FIV ET OPERATION VARICOCELES

Avatar du membre
Sunlight

Fivette novice
Messages : 17
Enregistré le : 18 février 2022
Mon centre de PMA : Non concernée

FIV ET OPERATION VARICOCELES

Message non lu par Sunlight »

Bonjour tout le monde,

Je suis toute nouvelle sur le forum et j'ose enfin écrire et m'exprimer sur ce sujet si sensible que nos parcours PMA.
Voilà mon compagnon a une teratospermie modérée et RAS pour moi apparemment.
Nous avons depuis septembre 2021 intégrer le parcours PMA et on nous a proposé directement une première FIV qui s'est déroulée à partir du 20 janvier dernier. Malheureusement nous avons appris la semaine dernière que notre première tentative de transfert n'a pas abouti à un beau + et nous n'avons pas eu d'embryons congelés. Nous sommes évidemment déboussolés.
C'est pour cela que je reviens vers les personnes qui ont eu un beau + pour me redonner espoir notamment sur une question, celle de l'opération des varicoceles pour mon cher et tendre.
En effet, en parallèle du parcours depuis septembre mon compagnon a eu des rdv chez l'urologue qui lui a indiqué des varicoceles modérés. Notre centre PMA nous a directement dirigé vers la FIV sans trop porter attention à ces varicoceles. Néanmoins suite à notre déception on a envie de tenter l'opération pour s'ouvrir des portes. Aussi, de votre côté êtes-vous nombreux nombreuses avoir réaliser l'opération en ayant du coup un beau +? Est ce que l'opération se pratique dans le même temps que le parcours?
J'ai hâte de lire vos retours et vos conseils qui pourraient le remonter le moral.
Avatar du membre
Yoga

Fivette de diamant
Messages : 1485
Enregistré le : 06 mars 2019
Mon centre de PMA : Non concernée

Message non lu par Yoga »

Bonjour Sunlight,

Je ne peux m'empêcher de réagir à ce sujet que tu as ouvert parce que dans notre cas, sans traitement de la varicocèle qu'avait mon conjoint, il n'y aurait toujours pas de bébé en route, ça j'en suis archi convaincue.

Voici notre parcours, qui j'espère te donnera de l'espoir (pardon par avance de la longueur) :

Tératospermie extrême pour mon conjoint (0 % de normaux, 100 % anomalies de la tête) et RAS de mon côté.
Notre centre de départ n'a jamais estimé utile de lui faire voir un urologue spécialisé pour un examen clinique (ou un andrologue, spécialité encore trop peu connue du moins en province).

Le biologiste, lors de notre tout premier RV PMA m'a même littéralement ri au nez quand j'ai évoqué la possibilité d'une varicocèle en me disant textuellement : "Mais madame, une varicocèle c'est vraiment très gros, s'il en avait une, vous l'auriez senti pendant vos moments d'intimité". (Oui mais NON. On n'est pas médecin). Je n'ai pas osé répondre et on est sortis du RV fatalistes en se disant que notre seule et unique chance était les FIV...

S'en est suivie une FIV sans transfert, puis une 2e FIV avec transfert négatif, puis une 3e FIV avec un transfert encore négatif. J'étais désespérée, mon conjoint aussi. C'était déjà trop d'échecs et l'air de rien on arrivait déjà à la moitié de nos FIV prises en charge.

Mon conjoint a fini par aller consulter de lui-même un urologue spécialisé en infertilité masculine. Bingo. Une grosse varicocèle à gauche et une petite à droite. L'embolisation de la varicocèle gauche a été réalisée. L'urologue nous avait annoncé 40 % de chances d'une grossesse spontanée suite à cette intervention. Espoir (GROS espoir). Même si on restait méfiants et sceptiques après ce que nous avions vécu avec le parcours PMA...

On a décidé d'attendre les 6 mois nécessaires d'après l'urologue pour pouvoir voir une amélioration potentielle, avant de reprendre le chemin de la PMA, histoire de se donner un maximum de chances (et le temps aussi en parallèle de dire bye bye à notre ancien centre pour aller dans un nouveau !).

Résultat du spermo 6 mois plus tard : pas fameux avec une légère oligospermie ce qu'il n'avait jamais eu auparavant (!), térato sévère toujours présente mais par contre une bonne mobilité, un peu meilleure qu'avant mais c'était le seul point positif. Bref, pas de miracle. Néanmoins on était conscients que malgré ce résultat à première vue pas terrible, l'embolisation avait pu améliorer le bagage génétique. On pense que ça a été effectivement le cas car je suis au final tombée enceinte naturellement à quelques jours près au moment où il a fait son spermo ! Comme quoi...

Bref, tout ça pour dire que OUI, l'opération de varicocèle peut tout changer niveau qualité embryonnaire. On en est la preuve vivante, avec 5 années d'infertilité au compteur sans jamais aucune grossesse et 4 embryons de transférés tous négatifs.
Après je précise qu'en parallèle, mon conjoint a pris des compléments alimentaires (1 mois avant son spermo donc pas très significatif, mais quand même) et surtout, qu'il a mis des snowballs 2 heures par jour pendant plusieurs mois après son embolisation pour rafraîchir encore davantage ses testicules. (qui ne tente rien n'a rien 😅)

Bien sûr, mon but n'est pas de te donner de faux espoirs mais juste de te dire que dans tous les cas l'opération peut être bénéfique, que ça ne mange pas de pain. Dans tous les cas ça peut permettre de meilleurs embryons en FIV. Voire même une grossesse naturelle, qui sait. En tout cas ça augmente en + vos chances de grossesse naturelle en parallèle des FIV.

Je te souhaite de tout coeur que ton parcours se termine de manière magique comme le mien, avec un merveilleux cadeau de la vie multiheart
Courage à toi et ton conjoint, vous allez vers le meilleur j'en suis sûre.
Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.
Avatar du membre
Sunlight

Fivette novice
Messages : 17
Enregistré le : 18 février 2022
Mon centre de PMA : Non concernée

Message non lu par Sunlight »

Bonjour Yoga

Je te remercie sincèrement d'avoir pris le temps de partager ton incroyable expérience qui effectivement redonne espoir.
Nous devons avoir un retour du centre PMA cette semaine pour programmer une nouvelle FIV. Je pense qu'on va leur indiquer qu'on souhaite avancer sur l'embolisation qui était déjà proposée par l'urologue. Une des choses qui me stresse c'est effectivement les délais entre embolisation et début de la FIV. Nous verrons...
Encore merci pour ce retour 🤩
Avatar du membre
Yoga

Fivette de diamant
Messages : 1485
Enregistré le : 06 mars 2019
Mon centre de PMA : Non concernée

Message non lu par Yoga »

De rien. C'est tellement important de garder espoir en PMA...

Notre urologue nous demandait une latence de 6 mois, mais sur le forum j'ai pu lire des personnes pour qui l'urologue estimait que 3 mois seulement étaient suffisants.

Tu trouveras sur le forum quelques autres témoignages d'embolisation de varicocèle qui ont permis d'aboutir à un positif (je pense notamment à Elodie93, je me permets de donner un aperçu de son expérience : avec son compagnon ils ont refait une FIV 3 mois après l'embolisation parce qu'ils ne souhaitaient pas attendre plus longtemps et elle leur a permis d'avoir leur premier enfant. Et là pareil, l'urologue leur avait annoncé de bonnes chances de conception naturelle et ils ont eu leur 2e enfant naturellement quelques mois après le retour de couche ayant suivi la naissance de l'aînée).

Bonne chance
Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.
Avatar du membre
Sunlight

Fivette novice
Messages : 17
Enregistré le : 18 février 2022
Mon centre de PMA : Non concernée

Message non lu par Sunlight »

Merci merci!!!!! Ça fait du bien de lire tout ça.
Avatar du membre
Yoga

Fivette de diamant
Messages : 1485
Enregistré le : 06 mars 2019
Mon centre de PMA : Non concernée

Message non lu par Yoga »

N'hésite pas à venir donner des nouvelles sur l'avancée de ton parcours. Le forum est très soutenant et bienveillant en plus d'être une mine d'or de témoignages positifs.
Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.
Avatar du membre
Sunlight

Fivette novice
Messages : 17
Enregistré le : 18 février 2022
Mon centre de PMA : Non concernée

Message non lu par Sunlight »

Bonjour les filles,
Les semaines se suivent et se ressemblent pour mois avec les nouvelles qui demoralisent.
La semaine dernière le centre pma m'a indiqué que le prochain protocole de Fiv ne débuterait qu'en juin.
Et aujourd'hui on me dit qu'il faut 6 mois entre une embolisation des varicoceles et le lancement d'un protocole.
Deux solutions sont proposées:
-faire l'embolisation et attendre 6 mois. Sachant qu'il faut avant l'embolisation un prélèvement pour mon compagnon 🤷‍♀️...
- faire la fiv en juin et à partir de là faire l'embolisation

On était prêt à faire l'embolisation en mars...du coup je ne sais plus quoi faire...car si on opte pour la 2eme solution on attend aussi. Les délais nous semblent une éternité...
Le moral n'est pas au beau fixe aujourd'hui.
Avatar du membre
Yoga

Fivette de diamant
Messages : 1485
Enregistré le : 06 mars 2019
Mon centre de PMA : Non concernée

Message non lu par Yoga »

Bonjour Sunlight,

C'est une décision que vous seuls pouvez prendre.

A ta place je prendrai la première option. Alors bien évidemment, je parle en tenant compte de mon expérience, mais c'est aussi parce que personnellement je ne vois pas l'intérêt de retenter une FIV sans avoir au préalable tenté d'améliorer les paramètres spermatiques 🤔

C'est dur de se dire qu'on part pour encore des mois d'attente ; malgré tout il y a des bénéfices à en tirer. Pendant ce temps là, ça permet de faire une bonne cure de vitamines et/ou un rééquilibrage alimentaire et/ou du sport pour se mettre dans les meilleures conditions possibles pour la prochaine FIV. Ca permet de mettre un max de chances de son côté en vue de la prochaine FIV. Ca permet de se donner une petite chance que ça fonctionne naturellement grâce à l'embolisation (quand mon conjoint a fait la sienne j'avais lu pas mal de discussions sur des forums et pour certaines ça avait fonctionné spontanément 3-4 mois après). Et enfin ça permet de se défocaliser de la PMA, de faire une pause en pensant à autre chose.

Si ce n'est pas indiscret, c'est quoi ce prélèvement que doit faire ton conjoint ? Je ne me souviens pas de ça pour le mien, ou alors il avait peut-être eu une prise de sang pour vérifier quelques paramètres en vue de l'intervention mais je ne suis même plus sûre..
Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.
Avatar du membre
Sunlight

Fivette novice
Messages : 17
Enregistré le : 18 février 2022
Mon centre de PMA : Non concernée

Message non lu par Sunlight »

Coucou yoga!
Merci de ton retour et ton avis 🙂. Ça fait du bien d'échanger surtout quand on se pas trop vers qui se tourner.
Pour le moment mon cœur me dit de repartir sur la FIV. 6 mois ça me paraît à des annéeeeeees lumières d'attente 🙁. Franchement quand le centre m'a annoncé ça, ça m'a franchement cassé.
Je comprends parfaitement tes mots sur la prise de recul du parcours. Mais je suis dans l'incapacité totale de le faire. Je faisais déjà en plus sport et compagnie avant le protocole. Du coup ça ne me change pas plus les idées. Bref je broie du noir. On a encore quelques jours pour décider avec mon compagnon. Mais encore merci pour échanger.
Pour le prélèvement c'est un prélèvement de zozos pour les congelés en cas d'embolisation non réussie j'imagine...je n'ai pas trop compris. J'espère avoir plus de news la semaine prochaine lors de notre rdv avec la gyneco...
Avatar du membre
Yoga

Fivette de diamant
Messages : 1485
Enregistré le : 06 mars 2019
Mon centre de PMA : Non concernée

Message non lu par Yoga »

De rien :)
6 mois ça t'amène en septembre, finalement c'est pas si loin de juin et dans tous les cas tu auras plusieurs mois d'attente. Mais je comprends à 100 % que tu sois impatiente de repartir en protocole. Tu peux aussi prendre en compte l'avis de ta gyneco lors de ton RV la semaine prochaine. Prends le temps de mûrir ta décision avec ton conjoint. Quelle qu'elle soit, ça sera la bonne.

Mon conjoint aussi avait fait congeler des paillettes mais c'était au début du parcours bien avant de découvrir la varicocèle.
Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.