Fiv dpi qui est dans ce parcours ?

Avatar du membre
mary64

Fivette d'argent
Messages : 360
Enregistré le : 18 mai 2016
Mon centre de PMA : 44- CHU Nantes
Âge : 28

Re: Fiv dpi =&j'étais; qui est dans ce parcours ?

Message non lu par mary64 » 08 juin 2017 à 14:27

Coucou les filles,
KK75 c'est une sage décision, je te souhaite de tout cœur que cette grossesse se déroule bien !
Bises à toutes
MOI 27 maladie génétique 50% risques de transmissions
LUI 28
Février 2016-contact chu nantes, dossier complet juin 2016
09/16 rendez-vous CHU nephro+généticien
Nov2016-Dossier accepté
Déc2016 Envoi sang pour sondes
rendez-vous pluri 06/07/17
FIV DPI1 :11/2017, 1er contrôle+echo2/11, ponction 11/11,transfert blastocyste16/11
prise de sang le 27/11 notpregnant
FIV DPI 2: 03/18- 28/03 pic; 06/04 ponction; 10/04 tsft 1embryon sain
22/04 187UI; 24/04 463ui; 26/04 1361ui testpositif
échographie 14/05 1embryon 8.6mm coeurquibat +1 2mm non evolutif
04/06 33.5mm coeurquibat
15/06 52.2mm
Dpa 06/01/19
14/12/18 :girl: sarah

Avatar du membre
Hannaya

Fivette novice
Messages : 24
Enregistré le : 05 mars 2017
Mon centre de PMA : 44- CHU Nantes
Âge : 32

Message non lu par Hannaya » 08 juin 2017 à 15:43

Marlau, j'ai eu deux dpn (où on a eu le caryotype) pour la nf1 (50% de risques et autosomique dominante, comme toi) pour moi ça a été à 12 semaines de grossesse.
Ils te préparent avec un champ stérile, il plantent une aiguille(sous contrôle echographique) au niveau du trophoblaste (futur placenta) et y prélèvent des cellules qui seront envoyées en labo. Ce n'est pas spécialement douloureux, il faut y aller zen. Les résultats arrivent dans mon cas sous 8 à 10 jours.
Bon courage c'est difficile comme attente.
Ici nous avons eu de la chance la première fois, quant à la seconde.... Bébé était atteint, nous avons donc décidé d'une img....
Claire
Moi: 30 ans, atteinte de nf1. 50% de risques de transmission
Lui: 32 ans
2015 Louane non atteinte :girl:
2017 Anaïs atteinte: img

Dossier envoyé début Juillet
Septembre 2017 Dossier accepté

Avatar du membre
Marlau

Fivette d'or
Messages : 690
Enregistré le : 29 août 2016
Mon centre de PMA : 33- Polyclinique Jean Villar (Bruges)

Message non lu par Marlau » 08 juin 2017 à 18:52

Bonjour Hannaya,

Quel parcours... Je vous souhaite d'avoir bientôt une 2ème petit bout non atteint...
Merci beaucoup pour ton retour. Si je comprends bien, le caryotype est une partie du DPN? On peut le demander par nous-mêmes? (Sachant qu'on ne verra le généticien qu'en septembre au mieux et que dans l'intervalle je dois normalement avoir un transfert en juin... J'ai écrit à mon médecin pour lui poser la question mais il est absent aujourd'hui...)
Moi 37 ans Lui 38 ans - Ensemble depuis 13 ans !!! multiheart
(OATS sévère / adenomyose)
FIV 1 Avril 2016 : 2J3 pregnant mais fausse couche à 11 SA -> cytotec brokenheart
Le RDC a pris plus de 2 mois...
Septembre 2016 : échec dévitrification J3 restant pour TEC
FIV 2 Janvier 2017 : 2 J3 transférés notpregnant
Juin 2017 : TEC1 1J5 pregnant puis notpregnant Grossesse biochimique
Septembre 2017 : TEC2 : 1J5 notpregnant

Avatar du membre
Mylene

Fivette de platine
Messages : 714
Enregistré le : 19 mars 2016
Mon centre de PMA : 34- CHU Arnaud De Villeneuve (Montpellier)
Localisation : Corréze
Âge : 31

Message non lu par Mylene » 08 juin 2017 à 19:22

bonsoir les fille,
bon je viens vous faire le compte rendu de mon échographie d'aujourd'hui et c'est pas bien glorieux...
donc sur les deux embryon transferes on ne retrouve qu'un seul sac gestastionnel,
dans ce sac gestationnel se trouve 2 sac vitellin, dont un ou l'embryon est très peu observable et n'a pas d'activité cardiaque.
le deuxieme à bel et bien une activité cardiaque (86 bpm) et mesure 6mm, seulemnt le sage femme à été très pesimiste sur l'evolution de cette grossesse car l'embryon qui devrai être à 7SA+3 n'est estimé qu'à 6SA+3 soit une semaine de retard et son sac vitellin est trop gros...
je suis au 6eme dessous ce soir je garde tout de même un tout petit espoir en me disant que peut être il va finir par evoluer normalement...
du coup, je reviens de chez le médecin qui m'a arrêter jusqu'a la prochaine échographie de contrôle jeudi 15 juin
encore une semaine d'attente et de stress...
si certaines d'entre vous on vecu des choses similaires?
JANV 2016 envoi dossier complet CHRU Arnaud de Villeneuve à Montpellier
MARS 2016 dossier DPI accepté
JUIN 2016 sondes prêtes
SEPT 2016 rendez-vous pluri
JANV 2017 1er protocole ponction sans transfert
AVRIL 2017 TEC1 Transfert de 2 embryons testpositif
JUIN 2017 fausses couche à 9 SA raain raain raain
NOV 2017 FIV DPI 2 Hyperstimulation, pas de ponction
AVRIL 2018 FIV DPI 2 bis Ponction sans transfert hyperstimulation
SEPT 2018 TEC pregnant
12 Novembre 2018 écho T1 5,8cm 160bpm natte :enceinte:
30 janvier 2019: écho T2 29cm 573g :girl:

Avatar du membre
Zappata13

Fivette de bronze
Messages : 290
Enregistré le : 31 janvier 2017
Mon centre de PMA : 13- Hôpital de la Conception (Marseille)

Message non lu par Zappata13 » 08 juin 2017 à 19:29

Marlau je pense que vous pouvez demander à faire l'amniocentese de vous même. ..C'est ça qui permet d'avoir le caryotype du bébé.
Mylene je suis vraiment désolée. .. Ça ne s'arrête jamais c'est pas possible... Je n'ai aucune connaissance sur le sujet mais je crois avoir déjà lu des témoignages ou l'embryon avait un peu de retard mais le rattrapait donc rien n'est perdue même si c'est encore une épreuve. .. La semaine va être longue, tu n'as pas de prise de sang à faire ? Courage à toi et ton mari
Essai bébé depuis début 2015
Découverte rapide de mes OPK
Mai 2016 anomalie du spermogramme : OATS Janvier 2017 découverte de la translocation K13 et 14 de chéri
Premier envoi dossier incomplet dpi montpellier fin février 2017
Dossier accepté juin 2017 + prélèvement envoyés
Juillet sondes prêtes trophecoupe
Réunion pluridisciplinaire prévue début septembre cigooogne

Avatar du membre
Marlau

Fivette d'or
Messages : 690
Enregistré le : 29 août 2016
Mon centre de PMA : 33- Polyclinique Jean Villar (Bruges)

Message non lu par Marlau » 08 juin 2017 à 20:06

Merci pour ton retour Zappata!!
Mylène je suis toute nouvelle ici mais je suis de tout cœur avec toi... fingers fingers fingers
Moi 37 ans Lui 38 ans - Ensemble depuis 13 ans !!! multiheart
(OATS sévère / adenomyose)
FIV 1 Avril 2016 : 2J3 pregnant mais fausse couche à 11 SA -> cytotec brokenheart
Le RDC a pris plus de 2 mois...
Septembre 2016 : échec dévitrification J3 restant pour TEC
FIV 2 Janvier 2017 : 2 J3 transférés notpregnant
Juin 2017 : TEC1 1J5 pregnant puis notpregnant Grossesse biochimique
Septembre 2017 : TEC2 : 1J5 notpregnant

Avatar du membre
Hannaya

Fivette novice
Messages : 24
Enregistré le : 05 mars 2017
Mon centre de PMA : 44- CHU Nantes
Âge : 32

Message non lu par Hannaya » 09 juin 2017 à 01:35

Marlau oui le dpn permet d'avoir le caryotype. Tu peux le demander à ton gyneco (j'ai fait comme ça pour les deux, ils t'enverront quand même voir le généticien, ils sauront avoir des rendez vous rapidement) le généticien t'expliquera le protocole.
Mylene garde espoir. Au début on a du mal a vraiment savoir par rapport à la taille de l'embryon... Pour ma fille, ils m'ont dit qu'ils craignaient une grossesse non evolutive, et 1 semaine après c'était nickel ! Pour finir avec un beau bébé de 3,745kg! Garde espoir
Claire
Moi: 30 ans, atteinte de nf1. 50% de risques de transmission
Lui: 32 ans
2015 Louane non atteinte :girl:
2017 Anaïs atteinte: img

Dossier envoyé début Juillet
Septembre 2017 Dossier accepté

Avatar du membre
LaLoutre

Fivette de bronze
Messages : 204
Enregistré le : 09 août 2016
Mon centre de PMA : 67- CMCO (Schiltigheim)
Âge : 31

Message non lu par LaLoutre » 09 juin 2017 à 13:55

Mylène, je pense aussi que tu devrais garder espoir ! Pour le moment, rien n'est perdu puisqu'il y a une activité cardiaque.
Perso, mon échographie avait donné une estimation à 6SA+4 alors que j'étais à 6SA+6. Donc aussi un petit décalage.
J'en ai reparlé avec un gynécologue par la suite, qui m'a vraiment confirmé qu'avant les 10 millimètres de l'embryon, les estimations âge-taille sont très difficiles. Donc reste zen, envoie de bonnes ondes à ton bidou... je pense fort à toi, et te soutiens dans cette nouvelle attente.

Pour la question sur le caryotype - DPN ; enceinte l'année dernière naturellement, nous étions aussi passés par un prélèvement de villosités choriales. Cette étape n'était pas très douloureuse (bien qu'on le sente quand même), mais le contexte "bloc chirurgical" rend les choses plus difficiles à vivre. J'avais froid, et je regardais mon bébé bouger dans tous les sens, en me demandant constamment si j'aurais la chance de poursuivre cette grossesse avec lui.
L'attente des résultats fut carrément horrible, bien pire que tout ce que j'ai pu vivre pendant la FIV DPI. Le plus dur était de ne pas savoir quand tomberait le verdict. Je vivais mal chaque journée. Finalement, nous avons eu les résultats 15j plus tard... et devions nous résoudre à nous séparer de notre petit garçon. Une rencontre que je n'oublierai jamais.
Il est évident pour moi que le DPN a été plus compliqué à vivre que le DPI, malgré ces longs mois d'attente. Mais peut-être aussi dis-je cela parce que la FIV DPI semble avoir marché du 1er coup pour moi, je ne sais pas.
En tous cas, bon courage à toutes celles qui sont dans ces démarches, et dans l'attente d'un éventuel DPN.
Nous nous aimons depuis 2011... coeurquibat
Juin 2016 : IMG à 16 semaines - notre petit garçon s'est envolé raain
Juin - août 2016 : Inscription FIV avec DPI
Avril-Mai 2017 : Première tentative : transfert d'1 embryon, 3 autres au frais. Prise de sang positive !
Janvier 2018 : Notre bébé chérie est née ! cigrose

Mai 2019 : TEC en cours pour agrandir la famille...

Avatar du membre
Marlau

Fivette d'or
Messages : 690
Enregistré le : 29 août 2016
Mon centre de PMA : 33- Polyclinique Jean Villar (Bruges)

Message non lu par Marlau » 09 juin 2017 à 15:10

Bonjour La Loutre,
Merci pour ton retour sur le DPN, et toutes mes félicitations pour ta grossesse après ce parcours difficile!!
Puis-je te demander à quel endroit tu es suivie? Et ton âge?
Pour ma part j'ai 36 ans, et sur mes deux 1ères FIV, nous avons obtenu respectivement 3 et 4 embryons (dont, pour la 2ème tentative, 2 qui n'avaient pas évolué correctement à J3 mais ont rattrapé leur retard à J5) : j'ai peur de ne pas être une bonne candidate au DPI...?
C'est réservé à des femmes plutôt jeunes et qui répondent extrêmement bien à la stimulation, non ? En plus, sachant que je ne pourrai pas avoir rendez-vous pour le conseil génétique avant septembre-octobre (et que j'aurai 37 ans en novembre), je peux difficilement me permettre un délai d'attente supplémentaire de plusieurs mois…
C'est compliqué tout ça…
Merci à toutes pour vos retours en tout cas.
Moi 37 ans Lui 38 ans - Ensemble depuis 13 ans !!! multiheart
(OATS sévère / adenomyose)
FIV 1 Avril 2016 : 2J3 pregnant mais fausse couche à 11 SA -> cytotec brokenheart
Le RDC a pris plus de 2 mois...
Septembre 2016 : échec dévitrification J3 restant pour TEC
FIV 2 Janvier 2017 : 2 J3 transférés notpregnant
Juin 2017 : TEC1 1J5 pregnant puis notpregnant Grossesse biochimique
Septembre 2017 : TEC2 : 1J5 notpregnant

Avatar du membre
LaLoutre

Fivette de bronze
Messages : 204
Enregistré le : 09 août 2016
Mon centre de PMA : 67- CMCO (Schiltigheim)
Âge : 31

Message non lu par LaLoutre » 09 juin 2017 à 16:14

Marlau, on est là pour se soutenir et se donner des conseils, pas de souci !
J'ai 29 ans, j'avais donc 28 ans en démarrant la procédure DPI. J'ai été suivie par le Centre de Strasbourg pour le DPI, mais j'ai pu effectuer la plupart des examens et rendez-vous à la Maternité de Nancy proche de chez moi. (sauf la fin, bien sûr : ponction, transfert à Strasbourg)
Il est vrai qu'ils sont très stricts sur notre santé, avant de nous donner les autorisations. Les examens sont nombreux, les voyages réalisés la dernière année passés au crible... Dans mon cas, je devais vraiment être "dans les clous" pour tout, entraînant 1 ou 2 examens supplémentaires et 1 traitement médicamenteux à commencer.
Pour l'âge, je ne sais pas s'il y a réellement une limite... mais j'ai toujours entendu que le + jeune est le mieux, c'est sûr.

Dans ton cas, je vois que ton mari est atteint par une maladie. A-t-il déjà réalisé son caryotype (et pas seulement une suspicion de maladie) ? Pour nous, ça a été la 1ère étape, primordiale. Sans quoi, rien ne peut se faire : ni DPI, ni DPN.
Mais en fait, pour bien comprendre : tu hésites entre attendre un DPI en septembre ou tenter le transfert de tes 2 embryons avec DPN, c'est ca ?
Nous nous aimons depuis 2011... coeurquibat
Juin 2016 : IMG à 16 semaines - notre petit garçon s'est envolé raain
Juin - août 2016 : Inscription FIV avec DPI
Avril-Mai 2017 : Première tentative : transfert d'1 embryon, 3 autres au frais. Prise de sang positive !
Janvier 2018 : Notre bébé chérie est née ! cigrose

Mai 2019 : TEC en cours pour agrandir la famille...

Avatar du membre
Marlau

Fivette d'or
Messages : 690
Enregistré le : 29 août 2016
Mon centre de PMA : 33- Polyclinique Jean Villar (Bruges)

Message non lu par Marlau » 09 juin 2017 à 19:16

Merci La Loutre :-)
En fait mon mari a un syndrome de Kallmann de Morsier, qui a provoqué une azoospermie, réversible sous traitement. Après deux ans de traitement aux hormones, il a réussi à atteindre le million de spermatozoïdes, ce qui nous a permis de commencer des fiv icsi. Mais il a une forme très atténuée et atypique de la maladie : pour confirmer le diagnostic, son endocrinologue (qui est totalement indépendante du processus de fiv) lui a fait passer des tests génétiques il y a plus d'un an maintenant. Pas un Caryotype complet, mais seulement des recherches sur certains gènes spécifiques à la maladie.

Nous venons seulement de recevoir les résultats analyses (c'est incroyable mais bon…). La maladie peut apparemment prendre différentes formes et être liée à plusieurs gènes suivant les cas : dans son cas, nous avons appris, d'une part qu'il s'agissait d'une forme autosomique dominante, avec 50 % de chances de transmission, et d'autre part qu'il avait un gène particulier qui était atteint, susceptible de causer un syndrome voisin du syndrome de Kallmann : le syndrome de CHARGE. Autant le Kallmann n'est pas gravissime (je ne sais pas s'il ouvre droit au DPi), autant le syndrome de charge est très handicapant, et incurable.
La conclusion de l'analyse génétique est : "Variant de signification inconnue dans le gène CHD-7. Possible intervention de plusieurs gènes dans le phénotype observé : conseil génétique compliqué, mais il existe un risque de récurrence. Sévérité imprévisible."

L'endocrinologue nous a donc renvoyés vers un conseil génétique (la nouveauté, datant de cet après-midi, étant qu'en expliquant toute la situation et en lisant ce compte rendu a la secrétaire, j'ai réussi à obtenir un rendez-vous en urgence dans 15 jours).

Les analyses génétiques ont été faites de manière totalement indépendante de la fiv, c'est pourquoi nous avons aujourd'hui deux embryons vitrifiés, dont l'un devrait m'être transfere à la fin du mois. Mais au vu de ces résultats, je me pose la question, de ma propre initiative, de la possibilité d'accéder à un caryotype fœtal si jamais je tombais enceinte et que la grossesse était évolutive : au vu des implications du syndrome de charge, nous ne souhaitons pas prendre le risque de mettre au monde un enfant atteint.
Pour la suite, je me pose la question de la fiv-dpi car elle a été évoquée par l'endocrinologue, mais selon elle seul le conseil génétique pourra nous dire si c'est nécessaire dans notre cas.
Dans tous les cas, nous en saurons plus le 21, date du rendez-vous avec le généticien. J'ai l'impression que nous dommes dans un cas un peu particulier car les analyses génétiques n'ont pas été demandé en amont de la fiv, et du coup on se retrouve un peu au milieu du guet...

Pardon pour le pavé, mais tout ça est tout nouveau ( L'endocrinologue nous a communiqué le résultat des analyses génétiques Il y a 2 jours) et ça fait du bien de pouvoir en parler… On se sent assez seuls avec tout ça, tout est tellement cloisonné ! Je n'ai aucun moyen de communiquer avec le médecin qui me suit en Fiv avant la date de mon prochain rendez-vous, le 11 juin !
Moi 37 ans Lui 38 ans - Ensemble depuis 13 ans !!! multiheart
(OATS sévère / adenomyose)
FIV 1 Avril 2016 : 2J3 pregnant mais fausse couche à 11 SA -> cytotec brokenheart
Le RDC a pris plus de 2 mois...
Septembre 2016 : échec dévitrification J3 restant pour TEC
FIV 2 Janvier 2017 : 2 J3 transférés notpregnant
Juin 2017 : TEC1 1J5 pregnant puis notpregnant Grossesse biochimique
Septembre 2017 : TEC2 : 1J5 notpregnant

Avatar du membre
Zappata13

Fivette de bronze
Messages : 290
Enregistré le : 31 janvier 2017
Mon centre de PMA : 13- Hôpital de la Conception (Marseille)

Message non lu par Zappata13 » 09 juin 2017 à 19:29

Marlau en effet ta situation est compliquée. .. il faudrait savoir si en de syndrome de charge les anomalies sont visibles à l'échographie( après il faut se sentir capable de vivre une img...)
Personnellement en attente de dpi pour une translocation 13 14 on nous avait d'abord propose une fiv normal avec dpn et on nous avait dis selon les échographies on fera pas le dpn... car les anomalies sont visibles dans la majorité des cas , on nous a votre également dis que si la fiv ne marchait pas on pourrait emmener les embryons congelés au dpi et enfaite après s'être renseignée le docteur nous a dit que ce n'était pas possible... Et il me semble qu'en ayant des embryons congelés on ne peut pas faire une fiv dpi ailleurs ... notes bien toutes tes questions pour les poser à ton médecins. Le dossier 11 juin ? C'est dimanch3..
Essai bébé depuis début 2015
Découverte rapide de mes OPK
Mai 2016 anomalie du spermogramme : OATS Janvier 2017 découverte de la translocation K13 et 14 de chéri
Premier envoi dossier incomplet dpi montpellier fin février 2017
Dossier accepté juin 2017 + prélèvement envoyés
Juillet sondes prêtes trophecoupe
Réunion pluridisciplinaire prévue début septembre cigooogne