Don de nos 6 embryons j5

Avatar du membre
Vero19

Fivette d'or
Messages : 687
Enregistré le : 16 juillet 2020
Mon centre de PMA : 75- Clinique de la Muette (Paris 16)
Centre étranger : Reprofit
Âge : 46

Message non lu par Vero19 »

Lou11 a écrit : 17 juin 2024 à 11:45 Bonjour Vero19
De quel "cas précis" parles-tu ?
Nous évoquons tous des dons encadrés par des cliniques et non des dons "sauvages" faits entre personnes qui se connaissent. Je ne suis pas certaine de bien comprendre ton message.
le cas précis est celui décrit dans le 1er message : un couple ayant dèjà des enfants veut donner l'embryon restant dans le même pays où leurs enfants sont déjà nés.
KIR AA
3 FIV France 2019 - 2020 : négatifs
FIV DO et DD Reprofit : 2021 - 2023: 5 négatifs et 3 FC.
2024 : DD TEC pregnant en cours - DPA début janvier 2025
Avatar du membre
Lou11

Fivette de bronze
Messages : 219
Enregistré le : 08 octobre 2019
Mon centre de PMA : 37- CHRU Bretonneau (Tours)

Message non lu par Lou11 »

D'accord. C'est un don d'embryon et effectivement en France ce sont des dons issus de donneurs qui ont déjà des enfants.
Les cliniques / Cecos sont très regardants pour éviter justement la situation dont tu parles. Ces dons sont encadrés.
Maintenant je comprends ton questionnement et chacun voit les choses différemment en fonction de son vécu ou autre :)
Je vois que tu as choisi le double don et que c'est positif. Je te félicite pour ta grossesse !
Moi : IO (AMH 0.24 en 2022) /Lui : Azoospermie
Essai bébé depuis 2015. Bébé 1 née en juin 2020.
-1ere FIV 09/2018 : 2 J5. 2 négatifs.
-2e FIV 06/2019: 0J5. Pas de transfert.
-3e FIV 10/2019: Transfert de 2J2. PDS le 26/10 pregnant Bébé est née fin juin 2020.

Bébé 2 :
-1ere Fiv janvier 23. 7 ovocytes. Transfert le 24/01 d'un J5. Prise de sang le 31: pregnant FC à 6sa 💔
-2e Fiv juin 23. 6 ovocytes. 2J2 qui ne donneront aucun J5. Pas de transfert.
- En route pour le don d'embryon : tec d'un J3 le 16/03/24 : pregnant
Echo du 1er trimestre 22/05 : tout va bien. C'est un garçon !
Avatar du membre
Saucisson

Fivette de diamant
Messages : 1598
Enregistré le : 21 novembre 2020
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville
Centre étranger : Vitanova Copenhague
Âge : 40

Message non lu par Saucisson »

il y a quand même beaucoup plus de chance de tomber sur son demi-frère/sœur issu d'un coup d'un soir ou d'une relation illégitime que sur ses frères et sœurs génétiques issus d'un don encadré !

Quant aux effets sur la consanguinité, je ne sais pas s'ils sont visibles dès le premier mariage, je croyais plutôt qu'il fallait que ça soit redondant ? donc au bout de plusieurs générations où le même sang est apporté !
mariée à une femme
BB1, 33 ans, 2 hystero opératoires
06/11/17 : TEF de 3 j3 notpregnant
01/18 : TEC 2j5 notpregnant
02/18 : TEC 3j5 pregnant 1J5 hanged
07/11/18 : :girl: à 41SA+3, allaitée 4 ans

BB2 :
IAD1 le 18/11/20 notpregnant
IAD2 le 16/12/20 annulée
IAD2bis 04/01/21 notpregnant
Février 2021 : kistes
FIV1 : 8 avril 2021 16 ovo, 14 matures, 13 fécondés, 6 J5 minipingoo
10 avril : TEF de 2J2 pregnant
04 janvier : :boy: à 40SA+5, co-allaitement

BB3, 38 ans
TEC1 : annulé
TEC1bis : 19/06/23 notpregnant
endometrite chronique
TEC2 : annulé
TEc2bis : 20/02/24 testpositif
Avatar du membre
Sisi72

Fivette fidèle
Messages : 87
Enregistré le : 20 juin 2019
Mon centre de PMA : 72- Clinique du Tertre Rouge (Le Mans)
Localisation : Le mans

Message non lu par Sisi72 »

Bonjour à tous,

Je ne sais pas si je dois vous dire "Merci" pour vos messages. Ce geste nous semblait légitime, et il était impensable pour nous que l'on "détruise" cette embryon, cette chance... Après le parcours tumultueux de la PMA.

Pour en revenir sur les messages qui ont suivi, je pense que c'est un "risque", cependant, avec la nouvelle loi éthique l'embryon s'il arrive à son terme, et devient adultes, il pourra accéder à son dossier.
La psychologue qui nous a suivi dans la démarche, suit également les couples receveurs, et nous a expliqué qu'elle guidait les receveurs à ne pas cacher à l'enfant à devenir, son "origine". Car il ne fallait pas que ce don, soit considéré comme un secret de famille, quelque chose que l'on ne désire pas. Ce n'est pas l'abandon d'un bébé, suivi d'une adoption.
Ainsi, je pense que si cela est respecté il y aura encore moins de risques...

Belle journée à vous tous et toutes, et je vous souhaite tous le meilleur dans vos parcours !
💏 En couple depuis 2013
❇️ Essai bébé depuis Décembre 2016
💣 FC en mai 2017 à 3 mois de grossesse
➡️ Début protocole stim simple fin 2018 (x6 négative)
➡️ FIV 1 en Septembre 2019 --> 2 J5/ 1J6
TEF 1 : notpregnant
TEC 1 : Janvier 2020 pregnant mais FC à 10 SG

:girl: Grossesse surprise après l'arrêt du parcours, notre bébé arc-en-ciel est née en Janvier 2021 après une grossesse difficile.
Avatar du membre
Saucisson

Fivette de diamant
Messages : 1598
Enregistré le : 21 novembre 2020
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville
Centre étranger : Vitanova Copenhague
Âge : 40

Message non lu par Saucisson »

pour l'histoire de l'accès aux origines, c'est la même chose pour les dons de gamètes : sperme, ovocytes ou double don.
On voulait absolument un don semi-anonyme pour que nos enfants aient le choix de savoir ou non. Ils sont encore petits mais c'était important pour nous. S'ils veulent un jour en savoir plus ou le rencontrer, ça ne nous fait pas peur. C'est nous qui les avons élevés, nous en sommes occupés. Malgré tout, cet homme fait partie de leur histoire car sans lui, ils ne seraient pas là.

Les dons anonymes le sont de moins en moins : de plus en plus de tests génétiques sont facilement disponibles et ça devient de plus en plus simple de trouver un membre de la famille biologique.

Le schéma de la famille nucléaire heteroparentale est de moins en moins dominant, les familles mono, homo, recomposées sont de plus en plus présentes. Tant que les enfants ne vivent pas dans le mensonge, il n'y a pas de souci à avoir !

Nos embryons sont au Danemark. Je pense qu'on s'arrêtera là (3 enfants). Malheureusement on ne peut pas les donner, la loi danoise l'interdit sinon nous l'aurions fait sans se poser de question. A défaut, après la naissance de n3, on les donnera à la science, au moins ils pourront être utiles.
mariée à une femme
BB1, 33 ans, 2 hystero opératoires
06/11/17 : TEF de 3 j3 notpregnant
01/18 : TEC 2j5 notpregnant
02/18 : TEC 3j5 pregnant 1J5 hanged
07/11/18 : :girl: à 41SA+3, allaitée 4 ans

BB2 :
IAD1 le 18/11/20 notpregnant
IAD2 le 16/12/20 annulée
IAD2bis 04/01/21 notpregnant
Février 2021 : kistes
FIV1 : 8 avril 2021 16 ovo, 14 matures, 13 fécondés, 6 J5 minipingoo
10 avril : TEF de 2J2 pregnant
04 janvier : :boy: à 40SA+5, co-allaitement

BB3, 38 ans
TEC1 : annulé
TEC1bis : 19/06/23 notpregnant
endometrite chronique
TEC2 : annulé
TEc2bis : 20/02/24 testpositif