Alors quand est-ce que tu nous fais un petit ?

Répondre
Avatar du membre
Lili2412

Fivette fidèle
Messages : 70
Enregistré le : 19 janvier 2022
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville

Alors quand est-ce que tu nous fais un petit ?

Message non lu par Lili2412 »

Coucou les filles,

Ca se passe comment pour vous avec vos proches / moins proches et collègues ?

Je n'ai pas parlé à mon entourage de mes difficultés à tomber enceinte ni de mes fausses couches et j'ai l'impression qu'on me demande presque toutes les semaines : "c'est pour quand le bébé?"
J'aimerais bien savoir moi aussi...

Forcément il y a des jours qui sont plus durs que d'autres et je ne sais plus trop comment réagir.

Je trouve ces questions déplacées et très indélicates de la part de simples connaissances.

Si vous avez quelques tips pour leur répondre je suis preneuse ;-)
Avatar du membre
Yoga

Fivette de diamant
Messages : 1452
Enregistré le : 06 mars 2019
Mon centre de PMA : Non concernée

Message non lu par Yoga »

Bonjour Lili2412,

Ah oui je crois qu'on y a toutes droit à un moment ou à un autre à cette question !! Malheureusement !

Moi j'avais pris l'habitude de renvoyer la balle en disant sèchement (quel que soit l'âge de la personne en face) : "Et toi le prochain c'est pour quand ?"
Ca marchait plutôt bien en général !

Ou sinon on peut aussi faire comme si de rien n'était en faisant comme si on n'avait pas entendu et en orientant la conversation ailleurs.

Ou alors répondre pourquoi pas : "tu veux aussi connaître la date de notre prochain rapport sexuel :D" ? Cette réplique je n'ai jamais osé la tester mais j'y ai souvent pensé !!! Ca fait au moins comprendre à la personne en face que demander quand on va faire un bébé entre dans le domaine de l'intime et que ça ne la regarde en rien.

Courage à toi !
Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.
Avatar du membre
Lili2412

Fivette fidèle
Messages : 70
Enregistré le : 19 janvier 2022
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville

Message non lu par Lili2412 »

Bonjour Yoga,

Merci la dernière solution me plait beaucoup et m'a bien fait rire ! Je vais la tenter à la prochaine occasion :lol:
Avatar du membre
lou78

Fivette de bronze
Messages : 217
Enregistré le : 19 janvier 2022
Mon centre de PMA : Espagne
Centre étranger : Clinique Tambre
Âge : 36

Message non lu par lou78 »

Hello les filles, en ce qui me concerne tout dépend dans quel contexte la question est posée. Parfois, la formulation est maladroite mais bienveillante, dans ce cas je réponds simplement que "ce n'est pas possible pour le moment", en général ça dissuade de poser d'autres questions sans pour autant être agressif.

En revanche, j'ai déjà eu le cas où c'était demandé de manière un peu moqueuse ou désagréable et dans ce cas, je donne une réponse plus cash. Par exemple, récemment un collègue me parlait d'une application dédiée aux parents... et il se trouve que je la connaissais car j'ai des amies qui l'utilisent. Il m'a dit d'un ton ultra-moqueur "ha ha mais comment tu peux connaître ça, toi, tu n'as toujours pas d'enfant !". Je lui ai répondu : "J'aimerais beaucoup en avoir mais je suis stérile".

Et je peux vous dire que ça calme thankyou La personne se rend compte du côté déplacé de sa remarque et en général, ça met un terme assez radical aux commentaires futurs ! Surtout quand on le dit de manière très "posée", factuelle.

Pour beaucoup de gens, avoir un enfant est tellement naturel qu'ils ne réalisent pas qu'on peut ne pas en avoir pour mille raisons (voulues ou subies). Avec certains motifs, les gens se permettent de "discuter". Par exemple, la femme qui ne souhaite pas devenir mère a droit à des tas des commentaires : "Tu es sûre ?" "Tu vas le regretter !" "Qui s'occupera de toi quand tu seras vieille ?" "Tu es égoïste en fait". Avec l'infertilité, la personne en face se retrouve vraiment bête et mal à l'aise car c'est médical, c'est un fait, ça appelle moins "d'avis personnel" sur la question.

Je n'ai pas donné cette réponse souvent car il faut vraiment que la personne soit désagréable ^^ Mais à chaque fois que je l'ai fait, ça a créé un gros malaise et souvent amené des excuses. Et je me dis que ces gens-là s'en rappelleront peut-être le jour où ça leur passera par la tête de poser la question à quelqu'un d'autre.

Bon, sans se mentir, il y a aussi les gens qui tentent de se rattraper avec des encouragements bizarres :lol: Le fameux "Nan mais tu sais, faut pas désespérer, ma tante elle n'avait pas d'utérus et en buvant des tisanes à la pleine lune sur un pied, elle est quand même tombée enceinte" Oui oui merci pour le conseil :roll:
Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.
Avatar du membre
Yoga

Fivette de diamant
Messages : 1452
Enregistré le : 06 mars 2019
Mon centre de PMA : Non concernée

Message non lu par Yoga »

Lili2412 a écrit : 21 janv. 2022 à 23:45 Bonjour Yoga,

Merci la dernière solution me plait beaucoup et m'a bien fait rire ! Je vais la tenter à la prochaine occasion :lol:
Bonjour Lili2412
J'avais répondu hier matin mais le message a disparu, bug du forum apparemment.
Je disais donc : Tu me tiendras au courant des réaction en face, je suis curieuse :lol:

Lou78 je suis d'accord, ça dépend du contexte et de bienveillance de la personne que l'on a en face de soi.
Mais personnellement au bout d'un moment je n'en pouvais plus tellement notre sensibilité sur cette question si intime et douloureuse de l'infertilité est mise à mal... Plus le temps passait et plus j'en venais même à prier pour qu'on n'ait pas la question quand on se rendait à un repas de famille quand je me sentais trop à fleur de peau parce que je savais que sinon j'exploserais en larmes.
Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.
Avatar du membre
Lili2412

Fivette fidèle
Messages : 70
Enregistré le : 19 janvier 2022
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville

Message non lu par Lili2412 »

Merci pour vos réponses

Moi aussi j'appréhende ces questions, surtout quand on voit la famille.
Je pense que pour la famille je dirai que ça sera après le mariage. Ca aura l'avantage de répondre pour plusieurs années comme nous n'avons pas prévu de nous marier dans l'immédiat :-)

Je pense faire un remix de la réponse cash et dire quelque chose du style :" on a essayé ce matin mais c'est pas dit que ça marche avec la pilule efficace a 99%. D'autres questions sur ma vie sexuelle ? C'est le moment je réponds."

Je vous raconterai la réaction, j'aurais peut être l'occasion dans la semaine car mes collègues sont bien lourds.

Je ne me sens pas du tout de parler de mes problèmes pour tomber enceinte...
Avatar du membre
Yoga

Fivette de diamant
Messages : 1452
Enregistré le : 06 mars 2019
Mon centre de PMA : Non concernée

Message non lu par Yoga »

Coucou Lili2412,

Je comprends que tu ne veuilles pas en parler c'est normal, ça relève de la vie privée. Même avec la famille, c'est dur d'aborder un sujet si intime. Nous on n'a jamais pu en parler. Ou alors il faut se trouver un ou une confident(e) plein(e) de bienveillance en qui on a 100 % confiance pour pouvoir se confier parce que ça fait quand même du bien, on va pas se mentir.

Personne ne l'a jamais su à part ma mère (mais malheureusement pas vraiment de soutien...) et la soeur de mon conjoint à qui on a fini par le dire après qu'elle ait mis les pieds dans le plat un jour, peu de temps avant l'embolisation de mon conjoint. Et finalement elle a été un bon soutien, même si sans le savoir on arrivait à la fin du parcours à ce moment là.

Le coup du mariage en tout cas c'est une très bonne idée 🙂
Contenu caché
Vous devez être inscrit et connecté sur ce forum pour voir le contenu caché.
Avatar du membre
Basmati

Fivette de bronze
Messages : 200
Enregistré le : 19 janvier 2022
Mon centre de PMA : 49- CHU d'Angers
Âge : 31

Message non lu par Basmati »

Bonjour les filles,

Je vous rejoins dans cette conversation. Pour ma part, plus le temps passe, plus je finis par me sentir obligée de parler de notre situation car j'ai l'impression que c'est le meilleur moyen pour me protéger et éviter de me prendre des réflexions maladroites et blessantes. Je me dis que c'est quand même fou d'en arriver là smilvener smilvener
Moi 31 ans diagnostic d'endométriose 01/22
Mon conjoint 36 ans RAS
Essais bébé depuis 08/2019
Entrée PMA 09/2020
3 STIM + 3 IAC => tous notpregnant
FIV1 en 11/2021 => 3 follicules 3 embryons 0❄ mais 1J2 => pregnant natte
Écho en 01/2022 à 10SA : plus d'activité cardiaque... brokenheart curetage et rupture d'un endométriome entrainant péritonite >> coelioscopie @mbul@nce
FIV2 en 03/22 => arrêt COVID 😡😡
FIV2bis : ponction le 18/5, 8 ovocytes=> 8 embryons 😁. TEF 2J2 le 20/5, en attente du sort des 6 restants pray. PDS le 1/6 fingers