Don d'embryons

Avatar du membre
Iset

Fivette d'or
Messages : 615
Enregistré le : 25 octobre 2018
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Foch (Suresnes)

Message non lu par Iset »

Bonjour à toutes,

Je me permets de rejoindre cette conversation, même si je ne suis pas dans un des cas décrits (mais bientôt j'espère).
Pour ma part, j'ai 8 embryons J5 congelés , j'espère très fortement réussir à tomber enceinte avant de les avoir tous transférés.
Avant j'imaginais une grande famille, mais avec la PMA et les années passant, je pense que nous n'aurons pas plus de deux enfants.
Si jamais nous avons la chance d'avoir des embryons encore congelés à l'issue de nos tentatives, mon mari et moi sommes d'accord, c'est sans hésiter que nous en ferons don à une famille.
D'abord, parceque comme cela a été très bien décrit plus haut, la PMA est un parcours dur, que je ne souhaite vraiment à personne, et si je peux aider des couples dans ce parcours du combattant, c'est sans hésiter. Ensuite, parceque oui cela sera nos gènes, mais cela ne sera pas nos enfants, ils seront les enfants de la mère qui les as portés, et du couple qui les élèvera.
Enfin, parceque justement, pour moi, ces embryons ne sont pas 'juste' des cellules. C'est sûrement idiot, mais je les aime, et j'ai vécu l'échec de mes TECs comme une fausse couche (je ne veux surtout pas comparer ma souffrance à celle des mamanges ou celles qui ont vraiment fait une fausse couche mais n'ayant pas été enceinte, c'est la meilleure manière que j'ai trouvé pour exprimer ce que je ressens). Du coup pour moi il est hors de question de les détruire ou même de les utiliser à des fins de recherche, s'ils peuvent vivre à travers d'autres parents.

Voilà pour apporter un peu de lumière sur notre cheminement personnel.

Bon après-midi!
Moi : OPK, pb TSH Lui : OTS

BB1 : La Muette

4 stimulations en 2018 => notpregnant

Fiv1 (Oct. 18) : 22 ovocytes, 15 fécondés, 19 embryons, 11 J5.

4 TEC 5 J5 entre Décembre 18 et Avril 19, notpregnant .

TEC 5 (06/05/19) : 2 B5 testpositif DPO 14 : 231, DPO 16 : 597, DPO 23 : 4079
5sa+6 : 3mm coeurquibat
T1 11sa+6: 6 cm
T2 21sa+5 : 25 cm 525g
T3 32 sa+1 : 43 cm 2,2kg
Déclenchement le 06/01/20 suite pré eclampsie, :boy: le 09/01/20

Pas de miracles, retour en PMA pour bb2 => FOCH

TEC1 : 25/03/22 pregnant mais FC à 6sa :-(
TEC 2 : 10/06/22 pregnant FC précoce
Avatar du membre
soukyna35

Fivette novice
Messages : 9
Enregistré le : 25 mai 2018
Mon centre de PMA : République Tchèque
Centre étranger : Clinique stellart

Message non lu par soukyna35 »

Bonjour ,
J'ai moi-même 41 ans quand j'ai commencé à chercher des informations sur les adoptions d'embryons. 
Mon capital ovarien étant pour ainsi dire inexistant , il ne m'était pas possible d'utiliser mes ovocytes. 
J'ai donc commencé mes recherches et contacté un grand nombre de cliniques. 
L'Espagne j'ai prospecté. J'ai appelé gynefiv car c'est une clinique qui revient souvent sur divers forum de discussion. 
J'ai eut une interlocutrice fort sympathique mais qui ne pouvait pas m'assurer que les qualités des embryons étaient de bonne qualité.. ils pouvaient être issus de donneurs fertile comme d'une personne qui est tenté l expérience avec un capital ovarien bas.
Donc j'ai renoncé. Je me suis tourné vers une clinique en Grèce. J'ai rempli le questionnaire de base et j'ai très vite eut un retour. 
Une embryonlogiste parlant français a répondu avec beaucoup de patience à toutes mes questions qui étaient parfois faut bien l'avouer répétitives. 
Elle m a assuré que les embryons étaient issus de 2 donneurs jeunes et fertiles.
Les embryons sont de qualités AA et transférés au stade blastocyste ( 5 jours).
Les statistiques de réussite pour une femme de mon âge est de 65%.
Je décide de me lancer avec eux.
J'ai rempli le questionnaire et j'ai dû avoir une hystéroscopie que j'ai réalisé en France car en Grèce c'était trop onéreux pour moi.
J'ai pu donner ma description physique et demandé des critères du donneur.
Nous avons convenu d une date..ne voulant pas me stresser avec le trajet aéroport- clinique, la clinique propose un chauffeur qui vient vous chercher et vous reconduit à l aeroport ( 50e ) pour un trajet.
La clinique possède juste a coté des appartements moyennant 70e la nuit de mémoire. Beaucoup de resto.. traiteur .. café et supérette à proximité. 
Accueil très chaleureux.. on ne se sent pas esseulé. 
Je suis arrivé dans la nuit du mardi.. mon transfert a eut lieu ce jour même a 12h.. j'aurais pu repartir des le lendemain mais j'ai préféré ne repartir que le vendredi.
Chaque patiente a son propre traitement en fonction des résultats des examens . 
J'ai eut la prise de sang le 15 décembre qui fût positif.. même si mon début de grossesse fût très incertain .. je suis aujourd' hui a 19 semaines. 
Ah aussi petit détail qui a malgré tout son importance.. pour les femmes célibataires il est demandé de passer devant notaire pour qu'il vous délivre un certificat certifiant que vous n'êtes pas marié ni pacsé.. voilà pour moi.
Bonne journée 
Avatar du membre
Adel2018

Fivette de platine
Messages : 896
Enregistré le : 25 janvier 2018
Mon centre de PMA : 75- Hôpital Les Bluets (Paris 12)
Âge : 35

Message non lu par Adel2018 »

Bonjour,

Je viens apporter ma pierre à l'édifice.
Pour ce qui est de mon histoire, tout est dans ma signature. En revanche ce que la signature ne dit pas c'est qu'il nous reste 2 embryons J-5 vitrifiés. Nous allons attendre 2 ans et nous essayerons naturellement d'offrir un frère ou une sœur à Gabriel. Si cela ne marche pas, nous sommes quasi sûrs de ne pas passer de nouveau par la PMA. Pas le courage, pas envie et puis on a jamais voulu absolument 2 enfants. Un c'est déjà un très beau cadeau en soi.
On en a déjà parlé avec mon mari et quand le moment sera venu, on fera don des 2 embryons. On sait par le biologiste qu'ils sont très "beaux" et qu'ils ont de très grandes chances de s'implanter dans un utérus sain et près à l'accueillir. Pour nous la question ne s'est même pas posée. On comprend la douleur et la souffrance de ce parcours. Et on veut partager un peu de cette chance qui nous a été offerte. L'idée de savoir que je peux peut-être aider 2 couples à sortir définitivement d'une salle d'attente d'un centre PMA me plait beaucoup.

Courage à toutes celles qui essayent encore et qui se battent pour devenir maman ;-)
Moi : cycles très irréguliers + endomètre sous-activé
Lui : fragmentation ADN + spermogramme bof bof
Arrêt pilule en Juillet 2014 - PMA en Avril 2017
Sept / Oct / Nov 2017 = 3 IAC notpregnant
21/03/2018 : FIV ICSI 1 = ponction 7 ovocytes matures
26/03/2018 : transfert 1 J5 (2 autres J5 vitrifiés)
04/04/2018 : testpositif
20/07/2018 : c'est un :boy: - test négatif pour la trisomie
17/12/2018 : Gabriel est né : 3,7 kg pour 53 cm
Gabriel a 3 ans et il est ce que j'ai fait de plus beau coeurquibat
Avatar du membre
jama

Fivette de bronze
Messages : 136
Enregistré le : 18 mai 2016
Mon centre de PMA : 33- Polyclinique Jean Villar (Bruges)
Âge : 34

Message non lu par jama »

J'admire l'énorme cadeau que font les couples à d'autres parents, qui est le don embryons.
Fruit du couple d'un parcours dur et d'amour.


Alors nous, oui dès le départ pas de don car je le considérerai comme un abandon, ou ivg de ma part, vu que pour moi c'est une potentiel de vie de moi et mon mari.
psychologiquement je ne supporterai pas savoir un enfant à moi dans la nature même bien entouré après je ne sais pas, trop de questions j'aurai dans les années qui suivront.
comme je n'aurai pas voulu avoir de don, que se soit sperme, ovocytes ou embryons car peut-être que je ferai souffrir un enfant psychologiquement et que, pour moi j'aurai beau l'avoir porter, je ne sais pas si je considérerai comme mon enfant, ça restera un enfant issue d'une personne étrangère que j'aurais porter.

Peut-être mes paroles sont durs, je n'ai pas assez de coeur mais trop de choses rentre en compte psychologiquement autant l'enfant, que les donneurs pour ma part. Sachant, que souvent pour les donneurs ce n'est pas sur le coup mais bien plus tard le revers de la médaille.

Mais ça reste, un très beau geste pour les personnes qui le vivent sereinement.
Lui : 36 ans azoospermie sécrétoire
moi : 31 ans RAS
BB1 sans pma : né en 2010
Essai bb2 depuis mars 2014

Novembre 2016 : fiv1 ponction 5 ovocytes, 3 embryons j3,
2j3 vitrifiés
1 transféré testpositif naissance 2017

Juin 2019 : TEC1 testpositif
Avatar du membre
floflo2810

Fivette de diamant
Messages : 3234
Enregistré le : 20 juillet 2018
Mon centre de PMA : 92- Centre Pierre Cherest (Neuilly-Sur-Seine)
Âge : 37

Message non lu par floflo2810 »

Quand on est confronté au don ce n'est pas du tout la même chose....tant mieux si tu as pu avoir un enfant avec tes gènes et celle de ton conjoint.
De notre côté, mon chéri est stérile, nous allons faire une FIV avec donneur. Car mon homme est fait pour être père depuis toujours, je ne vois pas pourquoi on se priverait de porter notre enfant et de le mettre au monde, de vivre ce bonheur merveilleux comme tant de couple. La différenciation entre liens biologiques et liens sociaux n’a pas lieu d’être, car un lien est forcément social. Ce que l’on nomme communément « liens biologiques » sont des liens sociaux fondés sur certaines conditions biologiques. Dans les discours la parenté est envisagée comme biologique d’une part, sociale d’autre part, dans une inextricable hésitation concernant le normal et le légitime.
Je ne pense pas que notre enfant sera malheureux, je pense que je lui fais le plus beau cadeau du monde en lui offrant ce papa là.
J'ai une amie qui travaille en pédopsychiatrie avec des enfants nés de don, ceux qui ne vont pas bien, sont ceux dont les parents n'ont pas réglé la question du don et qui reporte leur passif de douleur sur leur enfant, la grande majorité sont très équilibrés et vont bien, bien sûr ce ne sont pas ceux là qui sont médiatisés...
Bref, je trouve que ce sont des questions trop intimes ou personnelles pour dire "moi je n'aurai pas pu faire ça ou çi..." tant mieux pour les autres. les gens jugent malgré eux car ils n'ont pas vraiment réfléchi à la question, c'est normal tant qu'on y est pas confronté. Mais moi, même en 1 an de réflexion nuit et jour sur le sujet, j'apprend encore des nouvelles choses aujourd'hui....
Moi 36 ans / chéri 39 - essai bb1 depuis 2017 - azoospermie génétique.
FIV1: Oct.18/Biopsie testiculaire : 3 spermatozoides retrouvés = 1 J2 = notpregnant pleurrs
Fév.19 : CECOS pour demande de don
FIV2 (avec donneur) : Oct.19 :12 ovocytes = 6 embryons = 1 J5 : notpregnant pleurrs
FIV3 : Janvier 2020 : 9 ovocytes = 5 embryons = 1 J5 notpregnant pleurrs
FIV4 : Juin 2020 : 7 ovocytes = 2J2 = testpositif enfin !! pray
6.03.2021 Notre petite fille est née et a bouleversé notre vie bigheart
Avatar du membre
jama

Fivette de bronze
Messages : 136
Enregistré le : 18 mai 2016
Mon centre de PMA : 33- Polyclinique Jean Villar (Bruges)
Âge : 34

Message non lu par jama »

Je n'ai pas voulu juger ou quoique ce soit d'autres. Désolé si j'ai blesser ce qui n'était pas mon

Ce n'est pour autant que je dénigre ceux qui donnent ou reçoivent , pour qui je le redis force mon admiration, cet amour si grand de l'autre.
Je demande aussi dans le sens inverse de ne pas dénigrer ceux qui ne sont pas Capable d'en faire autant.
Lui : 36 ans azoospermie sécrétoire
moi : 31 ans RAS
BB1 sans pma : né en 2010
Essai bb2 depuis mars 2014

Novembre 2016 : fiv1 ponction 5 ovocytes, 3 embryons j3,
2j3 vitrifiés
1 transféré testpositif naissance 2017

Juin 2019 : TEC1 testpositif
Avatar du membre
floflo2810

Fivette de diamant
Messages : 3234
Enregistré le : 20 juillet 2018
Mon centre de PMA : 92- Centre Pierre Cherest (Neuilly-Sur-Seine)
Âge : 37

Message non lu par floflo2810 »

Je ne demande évidemment à personne d'en faire autant...je comprend d'ailleurs, chacun fait ce qu'il veut, ces choix sont très personnels c'est pourquoi je J'ai pas compris cette exposition d'avis, parceque justement personne ne vous demande d'en faire autant...d'ailleurs les dons d'embryons sont tres peu utilises en France, les couples preferent aller à l'etranger faire un double don...
l'hypothetique souffrance des enfants est la seule chose qui m'a un peu choquée...
Mais je respecte et comprend bien vos choix qui ne concernent de toute façon que vous, vous n'avez pas à vous en justifier.
Belle continuation
Moi 36 ans / chéri 39 - essai bb1 depuis 2017 - azoospermie génétique.
FIV1: Oct.18/Biopsie testiculaire : 3 spermatozoides retrouvés = 1 J2 = notpregnant pleurrs
Fév.19 : CECOS pour demande de don
FIV2 (avec donneur) : Oct.19 :12 ovocytes = 6 embryons = 1 J5 : notpregnant pleurrs
FIV3 : Janvier 2020 : 9 ovocytes = 5 embryons = 1 J5 notpregnant pleurrs
FIV4 : Juin 2020 : 7 ovocytes = 2J2 = testpositif enfin !! pray
6.03.2021 Notre petite fille est née et a bouleversé notre vie bigheart
Avatar du membre
morlanne

Fivette novice
Messages : 1
Enregistré le : 08 juin 2018
Mon centre de PMA : 64- Polyclinique de Navarre (Pau)

Message non lu par morlanne »

bonjour,
je me présente Nelly 39 ans célibataire, je me permet d’écrire car en ce moment c la grande discussion PMA pour toutes en France. Mon histoire sa fait 2 ans que je vais en Espagne. j'ai commencer avec 4 inséminations artificielle avec donneur de spermes qui n'ont pas marcher, passer en suite aux FIV, la 1ere du faire 2 fois la ponction car pas assez d'ovocytes a la première, 1er transfert de 2 embryons échec et pas d'embryons congelé se qui voulais dire refaire tout le traitement long lourd et avec encore le trajet a faire en Espagne pour ponction et transfert. et bien cette fois si sa a marche j'ai appris que j’étais enceinte aux vacances d’été très contente mais a la 9 eme semaine aménorrhée rien a l’échographie pas de bébé. pas d'embryons de cote. Je suis tombée au font du trou. En Espagne on ma proposer soit refaire FIV ou partir sur don double ou don embryon. La pma en France très bien mais on ma dit qu'il y aura pas assez de donneur donneuse pour toutes, il y aura de l'attente. pour ma part je pense refaire toujours en Espagne pour don embryons car moins lourd le traitement. Je serai contente quand j'entendrai dire des française je suis enceinte grâce a une donneuse d’embryons ou donneurs double mais pour ma part sa sera pas de suite.
juste pour dire que si je pouvais le faire de suite dans mon pays je remercierais de tout cœur la ou les personnes qui on fait le don même si je les connaîtrait jamais ils auront permis a quelqu'un d’être heureuse.
J’espère choquer personne de mon histoire c pas mon but. Merci.
Avatar du membre
Amorel35

Fivette de bronze
Messages : 234
Enregistré le : 04 octobre 2019
Mon centre de PMA : 75- Clinique de la Muette (Paris 16)

Message non lu par Amorel35 »

Je trouve aussi ce débat passionnant, encore plus à la lecture de certaines réactions quant à l’ouverture de la pma à toutes. Avant notre fiv, je me disais que c’etait évident que nous ferions don des embryons. En réalité, nous avons du faire 4 transferts de 5 beaux J5 avant d’avoir notre petit. Donc la question ne se pose pas encore pour nous. J’ai toujours cette volonté de faire un donc mais ça sera avec plus de difficulté car à la naissance de mon fils, j’ai pu voir combien il nous ressemblait (ma mère m’a même dit que ça lui faisait un choc de voir mon bébé car c’est moi bébé et en garçon 35 ans après !!). Mais cela reste seulement des traits physiques, plein d’autres choses nous déterminent (et heureusement !), donc je le ferai malgré tout. Une question toutefois : savez vous si on est tout informée du succès ou non du don ?
Moi : 36 ans (OPK) lui : 40 ans (OAT extrême
FIV 1: février 2017
TEC n.4 juill 2017 : pregnant
Naissance : :boy: avril 2018
C’est reparti pour une FIV pour bébé 2!
Ponction nov 2019 : 22 ovocytes, 1 seul J5 vitrifié et hyperstym Tec 17/01/20 : notpregnant
Fiv 2 mars 2020: 15 ovocytes, zéro J5...
Fiv 2 bis 20/07/20: 4J5 congelés !
Tec d’un J5 le 10/10/2020, pregnant mais fausse couche brokenheart à 9SA...
Tec d’un J5 le 20/04/21 : notpregnant
Tec d’un J5 fin juin: taux à 65, puis 80 puis 40...
Tec dernier J5 octobre 21: taux à 33…
En route vers le don d’ovocytes ?
Avatar du membre
shoupie87

Fivette de diamant
Messages : 1477
Enregistré le : 15 mars 2017
Mon centre de PMA : 87- CHU Limoges
Âge : 36

Message non lu par shoupie87 »

salut

j'étais intervenue sur ce forum il y a quelques mois, en exprimant notre souhait de faire don de notre dernier embryon étant enceinte de bb2 naturellement après bb1 fiv.

Notre fille est née il y a une semaine et j'ai rapidement pensé au devenir de cet embryon. Clairement nous n'avons tjs pas de projet bb3 et mm si un jour l'envie se faisait sentir je ne me sens absolument pas de repasser par la case pma, refaire un ttt même pour "1 seule tentative de tec" comme me l'a dit ma gynéco.

Ma fille (bien que grossesse spontanée) ressemble énormément à son frère ! Elle n'a qu'une semaine mais c'est la même petite bouille, alors je comprends le dernier post que la ressemblance, les traits physiques, le fait qu'il s'agisse d'un embryon donc vraiment un enfant de notre couple.

Qd à la réussite ou non normalement nous sommes informés de rien... mais là encore avec les débats actuels sur la pma et la levée de l'anonymat du don de gamètes je ne sais ce qu'il en serait...

Je pense qu'on va se laisser quelques mois (reprendre nos marques de jeunes parents) puis il faudra qu'on aborde ce sujet avec mon mari et que l'on fasse un choix éclairé, réfléchi.
Moi : RAS, Lui : OATS (6M/ml, 100% atypiques)
BB1
ICSI 1 : stoppée
ICSI 1bis : Pas de transfert risque hyperstim, 6 J2 congelés
TEC 1 : 2J2 notpregnant
TEC 2 : 2J2 testpositif :boy: juillet 2015

BB2 reste 1J2 OATS tjs là
TEC : Pas de transfert, l'emb n'a pas survécu
ICSI : stoppée
ICSI 1bis : risque hyperstim, pas de transfert, 5 J2 congelés
TEC 1 : 1J2 notpregnant
TEC 2 : 1J2 tx 25ui puis 15ui notpregnant
TEC 3 : 1j2 notpregnant
Reste 1j2 pour TEC 4 mais surprise testpositif :-o le 27/01/19 bébé couette :girl: est née le 3/10/19

Don de notre J2 : Fin de la PMA