La team des Fiv'ettes fofollettes qui kiffent le kiri, les huîtres, les gaff et les bandelettes

Avatar du membre
Babouchkaia

Fivette de platine
Messages : 995
Enregistré le : 13 novembre 2021
Mon centre de PMA : Espagne
Centre étranger : IVI Valence
Localisation : IDF
Âge : 43

Message non lu par Babouchkaia »

Hier soir, picouse dans les toilettes du théatre, après que le concert ait débuté bien sûr... :-D
Vive les stylos pré-remplis...c'était le cas des deux à injectés, ouf :-D et heureusement ils ne sont plus à conserver au froid après l'ouverture...
Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.
Avatar du membre
Babouchkaia

Fivette de platine
Messages : 995
Enregistré le : 13 novembre 2021
Mon centre de PMA : Espagne
Centre étranger : IVI Valence
Localisation : IDF
Âge : 43

Message non lu par Babouchkaia »

vinz755 a écrit : 01 oct. 2022 à 23:59
Comme ça, ceux qui ressortent positifs ont une grande chance d'implantation. J'ai appris de notre clinique - les chiffres qu'ils communiquent - que pour une femme de 40/43 ans, il faut en moyenne 5 blastocystes (et il faut déjà les avoir) pour avoir - statistiquement - 1 embryon sain qui sort positif du DPI.
A ma 1ere Fiv : 4 blasto et 1 transfert sans DPI (France) puis échec.
Aux dernières Fiv (Fiv 2 et 2, Espagne)j'ai fait respectivement 11 (dont 1 perdu à la dévritrification) puis 8 ovules. Les deux additionnés ont donné 5 fécondés puis 1 seul J6 qui n'a pas passé le DPI (4 anomalies chromosomiques). Mon homme a une asthénotératozoospermie probablement due à l'âge car il a eu 2 enfants d'un précédent mariage. Nos âges en signature.
In Pergoveris we trust...
Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.
Avatar du membre
vinz755

Fivette de bronze
Messages : 122
Enregistré le : 28 août 2022
Mon centre de PMA : Espagne
Centre étranger : FERTTY

Message non lu par vinz755 »

Babouchkaia a écrit : 02 oct. 2022 à 15:56 Hier soir, picouse dans les toilettes du théâtre, après que le concert ait débuté bien sûr... :-D
Vive les stylos pré-remplis...c'était le cas des deux à injectés, ouf :-D et heureusement ils ne sont plus à conserver au froid après l'ouverture...
muuscle muuscle
Mais heureusement que tu n'avais pas à préparer le mélange avec poudre et sérum ptitcoin ptitcoin
misteer 43 ans concentration faiblarde, mobilité faiblarde
mllle fraîchement 43 ans AMH 1,14 Endométriose côté ovaire, 1 ovaire dystrophique
Jamais fait de IAC, directement :
FIV1 20/09/22 : 5 embryons à J3, 1 seul DPIsé, mais pas sain...
Avatar du membre
melcaran

Fivette d'argent
Messages : 338
Enregistré le : 03 septembre 2022
Mon centre de PMA : Belgique
Centre étranger : UZ Brussel

Message non lu par melcaran »

Babouchkaia a écrit : 02 oct. 2022 à 16:05
vinz755 a écrit : 01 oct. 2022 à 23:59
Comme ça, ceux qui ressortent positifs ont une grande chance d'implantation. J'ai appris de notre clinique - les chiffres qu'ils communiquent - que pour une femme de 40/43 ans, il faut en moyenne 5 blastocystes (et il faut déjà les avoir) pour avoir - statistiquement - 1 embryon sain qui sort positif du DPI.
A ma 1ere Fiv : 4 blasto et 1 transfert sans DPI (France) puis échec.
Aux dernières Fiv (Fiv 2 et 2, Espagne)j'ai fait respectivement 11 (dont 1 perdu à la dévritrification) puis 8 ovules. Les deux additionnés ont donné 5 fécondés puis 1 seul J6 qui n'a pas passé le DPI (4 anomalies chromosomiques). Mon homme a une asthénotératozoospermie probablement due à l'âge car il a eu 2 enfants d'un précédent mariage. Nos âges en signature.
In Pergoveris we trust...

Hello,

Si je comprends bien les expériences que je trouve sur le forum, quand aucun blasto ne passe le DPI c'est frustrant mais nos dossiers ne sont pas recaler pour autant, n'est ce pas ? Est ce qu'ils changent quelque chose au protocole ?

@Vinz, concernant le taux de 20% d'embryons qui passeraient le DPI ce serait juste du fait de l'âge ? Et dans tes milles recherches aurais tu trouvé un truc sur les taux de réussite en cas de translocation chromosomique 😅 ?

@babouchka belle performance les deux piqûres au théâtre 💪 !!!
► Afficher le texte
Avatar du membre
vinz755

Fivette de bronze
Messages : 122
Enregistré le : 28 août 2022
Mon centre de PMA : Espagne
Centre étranger : FERTTY

Message non lu par vinz755 »

Lou,

"Ma donneuse n'a produit que 6 ovocytes, elle n'aurait pas passé ton check-up à 8 ovocytes :lol:"

C'est vrai 😭🤣 Après ce qui est différent c'est que tu as visiblement trouvé ta donneuse, et ensuite ils lui ont fait la ponction. Et là, je comprends qu'il faut s'adapter à la récolte 😊 Mais y a sûrement des ovocytes vitrifiés en stock de donneuses depuis X mois, X ans... (à voir comment on trouve ces banques à part le cryos je crois) et pourquoi ne pas se servir à en prendre le nombre qu'on souhaiterait même si ce n'est pas forcément la même donneuse ? 😊

"Il y a sans doute des moyens de gagner de l'argent un peu plus "faciles" que celui-là."

Est-ce que les donneuses de 20-25 ans le font vraiment de manière altruiste ? Il doit y en avoir bien sûr, mais s'il y en avait énormément, je me dis qu'on aurait moins ce souci en France d'un manque...

"Donc je pense qu'une personne qui manifesterait une compréhension très limitée du process pousserait à s'interroger sur sa capacité de discernement avec à la clé, une exclusion du pool de donneuses."

Je pense qu'une majorité des cliniques font le travail sérieusement concernant le tri des donneuses. Mais j'ai du mal à croire qu'une clinique ou banque excluent beaucoup de donneuses, sauf les cas flagrants bien sûr (âge dépassé, problème de santé important détecté via PDS....). Si quelqu'un leur paraît un peu louche intellectuellement ou détraqué (ça ne se sait pas forcément en 30 minutes en plus), ce qui ne veut pas dire que ça va forcément se transmettre (il aura peut être juste moins de facilités), j'ai du mal à voir le commercial/médecin dire on ne prend pas, d'autant plus si le physique correspond à des demandes. J'espère me tromper mais bon.. 😊😊
misteer 43 ans concentration faiblarde, mobilité faiblarde
mllle fraîchement 43 ans AMH 1,14 Endométriose côté ovaire, 1 ovaire dystrophique
Jamais fait de IAC, directement :
FIV1 20/09/22 : 5 embryons à J3, 1 seul DPIsé, mais pas sain...
Avatar du membre
lou78

Fivette de platine
Messages : 769
Enregistré le : 19 janvier 2022
Mon centre de PMA : Espagne
Centre étranger : Clinique Tambre
Âge : 37

Message non lu par lou78 »

vinz755 a écrit : 02 oct. 2022 à 19:33 Lou,

"Ma donneuse n'a produit que 6 ovocytes, elle n'aurait pas passé ton check-up à 8 ovocytes :lol:"

C'est vrai 😭🤣 Après ce qui est différent c'est que tu as visiblement trouvé ta donneuse, et ensuite ils lui ont fait la ponction. Et là, je comprends qu'il faut s'adapter à la récolte 😊 Mais y a sûrement des ovocytes vitrifiés en stock de donneuses depuis X mois, X ans... (à voir comment on trouve ces banques à part le cryos je crois) et pourquoi ne pas se servir à en prendre le nombre qu'on souhaiterait même si ce n'est pas forcément la même donneuse ? 😊
Alors non, je n'ai pas "trouvé ma donneuse", on ne choisit pas sa donneuse en Espagne, ma clinique a été la piocher dans sa banque (donc il peut s'agir aussi bien de quelqu'un qui a été ponctionné pour l'occasion que de quelqu'un qui a donné il y a 10 ans). C'est une petite clinique mais ils disposent malgré tout de leur banque de gamètes.
vinz755 a écrit : 02 oct. 2022 à 19:33"Il y a sans doute des moyens de gagner de l'argent un peu plus "faciles" que celui-là."

Est-ce que les donneuses de 20-25 ans le font vraiment de manière altruiste ? Il doit y en avoir bien sûr, mais s'il y en avait énormément, je me dis qu'on aurait moins ce souci en France d'un manque...
Je n'ai pas dit que le don était fait de manière altruiste. Bien sûr que l'argent doit être un motivateur, en particulier pour des femmes jeunes, peut-être encore étudiantes.

Néanmoins, je pense que "ça ne suffit pas" étant donné les contraintes du protocole. Si tu as le choix entre bosser 1 mois comme serveur/serveuse ou autre petit job peu qualifié ou subir X RDV médicaux, des piqûres tous les jours pendant 2 semaines, une opération chirurgicale & co... tout ça pour la même rémunération à la clé, je ne suis pas sûre que tout le monde choisisse le don d'ovocytes.
vinz755 a écrit : 02 oct. 2022 à 19:33Je pense qu'une majorité des cliniques font le travail sérieusement concernant le tri des donneuses. Mais j'ai du mal à croire qu'une clinique ou banque excluent beaucoup de donneuses, sauf les cas flagrants bien sûr (âge dépassé, problème de santé important détecté via PDS....).
D'où l'intérêt de bien choisir la clinique... et de s'intéresser à "l'autre côté de la barrière" (le process imposé aux donneuses ou la source des gamètes dans le cas où la clinique n'a pas de banque propre). Après, oui, tu n'auras jamais de garanties à 100% puisque tu n'es pas là pour assister à l'ensemble du process et vérifier toi-même tous les détails.
Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.
Avatar du membre
vinz755

Fivette de bronze
Messages : 122
Enregistré le : 28 août 2022
Mon centre de PMA : Espagne
Centre étranger : FERTTY

Message non lu par vinz755 »

"@Vinz, concernant le taux de 20% d'embryons qui passeraient le DPI ce serait juste du fait de l'âge ? Et dans tes milles recherches aurais tu trouvé un truc sur les taux de réussite en cas de translocation chromosomique 😅 ?"

Pas juste l'âge, car la qualité du sperme compte aussi bcp. Mais très clairement, il paraît qu'un ovocyte jeune arrive à réparer + facilement les anomalies de l'embryon, qui peuvent donc provenir d'un spermatozoïde très moyen.
Malheureusement je ne sais pas pour la translocation chromosomique.
misteer 43 ans concentration faiblarde, mobilité faiblarde
mllle fraîchement 43 ans AMH 1,14 Endométriose côté ovaire, 1 ovaire dystrophique
Jamais fait de IAC, directement :
FIV1 20/09/22 : 5 embryons à J3, 1 seul DPIsé, mais pas sain...
Avatar du membre
MarieG

Fivette de bronze
Messages : 198
Enregistré le : 26 février 2022
Mon centre de PMA : 69- Hôpital Femme Mère Enfant (Bron)

Message non lu par MarieG »

lou78 a écrit : 02 oct. 2022 à 19:43
vinz755 a écrit : 02 oct. 2022 à 19:33 Lou,

"Ma donneuse n'a produit que 6 ovocytes, elle n'aurait pas passé ton check-up à 8 ovocytes :lol:"

C'est vrai 😭🤣 Après ce qui est différent c'est que tu as visiblement trouvé ta donneuse, et ensuite ils lui ont fait la ponction. Et là, je comprends qu'il faut s'adapter à la récolte 😊 Mais y a sûrement des ovocytes vitrifiés en stock de donneuses depuis X mois, X ans... (à voir comment on trouve ces banques à part le cryos je crois) et pourquoi ne pas se servir à en prendre le nombre qu'on souhaiterait même si ce n'est pas forcément la même donneuse ? 😊
Alors non, je n'ai pas "trouvé ma donneuse", on ne choisit pas sa donneuse en Espagne, ma clinique a été la piocher dans sa banque (donc il peut s'agir aussi bien de quelqu'un qui a été ponctionné pour l'occasion que de quelqu'un qui a donné il y a 10 ans). C'est une petite clinique mais ils disposent malgré tout de leur banque de gamètes.
vinz755 a écrit : 02 oct. 2022 à 19:33"Il y a sans doute des moyens de gagner de l'argent un peu plus "faciles" que celui-là."

Est-ce que les donneuses de 20-25 ans le font vraiment de manière altruiste ? Il doit y en avoir bien sûr, mais s'il y en avait énormément, je me dis qu'on aurait moins ce souci en France d'un manque...
Je n'ai pas dit que le don était fait de manière altruiste. Bien sûr que l'argent doit être un motivateur, en particulier pour des femmes jeunes, peut-être encore étudiantes.

Néanmoins, je pense que "ça ne suffit pas" étant donné les contraintes du protocole. Si tu as le choix entre bosser 1 mois comme serveur/serveuse ou autre petit job peu qualifié ou subir X RDV médicaux, des piqûres tous les jours pendant 2 semaines, une opération chirurgicale & co... tout ça pour la même rémunération à la clé, je ne suis pas sûre que tout le monde choisisse le don d'ovocytes.
vinz755 a écrit : 02 oct. 2022 à 19:33Je pense qu'une majorité des cliniques font le travail sérieusement concernant le tri des donneuses. Mais j'ai du mal à croire qu'une clinique ou banque excluent beaucoup de donneuses, sauf les cas flagrants bien sûr (âge dépassé, problème de santé important détecté via PDS....).
D'où l'intérêt de bien choisir la clinique... et de s'intéresser à "l'autre côté de la barrière" (le process imposé aux donneuses ou la source des gamètes dans le cas où la clinique n'a pas de banque propre). Après, oui, tu n'auras jamais de garanties à 100% puisque tu n'es pas là pour assister à l'ensemble du process et vérifier toi-même tous les détails.
Je pense que l'on ne connait pas effectivement tout le processus concernant le don. Par exemple, pour ma part, il s'est écoulé 3 semaines entre la finalisation de mon dossier et la création de l'embryon. J'ai donc dû mal à croire qu'un donneur et une donneuse ait été recherchés spécialement pour moi avec mise en place par la suite du protocole. Par contre, je pense qu'il y a eu recherche dans la banque d'un ovocyte et d'un sperme correspondant à mes critères. Tout ceci peut questionner mais lorsqu'on se lance dans un parcours de PMA, il est nécessaire de faire confiance à la médecine.
Sinon, Mama, nous n'avons plus de nouvelles ? Pas de récapitulatif ? Y'a un soucis?
Mon projet: FIV double don femme célibataire en Espagne avec une garantie 3 blastocystes J5
Le contexte: 41 ans, Ménopause précoce
Les étapes:
- Dossier d'entente préalable accepté
- Démarrage du traitement début octobre pour TEC 1: annulé :cry:
- Kystes ovariens: cycle de novembre : mise sous pilule
Avatar du membre
melcaran

Fivette d'argent
Messages : 338
Enregistré le : 03 septembre 2022
Mon centre de PMA : Belgique
Centre étranger : UZ Brussel

Message non lu par melcaran »

vinz755 a écrit : 02 oct. 2022 à 19:33
Est-ce que les donneuses de 20-25 ans le font vraiment de manière altruiste ? Il doit y en avoir bien sûr, mais s'il y en avait énormément, je me dis qu'on aurait moins ce souci en France d'un manque...
En France le soucis est à un autre niveau j'ai l'impression. Jusqu'à il a peu de temps, il était impossible de donner sans avoir eu d'enfant donc mathématiquement ça diminuait vite le nombre de donneuse de moins de 25ans. Puis ça peut vite coûter de l'argent d'être altruiste si besoin de poser un CP ou d'être en arrêt et d'avoir trois jours de carences... Bref, pas facile tout ça 😔.
► Afficher le texte
Avatar du membre
melcaran

Fivette d'argent
Messages : 338
Enregistré le : 03 septembre 2022
Mon centre de PMA : Belgique
Centre étranger : UZ Brussel

Message non lu par melcaran »

vinz755 a écrit : 02 oct. 2022 à 19:51 "@Vinz, concernant le taux de 20% d'embryons qui passeraient le DPI ce serait juste du fait de l'âge ? Et dans tes milles recherches aurais tu trouvé un truc sur les taux de réussite en cas de translocation chromosomique 😅 ?"

Pas juste l'âge, car la qualité du sperme compte aussi bcp. Mais très clairement, il paraît qu'un ovocyte jeune arrive à réparer + facilement les anomalies de l'embryon, qui peuvent donc provenir d'un spermatozoïde très moyen.
Malheureusement je ne sais pas pour la translocation chromosomique.
La déprime totale alors... Mes ovocytes sont porteurs de l'anomalie et en plus ils se loupent lamentablement en réparant n'importe comment 😡 !!!
► Afficher le texte