Si on parlait de la "bombe" de l'infertilité ?

Avatar du membre
Nuit

Fivette novice
Messages : 24
Enregistré le : 31 août 2022
Mon centre de PMA : Non concernée
Âge : 28

Message non lu par Nuit »

Bonsoir
Je me joins à vous suite à la découverte de ce topic..et de l'infertilité de mon compagnon et de moi-même.
Pour nous tout a été si rapide et violent... Pour avoir plus de détails je vous envoie vers ce topic => viewtopic.php?t=12105
mais pour résumer, j'ai 28 ans et lui 30 ans; suite à une suspicion d'endométriose j'ai dû faire un bilan d'infertilité sur les conseils de ma gynéco. J'ai fait une première prise de sang sous implant donc c'était désastreux mais pas fiable, donc je me suis dit que ça irait mieux après le retrait mais... En gros verdict: iop (amh 1.24, cta 13). Ca m'a complètement dévastée mais mon compagnon a été là pour me rassurer. Selon la gynéco il faudra faire vite pour concevoir et ça sera très difficile aussi bien naturellement que via pma mais elle nous a donné 1 an pour tenter naturellement mais m'a redirigé vers un centre pma quand même. Donc on a commencé à essayer fin août. Puis mon compagnon a fait un spermogramme et il se trouve que c'est une catastrophe aussi de son côté (1% de typiques, pas assez mobiles et anticorps). Ca a été un second coup de massue. Je redoute tellement les prochains examens car je me demande ce qui va encore nous tomber dessus.
On se sent coupable tous les deux (même si c'est stupide je sais) et totalement impuissants sur ce qu'il nous arrive. On attend le rendez-vous dans un CHU fin novembre; est-ce qu'ils vont nous achever? Est-ce qu'on a un espoir? On est entre deux eaux à ne pas savoir quoi faire. Lui me dit qu'il veut garder espoir, moi l'espoir me fait autant mal que de chercher à renoncer. Le plus dur (en plus d'avoir le temps contre nous) c'est qu'apparemment seule une fiv serait notre seule option et comme on est pauvres on n'aura que 4 essais maximum, c'est tellement dur d'encaisser autant de choses...
J'étais venu sur ce forum pour discuter avec des personnes qui pourraient me comprendre au moins un peu même si on a tous des parcours différents mais je ne m'attendais pas à devoir obligatoirement suivre ce long et périlleux parcours (parce que bon, naturellement à moins qu'un miracle n'arrive ça reste très proche de 0 et même si on ne me l'a pas encore dit il n'y a pas besoin d'être médecin pour le deviner). Si jamais il y a des personnes qui passent ici qui se retrouvent dans mon parcours j'aimerais avoir leur témoignage sur mon topic, que je puisse savoir à peu près à quoi m'attendre et savoir s'il faudra absolument un gros miracle ou si ça reste faisable malgré autant de problèmes, merci. J'ai tellement besoin de remonter la pente et ne veux pas surcharger mon compagnon qui se sent obligé de tout porter sur ses épaules alors qu'il le vit très mal aussi vous comprenez.
Avatar du membre
Justmay

Fivette de bronze
Messages : 119
Enregistré le : 05 mai 2022
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Antoine Béclère (Clamart)

Message non lu par Justmay »

Te décourage surtout pas au début du parcours.
4 FIV c'est long, et puis c'est 4 FIV par grossesse.
Tu vas faire la première dans les semaines qui arrivent. Probablement une icsi ou imsi. Tu sais un spermatozoïde de viable il en suffit d un, et toi ton AMH est basse mais pas catastrophique, il y en a qui ont de pire AMH sur ce forum.
Alors rebooste toi, mets toi en mode guerrière et tu verras que nous serons prêtes à te rebooster des qu'il le faudra, c'est le but de ce forum 😉
Tu vas y arriver. Tu as ton jeune âge pour toi.
Avatar du membre
Nuit

Fivette novice
Messages : 24
Enregistré le : 31 août 2022
Mon centre de PMA : Non concernée
Âge : 28

Message non lu par Nuit »

Merci beaucoup.
4 fiv par grossesse? Il faut qu'elle soit finie pour que ça compte ou les fausses couches comptent? J'ai un taux de progestérone super bas (<0.1 ng/ml à j8) et j'ignore si on va me donner quelque chose pour palier ce manque, il parait que ça empêche quoi que ce soit de ne pas en avoir assez mais la gynéco n'a pas voulu me donner le moindre traitement, j'ai uniquement de l'acide folique et rien d'autre.
Je suis une personne très anxieuse depuis toujours et hypersensible donc là rien que de mettre le nez dehors et j'ai très envie de pleurer, je fais sans arrêt des cauchemars et me réveille plusieurs fois dans la nuit; si quelqu'un a des astuces (non onéreuse) pour vivre à peu près correctement ça m'aiderait énormément, je vais finir complètement épuisée à force. Je n'ai pas de rendez-vous avec ma psy avant le mois prochain hélas, j'en aurais vraiment besoin.
Avatar du membre
Justmay

Fivette de bronze
Messages : 119
Enregistré le : 05 mai 2022
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Antoine Béclère (Clamart)

Message non lu par Justmay »

Moi ce qui m a permis de reprendre le contrôle et de sortir de la déprime c'est de faire des choses positives que je n avais pas eu le temps de faire. Comme me remettre au sport, faire des petits travaux chez moi, changer de boulot...

Non 4 FIV par grossesse vivante comme ils disent. Tu verras bien comment se passe la première et si c'est pas satisfaisant surtout n hésite pas à changer de centre.
La FIV n est pas comptabilisée s il n y a pas de transfert d embryons.
Tu vas finir par accepter ta différence et elle va devenir ta force.
Au pire comme je le disais à une amie, il y a le don d ovocytes ou de sperme. Personnellement je ne suis pas trop attachée à ma génétique quand je vois les c** qui composent ma famille.
Allez courage !!
Avatar du membre
ChouEtChou

Fivette d'argent
Messages : 351
Enregistré le : 11 février 2022
Mon centre de PMA : 75- Institut Mutualiste Montsouris (Paris 14)

Message non lu par ChouEtChou »

Bonjour Nuit,

Ne te décourage pas. Si la PMA existe c'est justement pour aider des couples comme le tien ;-)

Il ne faut pas hésiter à refaire un spermogramme. Sur le 1er de mon mari il y avait 0% de formes typiques :shock: Nous étions désespérés.
Mais au 2e spermogramme prescrit par le centre PMA il y avait 11% de formes typiques. Ce qui suffit largement pour une FIV.

Ne focalise pas non plus sur le nombre de protocoles limités. Quand on parle de 4 tentatives il s'agit de 4 FIV avec tous les transferts possibles d'embryons. Ce qui peut donc représenter beaucoup d'essais au final !
Par exemple sur ma FIV nous avons obtenu 3 embryons. Ce qui fait 3 transferts qui comptent pour 1 seule FIV. (je ne sais pas si c'est clair, n'hésite pas à me le dire si tu veux plus d'explications).

L'infertilité est plus répandue qu'on le croit. Ne vous sentez pas coupables ni l'un ni l'autre, ce n'est pas votre faute.
Prenez le temps tous les deux de digérer tout ça et tenez vous prêts pour le combat à venir muuscle
mllle 33 ans - RAS
misteer 44 ans - Teratospermie
1er rdv PMA : janvier 2022
FIV avril 2022 : TEF 1J5 notpregnant

23 juin 2022 : TEC 1J5 testpositif
écho datation 21/07 coeurquibat
écho 27/08 bébé bouge bien
écho T1 30/08 parfaite crossfingers

reste 1J5 minipingoo
Avatar du membre
Nuit

Fivette novice
Messages : 24
Enregistré le : 31 août 2022
Mon centre de PMA : Non concernée
Âge : 28

Message non lu par Nuit »

Merci à toutes les deux!
On en a discuté un peu tout à l'heure avec mon compagnon et on choisit de tenter tout ce qu'on pourra histoire qu'on n'ait jamais à regretter de ne pas avoir essayé.
Il n'a qu'1% de typiques et je doute que ce sera mieux après un second puisque non seulement il prend des antidépresseurs et anxiolytique, est très obèse et c'est marqué positif aux anticorps (et de ce que j'ai vu sur internet c'est irrémédiable). Donc on sera obligé de faire une fiv dans tous les cas de figure, ça me dégoûte beaucoup de n'avoir à priori aucune chance naturellement. Le seul point positif c'est qu'on n'aura plus jamais besoin de contraception et qu'on a zéro chance de se faire surprendre par quoi que ce soit en dehors des fiv... Oui je sais c'est pas terrible mais il faut bien trouver quelque chose de pseudo-positif même si c'est un grain de poussière.^^' Je vais m'efforcer de ne pas retomber dans ce puit sans fond, pas avant d'avoir tout essayé du moins. Je nous souhaite à tous de réussir un jour! (et félicitations ChouEtChou!)
Avatar du membre
Justmay

Fivette de bronze
Messages : 119
Enregistré le : 05 mai 2022
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Antoine Béclère (Clamart)

Message non lu par Justmay »

Personnellement j'ai encore du mal à accepter l'idée que je ne pourrais jamais avoir d'enfant naturellement, que je serais obligée de passer par un FIV. A tel point que je suis prête à subir une intervention chirurgicale qui pourra m'apporter plus de déconvenues que de miracles.
Ton conjoint peut peut-être agir sur certaines choses comme arrêter les anxyo et essayer de perdre du poids. Une très bonne hygiène de vie peut permettre parfois d'avoir quelques spermatozoïdes en plus et en meilleure forme. Essayez peut-être pendant 3 mois avec complémentation pour la fertilité masculine.
Avatar du membre
Nuit

Fivette novice
Messages : 24
Enregistré le : 31 août 2022
Mon centre de PMA : Non concernée
Âge : 28

Message non lu par Nuit »

Pareil, j'ai encore du mal à réaliser qu'on ne pourra pas naturellement non plus... Mon compagnon a une grosse dépression, il ne peut pas stopper ses médicaments (déjà qu'avec il va assez mal alors sans...), perdre du poids ça peut être faisable pour lui, encore faut-il qu'il trouve la force de le faire; pour moi je crois que je dois abandonner l'idée de retrouver mon ancien poids un jour, d'avant l'implant (+20kg pour un pauvre bâton qui ne servait finalement à rien). Je ne sais pas si c'est à cause de carence hormonale que je ne peux pas perdre un seul kilo depuis 2 ans mais ça reste dur à vivre, surtout que le surpoids ça n'arrange rien à la situation (et c'est en ayant fait des efforts pour perdre du poids que j'ai pris 16 kg au final). Je ne sais pas si se ruiner en compléments serait intéressant, nos chances doivent être proches de 0 naturellement donc bof; je compte en discuter lors de notre rdv fin novembre au CHU pour voir si on peut augmenter même un peu nos chances pour la pma si jamais ils nous acceptent. Tout ça c'est très stressant, savoir qu'on est obligé de mettre notre avenir entre les mains de médecins.
Avatar du membre
Justmay

Fivette de bronze
Messages : 119
Enregistré le : 05 mai 2022
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Antoine Béclère (Clamart)

Message non lu par Justmay »

C'est exactement ça tu as posé les mots : c'est très stressant que toutes nos chances soient entre les mains d'une équipe médicale.
Du coup j ai choisi de subir une opération pour tenter naturellement, même si il y a très peu de chances pour que ça fonctionne.

Pour le poids allez peut être voir un nutritionniste qui vous donnera les bons conseils pour perdre quelques kilos. De plus le sport génère de l endorphine, c'est bon pour le moral.

C'est loin fin novembre pour un rdv. Vous êtes en IDF?
Avatar du membre
Nuit

Fivette novice
Messages : 24
Enregistré le : 31 août 2022
Mon centre de PMA : Non concernée
Âge : 28

Message non lu par Nuit »

C'est justement en allant voir une nutritionniste que j'ai pris beaucoup de poids..en suivant ses conseils! Je vais voir si je peux aller voir une diététicienne (si c'est remboursé), si non bah...je sais pas ce que je pourrais faire de plus si faire des efforts ça me fait prendre du poids.
Désolée je ne sais pas ce qu'est "IDF". On va devoir aller dans un département qu'on ne connait pas et avec un médecin dont on ne connait même pas le nom parce que la lettre de recommandation est neutre. J'ai entendu parler d'un premier rdv d'information, j'espère que ce sera un vrai rdv et pas ça parce qu'on va venir de loin et que c'est pas mal urgent à cause de l'iop.
j'ignore ce que vous avez mais je croise les doigts pour que votre opération vous aide!