40 ans et +, qui a réussi? quel parcours?

Avatar du membre
Maty2b

Fivette de platine
Messages : 760
Enregistré le : 10 juin 2017
Mon centre de PMA : 13- IMR Rocca Clinique Bouchard (Marseille)
Âge : 40

Re: 40 ans et +, qui a réussi? quel parcours?

Message non lu par Maty2b » 16 déc. 2018 à 22:24

Bonsoir a toutes,
Je viens d’envoyer 2 messages privés à Coccinella mais du coup j’ecris en public.
Maloug je découvre la perte de ton bébé inexpliquée. Tu peux voir dans ma signature que j’ai également perdu mon bébé à 20 sa suite à une chorioamniotite mais pareil pour une raison inexpliquée.
Aujourd’hui vu l’âge avancé de mon homme (60) et le mien (40) on nous oriente vers IVI Barcelone qui procède à ce fameux pgs.
Maloug ont ils évoqué que la perte de ton bébé aurai un lien avec ton âge ? (Je le pose la question pour mon propre cas)
Et toi Coccinella sais tu si à ivi ils font aller les embryons obligatoirement jusqu’à j5 ou 6?
Merci à vous.
Moi aussi j’apprends énormément grâce au forum .
misteer oligospermie modérée
mllle trompes bouchées
11/2017 FIV ICSI1 2J2 notpregnant
01/2018 FIV ICSI2 1J2 testpositif
05/2018 Perte de notre petit ange brokenheart à 20 SA + 3 jours
11/2018 bébé couette puis fausse couche

Avatar du membre
coccinella

Fivette habituée
Messages : 25
Enregistré le : 11 janvier 2018
Mon centre de PMA : Espagne
Centre étranger : IVI-Valence
Localisation : Paris
Âge : 42

Message non lu par coccinella » 16 déc. 2018 à 23:10

Pour l'instant je ne peux pas répondre aux messages privés auxquels je réponds ici (si un administrateur passe par là et veux bien me donner les droits, merci!), en plus des autres:

- Oui la FIV-PGS est entièrement à nos frais en Espagne mais jusqu'ici j'ai pu me faire rembourser les hormones en France avec mon 100% fertilité.

- La FIV-PGS chez IVI est faite sur des embryons au stade blastocystes J5/J6: quelques cellules du trophoblaste, la partie qui donne le placenta, sont prélevées et le criblage chromosomique est réalisé par séquençage à haut débit (appelé NGS for Next Generation Sequencing en anglais). C'est la méthode de pointe au niveau international, qui est possible avec de très petites quantités d'ADN. Les résultats sont connus sous 10-15 jours. Les embryons sont vitrifiés en attendant le résultat. Ils laissent généralement passer un cycle naturel avant le cycle du transfert.

- Compte-tenu de la chute du taux des euploïdies dès 38 ans, accélérée dès 40 ans, je recommanderais à l'une de celles qui m'a envoyé un message privé de ne pas retarder de 6 mois la FIV-PGS si vous êtes prêts à consentir à ce sacrifice financier au final. Dans notre cas, on essaye les FIVs au pas de course, et on reprendra naturellement après si cela n'a pas marché, en se préparant à de nouvelles fausses couches.

- Oui la FIV-PGS n'est pas autorisée en France. Rares sont les gynécologues qui adressent en Espagne pour une telle FIV car ils n'en ont pas le droit. Beaucoup de gynécologues de PMA ignorent aussi les avantages voire même comment cela marche. J'avais du expliquer le principe de la méthode à ma gynécologue de ville qui est aussi gyéncologue pma. Maintenant, pour celles qui ont peu de blastocystes, faire les transferts en France un par an sans PGS ne sera pas forcément beaucoup plus long et les embryons restent intacts. Il n'en demeure pas moins qu'il faut attendre fébrilement le résultat du DPNI à 12 semaines. Le comité national consultatif d'éthique est favorable à la FIV-PGS en France. Je milite pour que ce soit le cas. Il me parait plus éthique de vérifier à J5, un stade encore très précoce, que les embryons sont atteints plutôt que d'attendre une fausse couche ou que la vie se développe pendant 3 mois pour proposer légalement une IMG.

- Pour les compléments, je prends aussi de la DHEA, du coenzyme Q10. J'ai essayé la MACA et les baies de Goji pour la FIV3. J'ai pris du myoinositol également qui était inclus dans le gametix pour mon apport en acide folique. J'ai arrêté l'acide folique (vitamine B9) depuis la détection de la mutation MTHFR de mon époux pour prendre du méthylfolate vendu dans l'impryl, le tetrafolic, ou tout seul. J'invite toutes celles qui n'ont pas été génotypées pour MTHFR à passer au méthylfolate directement plutôt que de prendre de l'acide folique (cf topic MTHFR). En effet, la mutation principale est présente dans près de 20% de la population française et cette mutation empêche de métaboliser l'acide folique. Dans ce cas, son apport ne sert à rien, ne protège donc pas des anomalies de développement de la crête neurale et, lorsque la mutation est présente chez la mère, augmente les risques de fausse couche. Il n'y a pas de littérature scientifique robuste lorsque la mutation est paternelle, mais si le père est homozygote pour la mutation, l'embryon est lui même porteur de la forme défaillante au moins une fois et je m'interroge sur la toxicité de l'apport maternel en acide folique pour l'embryon. L'homocystéine est en effet augmentée chez les porteurs de la mutation supplémentés en acide folique avec des risques cardiovasculaires. Dans le doute, prenez du methylfolate plutôt que de l'acide folique!
Moi 42 ans, mauvaise qualité ovocytes due à l'âge, utérus bicorne bicervical
Lui 63 ans, homozygote mutation 677 MTHFR
essais depuis 12/15
02/16: fausse couche à 7 SA après inscription à la mater
3 autres FCprécoces
=> orientation PMA en Espagne pour FIV ICSI - PGS
11/17: FIV1, 13 follicules, 9 ovo matures, 6 J1, 4 J5/J6, 0 euploïde
02/18: FIV2, 16 follicules, 13 ovo mat, 8 J1, 5 J5/J6, 1 euploïde, TEV avril notpregnant
07/18: FIV3, 14 follicules, 9 ovo mat, 9 J1, 7 J5/J6, 0 euploïde
12/18: FIV4 après 2 faux départs, 12 fo, 8 ovo mat, 2 J1, 2J5, 1 euploïde minipingoo
02/19: FIV5
puis ERA et TEV

Avatar du membre
Ninette525

Fivette de platine
Messages : 701
Enregistré le : 05 mars 2018
Mon centre de PMA : 06- Clinique St George - Laboratoire EUROFINS (Nice)

Message non lu par Ninette525 » 17 déc. 2018 à 07:25

Merci pour tous ces renseignements Coccinella! Ma gynécologue m'avait parlé des tests que l'on pouvait faire en Espagne avant de commencer les FIV, mais ce n'est pas faisable dans mon cas vu le très faible nombre d'embryons obtenus.
En revanche, ton témoignage sur IVI m'inquiète. Il rejoint celui que j'ai souvent lu ces derniers mois sur le topic "don d'ovocytes à l'étranger" sur les difficultés de communication. Nous envisageons de prendre rendez-vous chez eux pour une FIV DO car ils sont les plus réputés mais ça doit être très stressant de ne pas pouvoir les joindre ni avoir de réponse facilement.... C'est un beau dilemne: aller chez IVI car ils sont les plus réputés, ou dans une clinique plus petite avec un suivi plus personnalisé mais moins réputée?
Enfin, il faut déjà que mes rendez-vous de la semaine ne détectent pas un problème auto-immun trop grave qui empêcherait une grossesse. Et je n'ai toujours pas mes règles (J40....).
Moi : 40 ans; Lui: 45 ans
Mai 2015: arrêt pilule
Fév 2016: grossesse naturelle mais fausse couche à 7 SA (curetage)
nov 2016: Grossesse naturelle mais fausse couche à 12SA (curetage)
Avril 2017 - novembre 2017: 4 IAC notpregnant
déc 2017: IAC 5 interrompue pour hyperstim
février 2018: FIV 1. 8 ovocytes, 1 seul embryon notpregnant
Avril 2018: FIV 2 ICSI: 6 ovocytes, 2 J3 transférés notpregnant
Oct 2018: FIV 3 ICSI: 9 ovocytes prélevés 6 embryons, 2J3 transférés, aucun vitrifié notpregnant
Février 2019: FIV 4 en cours

Avatar du membre
Angelle

Fivette d'or
Messages : 622
Enregistré le : 01 septembre 2018
Mon centre de PMA : Espagne

Message non lu par Angelle » 17 déc. 2018 à 07:38

Bonjour Coccinella déjà bienvenue à toi sur ce post..
Ton message est très intéressant et bien expliqué,je t’en remercie..
Par contre il ne me rassure pas du tout,car déjà avant ma deuxième fiv qui s’est terminée par une fausse couche nous nous sommes posé la question du test DPI.
Maintenant que je lis ton expérience,je continu de penser qu’après 42 ans les fiv positives relèvent du miracle,et c’est pour cette raison qu’à partir de 40 ans suivant les résultats hormonaux on propose le don d’ovocytes.
Ma clinique espagnole m’a proposé un sorte de « banking d’embryons » cumuler les cycles sans transfert et analyser les embryons.
Mon souci est le peu de temps qui me reste car j’ai 43 ans.
Et puis mon mari je pense « à peur » du DPI car nous connaissons déjà les résultats..et puis un embryon sain ne donnera pas obligatoirement une grossesse.
Donc nos chances d’avoir un enfant avec mes ovocytes sont très réduites.
Je dois recommencer ma troisième fiv au retour de mes règles fin janvier et j’avoue que c’est très difficile en étant conscient de tous ces risques.
Moi 43 (2 enfants naturellement) mon mari 33 (pas d’enfant)
Septembre 2017 essais bébé (février 2018 bilans hormonaux satisfaisants/découverte mai 2018 les 2 trompes bouchées)

Fiv 1 août 2018 (ponction 5 ovocytes/4 fécondés aucun vitrifié) transfert 2 blatocystes/J5 notpregnant

Fiv 2 fin septembre 2018 (ponction 7 ovocytes/6 fécondés aucun vitrifié) transfert 3A/J3 pregnant
Taux:J14/182ui J17/782ui J20/2060ui
Échographie 8SA arrêt développement.

Fiv 3 début février 2019 🍀

Avatar du membre
Maloug

Fivette d'argent
Messages : 335
Enregistré le : 17 juillet 2018
Mon centre de PMA : 75- Hôpital des Diaconesses (Paris 12)
Âge : 40

Message non lu par Maloug » 17 déc. 2018 à 08:20

Maty2b, pour répondre à ta question, mon bébé est mort in utero à terme (3 ou 4 jours avant la DPA) sans qu'aucune explication ne soit trouvée malgré tous les examens réalisés (plein d'analyses sur moi sur le moment et a posteriori, autopsie, caryotype du bébé...). Même pas une cause identifiée qui serait elle-même inexpliquée comme dans ton cas. Alors oui je me suis posée plein de questions, j'en ai posé plein aux médecins et ils m'ont dit que c'est ainsi dans la majorité des morts foetales in utero tardives comme ce qui s'est passé pour moi. On a assez rarement des explications hormis quand on arrive à identifier des problème de fonctionnement du placenta, de cordon, ou une malformation n'ayant pas été détectée à l'échographie. Ca reste très mystérieux, encore plus même que la mort subite du nourrisson qu'on commence à expliquer maintenant.
Quant à une raison liée à l'âge, on ne m'en a pas parlé... même si j'ai pu lire ici ou là que comme pour quasi tous les autres problèmes et risques pendant la grossesse, l'âge jouait statistiquement. Mais en tout état de cause dans mon cas il n'y avait pas de raison chromosomique donc un diagnostic pré-implantatoire n'aurait rien changé.
Voilà... j'espère avoir répondu...
Début essais bébé (2014), bilan (2015) : p'tits trucs et zozos pas au top
Début PMA (2016) : IAC 1 et 2 notpregnant , IAC3 (Sept 2016) testpositif
Grossesse de rêve, mais mort de notre bébé in utero à terme, inexpliquée (juin 2017) brokenheart Kosmil
Retour en PMA (sept 2017), on y croit même si c'est dur love2 : 3 IAC notpregnant
FIV IMSI 1 (Juin 2018) : 3 minipingoo J2 + 3 minipingoo J5
TEC1 (juil 2018) : notpregnant
TEC2 (sept 2018) : notpregnant
TEC 3 (oct 2018) : pregnant Des jumeaux... qui sont des jumelles ! bonheur ! Allez on s’accroche ! treefle

Avatar du membre
Angelle

Fivette d'or
Messages : 622
Enregistré le : 01 septembre 2018
Mon centre de PMA : Espagne

Message non lu par Angelle » 17 déc. 2018 à 08:36

Coucou Maloug ton explication prouve qu’on ne maîtrise pas tout et surtout que la médecine n’explique pas tout non plus.Souvent j’ai entendu mon gynécologue,le chirurgien me le dire,et qu’au final c’était grande une loterie.
Je suis désolée de ce qu’il t’es arrivé et c’est merveilleux que tu puisses attendre deux enfants je te le souhaite de tout cœur 🍀
Moi 43 (2 enfants naturellement) mon mari 33 (pas d’enfant)
Septembre 2017 essais bébé (février 2018 bilans hormonaux satisfaisants/découverte mai 2018 les 2 trompes bouchées)

Fiv 1 août 2018 (ponction 5 ovocytes/4 fécondés aucun vitrifié) transfert 2 blatocystes/J5 notpregnant

Fiv 2 fin septembre 2018 (ponction 7 ovocytes/6 fécondés aucun vitrifié) transfert 3A/J3 pregnant
Taux:J14/182ui J17/782ui J20/2060ui
Échographie 8SA arrêt développement.

Fiv 3 début février 2019 🍀

Avatar du membre
Fanny1313

Fivette d'argent
Messages : 451
Enregistré le : 12 décembre 2017
Mon centre de PMA : 13- Hôpital de la Conception (Marseille)
Centre étranger : Eugin barcelone

Message non lu par Fanny1313 » 17 déc. 2018 à 16:41

Coucou les filles
Qui a déjà pris l embryoscope + ?
Ça vaut vraiment le coup ? Qu en pensez vous ?
Moi 42 ans 2 enfants / Lui 43 ans
Essais bébé depuis 10 ans
FIV 17/17: 2 J2 pregnant fausse couche à 9SA pleurrs
FIV 24 J5
12/17: 1 j5 notpregnant 1/18: 2 j5 notpregnant 8/18: 1 j5 notpregnant
FIV 35 J5 et 3 J6
1/19: 2 J5 pregnant
- Taux : 223,3 (J9) 792 (J12) 1922,8 (J14) 4889,7 (J16)
- 5SA+5 : C'est des jumeaux
1 est petit et le 2 ème fait 2 mm coeurquibat
- 7SA : bébés font 8 mm et 7,8 mm coeurquibat

Allez on s'accroche mes pitchounes d'amour :amour:

Avatar du membre
Angelle

Fivette d'or
Messages : 622
Enregistré le : 01 septembre 2018
Mon centre de PMA : Espagne

Message non lu par Angelle » 17 déc. 2018 à 17:00

Coucou,j’ai toujours eu cette option d’office on va dire pour mes deux essais.
Sans je ne connais pas..
Moi 43 (2 enfants naturellement) mon mari 33 (pas d’enfant)
Septembre 2017 essais bébé (février 2018 bilans hormonaux satisfaisants/découverte mai 2018 les 2 trompes bouchées)

Fiv 1 août 2018 (ponction 5 ovocytes/4 fécondés aucun vitrifié) transfert 2 blatocystes/J5 notpregnant

Fiv 2 fin septembre 2018 (ponction 7 ovocytes/6 fécondés aucun vitrifié) transfert 3A/J3 pregnant
Taux:J14/182ui J17/782ui J20/2060ui
Échographie 8SA arrêt développement.

Fiv 3 début février 2019 🍀

Avatar du membre
Meskhenet

Fivette de bronze
Messages : 135
Enregistré le : 16 octobre 2018
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Foch (Suresnes)
Localisation : Région parisienne
Âge : 41

Message non lu par Meskhenet » 17 déc. 2018 à 18:00

Bonjour Fanny, pour ma part j'ai eu l'embryoscope (je ne sais pas si c'est la même chose que l'embryoscope +), c'est une des raisons de mon choix de centre. Je pense que ça améliore très nettement les résultats, notamment pour les j5.
Moi 41 ans RAS sauf mon âge et infertilité inexpliquée nervous .
Lui 34 teratozoospermie puis spermogramme "normal"
multiheart depuis 3 ans. Pas d'enfant.
FIV icsi 1 : 9 ovocytes, 7 embryons : 2j2 implantés notpregnant
Aucun j5, développement bloqué à j6.
FIV icsi 2 mai/juin : changement de centre : 12 ovocytes, 9 embryons, culture prolongée. Aucun j5 (blocage développement)
FIV icsi 2 bis juillet : 16 ovocytes, 12 embryons, transfert 2j2 : testpositif mais taux faible... Grossesse biochimique minnce
TEV oct. : 1j5 (le seul) notpregnant brokenheart
FIV icsi 3 en janvier 2019

Avatar du membre
Ninette525

Fivette de platine
Messages : 701
Enregistré le : 05 mars 2018
Mon centre de PMA : 06- Clinique St George - Laboratoire EUROFINS (Nice)

Message non lu par Ninette525 » 17 déc. 2018 à 18:10

Ils ont aussi un embryoscope dans mon centre, ça évite de sortir les embryons pour les examiner, je crois. Mais embryoscope + ??
Résultats de mon dosage hormonal: c'est le gros bazar, je suis très bas pour la LH, l'oestradiol et la progestérone. Je vais voir ce que va me dire ma gynécologue demain. J'espère que c'est juste une conséquence des traitements et pas la ménopause.... Jusqu'à maintenant, j'ai toujours eu mes règles à peu près régulièrement, ça serait vraiment un coup dur de plus.

Angelle, le "DPI" est une bonne option je pense puisque tu es en Espagne... Ca évite beaucoup d'échecs de transferts et aussi de fausse couche même si ce n'est pas fiable à 100%. J'imagine que c'est cher mais les transferts aussi coûtent très cher je crois?
Moi : 40 ans; Lui: 45 ans
Mai 2015: arrêt pilule
Fév 2016: grossesse naturelle mais fausse couche à 7 SA (curetage)
nov 2016: Grossesse naturelle mais fausse couche à 12SA (curetage)
Avril 2017 - novembre 2017: 4 IAC notpregnant
déc 2017: IAC 5 interrompue pour hyperstim
février 2018: FIV 1. 8 ovocytes, 1 seul embryon notpregnant
Avril 2018: FIV 2 ICSI: 6 ovocytes, 2 J3 transférés notpregnant
Oct 2018: FIV 3 ICSI: 9 ovocytes prélevés 6 embryons, 2J3 transférés, aucun vitrifié notpregnant
Février 2019: FIV 4 en cours

Avatar du membre
Angelle

Fivette d'or
Messages : 622
Enregistré le : 01 septembre 2018
Mon centre de PMA : Espagne

Message non lu par Angelle » 17 déc. 2018 à 18:42

Ninette courage pour demain ton rendez-vous..on croise pour que cela soit juste un dérèglement 🍀
Pour le DPI cela coûte 1800€ qu’ils analysent un où plusieurs embryons.
Le transfert c’est à peu près ce prix..
Franchement dans notre cas c’est plus la peur du résultat qui me frêne..de ne plus faire de transfert car aucun viable.
Mais tu as raison sur le fait que cela évite la fausse couche à cause des problèmes chromosomiques.
Mais je crois que cet examen n’évite pas la trisomie 21/18..d’après ce que j’ai compris..
Moi 43 (2 enfants naturellement) mon mari 33 (pas d’enfant)
Septembre 2017 essais bébé (février 2018 bilans hormonaux satisfaisants/découverte mai 2018 les 2 trompes bouchées)

Fiv 1 août 2018 (ponction 5 ovocytes/4 fécondés aucun vitrifié) transfert 2 blatocystes/J5 notpregnant

Fiv 2 fin septembre 2018 (ponction 7 ovocytes/6 fécondés aucun vitrifié) transfert 3A/J3 pregnant
Taux:J14/182ui J17/782ui J20/2060ui
Échographie 8SA arrêt développement.

Fiv 3 début février 2019 🍀

Avatar du membre
Ninette525

Fivette de platine
Messages : 701
Enregistré le : 05 mars 2018
Mon centre de PMA : 06- Clinique St George - Laboratoire EUROFINS (Nice)

Message non lu par Ninette525 » 17 déc. 2018 à 20:44

Mais Angelle, ne penses-tu pas que c'est moins dur de savoir avant le transfert que ça ne marchera pas plutôt que d'endurer la progestérone puis la déception et dans le pire des cas, une fausse couche ? Si je pouvais le faire en France sur mes quelques embryons, je foncerai.... Autant pleurer une bonne fois pour toutes plutôt que d'avoir ces faux espoirs en permanence.
Moi : 40 ans; Lui: 45 ans
Mai 2015: arrêt pilule
Fév 2016: grossesse naturelle mais fausse couche à 7 SA (curetage)
nov 2016: Grossesse naturelle mais fausse couche à 12SA (curetage)
Avril 2017 - novembre 2017: 4 IAC notpregnant
déc 2017: IAC 5 interrompue pour hyperstim
février 2018: FIV 1. 8 ovocytes, 1 seul embryon notpregnant
Avril 2018: FIV 2 ICSI: 6 ovocytes, 2 J3 transférés notpregnant
Oct 2018: FIV 3 ICSI: 9 ovocytes prélevés 6 embryons, 2J3 transférés, aucun vitrifié notpregnant
Février 2019: FIV 4 en cours