponction blanche) pleurrs :shock:
Avatar du membre
Elizabeth

Fivette de diamant
Messages : 2507
Enregistré le : 06 septembre 2021
Mon centre de PMA : République Tchèque
Âge : 48

Message non lu par Elizabeth »

On y croit Titemimi ! fingers
Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.