++ en Décembre/Janvier pour un bébé en Septembre/Octobre 2022

Avatar du membre
Fenyr

Fivette de platine
Messages : 956
Enregistré le : 01 décembre 2020
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Antoine Béclère (Clamart)
Âge : 29

Message non lu par Fenyr »

Bon.. coup de gueule du jour, j'en ai marre...

Je ne sais pas pourquoi, depuis 3 jours, tout le monde me demande comment je vais avec ma grossesse. Que ce soit des clients, personnes avec qui je bosse en entreprise et corps medical qui me suit, on a dû me le demander 5 ou 6 fois et c'est vraiment adorable.
J'ai toujours été authentique avec les gens alors je leur explique que je fatigue et que parfois ça devient difficile.
Mes clients et collègues me disent "oh bah non, 4 mois et demi, on est dans la bonne periode pourtant, l'arrêt c'est pas tout de suite hein"
Et les medecins "ooooh ça vaaaaa, vous êtes sophrologue, c'est pas hyper physique comme métier"

C'est vraiment une blague...
Non seulement mon ressenti est clairement minimisé, je ne suis pas cru mais en plus mon métier (qui est clairement épuisant sur le plan psy) est dégradé ! Ils ne se rendent pas compte que je suis tout le temps à 100% sinon mes rdv ne servent à rien.
Je me vois même me justifier auprès d'eux en me minimisant moi-même et en les rassurant alors que vraiment j'en bave de plus en plus.

J'ai jamais eu aucun soucis pour prendre du recul, moi je sais ce que je ressens. Mais là ça m'atteint, ça me pompe et ça me gave.

Je suis épuisée, je fais mon maximum pour tenir jusqu'à début juin alors que ce sera 1 mois et demi avant mon arrêt officiel.
Le 5 juin sera la fin de mon contrat d'interventions en entreprise, on voulait renouveler jusqu'à mi-juillet mais je ne suis pas sûre de renouveler avant janvier. Et je verrai ce que je fais avec mon cabinet à ce moment-là.

Je culbabilise de voir toutes ces femmes qui arrivent tranquillou jusqu'à 8 mois et demi pour se reposer et quand on me dit "tu sais, t'en fais pas, je me suis arrêté à 5 mois", ce sont des personnes qui courent partout toute la journée ou qui s'occupent de leurs autres enfants et je culpabilise encore plus..

J'ai passé 5 jours super au bord de la mer avec ma tante qui me disait beaucoup que j'avais une petite mine et que j'étais toute pâle, que c'était bien d'être venue prendre le soleil et l'air iodé.
Je me suis ressourcée comme j'ai pû mais à peine rentrée, il m'a fallut 3 jours pour en avoir de nouveau marre.

Je vois ma sage femme mardi, juste après ma T2, je verrai avec elle ce qu'elle me conseille de faire mais je sais que la culpabilité est très fatiguante et qu'elle se rajoute au reste.

Bref, mon petit pavé du jour...
mllle 29 ans, endométriose
misteer 33 ans, OATS sévère, translocation rob. 14-21

01/19 - Découverte transloc.
09/19 - Réunion pluri. Béclère
05/21 Fiv Dpi 1
5 floower - 1j5 malade raain
12/21 Fiv Dpi 2
15 floower - 4 malades raain et 3 sains suun
1j5 transféré - 2j6 ❄️

testpositif J15: 137ui, J17: 348ui, J21: 2015ui
8SA ✅ 15mm coeurquibat
T1 ✅ Tout va bien !
T2 ✅ Une petite fille en pleine forme pink
T3 ✅ Plus qu'à t'attendre maintenant

R. est arrivée le 22/08/22 🥰
Avatar du membre
Jeïlya

Fivette fidèle
Messages : 77
Enregistré le : 20 mai 2021
Mon centre de PMA : 38- CHU Grenoble (La Tronche)

Message non lu par Jeïlya »

Le plus important c'est votre grossesse, je ne sais même pas pourquoi vous vous prenez la tête surtout après nos parcours.. Reposez vous écoutez vous, vivez, profitez et basta.... 👀👀🙏
Avatar du membre
mel16

Fivette de bronze
Messages : 201
Enregistré le : 30 novembre 2021
Mon centre de PMA : 95- Clinique du Parisis (Cormeilles en Parisis)

Message non lu par mel16 »

Fenyr a écrit : 22 avr. 2022 à 11:46
Fenyr ! C'est drôle parce que moi c'est tout l'inverse ! Tout le monde me dit "tu travailles encore?" "tu t'arrêtes quand?" "tu as vraiment l'air fatigué". Et j'ai beau insister et dire que je vais bien, on m' a même dit "si si il faudrait que tu t'arrêtes tu as l'air fatigué..." :-(
Et pourtant j'ai un petit ventre donc on ne voit pas encore que je suis enceinte. C'est juste un un rapprochement que font les gens : tu es enceinte donc tu dois être fatiguée...
Je ne fais pas un travail fatiguant en soi (j'ai surtout beaucoup de trajet en voiture). Mais je me sens apte à continuer et ce ne sont pas les autres qui décident.

De l'autre côté tu as les gens qui considèrent que c'est profiter du système que de s'arrêter plus tôt. Tu auras le droit à toutes sortes de remarques.
Comme dit Jeïlya : écoute toi !
Il ne faudrait pas qu'en plus tu regrettes de ne pas t'être écoutée. Et la sage-femme saura te conseiller mais encore une fois elle n'a pas le dernier mot non plus.

On est toutes différentes et il faut faire au mieux avec ce qu'on peut faire, veut faire, notre conscience professionnelle, notre résistance physique et morale.
Personne d'autres que nous ne peut prendre cette décision.
Et personne ne t'en voudra de t'être arrêtée ! Si ton travail en pâtit en plus... C'est une bonne excuse ! Tu prendras moins soin de tes patients..

Plein d'amour sur toi en tous cas ! Voilà :smack:
Essai bébé 1 depuis août 2020
En couple depuis 9 ans coeurquibat
Bilan de fertilité mars-juin 2021
misteer Lui : OATS sévère et varicocele
mllle Moi : SOPK (et SSI)
Oct 21 : Protocole ICSI
misteer : operation varicocèle bilatérale (infection post op + hydrocèle :cry: )
mllle Ponction : 9 blastocytes vitrifiés ! :-D hyperstimulation... :cry:
10/12/2021 : 1er TEV avec 1 x J5
20/12/2021 : Prise de sang pregnant
hematome pres du foetus :-o (disparu depuis)
Echo T2 le 22/04/22
DPA : 05/09/22 cigbleu
Ne voulons pas connaitre le sexe ;-)
Avatar du membre
Fenyr

Fivette de platine
Messages : 956
Enregistré le : 01 décembre 2020
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Antoine Béclère (Clamart)
Âge : 29

Message non lu par Fenyr »

Jeïlya, même si ton message part d'un bon sentiment et je t'en remercie, il est tout aussi violent que ce qu'on peut me dire au quotidien. Ça arrive de nul part et mon ressenti n'est pas pris en compte ni même compris.

Mel, c'est bien ma conscience pro qui me pose problème..
J'accompagne les gens dans leurs quotidiens, certains je les vois toutes les semaines depuis des mois !
Je me rends compte que si je pars du jour au lendemain, j'ai l'impression de les abandonner. Je les prépare depuis un moment pour juin/juillet, pas pour avril :?
Surtout que je suis indépendante et si je m'arrête, j'ai plus de salaire, je suis à vide jusqu'au congé.
Je réfléchis pour fermer le cabinet mais garder mes interventions ou l'inverse histoire de garder qqch, je suis un peu perdue pour l'instant.

Mais tu as raison, les gens ont toujours qqch à redire de toute façon.
mllle 29 ans, endométriose
misteer 33 ans, OATS sévère, translocation rob. 14-21

01/19 - Découverte transloc.
09/19 - Réunion pluri. Béclère
05/21 Fiv Dpi 1
5 floower - 1j5 malade raain
12/21 Fiv Dpi 2
15 floower - 4 malades raain et 3 sains suun
1j5 transféré - 2j6 ❄️

testpositif J15: 137ui, J17: 348ui, J21: 2015ui
8SA ✅ 15mm coeurquibat
T1 ✅ Tout va bien !
T2 ✅ Une petite fille en pleine forme pink
T3 ✅ Plus qu'à t'attendre maintenant

R. est arrivée le 22/08/22 🥰
Avatar du membre
MyMy95

Fivette de diamant
Messages : 1540
Enregistré le : 12 février 2020
Mon centre de PMA : 95- Clinique du Parisis (Cormeilles en Parisis)

Message non lu par MyMy95 »

Fenyr : chaque grossesse est différente et chacune la vie différemment. Certaines sont encore aptes à conduire, travailler jusqu’à la période de congés et d’autres non. Certaines peuvent encore bouger, courir, danser… d’autres non. Et des exemples comme ça on peut en sortir par millier.
Il n’y a pas de normalité.
On le constate d’ailleurs sur le forum. A quelques semaines près nous sommes au même stade de grossesse et pourtant on ne vit pas cette grossesse de la même manière.

Le fait d’être indépendante doit beaucoup te faire réfléchir. Mais est-ce judicieux de tirer sur la corde et que pour cause de fatigue ton suivi auprès de tes patients ne soient pas à la hauteur de ce que tu espérais…?
Je note que tu as une grande conscience professionnelle puisque tu penses à tes patients avant de penser à toi.

Mais permets moi de te rappeler par où nous sommes passés pour aujourd’hui porter la vie.

Alors oui je ne me permets pas de parler du côté financier qui risque d’être compliqué à gérer mais penses à toi.

Et comme disent les filles il y aura toujours qqn pour dire qqch.
Moi : 33 ans - RAS & Lui : 37 ans - OATS
    FIV ICSI 1 : déc. 2019 - arrêt stimu faible réponse ovarienne
      FIV ICSI 1 bis : janv. 2020 ponction 7 ovocytes - 4 fécondés - 0 ❄️- transfert 2J3 notpregnant
        FIV ICSI 2 : juil 2020 ponction 11 ovocytes - 5 fécondés - 0 ❄️- transfert 1J5 notpregnant

        Exams de Mr pdt plus d’1 an
        8 paillettes sans recours à la biopsie

        FIV ICSI 3 : sept. 21 : ponction 9 ovocytes - 4 fécondés - 2J5 ❄️❄️ - transfert 1J5 notpregnant

        TEV 1 déc. 21 : 1J5 testpositif
        Echo T1 ♥️
        Écho T2 ♥️
        Echo T3 ♥️

        Baby boy est né le 13/09/2022 beberoule
        Avatar du membre
        Jeïlya

        Fivette fidèle
        Messages : 77
        Enregistré le : 20 mai 2021
        Mon centre de PMA : 38- CHU Grenoble (La Tronche)

        Message non lu par Jeïlya »

        Fenyr : nous n'avons pas la même définition du mot *violent" mais bon courages à toi quoi qu'il en soit crossfingers
        Avatar du membre
        Fenyr

        Fivette de platine
        Messages : 956
        Enregistré le : 01 décembre 2020
        Mon centre de PMA : 92- Hôpital Antoine Béclère (Clamart)
        Âge : 29

        Message non lu par Fenyr »

        Je comprends bien ce que vous dites les filles, je sais que le parcours qu'on a eu pour tomber enceinte était long et difficile, je me souviens bien. Je sais qu'il faut penser à soi avant tout et bien sûr que non je ne veux pas que mes clients en patissent.

        Mais fermer mon entreprise 8 mois pour laquelle j'ai sué sang et eau pour la faire tenir debout, c'est pas simple non plus...
        Mais je tend vers la fermeture de toute façon, je tiendrai pas longtemps.

        Je vais demander à ma sage femme une prise de sang complète, si ça se trouve j'ai une anémie quelque part.
        Je vous tiens au courant, je la vois mardi juste après l'écho.
        mllle 29 ans, endométriose
        misteer 33 ans, OATS sévère, translocation rob. 14-21

        01/19 - Découverte transloc.
        09/19 - Réunion pluri. Béclère
        05/21 Fiv Dpi 1
        5 floower - 1j5 malade raain
        12/21 Fiv Dpi 2
        15 floower - 4 malades raain et 3 sains suun
        1j5 transféré - 2j6 ❄️

        testpositif J15: 137ui, J17: 348ui, J21: 2015ui
        8SA ✅ 15mm coeurquibat
        T1 ✅ Tout va bien !
        T2 ✅ Une petite fille en pleine forme pink
        T3 ✅ Plus qu'à t'attendre maintenant

        R. est arrivée le 22/08/22 🥰
        Avatar du membre
        Sissy061111

        Fivette de diamant
        Messages : 1863
        Enregistré le : 18 janvier 2020
        Mon centre de PMA : 67- CMCO (Schiltigheim)

        Message non lu par Sissy061111 »

        Fenyr a écrit : 22 avr. 2022 à 11:46 Bon.. coup de gueule du jour, j'en ai marre...

        Je ne sais pas pourquoi, depuis 3 jours, tout le monde me demande comment je vais avec ma grossesse. Que ce soit des clients, personnes avec qui je bosse en entreprise et corps medical qui me suit, on a dû me le demander 5 ou 6 fois et c'est vraiment adorable.
        J'ai toujours été authentique avec les gens alors je leur explique que je fatigue et que parfois ça devient difficile.
        Mes clients et collègues me disent "oh bah non, 4 mois et demi, on est dans la bonne periode pourtant, l'arrêt c'est pas tout de suite hein"
        Et les medecins "ooooh ça vaaaaa, vous êtes sophrologue, c'est pas hyper physique comme métier"

        C'est vraiment une blague...
        Non seulement mon ressenti est clairement minimisé, je ne suis pas cru mais en plus mon métier (qui est clairement épuisant sur le plan psy) est dégradé ! Ils ne se rendent pas compte que je suis tout le temps à 100% sinon mes rdv ne servent à rien.
        Je me vois même me justifier auprès d'eux en me minimisant moi-même et en les rassurant alors que vraiment j'en bave de plus en plus.

        J'ai jamais eu aucun soucis pour prendre du recul, moi je sais ce que je ressens. Mais là ça m'atteint, ça me pompe et ça me gave.

        Je suis épuisée, je fais mon maximum pour tenir jusqu'à début juin alors que ce sera 1 mois et demi avant mon arrêt officiel.
        Le 5 juin sera la fin de mon contrat d'interventions en entreprise, on voulait renouveler jusqu'à mi-juillet mais je ne suis pas sûre de renouveler avant janvier. Et je verrai ce que je fais avec mon cabinet à ce moment-là.

        Je culbabilise de voir toutes ces femmes qui arrivent tranquillou jusqu'à 8 mois et demi pour se reposer et quand on me dit "tu sais, t'en fais pas, je me suis arrêté à 5 mois", ce sont des personnes qui courent partout toute la journée ou qui s'occupent de leurs autres enfants et je culpabilise encore plus..

        J'ai passé 5 jours super au bord de la mer avec ma tante qui me disait beaucoup que j'avais une petite mine et que j'étais toute pâle, que c'était bien d'être venue prendre le soleil et l'air iodé.
        Je me suis ressourcée comme j'ai pû mais à peine rentrée, il m'a fallut 3 jours pour en avoir de nouveau marre.

        Je vois ma sage femme mardi, juste après ma T2, je verrai avec elle ce qu'elle me conseille de faire mais je sais que la culpabilité est très fatiguante et qu'elle se rajoute au reste.

        Bref, mon petit pavé du jour...
        Fenyr :
        Les gens ne peuvent pas comprendre seul vous même pouvez ressentir votre état que ce soit de 5 mois ou de 7 mois chaques femmes et chaques grossesse et différentes si vous vous vous sentez à bout que votre corp vous dit de stopper il faid l'écouter après côté financier ça je l'entend que ces une grosse décision a prendre en sachant que vous êtes à votre compte ces encore différents si vous travailler pas pas de salaire, mais si vous arrivez à un point de faire un choix la santé passent avant et votre bébé, ces très bien et importants votre conscience professionnelles mais la vous arrivez à boit d'après ce que vous dites et vos patients je pense vous connaisse si ils suivent avec vous ces pas pour rien non plus ils ont son satisfait donc il comprendrons comme dit chaques femme et grossesse et différentes

        Et pour d'autre personnes malheureusement comme dit ils auront toujours à dire et à redire mais ça sa regarde que vous et vous même puissiez savoir comment vous sentir et quoi faire
        Essaie bébé 1, depuis quelques années
        Moi, trompe bouchées,adenomyose et légère endométriose
        Hormonalement, tous es bon
        Mon conjoint bigheart RAS multiheart
        Notre 1er rdv PMA mars pourFIV 1etRdv sage femme en août
        Commencement début septembre pour la FIV Traitement OromoneSuivie de gonal et fyrmadel Ovitrelle,Ponction le 15/09/21 : 20 ovocytes =10 embryons
        Pas de TEF car hyperstimulation
        Tec cycle substitué, tec prévu mi décembre, le 22/12/21 PDS à J12 testpositif 78ui J14 277ui, J 17 :1799ui ,J24: 25 000 multiheart
        T1 le 17 février, écho contrôle le 17 mars tous bon :girl:
        Avatar du membre
        Fenyr

        Fivette de platine
        Messages : 956
        Enregistré le : 01 décembre 2020
        Mon centre de PMA : 92- Hôpital Antoine Béclère (Clamart)
        Âge : 29

        Message non lu par Fenyr »

        J'ai appelé ma sage-femme hier et elle m'a envoyé une ordonnance pour doser le fer, ce que j'ai fait ce matin
        J'ai une grosse anémie.


        Mel, comment s'est passée ta T2 ???
        mllle 29 ans, endométriose
        misteer 33 ans, OATS sévère, translocation rob. 14-21

        01/19 - Découverte transloc.
        09/19 - Réunion pluri. Béclère
        05/21 Fiv Dpi 1
        5 floower - 1j5 malade raain
        12/21 Fiv Dpi 2
        15 floower - 4 malades raain et 3 sains suun
        1j5 transféré - 2j6 ❄️

        testpositif J15: 137ui, J17: 348ui, J21: 2015ui
        8SA ✅ 15mm coeurquibat
        T1 ✅ Tout va bien !
        T2 ✅ Une petite fille en pleine forme pink
        T3 ✅ Plus qu'à t'attendre maintenant

        R. est arrivée le 22/08/22 🥰
        Avatar du membre
        Rubia

        Fivette d'argent
        Messages : 345
        Enregistré le : 31 mai 2020
        Mon centre de PMA : 69- Clinique du Tonkin Procreo (Lyon/Villeurbanne)

        Message non lu par Rubia »

        Bonjour Fenyr

        J’imagine que c’est bien d’avoir cette explication à la fatigue qu’est l’anémie ! Et si cela se trouve, bien traité tu retrouveras des forces et de l’énergie ce qui serait une bonne nouvelle !

        C’est difficile cette période et c’est normal d’être tiraillée entre toutes ces injonctions et ces désirs profonds !
        Cette grossesse est hyper désirée, attendue, fantasmée… alors on veut en profiter
        Souvent elle nous inquiète aussi beaucoup, car on la croit ou elle est effectivement plus fragile
        Et puis on vit chacune nos symptômes différemment : plus ou moins de fatigue, de nausées, de reflux, tant de choses qui viennent bouleverser nos corps et nos sensations
        Et puis comme toi, je n’ai pas envie de renoncer à être une femme et une professionnelle, pas forcément envie de m’arrêter plus, ni de me sentir malade ou diminuée… je suis une femme enceinte mais j’envisageais de repousser au maximum mon congé maternité. Alors finalement comme je prends habituellement mes vacances en août, je ne vais pas repousser car cela me ferait soit ne pas prendre de vacances soit revenir pour 10 jours en septembre ce qui ne sert pas à grand chose…

        Bref, je comprends les sentiments ambivalents qui t’habitent et la difficulté à faire des choix et à renoncer à des parties de toi qui sont légitimement importantes : ton métier et ton entreprise, tu les as construits et ils participent aussi de qui tu es…
        Je suis certaine qu’avec un peu de temps, tu vas trouver le bon équilibre (celui qui te permettra d’être sereine) et j’espère que de remonter ton niveau de fer te permettra d’être en forme.

        Bon courage à chacune pour trouver cet équilibre qui nous est très personnel et varie au cours du temps…
        Bises et beau dimanche !
        Infertilité inexpliquée... début PMA à 42 ans pour moi, lui 46 ans (2 enfants) en 2020

        Fiv1 en juillet 2020 : TEF d’un J6 -> notpregnant
        Fiv2 en oct-nov : 2 J5 ❄️ / hyperstimulation -> pas de TEF
        Décembre : grossesse spontanée pregnant FC le 31/12/20 😭

        2021 :
        TEC1 en janvier -> notpregnant
        TEC2 en février -> échec de dévitrification Kosmil
        Mars : FIV3 -> pregnant -> fausse-couche à 8SA 😭😭
        FIV4 en juin / obligée de recommencer très vite avant les 43 ans notpregnant pleurrs

        FIV DO / TEC le 6 janvier testpositif