Sans activité, échec PMA, besoin de vos conseils ?

Avatar du membre
papayeverte

Fivette d'or
Messages : 577
Enregistré le : 03 septembre 2018
Mon centre de PMA : 92- Centre Pierre Cherest (Neuilly-Sur-Seine)

Message non lu par papayeverte »

je suis très angoissée et j'ai peu confiance en moi donc côté pro j'en fais beaucoup donc pour moi impossible de gérer 2 choses en même temps. Enfin si en temps normal je peux, même faire 3 choses !,mais vers 37 38 ans mon objectif c'était bébé il ne me restaient pas beaucoup d'années donc je voulais mettre toutes les chances de mon côté. Il ne faut surtout pas ruminer et tourner en rond, les cours de photo m'ont donné un autre objectif sans conséquences si je zappais un cours pour quelque raison que se soit. Ca m'a donné un autre objectif avec zéro stress. Tout ça c'est très perso comme choix, il faut s'écouter.
Une formation ça peut être bien, des cours de dessin, de cuisine ou autre. Ca m'a beaucoup aidé. Ca fait un but autre que bébé car le risque c'est de s'enfermer la dedans. Et ca permet de voir des gens et de discuter d'autre chose.
Le culturel aussi, je suis contente si j'ai pu te donner une piste !! Une psy c'est une grande aide aussi.
On est toute passé ici par les questions et réflexions de type "ca ne vous fait pas envie un bebe ??" "mais a ton âge il faut t'y mettre" c'est horrible, plusieurs fois je me suis sentie tomber dans un gouffre émotionnel. Il faut se protéger le mieux que l'on peut.

Tu reprends cet hiver ? Ca fait longtemps que tu es en PMA ?

Moi c'est ma 2e FIV qui a réussi. Le 2e transfert. Après la naissance de ma fille il me restait 2 J5 pour un petit 2e mais cela n'a pas fonctionné. J'ai du mal a faire le deuil du 2e mais j'ai 42 ans et je n'ai plus la force de déployer toute l'énergie que j'ai donné. Je suis fatiguée par mon parcours PMA et les 3 premières années de ma fille qui ne dort toujours pas bien.
Il y a eu le covid est tout donc je me suis occupé d'elle et là j'ai du mal a reprendre mon activité professionnelle. C'est une réalité aussi mais je ne regrette pas mon choix, même si c'est peu confortable un salaire en moins.
👨 Teratospermie - 👩 1 trompe
FIV 1 IMSI : 6 ovocyte - 5 embryons
2j3 notpregnant
Fiv 2 IMSI : 11 ovocytes - 7 embryons
2j3 notpregnant, 3 congelés
TEC1 J5 testpositif
41+2 ma princesse est née :girl:
TEC2 J5 notpregnant
TEC 3 J5 notpregnant
Fin PMA et difficile deuil du 2è enfant et de la vie de famille dont je rêvais
Avatar du membre
sarah006

Fivette novice
Messages : 18
Enregistré le : 08 septembre 2022
Mon centre de PMA : 06- Clinique St George - Laboratoire EUROFINS (Nice)

Message non lu par sarah006 »

papayeverte a écrit : 23 sept. 2022 à 11:28 je suis très angoissée et j'ai peu confiance en moi donc côté pro j'en fais beaucoup donc pour moi impossible de gérer 2 choses en même temps. Enfin si en temps normal je peux, même faire 3 choses !,mais vers 37 38 ans mon objectif c'était bébé il ne me restaient pas beaucoup d'années donc je voulais mettre toutes les chances de mon côté. Il ne faut surtout pas ruminer et tourner en rond, les cours de photo m'ont donné un autre objectif sans conséquences si je zappais un cours pour quelque raison que se soit. Ca m'a donné un autre objectif avec zéro stress. Tout ça c'est très perso comme choix, il faut s'écouter.
Une formation ça peut être bien, des cours de dessin, de cuisine ou autre. Ca m'a beaucoup aidé. Ca fait un but autre que bébé car le risque c'est de s'enfermer la dedans. Et ca permet de voir des gens et de discuter d'autre chose.
Le culturel aussi, je suis contente si j'ai pu te donner une piste !! Une psy c'est une grande aide aussi.
On est toute passé ici par les questions et réflexions de type "ca ne vous fait pas envie un bebe ??" "mais a ton âge il faut t'y mettre" c'est horrible, plusieurs fois je me suis sentie tomber dans un gouffre émotionnel. Il faut se protéger le mieux que l'on peut.

Tu reprends cet hiver ? Ca fait longtemps que tu es en PMA ?

Moi c'est ma 2e FIV qui a réussi. Le 2e transfert. Après la naissance de ma fille il me restait 2 J5 pour un petit 2e mais cela n'a pas fonctionné. J'ai du mal a faire le deuil du 2e mais j'ai 42 ans et je n'ai plus la force de déployer toute l'énergie que j'ai donné. Je suis fatiguée par mon parcours PMA et les 3 premières années de ma fille qui ne dort toujours pas bien.
Il y a eu le covid est tout donc je me suis occupé d'elle et là j'ai du mal a reprendre mon activité professionnelle. C'est une réalité aussi mais je ne regrette pas mon choix, même si c'est peu confortable un salaire en moins.
Je comprends tout à fait ton résonnement et c'est ce que je me suis dis, mon conjoint aussi ne veux pas que je travaille pour que je puisse gérer au mieux le parcours PMA. Alors, c'est sur que sa fait moins d'argent, mais je pense que le plus important dans la vie c'est de construire sa famille, il n'y a rien de plus beau...
Je m'attendais pas à me prendre autant de claque, surtout que la deuxième fois, j'ai fais l'erreur de faire des test de grossesse tous les jours, donc le résultat négatif a été très difficile à encaisser. Je suis contente pour ta petite princesse, sa me donne de l'espoir de parler à des filles pour qui sa a marché bigheart
En fait, je voulais tout arrêter au printemps, mais plus j'y pensais plus je me disais que malgré mes peines il faudrait bien y retourner un jour, que ce soit demain, dans 6mois, ou dans un an cela ne change pas grand chose. J'ai vu ma gygy il y a quelques semaines, j'ai demandé à faire le matrice lab, je pense le faire le mois prochain pour éventuellement repartir pour un essai en novembre ou en décembre. Sa fait 5 ans qu'on est suivi, combien de temps sa aduré pour toi?

Concernant ton activité pro c'est sur que l'équilibre avec le perso est difficile à trouver mais je suis sure qu'avec le temps tu trouvera une solution, on y arrive toujours ;-)
Avatar du membre
Yoga

Fivette de diamant
Messages : 1485
Enregistré le : 06 mars 2019
Mon centre de PMA : Non concernée

Message non lu par Yoga »

Bonjour,

Sarah006 et Papayeverte, je suis comme vous, très sujette au stress et à l'anxiété et ça m'a impactée lors de mon parcours PMA. Au tout début du parcours je venais de créer ma microentreprise suite à une reconversion et je me suis forcée à démarrer en me disant qu'il me fallait absolument un autre projet en parallèle des FIV mais au final ça n'a pas fonctionné parce que l'angoisse liée au parcours était beaucoup trop prégnante. Il faut s'écouter et comme tu dis Sarah, le plus important c'est de sentir au mieux pour surmonter le parcours et les potentiels échecs parce que c'est hyper dur.

Par contre contrairement à toutes les 2, je me suis complètement enfermée dans ce projet bébé et avec le recul après avoir réussi à avoir mon fils, je le regrette complètement. C'est vrai que c'est une très bonne idée si tu peux faire une formation et faire des activités sympas pour te vider la tête. Voir une psy aussi, avec le recul c'est pareil, si c'était à refaire je choisirais d'en voir une plutôt que de m'enfermer dans ma souffrance. Par contre concernant les proches avec des enfants, il faut faire comme on le sent en fonction de l'humeur du moment, je dirais. Si ça doit réactiver la souffrance du parcours c'est pas la peine..

Comme toi Papayeverte j'ai du mal à reprendre mon activité professionnelle. Il va me falloir du temps. C'est un parcours qui laisse des traces et peut avoir des conséquences.

Bon courage dans ton parcours Sarah006, c'est dur mais le jeu en vaut largement la chandelle bigheart
Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.
Avatar du membre
papayeverte

Fivette d'or
Messages : 577
Enregistré le : 03 septembre 2018
Mon centre de PMA : 92- Centre Pierre Cherest (Neuilly-Sur-Seine)

Message non lu par papayeverte »

Superbe fin alors yoga ! Félicitations pour ton bébé ! C’est un tout petit j’ai adoré cet âge là.
Je rebondis sur ce que tu dis, car avec le recul j’ai le sentiment malgré tous mes efforts de m’être enfermée dans mon projet bébé. Ma tête ne vivait que pour ça bien que je me suis forcée à faire d’autres choses. Et puis quoi de plus normal quand le désir d’enfant nous prend aux tripes.
Au plus profond de moi tout était fiv fiv. Mais ça m’a aidé de m’aérer. Et d’avoir un autre projet en cas d’échec l’âge avançant pour moi.
👨 Teratospermie - 👩 1 trompe
FIV 1 IMSI : 6 ovocyte - 5 embryons
2j3 notpregnant
Fiv 2 IMSI : 11 ovocytes - 7 embryons
2j3 notpregnant, 3 congelés
TEC1 J5 testpositif
41+2 ma princesse est née :girl:
TEC2 J5 notpregnant
TEC 3 J5 notpregnant
Fin PMA et difficile deuil du 2è enfant et de la vie de famille dont je rêvais
Avatar du membre
papayeverte

Fivette d'or
Messages : 577
Enregistré le : 03 septembre 2018
Mon centre de PMA : 92- Centre Pierre Cherest (Neuilly-Sur-Seine)

Message non lu par papayeverte »

Yoga a écrit : 23 sept. 2022 à 16:09 Bonjour,

Sarah006 et Papayeverte, je suis comme vous, très sujette au stress et à l'anxiété et ça m'a impactée lors de mon parcours PMA. Au tout début du parcours je venais de créer ma microentreprise suite à une reconversion et je me suis forcée à démarrer en me disant qu'il me fallait absolument un autre projet en parallèle des FIV mais au final ça n'a pas fonctionné parce que l'angoisse liée au parcours était beaucoup trop prégnante. Il faut s'écouter et comme tu dis Sarah, le plus important c'est de sentir au mieux pour surmonter le parcours et les potentiels échecs parce que c'est hyper dur.

Par contre contrairement à toutes les 2, je me suis complètement enfermée dans ce projet bébé et avec le recul après avoir réussi à avoir mon fils, je le regrette complètement. C'est vrai que c'est une très bonne idée si tu peux faire une formation et faire des activités sympas pour te vider la tête. Voir une psy aussi, avec le recul c'est pareil, si c'était à refaire je choisirais d'en voir une plutôt que de m'enfermer dans ma souffrance. Par contre concernant les proches avec des enfants, il faut faire comme on le sent en fonction de l'humeur du moment, je dirais. Si ça doit réactiver la souffrance du parcours c'est pas la peine..

Comme toi Papayeverte j'ai du mal à reprendre mon activité professionnelle. Il va me falloir du temps. C'est un parcours qui laisse des traces et peut avoir des conséquences.

Bon courage dans ton parcours Sarah006, c'est dur mais le jeu en vaut largement la chandelle bigheart
Et ça me fait du bien de lire que tu dises que ce parcours laisse des traces. Les années de pma m’ont épuisées moralement. Et le bébé n’aide pas pour la fatigue !
👨 Teratospermie - 👩 1 trompe
FIV 1 IMSI : 6 ovocyte - 5 embryons
2j3 notpregnant
Fiv 2 IMSI : 11 ovocytes - 7 embryons
2j3 notpregnant, 3 congelés
TEC1 J5 testpositif
41+2 ma princesse est née :girl:
TEC2 J5 notpregnant
TEC 3 J5 notpregnant
Fin PMA et difficile deuil du 2è enfant et de la vie de famille dont je rêvais
Avatar du membre
papayeverte

Fivette d'or
Messages : 577
Enregistré le : 03 septembre 2018
Mon centre de PMA : 92- Centre Pierre Cherest (Neuilly-Sur-Seine)

Message non lu par papayeverte »

sarah006 a écrit : 23 sept. 2022 à 12:55
papayeverte a écrit : 23 sept. 2022 à 11:28 je suis très angoissée et j'ai peu confiance en moi donc côté pro j'en fais beaucoup donc pour moi impossible de gérer 2 choses en même temps. Enfin si en temps normal je peux, même faire 3 choses !,mais vers 37 38 ans mon objectif c'était bébé il ne me restaient pas beaucoup d'années donc je voulais mettre toutes les chances de mon côté. Il ne faut surtout pas ruminer et tourner en rond, les cours de photo m'ont donné un autre objectif sans conséquences si je zappais un cours pour quelque raison que se soit. Ca m'a donné un autre objectif avec zéro stress. Tout ça c'est très perso comme choix, il faut s'écouter.
Une formation ça peut être bien, des cours de dessin, de cuisine ou autre. Ca m'a beaucoup aidé. Ca fait un but autre que bébé car le risque c'est de s'enfermer la dedans. Et ca permet de voir des gens et de discuter d'autre chose.
Le culturel aussi, je suis contente si j'ai pu te donner une piste !! Une psy c'est une grande aide aussi.
On est toute passé ici par les questions et réflexions de type "ca ne vous fait pas envie un bebe ??" "mais a ton âge il faut t'y mettre" c'est horrible, plusieurs fois je me suis sentie tomber dans un gouffre émotionnel. Il faut se protéger le mieux que l'on peut.

Tu reprends cet hiver ? Ca fait longtemps que tu es en PMA ?

Moi c'est ma 2e FIV qui a réussi. Le 2e transfert. Après la naissance de ma fille il me restait 2 J5 pour un petit 2e mais cela n'a pas fonctionné. J'ai du mal a faire le deuil du 2e mais j'ai 42 ans et je n'ai plus la force de déployer toute l'énergie que j'ai donné. Je suis fatiguée par mon parcours PMA et les 3 premières années de ma fille qui ne dort toujours pas bien.
Il y a eu le covid est tout donc je me suis occupé d'elle et là j'ai du mal a reprendre mon activité professionnelle. C'est une réalité aussi mais je ne regrette pas mon choix, même si c'est peu confortable un salaire en moins.
Je comprends tout à fait ton résonnement et c'est ce que je me suis dis, mon conjoint aussi ne veux pas que je travaille pour que je puisse gérer au mieux le parcours PMA. Alors, c'est sur que sa fait moins d'argent, mais je pense que le plus important dans la vie c'est de construire sa famille, il n'y a rien de plus beau...
Je m'attendais pas à me prendre autant de claque, surtout que la deuxième fois, j'ai fais l'erreur de faire des test de grossesse tous les jours, donc le résultat négatif a été très difficile à encaisser. Je suis contente pour ta petite princesse, sa me donne de l'espoir de parler à des filles pour qui sa a marché bigheart
En fait, je voulais tout arrêter au printemps, mais plus j'y pensais plus je me disais que malgré mes peines il faudrait bien y retourner un jour, que ce soit demain, dans 6mois, ou dans un an cela ne change pas grand chose. J'ai vu ma gygy il y a quelques semaines, j'ai demandé à faire le matrice lab, je pense le faire le mois prochain pour éventuellement repartir pour un essai en novembre ou en décembre. Sa fait 5 ans qu'on est suivi, combien de temps sa aduré pour toi?

Concernant ton activité pro c'est sur que l'équilibre avec le perso est difficile à trouver mais je suis sure qu'avec le temps tu trouvera une solution, on y arrive toujours ;-)
Les claques ça fait parti du parcours, mais il suffit juste d’un petit embryon qui s’accroche pour débuter une autre aventure.
Mon parcours a pris 2 ans j’ai bien conscience que c’est très rapide au sens pma du terme. Mais alors les hauts et les bas ça m’a plongé dans une telle détresse morale.
Mais ça fonctionne et tant que ton médecin ne t’arrête pas et que le désir d’enfant est là il faut essayer.
Quel est ton parcours ? Ton âge ?
👨 Teratospermie - 👩 1 trompe
FIV 1 IMSI : 6 ovocyte - 5 embryons
2j3 notpregnant
Fiv 2 IMSI : 11 ovocytes - 7 embryons
2j3 notpregnant, 3 congelés
TEC1 J5 testpositif
41+2 ma princesse est née :girl:
TEC2 J5 notpregnant
TEC 3 J5 notpregnant
Fin PMA et difficile deuil du 2è enfant et de la vie de famille dont je rêvais
Avatar du membre
sarah006

Fivette novice
Messages : 18
Enregistré le : 08 septembre 2022
Mon centre de PMA : 06- Clinique St George - Laboratoire EUROFINS (Nice)

Message non lu par sarah006 »

Yoga a écrit : 23 sept. 2022 à 16:09 Bonjour,

Sarah006 et Papayeverte, je suis comme vous, très sujette au stress et à l'anxiété et ça m'a impactée lors de mon parcours PMA. Au tout début du parcours je venais de créer ma microentreprise suite à une reconversion et je me suis forcée à démarrer en me disant qu'il me fallait absolument un autre projet en parallèle des FIV mais au final ça n'a pas fonctionné parce que l'angoisse liée au parcours était beaucoup trop prégnante. Il faut s'écouter et comme tu dis Sarah, le plus important c'est de sentir au mieux pour surmonter le parcours et les potentiels échecs parce que c'est hyper dur.

Par contre contrairement à toutes les 2, je me suis complètement enfermée dans ce projet bébé et avec le recul après avoir réussi à avoir mon fils, je le regrette complètement. C'est vrai que c'est une très bonne idée si tu peux faire une formation et faire des activités sympas pour te vider la tête. Voir une psy aussi, avec le recul c'est pareil, si c'était à refaire je choisirais d'en voir une plutôt que de m'enfermer dans ma souffrance. Par contre concernant les proches avec des enfants, il faut faire comme on le sent en fonction de l'humeur du moment, je dirais. Si ça doit réactiver la souffrance du parcours c'est pas la peine..

Comme toi Papayeverte j'ai du mal à reprendre mon activité professionnelle. Il va me falloir du temps. C'est un parcours qui laisse des traces et peut avoir des conséquences.

Bon courage dans ton parcours Sarah006, c'est dur mais le jeu en vaut largement la chandelle bigheart
Bonjour Yoga, merci beaucoup pour ton message de soutien, sa me fais du bien d'échanger avec vous.
Comme tu dis il ne faut pas s'enfermer dans ce parcours, je ne sais pas comment tu as fait, sans psy qui plus est.
En tout cas j'adore la fin, et si j'ai bien compris, tu est tombé enceinte naturellement?
C'est très intéressant car j'entends de plus en plus d'histoire de femme qui tombe enceinte naturellement, malgré un problème d'infertilité, comme quoi tout est possible.
Félicitation à toi, profite de ces moments de bonheur tant mérité bigheart
Avatar du membre
sarah006

Fivette novice
Messages : 18
Enregistré le : 08 septembre 2022
Mon centre de PMA : 06- Clinique St George - Laboratoire EUROFINS (Nice)

Message non lu par sarah006 »

papayeverte a écrit : 24 sept. 2022 à 18:24
sarah006 a écrit : 23 sept. 2022 à 12:55
papayeverte a écrit : 23 sept. 2022 à 11:28 je suis très angoissée et j'ai peu confiance en moi donc côté pro j'en fais beaucoup donc pour moi impossible de gérer 2 choses en même temps. Enfin si en temps normal je peux, même faire 3 choses !,mais vers 37 38 ans mon objectif c'était bébé il ne me restaient pas beaucoup d'années donc je voulais mettre toutes les chances de mon côté. Il ne faut surtout pas ruminer et tourner en rond, les cours de photo m'ont donné un autre objectif sans conséquences si je zappais un cours pour quelque raison que se soit. Ca m'a donné un autre objectif avec zéro stress. Tout ça c'est très perso comme choix, il faut s'écouter.
Une formation ça peut être bien, des cours de dessin, de cuisine ou autre. Ca m'a beaucoup aidé. Ca fait un but autre que bébé car le risque c'est de s'enfermer la dedans. Et ca permet de voir des gens et de discuter d'autre chose.
Le culturel aussi, je suis contente si j'ai pu te donner une piste !! Une psy c'est une grande aide aussi.
On est toute passé ici par les questions et réflexions de type "ca ne vous fait pas envie un bebe ??" "mais a ton âge il faut t'y mettre" c'est horrible, plusieurs fois je me suis sentie tomber dans un gouffre émotionnel. Il faut se protéger le mieux que l'on peut.

Tu reprends cet hiver ? Ca fait longtemps que tu es en PMA ?

Moi c'est ma 2e FIV qui a réussi. Le 2e transfert. Après la naissance de ma fille il me restait 2 J5 pour un petit 2e mais cela n'a pas fonctionné. J'ai du mal a faire le deuil du 2e mais j'ai 42 ans et je n'ai plus la force de déployer toute l'énergie que j'ai donné. Je suis fatiguée par mon parcours PMA et les 3 premières années de ma fille qui ne dort toujours pas bien.
Il y a eu le covid est tout donc je me suis occupé d'elle et là j'ai du mal a reprendre mon activité professionnelle. C'est une réalité aussi mais je ne regrette pas mon choix, même si c'est peu confortable un salaire en moins.
Je comprends tout à fait ton résonnement et c'est ce que je me suis dis, mon conjoint aussi ne veux pas que je travaille pour que je puisse gérer au mieux le parcours PMA. Alors, c'est sur que sa fait moins d'argent, mais je pense que le plus important dans la vie c'est de construire sa famille, il n'y a rien de plus beau...
Je m'attendais pas à me prendre autant de claque, surtout que la deuxième fois, j'ai fais l'erreur de faire des test de grossesse tous les jours, donc le résultat négatif a été très difficile à encaisser. Je suis contente pour ta petite princesse, sa me donne de l'espoir de parler à des filles pour qui sa a marché bigheart
En fait, je voulais tout arrêter au printemps, mais plus j'y pensais plus je me disais que malgré mes peines il faudrait bien y retourner un jour, que ce soit demain, dans 6mois, ou dans un an cela ne change pas grand chose. J'ai vu ma gygy il y a quelques semaines, j'ai demandé à faire le matrice lab, je pense le faire le mois prochain pour éventuellement repartir pour un essai en novembre ou en décembre. Sa fait 5 ans qu'on est suivi, combien de temps sa aduré pour toi?

Concernant ton activité pro c'est sur que l'équilibre avec le perso est difficile à trouver mais je suis sure qu'avec le temps tu trouvera une solution, on y arrive toujours ;-)
Les claques ça fait parti du parcours, mais il suffit juste d’un petit embryon qui s’accroche pour débuter une autre aventure.
Mon parcours a pris 2 ans j’ai bien conscience que c’est très rapide au sens pma du terme. Mais alors les hauts et les bas ça m’a plongé dans une telle détresse morale.
Mais ça fonctionne et tant que ton médecin ne t’arrête pas et que le désir d’enfant est là il faut essayer.
Quel est ton parcours ? Ton âge ?
Bonjour papayeverte, j'espere que tu vas bien ainsi que ta fille .
J'ai 32 ans, et voici mon parcours :

Essai bébé depuis 2016
Moi RAS
Lui azoospermie
FIV 1 : janvier 2022, aucun blastocyste, pas de transfer précoce car progesterone trop élevé
Fiv 2 : Mars 2022, un embryon transféré à J2, test de grossesse négatif

Je vais faire un troisième essai, probablement cet hiver mais j'avoue que j'ai peur.