40 ans et +, qui a réussi? quel parcours?

Avatar du membre
Angelle

Fivette de diamant
Messages : 1663
Enregistré le : 01 septembre 2018
Mon centre de PMA : Espagne

Message non lu par Angelle »

Merci c’est vrai..j’avoue qu’avec la grossesse je suis plus sensible aux commentaires liés à l’âge..mon fils a parlé à un petit copain dans sa classe que sa maman attendait un bébé et le gamin lui a rétorqué (mon fils a du lui dire mon âge) les femmes après 40 ans ont des enfants handicapés..mon fils a 6 ans c’est fou quand même.
Moi 43 (enfants naturellement) mon mari 33
février 2018 bilans hormonaux satisfaisants/découverte mai 2018 les 2 trompes bouchées.

Fiv 1 août 2018 (5 ovocytes/4 fécondés) 2 blatocystes/J5 notpregnant

Fiv 2 fin septembre 2018 (7 ovocytes/6 fécondés) 3A/J3 pregnant
Taux:J14/182ui J17/782ui J20/2060ui
8SA arrêt développement

Fiv 3 début février 2019 ( 3 ovocytes/2 fécondés) 1/J3 notpregnant

Fiv do mai 2019 (12 ovocytes/9 fécondés /transfert 2AA/ 5J5 vitrifiés pregnant
7SA 2 embryons ❤️
9SA 1 embryon
12SA T1 ❤️
19SA DPNI :boy:
21SA T2 ❤️
31SA T3 ❤️
41SA :boy: bigheart
Avatar du membre
Poukhette

Fivette mentor
Messages : 9577
Enregistré le : 24 août 2017
Mon centre de PMA : 13- Hôpital St Joseph (Marseille)

Message non lu par Poukhette »

Sans faire du jeunisme de bas étage, je préfère avoir 40 ans et faire du toboggan avec mon gamin qu'en avoir 30 ou moins et rester scotchée sur un banc du parc avec le portable... Il y a l'âge physique qui est ce qu'il est mais il y a aussi l'attitude et les gamins le savent bien.

C'était mon intrusion sur ce sujet que j'aime bien :lol:
Sleeve en 2013 puis examens médicaux en 2014 et 2015 (plusieurs fausses couches au passage :? )
Début PMA en 2016 avec diagnostic IO AMH 0.21
:boy: en 2017
C'est reparti en PMA pour bébé numéro 2
FIV 1, 2, 3 et 3 bis : notpregnant
Juin 2019 : 🌟
FIV 4 : début 26/06 - transfo IAC 10/07 - notpregnant
Avril 2020 : AMH à 0,05 !
Mini-stimulation de juin à août, septembre : pregnant
prise de sang 1 : 108 - prise de sang 2 : 439 puis taux qui stagnent et ne dépassent pas 2800... Écho à 7SA coeurquibat ouf ! Fausse couche une semaine plus tard :cry:
Avatar du membre
Zazou25

Fivette de platine
Messages : 724
Enregistré le : 08 mars 2019
Mon centre de PMA : Belgique

Message non lu par Zazou25 »

Salut Angelle,

Y'aura toujours des gens pour faire des réflexions.
Je pense que la façon dont on appréhende notre âge pour la grossesse joue un rôle déterminant dans le regard des autres.
Si on est vraiment à l'aise avec tout ça et qu'on ne se pose pas de question, les gens ne poseront pas de question. Je pense qu'inconsciemment, on attire ce qu'on veut bien attirer.
Si par contre on se pose beaucoup de questions, par exemple pour la sortie d'école et la comparaison avec les autres parents, la peur que l'enfant nous rejette une fois adolescent, parceque on est trop vieux, je pense que les autres vont le voir et le ressentir...
Moi la réflexion que je me fais, c'est comment je vais lui botter les fesses une fois ado, parceque j'aurai probablement la cinquantaine bien entamée, je n'en aurai peut-être plus la force ;-) :-D
Essai bb1 depuis 8 ans
Essais naturels notpregnant
Cycles simulation simple notpregnant
4 IAC's notpregnant
3 FIV's notpregnant
FIV3 TEC testpositif suivi d'une fausse couche 6SG :cry:
Matricelab profil immun. sous-activé
:enceinte: spontanées
05/2019 6SG+4 son petit coeur s'est arrêté brokenheart :cry:
10/2019 6SG+5 c'est fini brokenheart :cry:
FIV4 notpregnant
Avatar du membre
Nera

Fivette de diamant
Messages : 2945
Enregistré le : 25 janvier 2017
Mon centre de PMA : République Tchèque
Centre étranger : Reprofit

Message non lu par Nera »

C'est normal d'être sensible là-dessus !
Tu peux venir sur le forum en parler quand tu as besoin de te faire réconforter. Ton bébé aura une maman aimante qui l'aura voulu de toutes ses forces, c'est juste 10000000000 (au moins) mieux que les femmes qui ont un enfant à 20 ans sans vraiment le vouloir et qui s'en occupent pas/mal
(attention je dis pas non plus que toutes les femmes de 20 ans font des mauvaises mamans !)
Moi 37 ans, profil matricelab mixte. Lui 41 ans OATS. Essais depuis 02/15.
5 FIVs IMSI en France entre 01/17 et 09/19. 9 J5 transférés en 6 transferts, tous notpregnant

FIV en République Tchèque avec nos gamètes en novembre 19.
Transfert d'un magnifique J5 en cours d'éclosion : testpositif !!

De nombreuses anomalies graves découvertes début mars, IMG à 26 SA. Mon bébé je ne t'oublierai jamais... J'ai mal sans toi, j'aurais tant aimé te connaître...

7ème FIV en France en juillet 2020, 2 J3 transférés : notpregnant

Direction IVI en octobre pour la prochaine pray
Avatar du membre
Nera

Fivette de diamant
Messages : 2945
Enregistré le : 25 janvier 2017
Mon centre de PMA : République Tchèque
Centre étranger : Reprofit

Message non lu par Nera »

Poukhette a écrit : 15 oct. 2019 à 10:09 Sans faire du jeunisme de bas étage, je préfère avoir 40 ans et faire du toboggan avec mon gamin qu'en avoir 30 ou moins et rester scotchée sur un banc du parc avec le portable... Il y a l'âge physique qui est ce qu'il est mais il y a aussi l'attitude et les gamins le savent bien.

C'était mon intrusion sur ce sujet que j'aime bien :lol:
Mais grave !
Quand je suis allée au parc avec mes neveux, en 2 secondes j'étais sur la balançoire avec eux !
(j'avais peur de casser la structure du toboggan :D)

Zazou : à mon avis la colère donne des ailes :lol:
Moi 37 ans, profil matricelab mixte. Lui 41 ans OATS. Essais depuis 02/15.
5 FIVs IMSI en France entre 01/17 et 09/19. 9 J5 transférés en 6 transferts, tous notpregnant

FIV en République Tchèque avec nos gamètes en novembre 19.
Transfert d'un magnifique J5 en cours d'éclosion : testpositif !!

De nombreuses anomalies graves découvertes début mars, IMG à 26 SA. Mon bébé je ne t'oublierai jamais... J'ai mal sans toi, j'aurais tant aimé te connaître...

7ème FIV en France en juillet 2020, 2 J3 transférés : notpregnant

Direction IVI en octobre pour la prochaine pray
Avatar du membre
Zazou25

Fivette de platine
Messages : 724
Enregistré le : 08 mars 2019
Mon centre de PMA : Belgique

Message non lu par Zazou25 »

Poukhette a écrit : 15 oct. 2019 à 10:09 Sans faire du jeunisme de bas étage, je préfère avoir 40 ans et faire du toboggan avec mon gamin qu'en avoir 30 ou moins et rester scotchée sur un banc du parc avec le portable... Il y a l'âge physique qui est ce qu'il est mais il y a aussi l'attitude et les gamins le savent bien.

C'était mon intrusion sur ce sujet que j'aime bien :lol:
Oui l'âge est dans la tête. Je le vois bien avec mes collègues qui ont le même âge que moi, on dirait des vieux dans leur démarche et leur mentalité. Quand je vois certains de mes collèges de 25 ans, franchement je me trouve plus sportive et plus dynamique qu'eux du haut de mes 42 ans.
De plus des études ont montré que les femmes qui ont un enfant dans le tard, vivent plus longtemps, comme quoi la nature est bien faite et le cerveau sait qu'il ne peut pas lâcher, qu'il faut continuer à s'occuper des enfants ;-)
Maintenant dans l'idéal c'est d'avoir ses enfants jeune mais on n'est pas parfaites mais on assume ;-)
Essai bb1 depuis 8 ans
Essais naturels notpregnant
Cycles simulation simple notpregnant
4 IAC's notpregnant
3 FIV's notpregnant
FIV3 TEC testpositif suivi d'une fausse couche 6SG :cry:
Matricelab profil immun. sous-activé
:enceinte: spontanées
05/2019 6SG+4 son petit coeur s'est arrêté brokenheart :cry:
10/2019 6SG+5 c'est fini brokenheart :cry:
FIV4 notpregnant
Avatar du membre
Angelle

Fivette de diamant
Messages : 1663
Enregistré le : 01 septembre 2018
Mon centre de PMA : Espagne

Message non lu par Angelle »

Oui c’est vrai..je vois à l'école des femmes plus jeunes que moi car mon dernier je l’ai eu déjà tard presque 38 ans et franchement elles font déjà « vieilles » pas de sport ect..ok elles ont 25/30 ans.
Mais c’est vrai que c’est pénible ce genre de réflexion..après malheureusement dès qu’il y-a des différences ont est jugés.. »il y-a un âge pour tout ect.. » je ne suis pas de cet avis..les clichés ont la vie dure..
Moi 43 (enfants naturellement) mon mari 33
février 2018 bilans hormonaux satisfaisants/découverte mai 2018 les 2 trompes bouchées.

Fiv 1 août 2018 (5 ovocytes/4 fécondés) 2 blatocystes/J5 notpregnant

Fiv 2 fin septembre 2018 (7 ovocytes/6 fécondés) 3A/J3 pregnant
Taux:J14/182ui J17/782ui J20/2060ui
8SA arrêt développement

Fiv 3 début février 2019 ( 3 ovocytes/2 fécondés) 1/J3 notpregnant

Fiv do mai 2019 (12 ovocytes/9 fécondés /transfert 2AA/ 5J5 vitrifiés pregnant
7SA 2 embryons ❤️
9SA 1 embryon
12SA T1 ❤️
19SA DPNI :boy:
21SA T2 ❤️
31SA T3 ❤️
41SA :boy: bigheart
Avatar du membre
cémoi

Fivette de platine
Messages : 793
Enregistré le : 21 novembre 2015
Mon centre de PMA : 38- Clinique Oriade Belledonne (Saint-Martin-d'Hères)
Âge : 43

Message non lu par cémoi »

Zazou25 tu as fait 2 grossesses naturelles à 4 mois d intervalles, est ce que tu as pris des médicaments en rapport au diagnostique de matricelab.
C est épatant dans un parcours fiv, ton amh est de combien?
Lui 41,5 moi bientôt 43, AMH: 0,9
2,36 en 2015 Fausse Couche 2014
1 trompe bouchée, 4 opérations fibrome entre 2015 et 2017
début FIV1 en 2016: 3 transferts notpregnant notpregnant notpregnant
FIV 2: 16/06: 1J5 (B5): notpregnant
Matricelab: hyper-activation uterine
TEC1:1J5: 7Jpost transfert: 12; 11J:212 19/12: 3347 pregnant
20/12 fausse couche brokenheart
Transfert 2017 TEC 2: 1J5:24/04 pregnant :boy:
4 fiv de Mars 2019 à juin 2020: notpregnant
Avatar du membre
Angelle

Fivette de diamant
Messages : 1663
Enregistré le : 01 septembre 2018
Mon centre de PMA : Espagne

Message non lu par Angelle »

Loulou678 a écrit : 15 oct. 2019 à 15:49 Coucou à toutes, je vous lis depuis plusieurs semaines déjà, sans jamais avoir osé écrire à mon tour. Je suis âgée de 43 ans et en essai bébé depuis avril 2019 et mes analyses ont révélés une insuffisance ovarienne sévère liée à l'âge avec une amh à 0.06 et une fsh à 18.1. Selon les 3 gynécologues que j'ai consultés, je n'ai presque plus d'ovocytes et ceux restants présentent presque tous des anomalies chromosomiques à cause de mon âge avancé. Les gynécologues que j'ai consultés me signifient tous qu'une grossesse naturelle ou avec mes ovocytes est impossible ou bien que celle-ci se terminera dans la majorité des cas par une fausse couche (toujours à cause des ovocytes défectueux chromosiquement qui vont entraîner des embryons défectueux), de toute façon le problème ne se pose pas, puisque que je n'arrive pas à tomber enceinte. Se pose alors la question du don d'ovocyte, devenir la mère porteuse et sociale d'un enfant d'une femme inconnue me paraît être un tout autre projet de maternité. Surtout concernant les dons d'ovocyte pratiqués en Europe, il se pose pour moi une question d'éthique, des femmes issues de milieux défavorisés ou en manque d'argent qui "donnent" leurs ovocytes en contrepartie d'une rémunération pour que des femmes "périmées" comme moi puissent avoir accès à une maternité de substitution, je trouve cela horrible. Bien évidemment, il se pose également la question de la rupture de la filiation biologique, comment un enfant puisse supporter de ne pas connaître ses ascendants biologique? Je pense que l'on va vers à plus au moins court terme vers une rupture de l'anonymat des dons de gamètes (ovocytes et spermatozoïdes), grâce aux revendications des enfants issus de dons (surtout de sperme) mais surtout grâce aux tests ADN disponibles facilement sur internet pour une somme modique (50 euros) permettant de retrouver des parents proches ou éloignés du côté du donneur ou de la donneuse. D'ailleurs à ce sujet je recommande à toute les femmes ici enceintes de dons de regarder l'émission "le monde en face" sur France 5 et le débat sur ce sujet. Comment accepter que son enfant puisse possiblement vouloir retrouver sa génitrice et pouvoir le faire aussi facilement aujourd'hui? Je ne supporterai pas cet état de fait de me voir en quelque sorte "concurrencer" par la donneuse qui me reverrait à la figure ma stérilité et le fait que ce soit elle dont l'enfant tire 50 pourcent de son patrimoine génétique. Je ne me vois pas du tout me lancer dans le don d'ovocyte pour toutes les raisons évoquées ci-dessus. J'ai une demi-soeur âgée de 22 ans qui m'a proposé spontanément de me donner ses ovocytes, elle a fait tester sa réserve ovarienne qui est très bonne (6 d'amh) récemment. Elever l'enfant de ma demi sœur et de mon mari est pour l'instant pour moi inconcevable. Si malgré tout, le désir d'enfant perdure, je me contraindrait à choisir cette solution pour une question de préservation de la filiation et pour l'intérêt de l'enfant. Je me suis renseignée et je sais que le don dirigé est possible en Belgique. Connaissez-vous des femmes qui ont eu recours à cela? Je me renseigne pour pouvoir prendre une décision si jamais je me décide. Je suis désolée de vous exposer mes états d'âmes crûment ici, mais vous êtes les plus aptes à comprendre ceux-ci étant vous-mêmes concernées. Pour la question de l'âge de maternité, je vais paraître cynique mais à 43 ans on est bien vieux, c'est pour cela que avoir un enfant est si difficile, pas seulement au niveau procréation mais c'est à partir de cet âge que toutes nos fonctions corporelles commencent à se dégrader. L'émergence des grossesses pour les femmes de + de 43 ans mais surtout de 45 ans et + est seulement liée aux dons d'ovocytes. Je préfère voir la réalité en face telle qu'elle est plutôt que croire en un mensonge qui me rassurerait. Merci à toutes pour vos réponses et je suis désolée pour celles que mes écrits auront choqués.

Bonjour « Loulou 678 »

Pour être honnête visiblement tu n’es pas prêtes à avoir recours au don d’ovocyte ce qui est tout à fait respectable car il faut faire le deuil de sa génétique et ce n’est pas rien.
Pour certaines femmes il est impossible de renoncer à avoir un enfant donc elles se dirigent tout naturellement vers le don car c’est la seule technique aujourd’hui qui se rapproche le plus d’une conception naturelle.Et ce n’est pas rien non plus.
L’histoire des femmes qui se dirigent vers la maternité a un âge avancé comme tu sembles dire (à partir de 43 ans),ont toutes leurs raisons.
Il y-a des femmes qui tombent enceintes après 40 ans,d’ailleurs il y-en a ici.Evidement après 45 ans c’est plus compliqué mais cela existe..des femmes qui ont des bons bilans hormonaux.
Je pense qu’il ne faut pas généraliser..je comprends ta douleur de ne pas pouvoir enfanter naturellement,il y-a des étapes à passer pour faire ce deuil.
Après je trouve aussi très courageux de renoncer à ce projet.
Je ne veux pas te juger mais le fait de prendre ta demi sœur à la place d’une donneuse anonyme me parait bien plus compliqué à gérer.Surtout aux vues de tes questionnements.Tu te considères comme une mère « porteuse » mais crois tu pouvoir gérer la concurrence avec ta demi sœur? D’avoir porté « son enfant » Cela me parait bien difficile,toujours par rapport à ton raisonnement.
Ta génétique à quoi de si exceptionnelle pour rester dans « ta » filiation..tu sembles très attachées au lien du sang,d’ailleurs tu parles de « demi sœur ».
On pourrait voir les choses autrement et se dire la donneuse pourrait être « mieux » que soi ( génétique/physique).
Pardonne moi mais je réponds en résonance avec ton post..

La transmission des traits de génération en génération,au delà de cinq générations tout est dilué. Autrement dit, tu as autant d'éléments de ton adn en commun avec une donneuse qu'avec tes aïeux cinq générations au dessus.
De plus, enceinte tu imprimes aussi ta présence sur l'adn de l'embryon en activant ou inactivant certains gènes. C'est ce qu'on appelle l’épigénétique. C'est une autre forme de transmission.

Les donneuses ne sont pas des mères,elle donnent juste une cellule.Ensuite c’est la mère qui le porte qui lui donnera la vie,l’amour l’éducation ect..
Un enfant ne se résume pas qu’à une cellule.
Il ne faut pas confondre adopter et concevoir à l’aide d’un don.
L’enfant issue du don est vierge de son histoire.C’est les parents qui vont l’aider à se construire.
Je crois sincèrement que les épreuves de la vie nous apprennent à nous adapter en permanence..c’est ce qui donne du sens.

Je te souhaite du courage dans ton cheminement et de trouver les réponses à tes questions qui pourront t’apaiser..ce forum est riche en informations.
Moi 43 (enfants naturellement) mon mari 33
février 2018 bilans hormonaux satisfaisants/découverte mai 2018 les 2 trompes bouchées.

Fiv 1 août 2018 (5 ovocytes/4 fécondés) 2 blatocystes/J5 notpregnant

Fiv 2 fin septembre 2018 (7 ovocytes/6 fécondés) 3A/J3 pregnant
Taux:J14/182ui J17/782ui J20/2060ui
8SA arrêt développement

Fiv 3 début février 2019 ( 3 ovocytes/2 fécondés) 1/J3 notpregnant

Fiv do mai 2019 (12 ovocytes/9 fécondés /transfert 2AA/ 5J5 vitrifiés pregnant
7SA 2 embryons ❤️
9SA 1 embryon
12SA T1 ❤️
19SA DPNI :boy:
21SA T2 ❤️
31SA T3 ❤️
41SA :boy: bigheart
Avatar du membre
Zazou25

Fivette de platine
Messages : 724
Enregistré le : 08 mars 2019
Mon centre de PMA : Belgique

Message non lu par Zazou25 »

Bonjour Loulou678,

Ici vous trouverez une philosophie aux antipodes de votre façon de voir la maternité, la grossesse ou la filiation. Je trouve que vos propos sont durs et injustes envers toutes ces filles/femmes qui doivent recourir au don d'ovocytes et parfois malgré elles. Même si je n'ai jamais eu recours aux dons, j'estime qu'à partir du moment où vous portez ce bébé, c'est le vôtre, puisqu'il va grandir en vous et vous allez lui donner naissance! Maternité de substitution, femme périmée,...c'est votre vérité, ici il n'y a que bienveillance et soutien mutuel. Ici nous nous soutenons, nous nous sentons jeunes et capables de donner tout l'amour et l'éducation à ce bébé tant attendu. Nous sommes réalistes aussi.
Je vous souhaite tout le bonheur du monde.
Essai bb1 depuis 8 ans
Essais naturels notpregnant
Cycles simulation simple notpregnant
4 IAC's notpregnant
3 FIV's notpregnant
FIV3 TEC testpositif suivi d'une fausse couche 6SG :cry:
Matricelab profil immun. sous-activé
:enceinte: spontanées
05/2019 6SG+4 son petit coeur s'est arrêté brokenheart :cry:
10/2019 6SG+5 c'est fini brokenheart :cry:
FIV4 notpregnant
Avatar du membre
Thérèse77

Fivette de diamant
Messages : 1219
Enregistré le : 16 janvier 2019
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville
Centre étranger : REPROFIT (RT)
Âge : 43

Message non lu par Thérèse77 »

Bravo les filles, vous avez écrit de jolies réponses dont je suis incapable.

Je suis choquée de ce post, même si je peux comprendre le raisonnement intellectuel.
Bon chemin à toi Loulou678.
2013 à 2019 : 12 stimulations, 6 protocoles de FIV complets, 3 résultats pregnant mais fausses-couches moins de 5SA / 8 SA / 9 SA
On efface tout et direction la Tchéquie pour DO

Transfert 30/09 2 J5 pregnant fingers
10/12 (12 SA+6) T1 beberoule beberoule
28/01 (19 SA+6) T2 :boy: et :girl:
30/04 (33 SA+1) T3 : 2,4 kg :boy: et 2,1 kg :girl:
05/06/20 (38 SA +2) : naissance 2,9 kg :boy: et :girl: - J'avais 42 ans et 9 mois
Avatar du membre
Zazou25

Fivette de platine
Messages : 724
Enregistré le : 08 mars 2019
Mon centre de PMA : Belgique

Message non lu par Zazou25 »

Coucou les filles, je voulais vous demander:
Est ce que vos symptômes sont aléatoires ou journalières ?
J'ai des nausées depuis la 1e semaine, y'a des jours où j'en ai et d'autres jours non. Aujourd'hui par exemple je n'en ai pas. Ça m'inquiète un peu. Est ce que vos symptômes vont et viennent ? Je regarde aussi mes seins et je les touche pour voir s'ils n'ont pas dégonflé (je sais je suis tarée). Pas facile de rester détachée ;-)
Essai bb1 depuis 8 ans
Essais naturels notpregnant
Cycles simulation simple notpregnant
4 IAC's notpregnant
3 FIV's notpregnant
FIV3 TEC testpositif suivi d'une fausse couche 6SG :cry:
Matricelab profil immun. sous-activé
:enceinte: spontanées
05/2019 6SG+4 son petit coeur s'est arrêté brokenheart :cry:
10/2019 6SG+5 c'est fini brokenheart :cry:
FIV4 notpregnant