Je suis sage-femme et en parcours PMA

Avatar du membre
Dilsy1

Fivette novice
Messages : 9
Enregistré le : 10 novembre 2021
Mon centre de PMA : 75- Hôpital Les Bluets (Paris 12)
Âge : 34

Je suis sage-femme et en parcours PMA

Message non lu par Dilsy1 »

Bonjour à toutes.
Je découvre ce forum et enfin je peux m'autorise à m'exprimer avec des personnes qui me comprennent, et non pas face à mes amies, très bienveillantes certes, mais qui ne peuvent même pas imaginer ce que je ressens...

J'ai 34 ans, je suis en parcours PMA depuis 2 ans, et je suis sage-femme depuis 11 ans. Et je vous le confirme: être confronté H24 à des femmes enceintes et des bébés, c'est de plus en plus un enfer au quotidien. J'ai du quitter l'hôpital pour ne plus être confrontés aux accouchements et surtout aux collègues, qui dans ce milieu n'ont aucune gêne et se permettent de poser des questions déplacées à chaque instant: "c'est pour quand toi?", "tu as des gros seins, tu serai pas enceinte ? (véridique)", "je sais que le caches mais je suis sure que tu es enceinte!", "ça te donne pas envie tous ces bébés?" etc etc ....

Je me suis installée en cabinet libéral, mais c'est toujours aussi difficile d'être confrontée en permanence à ce que je veux désespérément avoir sans pouvoir l'atteindre. Et devoir sourire quand la 4e patiente de la journée te dis "je suis tombé enceinte en 2 semaines, c'est arrivé super vite!", je peux vous assurer que c'est une torture. Pourtant j'aime ce que je fais, et j'arrive à rester professionnelle et j'apprécie d'aider les patientes à préparer leur accouchement et leur vie de parent, mais je ne fais jamais de pause mentale. Je ne pense qu'à ça. Et je suis épuisée... J'ai un suivie psy depuis 2 ans , qui m'aide beaucoup, mais ça ne fais pas tout. Et le dernier échec m'a vraiment démoralisé...

Mais bon il faut avancer.

Je vous lis et vous trouve toutes tellement courageuses et fortes, et pour connaître personnellement et professionnellement les côtés négatifs de la procréation... je sais comme c'est dur. Je vous envoie à toutes des ondes positives pour vos projets. coeurquibat
mllle : SOPK
misteer : asthénospermie
Dec 2019- février 2020: 3 stimulations ovariennes notpregnant
Puis Covid ... smilvener
Oct et dec 2020: IAC1 / IAC 2 notpregnant
Avril 2021: Ponction 1 : pas de transfert, 0 embryon
Changement technique FIV
Juillet 2021: FIV1 IMSI , transfert frais 1J5: testpositif , fausse couche à 6 SA brokenheart brokenheart
Octobre 2021: FIV2 IMSI , transfert frais 1J4 notpregnant
TEC dec 2021: notpregnant
Matrice Lab Janvier 2022
Avatar du membre
Marlou17

Fivette de diamant
Messages : 2813
Enregistré le : 14 février 2021
Mon centre de PMA : 59- Hôpital Jeanne de Flandre (Lille)
Âge : 33

Message non lu par Marlou17 »

Dilsy1 a écrit : 15 nov. 2021 à 12:35 Bonjour à toutes.
Je découvre ce forum et enfin je peux m'autorise à m'exprimer avec des personnes qui me comprennent, et non pas face à mes amies, très bienveillantes certes, mais qui ne peuvent même pas imaginer ce que je ressens...

J'ai 34 ans, je suis en parcours PMA depuis 2 ans, et je suis sage-femme depuis 11 ans. Et je vous le confirme: être confronté H24 à des femmes enceintes et des bébés, c'est de plus en plus un enfer au quotidien. J'ai du quitter l'hôpital pour ne plus être confrontés aux accouchements et surtout aux collègues, qui dans ce milieu n'ont aucune gêne et se permettent de poser des questions déplacées à chaque instant: "c'est pour quand toi?", "tu as des gros seins, tu serai pas enceinte ? (véridique)", "je sais que le caches mais je suis sure que tu es enceinte!", "ça te donne pas envie tous ces bébés?" etc etc ....

Je me suis installée en cabinet libéral, mais c'est toujours aussi difficile d'être confrontée en permanence à ce que je veux désespérément avoir sans pouvoir l'atteindre. Et devoir sourire quand la 4e patiente de la journée te dis "je suis tombé enceinte en 2 semaines, c'est arrivé super vite!", je peux vous assurer que c'est une torture. Pourtant j'aime ce que je fais, et j'arrive à rester professionnelle et j'apprécie d'aider les patientes à préparer leur accouchement et leur vie de parent, mais je ne fais jamais de pause mentale. Je ne pense qu'à ça. Et je suis épuisée... J'ai un suivie psy depuis 2 ans , qui m'aide beaucoup, mais ça ne fais pas tout. Et le dernier échec m'a vraiment démoralisé...

Mais bon il faut avancer.

Je vous lis et vous trouve toutes tellement courageuses et fortes, et pour connaître personnellement et professionnellement les côtés négatifs de la procréation... je sais comme c'est dur. Je vous envoie à toutes des ondes positives pour vos projets. coeurquibat
Bienvenue sur le forum
En effet ça doit être Ultra méga compliqué et fatiguant psychologiquement
J'espère que ton TEC de fin d'année sera le bon je croise les doigts pr toi 🙏🍀🤞🥰
♀️ 11/1988 : RAS (fille d'une 1ère union, née en 07/2018 🍀❤️🍀)
♂️ 09/1982 : Azoospermie obstructive

08/10/21 : TEF 1J2
05/05/22 : Écho T3, Pikachu fait 42cm et 2,1kg
🙏🍀🤞❤️😍🥰
Avatar du membre
LaGoutte

Fivette novice
Messages : 6
Enregistré le : 02 novembre 2021
Mon centre de PMA : 38- Clinique Oriade Belledonne (Saint-Martin-d'Hères)

Message non lu par LaGoutte »

Coucou Dilsy,

En effet ça doit être très dur pour toi d'être quotidiennement au contact de femmes enceintes !
J'ai déjà du mal quand c'est des femmes dans la rue ou l'infirmière qui doit me faire ma prise de sang...

Je vois que tu as un TEC prévu au mois de décembre, je croise très fort les doigts pour toi !
Le mien est prévu pour la fin novembre, je te précède de quelques jours.

Bonne soirée !
Moi : 32 ans OPK
Lui : OATS
Avril 2020 : début des essais bébés
Septembre 2021 : début PMA avec FIV ICSI et transfert embryon 1/3 à J6 malheureusement sans résultat
Novembre 2021 : TEC embryon 2/3 prévu fin du mois
Avatar du membre
Amorel35

Fivette de bronze
Messages : 234
Enregistré le : 04 octobre 2019
Mon centre de PMA : 75- Clinique de la Muette (Paris 16)

Message non lu par Amorel35 »

Dilsy1 a écrit : 15 nov. 2021 à 12:35 Bonjour à toutes.
Je découvre ce forum et enfin je peux m'autorise à m'exprimer avec des personnes qui me comprennent, et non pas face à mes amies, très bienveillantes certes, mais qui ne peuvent même pas imaginer ce que je ressens...

J'ai 34 ans, je suis en parcours PMA depuis 2 ans, et je suis sage-femme depuis 11 ans. Et je vous le confirme: être confronté H24 à des femmes enceintes et des bébés, c'est de plus en plus un enfer au quotidien. J'ai du quitter l'hôpital pour ne plus être confrontés aux accouchements et surtout aux collègues, qui dans ce milieu n'ont aucune gêne et se permettent de poser des questions déplacées à chaque instant: "c'est pour quand toi?", "tu as des gros seins, tu serai pas enceinte ? (véridique)", "je sais que le caches mais je suis sure que tu es enceinte!", "ça te donne pas envie tous ces bébés?" etc etc ....

Je me suis installée en cabinet libéral, mais c'est toujours aussi difficile d'être confrontée en permanence à ce que je veux désespérément avoir sans pouvoir l'atteindre. Et devoir sourire quand la 4e patiente de la journée te dis "je suis tombé enceinte en 2 semaines, c'est arrivé super vite!", je peux vous assurer que c'est une torture. Pourtant j'aime ce que je fais, et j'arrive à rester professionnelle et j'apprécie d'aider les patientes à préparer leur accouchement et leur vie de parent, mais je ne fais jamais de pause mentale. Je ne pense qu'à ça. Et je suis épuisée... J'ai un suivie psy depuis 2 ans , qui m'aide beaucoup, mais ça ne fais pas tout. Et le dernier échec m'a vraiment démoralisé...

Mais bon il faut avancer.

Je vous lis et vous trouve toutes tellement courageuses et fortes, et pour connaître personnellement et professionnellement les côtés négatifs de la procréation... je sais comme c'est dur. Je vous envoie à toutes des ondes positives pour vos projets. coeurquibat
Bienvenue sur le forum ! Je comprends combien ça doit être difficile. Nous avons a peu près le même profile (sopk et pbm côté masculin mais quasi stérile en réalité…). Et je travaille aussi au côté d’enfant ;-) je voulais simplement te dire que quand ça fonctionnera pour toi (il n’y a pas de raison que cela ne fonctionne pas) et bien tu verras que toutes ces douleurs s’effacent. Je suis en essai bébé 2 et on galère (la on va passer au don d’ovocytes a l’étranger après 3 Fiv et 3 FC) et je n’ai plus cette douleur lorsque je vois une femme enceinte ou mes copines qui tombent enceinte « par accident », j’arrive même à me réjouir. Alors j’ai déjà un fils donc ça m’a aidé énormément à prendre du recul mais aussi depuis que je ne cache plus nos difficultés, je suis plus en paix (et les gens arrêtent de demander « à quand le petit 2eme;-) Voilà tout ça pour te dire que tu n’es pas seule et que tant que vous tentez il y a toutes les raisons de croire que vous allez l’avoir votre bébé ;-).
Moi : 36 ans (OPK) lui : 40 ans (OAT extrême
FIV 1: février 2017
TEC n.4 juill 2017 : pregnant
Naissance : :boy: avril 2018
C’est reparti pour une FIV pour bébé 2!
Ponction nov 2019 : 22 ovocytes, 1 seul J5 vitrifié et hyperstym Tec 17/01/20 : notpregnant
Fiv 2 mars 2020: 15 ovocytes, zéro J5...
Fiv 2 bis 20/07/20: 4J5 congelés !
Tec d’un J5 le 10/10/2020, pregnant mais fausse couche brokenheart à 9SA...
Tec d’un J5 le 20/04/21 : notpregnant
Tec d’un J5 fin juin: taux à 65, puis 80 puis 40...
Tec dernier J5 octobre 21: taux à 33…
En route vers le don d’ovocytes ?
Avatar du membre
Dilsy1

Fivette novice
Messages : 9
Enregistré le : 10 novembre 2021
Mon centre de PMA : 75- Hôpital Les Bluets (Paris 12)
Âge : 34

Message non lu par Dilsy1 »

Merci beaucoup de vos gentils messages de soutien bigheart bigheart bigheart Plein de courage à toutes et tous!
mllle : SOPK
misteer : asthénospermie
Dec 2019- février 2020: 3 stimulations ovariennes notpregnant
Puis Covid ... smilvener
Oct et dec 2020: IAC1 / IAC 2 notpregnant
Avril 2021: Ponction 1 : pas de transfert, 0 embryon
Changement technique FIV
Juillet 2021: FIV1 IMSI , transfert frais 1J5: testpositif , fausse couche à 6 SA brokenheart brokenheart
Octobre 2021: FIV2 IMSI , transfert frais 1J4 notpregnant
TEC dec 2021: notpregnant
Matrice Lab Janvier 2022
Avatar du membre
Pomme6783

Fivette de platine
Messages : 810
Enregistré le : 17 septembre 2021
Mon centre de PMA : 75- Hôpital Les Bluets (Paris 12)
Âge : 38

Message non lu par Pomme6783 »

Dilsy1 a écrit : 24 nov. 2021 à 10:16 Merci beaucoup de vos gentils messages de soutien bigheart bigheart bigheart Plein de courage à toutes et tous!

Bonjour

J'ai lu ton témoignage et tu as tout mon soutien
J'ai vu aussi que tu étais suivie aux bleuets, moi aussi et on doit faire notre TEC en même temps , c'est prévu en Décembre
Si tu veux il y a un groupe spécifique pour celles qui se font suivre aux bleuets.
Tu travailles en libéral ou dans un hôpital ?

Plein de courage, on est des warriors on va y'arriver
38 ans mllle conisation 2018, mutation facteur V de Leyden , AMH: 3,5 (excellente réserve ovarienne)
47 ans misteer OATS +/- modéré (une fille d'une première union)
m@ri@ge et essai bébé depuis octobre 2019
Début FIV IMSI le 04/10/21
20/10/21 : 4 J5 au frais ❄️❄️❄️❄️
TEC 1J5 12/2021: notpregnant
TEC 1J5 03/2022: notpregnant
04/2022: Découverte de la mutation du facteur V de Leiden
05/2022: Matricelab
Avatar du membre
LiliaBleue

Fivette novice
Messages : 1
Enregistré le : 28 novembre 2021
Mon centre de PMA : 31- Clinique Saint Jean Languedoc (Toulouse)

Message non lu par LiliaBleue »

Bonjour,
Je travaille aussi en maternité et ce n'est pas tous les jours facile non plus ...
Avatar du membre
Sunisup

Fivette de bronze
Messages : 128
Enregistré le : 19 mars 2021
Mon centre de PMA : 35- La Sagesse (Rennes)

Message non lu par Sunisup »

Je suis aussi sf et je me retrouve tellement dans ton témoignage.. Un des seuls trucs dont nous sommes témoins c'est parfois ces miracles qui finissent par arriver... Ça me fait garder espoir même si ma situation est cata puisque je suis en don d'ovocytes perso..

Merci pour ce topic je suis triste de voir que ton dernier TEC était négatif, j'espère que la matrice lab t'apportera des réponses je l'ai fait en novembre après 4 echecs et j'ai une sous activité.. Prochaine étape l'étranger j'espère que ce sera la bonne 🤞
Avatar du membre
zoumzoum

Fivette d'or
Messages : 552
Enregistré le : 02 octobre 2020
Mon centre de PMA : 92- Centre Pierre Cherest (Neuilly-Sur-Seine)
Localisation : 92 Hauts-de-Seine
Âge : 35

Message non lu par zoumzoum »

Bonjour Dilsy,

Ton témoignage m’a touché. Je me doute que ce n’est pas facile tout les jours. La prise en charge de femme enceinte est compliquée au vu du contexte.

J’ai appris mon infertilités ou stérilité lorsque j’étais en P1. Je rêvais tellement d’être sage femme depuis mes 14 ans. C’est un métier merveilleux. Une gyneco et endocrinologue m’ont dit que j’avais peu de chance d’être mère. A 20 ans ça décontenance. Ça a changé ma vision et de l’utilité d’être une femme. J’ai passé ses années bien sombres à me dire que je ne servais à rien. Je ne me voyais plus être sage-femme ou gyneco ou même travailler dans la santé.
Mon rapport aux hommes a été vraiment marqué ma meilleure amie est tombée enceinte peu de temps après et connaissait ma problématique et a pris ces distances. Bref ça a été un coup dur supplémentaire.

Entre temps, rencontre de mon conjoint ( il y a 10 ans cette année ) même si depuis le début je lui ai dit que je ne pouvais pas avoir d’enfant, le désir d’enfant s’est fait ressentir.
Un Check up a été demandé par une gyneco et là le diagnostic est tombé OATS sévère ça a été un choc il est en très bonne santé. La vie n’est pas juste.

J’ai fait un autre métier dans la santé et je prends en charge des femmes enceintes ou en post partum. En libéral également, ça me permet de faire le tampon lorsque je ne peux pas émotionnellement prendre en charge les patientes et de m’organiser comme je peux.
Sans compter les patients qui me demandent si j’ai dès enfants et parfois pourquoi je n’en ai pas et comme quoi il ne faut pas tarder !

Bref une pensée à toi .
ch@peau: OATS sévère (100% atypique)+ homozygote MTHFR ( 677T)
blonnde: hashimoto+ SOPK (follicules a j3: 49 et amh à5,67)+ hétérozygote MTHFR (677T)
Fiv1:2/21 annulée pas assez de réponse
Fiv1bis: début protocole 10/02/21, écho à j6: 8 follicules, ponction de 6 ovocytes, 2 de matures, 1 seul fécondé, TEF J5 B2 17/3/21. Test 28/3 : notpregnant
Avatar du membre
Didine1989

Fivette fidèle
Messages : 56
Enregistré le : 01 juin 2021
Mon centre de PMA : 69- Clinique du Val d'Ouest Institut Rhonalpin (Ecully)

Message non lu par Didine1989 »

Salut les filles,
Je viens de tomber sur vos témoignages et je vous tire mon chapeau. muuscle
Je me suis plusieurs fois demandé, au fil de mes RDV avec les différents gynécos de ma clinique, si certains avaient été ou étaient confrontés à une infertilité, et quelles pourraient être leur réaction.
Je pense perso que je l'aurais difficilement supporté... Je vous souhaite un beau testpositif pour 2022 suivi d'un :girl: et/ou :boy: en bonne santé.
Plein de bonnes choses, bravo pour ce que vous faites dans vos métiers respectifs et plein de bonnes ondes ! coeurquibat
mllle 33 ans - glaire cervicale pas terrible
misteer 34 ans - RAS

Essai bébé depuis déc. 2019
02/06/2021 : 1ère IAC - test notpregnant
28/06/2021 : 2ème IAC - test notpregnant
24/01/2022 : 3ème IAC - test notpregnant
21/02/2022 : 4ème IAC
07/03/2022 : Prise de sang testpositif
22/03/2022 : Echo en urgence car gros saignements = hématome + des vrais jumeaux ! :-o
06/05 : Echo T1, tout semble OK