Nouvelle

Avatar du membre
Jack

Fivette habituée
Messages : 35
Enregistré le : 11 avril 2018
Mon centre de PMA : 51- Polyclinique de Courlancy (Reims)

Re: Nouvelle

Message non lu par Jack » 26 avr. 2018 à 19:09

Merci pour vos réponses. Pour la demande préalable de remboursement à 100%, il l'a fait via ameli. C'est la feuille de consentement. On va la renvoyé, on verra bien.

Avatar du membre
TahitiNita

Fivette fidèle
Messages : 63
Enregistré le : 25 avril 2018
Mon centre de PMA : 93- CFEP Floreal la Dhuys (Bagnolet)
Âge : 31

Message non lu par TahitiNita » 28 avr. 2018 à 01:46

Bonjour Jack,

Bienvenue, je suis nouvelle aussi :-P
J'ai lu tous les commentaires et les filles ont 100% raison! crossfingers
Donc pas de panique tout est possible pray ! Les médecins sont parfois brut de pomme mais cela ne veut pas dire qu'ils ne sont pas compétents. Il est vrai que mieux vaut se sentir bien, et le choix du centre est important en fonction du ressenti de chacune. Je suis heureuse que ton rendez-vous se soit bien passé poucehaut
Quand aux documents cela dépend des centres. Il est vrai que pour une FIV il faut un mois de réflexion, mais celles qui sont dans ce cas pourront mieux te renseigner :lol:
Ceci dit, pour le ticket modérateur à la sécu (prise en charge à 100%), pour ma part je l'ai rempli dés mon premier rendez-vous en PMA et je l'ai envoyés dans les 3 jours qui ont suivi. J'ai eu une réponse en 3 semaines, mais en général cela prend un mois en moyenne, ça dépend des centres de sécu et du nombre de dossiers à traiter, parfois ça peut prendre + de temps. Mais pas plus de 6 semaine en général ch@peau

Bon courage et tiens nous au jus pour la suite tapmemune
Ensemble depuis 10 ans, mariés il y a 5 ans
Essai :girl: :boy: depuis 4 ans
Prise en charge PMA depuis le 06/11/2017

Moi: OPK + hyperprolactinémie
Traitement DOSTINEX 0,5mg depuis le 25/04/2018

Lui: tératospermie + asthénospermie misteer
BÉTASÉLEN cure de 3 mois


Stimulation ovarienne fin mai pour 1ère IAC en juin fingers
IAC juin annulée le 16/05/2018: kyste 43mm ovaire droit
LUTENYL 5mg pendant 30 jours / IAC reportée en juillet

IAC 1 le 06/07: notpregnant
1ère FIV ICSI prévue pour septembre

Avatar du membre
Jack

Fivette habituée
Messages : 35
Enregistré le : 11 avril 2018
Mon centre de PMA : 51- Polyclinique de Courlancy (Reims)

Message non lu par Jack » 28 avr. 2018 à 19:41

Oui on attend la prise en charge à 100%.
Les rendez vous s'enchaînent rapidement. Prise de sang, spermoculture, IRM pour moi, rendez vous avec les biologistes, rendez vous de nouveau avec le médecin pour mettre en place le protocole. Ça va vite. Trop ?
C'est bizarre car j'attendais ça depuis longtemps et on y a réfléchi avec mon chéri mais c'est un peu la panique. Je suis prise d'une angoisse à laquelle je n'ai pas de mots précis. Je devrais être soulagée et je le suis mais j'ai une boule au ventre.
Ça vous est déjà arrivé au début ?

Avatar du membre
Ynafeet

Fivette de bronze
Messages : 230
Enregistré le : 21 novembre 2017
Mon centre de PMA : 21- CHU de Dijon Le Bocage
Âge : 22

Message non lu par Ynafeet » 28 avr. 2018 à 20:01

Oui ca m'a fait ca deux fois, la premiere pour la 1er stimulation ou entre le 1er rendez-vous et le début des piqpiq' il ne sait passer que 10j. J'était très exité de le faire et en même temps j'avais comme peur sans avoir peur ( c était bizarre je serai pas comment le decrire). La seconde fois c était apres n°3, on m'a demander si je voulais faire n°4 dans la foulé et pareil j'etais très impaciente pour avoir quelques heures apres avoir recuperer les papiers un moment de panique..

Je pense que c est normale, c'est surment la peur de l'inconue. Et dans ces parcours aucune tentative ne ressemble a une autres. On est tout le temps dans l'inconnue.
Moi: 22 ans AMH:0.39 FSH:6.7 CFA:4 Lui : je le cherche encore :lol: !
Février 2017 : découverte d'une tumeur borderline
Mars 2017: ovariectomie droite :cry:
Avril 2017 : début du parcours en PMA pour faire de la préservation.
Mai 2017: première ponction 4 ovocytes !!
Juin 2017 : deuxième ponction 5 ovocytes !
Mars 2018 : troisième ponction 2 ovocytes !
Avril 2018 : dernière ponction 1 ovocytes !
Fin de l'aventure, réouverture du dossier mini-moi dans quelques années !

Avatar du membre
nath94

Fivette de bronze
Messages : 136
Enregistré le : 15 avril 2018
Mon centre de PMA : 75- Clinique de la Muette (Paris 16)
Âge : 33

Message non lu par nath94 » 28 avr. 2018 à 22:09

Pour ma part, je trouve que c'est allé vite dès que j'ai commencé les injections quotidienne car il y avait un rythme avec les rendez-vous chez le médecin tous les 2 jours. Après la ponction, il n'y avait plus rien du jour au lendemain (pas de transfert immédiat dans mon cas), alors qu'il y avait un rythme très soutenu pendant environ 10 jours où je ne pouvais rien planifier (en sorties par exemple).
- Essai BB1 depuis janvier 2015.
- 1er rendez-vous PMA en septembre 2016.
- Opération varicocèle de Monsieur en décembre 2016.
- Opération fibromes de Madame en novembre 2017.
- FIV1 (ICSI) en avril 2018: 25 ovocytes ponctionnés, 19 fécondés, 2 embryons blastocystes congelés, pas de transfert d'embryons frais
- TEC1 en mai 2018: notpregnant :-(
- TEC2 en juillet 2018: testpositif mais plus de battement de coeur à 6SG smilvener

Avatar du membre
TahitiNita

Fivette fidèle
Messages : 63
Enregistré le : 25 avril 2018
Mon centre de PMA : 93- CFEP Floreal la Dhuys (Bagnolet)
Âge : 31

Message non lu par TahitiNita » 29 avr. 2018 à 03:55

Jack a écrit :
28 avr. 2018 à 19:41
Oui on attend la prise en charge à 100%.
Les rendez vous s'enchaînent rapidement. Prise de sang, spermoculture, IRM pour moi, rendez vous avec les biologistes, rendez vous de nouveau avec le médecin pour mettre en place le protocole. Ça va vite. Trop ?
C'est bizarre car j'attendais ça depuis longtemps et on y a réfléchi avec mon chéri mais c'est un peu la panique. Je suis prise d'une angoisse à laquelle je n'ai pas de mots précis. Je devrais être soulagée et je le suis mais j'ai une boule au ventre.
Ça vous est déjà arrivé au début ?

Honnêtement? Complètement!! Le premier rendez-vous j'me suis retrouvée avec une pile d'ordonnances et stressée comme je suis sur le chemin du retour j'avais des vertiges à tel point qu'il a fallu qu'on s'arrête avec mon chéri pour que je sorte prendre l'air (envie de vomir). Grosse angoisse: tellement de rendez-vous à prendre! Tellement d'examens à passer! Je ne savais même pas ce qu'était une hystérosalpingographie et j'avais pas la moindre idée de ce qui m'attendait. Pendant une seconde j'ai trouvé ça si contraignant que j'me suis demandée pourquoi j'm'étais lancée là-dedans et qu'est-ce que je foutais là? (avec du recul, j'ai compris qu'à cet instant c'est l'angoisse qui parlait à ma place)

Puis une fois les rendez-vous pris, j'ai essayé de faire un pas après l'autre. Encore des rendez-vous avec le médecin, encore des examens à passer (genre IRM hypophysaire, écho thyroïdienne,etc... ),puis à nouveau des analyses encore et encore...

Enfin voilà quoi, l'impression que ça va trop vite et paradoxalement qu'on ne voit pas le bout du tunnel. Je pense que c'est un mélange de peur de l'inconnu et d''adrénaline. On attend depuis tellement longtemps que quand tout vient vite d'un coup, là maintenant, tout de suite, on se sent soudainement désorientées. Sensation d'apesanteur assise sur du coton lol

Jusqu'à présent on était spectatrices de notre infertilité, désormais nous sommes actrices pour notre fertilité...
Ça chamboule complètement le quotidien et prend de la place. Un inconfort qui bouscule nos habitudes au quotidien, notre routine.

Pour ma part j'me suis posée sur mon canap, j'ai pris un grand bol d'air, et j'me suis imaginée portant mon bébé dans mon bidon. Il fallait que je m'apaise, et que je reste concentrée sur mon objectif, sans me laisser submerger par toute cette pression qui me parasitait. Et 2, 3 exercices de respiration plus tard, ça allait beaucoup mieux.
Franchement, je ne croyais pas à ces trucs là mais ça marche! Donc si ça peut t'aider, focalise toi sur ton but et le bonheur que ça va procurer à ton couple, en essayant de toujours positiver. La respiration, la sophrologie, le yoga, l'acupuncture sont des médecines douces qui peuvent aider. Dis toi que tout ça en vaut bien la chandelle, et que bientôt (je te le souhaite comme je le souhaite à nous toute) ce ne sera qu'un souvenir de galères que tu pourras raconter petite crevette crossfingers fingers
Ensemble depuis 10 ans, mariés il y a 5 ans
Essai :girl: :boy: depuis 4 ans
Prise en charge PMA depuis le 06/11/2017

Moi: OPK + hyperprolactinémie
Traitement DOSTINEX 0,5mg depuis le 25/04/2018

Lui: tératospermie + asthénospermie misteer
BÉTASÉLEN cure de 3 mois


Stimulation ovarienne fin mai pour 1ère IAC en juin fingers
IAC juin annulée le 16/05/2018: kyste 43mm ovaire droit
LUTENYL 5mg pendant 30 jours / IAC reportée en juillet

IAC 1 le 06/07: notpregnant
1ère FIV ICSI prévue pour septembre

Avatar du membre
TahitiNita

Fivette fidèle
Messages : 63
Enregistré le : 25 avril 2018
Mon centre de PMA : 93- CFEP Floreal la Dhuys (Bagnolet)
Âge : 31

Message non lu par TahitiNita » 29 avr. 2018 à 04:18

nath94 a écrit :
28 avr. 2018 à 22:09
Pour ma part, je trouve que c'est allé vite dès que j'ai commencé les injections quotidienne car il y avait un rythme avec les rendez-vous chez le médecin tous les 2 jours. Après la ponction, il n'y avait plus rien du jour au lendemain (pas de transfert immédiat dans mon cas), alors qu'il y avait un rythme très soutenu pendant environ 10 jours où je ne pouvais rien planifier (en sorties par exemple).

Quant on a pas l'habitude d'être suivi bah le jour où on l'est on panique, puis on s'adapte, mieux encore, on finit par s'habituer lol. Sensation d'être entourée, soutenue et assistée dans la démarche du testpositif et c'est appréciable, bien que contraignant.
Mais quand du jour au lendemain on est plus suivie, comme après une ponction pour reprendre ton cas, ça fait quelle sensation? Étais-tu apaisée de retrouver la liberté de tes journées ou t'es-tu sentie comme "perdue"? Parce que quand on est dans l'action on pense pas trop à notre désir d'enfant, mais quand ça s'arrête? Supporter l'attente est-il difficile?
Pour ma part que ça aille dans un sens ou dans l'autre je suis obligée d'avoir recourt à des méthodes anti-stress lol
Je suis suivie je panique, je ne le suis pas, je panique minnce
Pfiou! Galère :lol:
Ensemble depuis 10 ans, mariés il y a 5 ans
Essai :girl: :boy: depuis 4 ans
Prise en charge PMA depuis le 06/11/2017

Moi: OPK + hyperprolactinémie
Traitement DOSTINEX 0,5mg depuis le 25/04/2018

Lui: tératospermie + asthénospermie misteer
BÉTASÉLEN cure de 3 mois


Stimulation ovarienne fin mai pour 1ère IAC en juin fingers
IAC juin annulée le 16/05/2018: kyste 43mm ovaire droit
LUTENYL 5mg pendant 30 jours / IAC reportée en juillet

IAC 1 le 06/07: notpregnant
1ère FIV ICSI prévue pour septembre

Avatar du membre
nath94

Fivette de bronze
Messages : 136
Enregistré le : 15 avril 2018
Mon centre de PMA : 75- Clinique de la Muette (Paris 16)
Âge : 33

Message non lu par nath94 » 29 avr. 2018 à 09:13

Comme je te disais sur un autre post, j’ai appris à relativiser un peu plus. Au début du parcours, je pleurais beaucoup par peur de l’échec et face à toutes ces examens à faire (le coup de massue a été lorsqu’on m’a annoncé l’opération des fibromes et qu’il fallait que décale le début de la fiv de quelques mois). Maintenant j’attends patiemment (je m’occupe comme je peux et je viens lire des témoignages ici, il ne faut pas trop ruminer dans son coin même si c’est plus facile à dire qu’à faire...)

A la fin des injections c’était bizarre de se dire, ça y est c’est la ponction, depuis le temps qu’on attendait ce jour. Et en une demi journée c’était finie. Ensuite il y a encore de l’attente, savoir s’il y aura des embryons. Heureusement mon médecin est assez disponible par sms.

J’ai dédié un carnet spécial pour la Fiv. J’y note toutes les infos qu’on me donne et que je récolte. J’y note aussi toutes les questions à poser au médecin. Comme ça moins de stress! Et quand j’ai un doute, je relis mes notes. Il y a tellement d’infos à ingurgiter que l’on en oublie facilement quelques unes.
- Essai BB1 depuis janvier 2015.
- 1er rendez-vous PMA en septembre 2016.
- Opération varicocèle de Monsieur en décembre 2016.
- Opération fibromes de Madame en novembre 2017.
- FIV1 (ICSI) en avril 2018: 25 ovocytes ponctionnés, 19 fécondés, 2 embryons blastocystes congelés, pas de transfert d'embryons frais
- TEC1 en mai 2018: notpregnant :-(
- TEC2 en juillet 2018: testpositif mais plus de battement de coeur à 6SG smilvener

Avatar du membre
Jack

Fivette habituée
Messages : 35
Enregistré le : 11 avril 2018
Mon centre de PMA : 51- Polyclinique de Courlancy (Reims)

Message non lu par Jack » 29 avr. 2018 à 11:44

Merci pour vos réponses, je me sens moins seule! Je me demande ce qui fait le plus peur. Peut de l'échec ou de la réussite.
Je pense prendre un rendez-vous avec la psy du service histoire de mettre tout ça à plat.
J'ai peur que ça réussisse car je n'ai plus de famille et je suis rejetée d'une partie de la famille de mon chéri et je ne veux pas que l'enfant (futur) subisse ça. Pour info, j'ai juste osé contredire la belle sœur à qui ça n'a pas plu mais bon...
Je crois que tout se mélange !!!
Bon allé, ça va aller!

Avatar du membre
TahitiNita

Fivette fidèle
Messages : 63
Enregistré le : 25 avril 2018
Mon centre de PMA : 93- CFEP Floreal la Dhuys (Bagnolet)
Âge : 31

Message non lu par TahitiNita » 29 avr. 2018 à 16:00

nath94 a écrit :
29 avr. 2018 à 09:13
Comme je te disais sur un autre post, j’ai appris à relativiser un peu plus. Au début du parcours, je pleurais beaucoup par peur de l’échec et face à toutes ces examens à faire (le coup de massue a été lorsqu’on m’a annoncé l’opération des fibromes et qu’il fallait que décale le début de la fiv de quelques mois). Maintenant j’attends patiemment (je m’occupe comme je peux et je viens lire des témoignages ici, il ne faut pas trop ruminer dans son coin même si c’est plus facile à dire qu’à faire...)

A la fin des injections c’était bizarre de se dire, ça y est c’est la ponction, depuis le temps qu’on attendait ce jour. Et en une demi journée c’était finie. Ensuite il y a encore de l’attente, savoir s’il y aura des embryons. Heureusement mon médecin est assez disponible par sms.

J’ai dédié un carnet spécial pour la Fiv. J’y note toutes les infos qu’on me donne et que je récolte. J’y note aussi toutes les questions à poser au médecin. Comme ça moins de stress! Et quand j’ai un doute, je relis mes notes. Il y a tellement d’infos à ingurgiter que l’on en oublie facilement quelques unes.

J'imagine ce que tu as pu vivre :cry:
Ce qui est top c'est que tu as su faire surface et continuer à y croire. C'est vrai que dans ces cas là, mieux vaut s'occuper que gamberger seule. Ça parait moins long comme ça et on se sent moins "cas isolé"...
C'est génial d'avoir un médecin joignable, moi je galère avec le mien mais bon...
En revanche l'idée du carnet est top! Je crois que j'vais m'y mettre. C'est une judicieuse idée pour ne rien oublier poucehaut
Ensemble depuis 10 ans, mariés il y a 5 ans
Essai :girl: :boy: depuis 4 ans
Prise en charge PMA depuis le 06/11/2017

Moi: OPK + hyperprolactinémie
Traitement DOSTINEX 0,5mg depuis le 25/04/2018

Lui: tératospermie + asthénospermie misteer
BÉTASÉLEN cure de 3 mois


Stimulation ovarienne fin mai pour 1ère IAC en juin fingers
IAC juin annulée le 16/05/2018: kyste 43mm ovaire droit
LUTENYL 5mg pendant 30 jours / IAC reportée en juillet

IAC 1 le 06/07: notpregnant
1ère FIV ICSI prévue pour septembre

Avatar du membre
TahitiNita

Fivette fidèle
Messages : 63
Enregistré le : 25 avril 2018
Mon centre de PMA : 93- CFEP Floreal la Dhuys (Bagnolet)
Âge : 31

Message non lu par TahitiNita » 29 avr. 2018 à 16:11

Jack a écrit :
29 avr. 2018 à 11:44
Merci pour vos réponses, je me sens moins seule! Je me demande ce qui fait le plus peur. Peut de l'échec ou de la réussite.
Je pense prendre un rendez-vous avec la psy du service histoire de mettre tout ça à plat.
J'ai peur que ça réussisse car je n'ai plus de famille et je suis rejetée d'une partie de la famille de mon chéri et je ne veux pas que l'enfant (futur) subisse ça. Pour info, j'ai juste osé contredire la belle sœur à qui ça n'a pas plu mais bon...
Je crois que tout se mélange !!!
Bon allé, ça va aller!

Décidément on en a des points communs suun ! Avec ma belle famille c'est le néant. J'en ai longtemps souffert, mais aujourd'hui j'ai coupé court à toutes relations avec eux. Ce sont des personnes envieuses dénuées d'humanité poucebas . Ça a été très dur les premières années, car mon chéri subissait leur emprise. Puis un jour ils lui ont fait le "coup de trop". Il a pris une grosse claque. Un mal pour un bien, car désormais il vit sa vie comme bon lui semble. Dur d'avoir une belle famille toxique, pas évident du tout même! On se sent entre le marteau et l'enclume (car c'est la famille de sa moitié, on pense qu'il faut faire avec et pas trop s'affirmer). Parles en à ton chéri et n'hésite pas à consulter un psy, moi ça m'a beaucoup aidé à relativiser. Je prenais trop à coeur toutes sortes de réflexions, et au final ça a fini par me passer au dessus et j'ai eu le courage de ne pas me laisser faire. De NE PLUS me laisser faire smilvener . Par la force des choses, signe du destin ou dénouement logique, je ne sais pas, j'en suis libérée!
Dieu merci! Je respire enfin pfiou bbras

En tous cas si tu as besoin de partager tes émotions, je serais là pour t'écouter et te faire part de mon soutien :smack:
Ensemble depuis 10 ans, mariés il y a 5 ans
Essai :girl: :boy: depuis 4 ans
Prise en charge PMA depuis le 06/11/2017

Moi: OPK + hyperprolactinémie
Traitement DOSTINEX 0,5mg depuis le 25/04/2018

Lui: tératospermie + asthénospermie misteer
BÉTASÉLEN cure de 3 mois


Stimulation ovarienne fin mai pour 1ère IAC en juin fingers
IAC juin annulée le 16/05/2018: kyste 43mm ovaire droit
LUTENYL 5mg pendant 30 jours / IAC reportée en juillet

IAC 1 le 06/07: notpregnant
1ère FIV ICSI prévue pour septembre

Avatar du membre
Jack

Fivette habituée
Messages : 35
Enregistré le : 11 avril 2018
Mon centre de PMA : 51- Polyclinique de Courlancy (Reims)

Message non lu par Jack » 29 avr. 2018 à 17:49

Ouais....mais bon, c'est pas si facile. Je suis persona non grata. Son frère vient dans la région , avec sa petite fille et bah ça sera sans moi. Mais bon... Ce qui m'énerve le plus, c'est de ne pouvoir rien dire!!! Ça me rend dingue de ne pas pouvoir dire ce que je pense.
Mais bon, on va se focaliser sur nous et rien que nous deux.