stressée avant le début du traitement 2ème tentative et dégoutée des grossesses des autres

Répondre
Avatar du membre
lua09

Fivette novice
Messages : 4
Enregistré le : 08 février 2021
Mon centre de PMA : 33- CHU Pellegrin (Bordeaux)

stressée avant le début du traitement 2ème tentative et dégoutée des grossesses des autres

Message non lu par lua09 »

Bonjour à toutes et à tous,

depuis le début de notre prise en charge dans le parcours PMA, je regrette fortement que le CECOS de Bordeaux, ne propose pas de groupe de parole/soutien anonyme, c'est un sujet qu'on parle peut avec nos amis ou proches et pourtant on a tellement besoin de soutien, surtout de personne qui traverse les mêmes difficultés d'avoir un enfant.

Mon conjoint est azoosperme.
Prise en charge en 2018 en circuit PMA
Avril 2019 biopsie testiculaire, et heureusement, son problème est excrétoire, ainsi ils récoltent 8 paillettes en congélation

parcours PMA en suspens car la préfecture refuse le renouvellement de son titre de séjour alors qu'il en obtient le renouvellement depuis 2013. quand ce problème administratif se règle en novembre 2019, le CECOS nous inscrit pour une première tentative FIV en mai 2020.

Mais le COVID entre en scène et décale le planning de tous. NOUS plus de 6 mois de décalage pour cette première tentative FIV

Novembre 2020 première tentative qui va jusqu'au transfert de 2 embryons - échec - pas de grossesse

Prochaine tentative en juillet, je commence le traitement dans deux jours.

Je suis pas au top de ma forme psychologique, je viens d'apprendre la grossesse de la chérie d'un ami, au boulot, une collègue parle de son organisation de programmer son deuxième. Je suis dégoutée de toutes celles qui tombent enceinte. j'ai 36ans, je sais qu'il y a des cas pire que moi, mais ca fait tellement longtemps que j'espère être enceinte et vivre amoureusement ma grossesse.

ca se passe très bien avec mon conjoint mais il m'est impossible d'aborder ce sujet avec lui car il se sent immédiatement coupable (et serait prêt à me quitter pour me laisser l'opportunité d'avoir un enfant avec un autre) . alors je n'évoque jamais ma tristesse, je contiens tout à l'intérieur, je ne trouve pas à qui en parler.

alors ce soir, je me suis décidée pour vous écrire.


merci à toutes de m'avoir lu ;)
mllle RAS
misteer Azoospermie sécrétoire
Début des essais bébé : début 2017 nuitamour
Test problème infertilité : 2018
Début PMA : octobre 2018
Biopsie testiculaire : avril 2019 (8 paillettes) :-D
Attente hyper longue pour Première Tentative FIV : novembre 2020 (soit un an et demi à cause de problème administratif et du COVID)
FIV 1 : Novembre 2020 notpregnant
Attente 8 mois pour une 2ème tentative
Début du traitement 8juillet 2021 pour FIV 2 à venir
Avatar du membre
Nounettr

Fivette de bronze
Messages : 119
Enregistré le : 24 mai 2021
Mon centre de PMA : 31- Hôpital Paule de Viguier (Toulouse)
Âge : 34

Message non lu par Nounettr »

Courage lua09, c'est un parcours long et compliqué que vous avez entamé avec ton conjoint.

C'est normal d'être jalouse de ceux et celles qui parviennent à avoir des enfants en un claquement de doigts quand nous on doit passer par toutes ses épreuves mais le jour où tu auras ton positif toi aussi tu ne penseras plus à cela tu sera concentré sur ce petit être et ces sentiments négatifs que tu ressens disparaîtront.

:smack:
mllle 34ans RAS, Amh 2,18
misteer 33ans oligospermie sévère/varicocéle/inhibine B 18/ translocation robertsonienne 14 15 minnce
:affect: en couple depuis 03/2017
nuitamour depuis 03/2020
1er rendez-vous pma 02/2021
En attente:
rendez-vous psy et hysterometrie début décembre
rendez-vous gyneco fin décembre
rendez-vous biologiste début janvier
Début fiv icsi 1 janvier ou février fingers fingers
Avatar du membre
lua09

Fivette novice
Messages : 4
Enregistré le : 08 février 2021
Mon centre de PMA : 33- CHU Pellegrin (Bordeaux)

Message non lu par lua09 »

Merci Nounettr pour ton soutien. Bon courage à toi aussi fingers
mllle RAS
misteer Azoospermie sécrétoire
Début des essais bébé : début 2017 nuitamour
Test problème infertilité : 2018
Début PMA : octobre 2018
Biopsie testiculaire : avril 2019 (8 paillettes) :-D
Attente hyper longue pour Première Tentative FIV : novembre 2020 (soit un an et demi à cause de problème administratif et du COVID)
FIV 1 : Novembre 2020 notpregnant
Attente 8 mois pour une 2ème tentative
Début du traitement 8juillet 2021 pour FIV 2 à venir
Avatar du membre
Ririe

Fivette de bronze
Messages : 195
Enregistré le : 25 novembre 2020
Mon centre de PMA : 76- CHU Rouen Charles Nicolle

Message non lu par Ririe »

Bonjour Lua,

Je comprends tellement tes sentiments, mon compagnon est également atteint d'azoospermie et nous avons eu 7 paillettes grâce à une biopsie testiculaire. Nous avons fait notre 1ère tentative dernièrement qui s'est soldé par un échec.

Nous avons parfois un décalage avec mon compagnon parce qu'on ne ressent pas les choses pareilles. Je me sens parfois seule. On arrive tout de même à en discuter, c'est important. Il ne mesure pas toujours l'impact de ce qu'on traverse.

N'hésite pas si tu as besoin de discuter, finalement il faut malheureusement le vivre pour comprendre.

Au plaisir de te lire
mllle 29 ans RAS
misteer 29 ans azoospermie sécrétoire (atrophie bilatérale testiculaire sévère)
Début des essais: Mars 2020 nuitamour
Octobre 2020: début des examens et découverte infertilité minnce
Entrée en PMA: Janvier 2021
Biopsie testiculaire: 3 Mars 2021 Positive 7 paillettes :-D -> FIV ICSI
FIV 1: Juin 2021 TEF 2J2 notpregnant (attente TEC 1J6)
Avatar du membre
lua09

Fivette novice
Messages : 4
Enregistré le : 08 février 2021
Mon centre de PMA : 33- CHU Pellegrin (Bordeaux)

Message non lu par lua09 »

Merci Ririe, pour ton message, ca fait du bien de lire des personnes qui traversent les mêmes difficultés et les mêmes douleurs.

Mon conjoint lui, prend la mesure de ce qu'on traverse et cela l'anéanti complètement.Il se sent tellement coupable. C'est dur car je ne sais pas quoi lui dire pour le rassurer et lui dire qu'on traverse cela ensemble. Peu importe que le problème vienne de lui ou de moi, c'est simplement notre couple qui a des problèmes à fonder une famille. Je vois le NOUS totalement dans cette épreuve. Mais dur de lui faire comprendre que je ne veux pas le quitter ni aller avec un autre qui "a les boules qui fonctionnent" (selon ses dires).

Et l'attente est tellement dur dans ce milieu, d'autant qu'on est suivi en parcours viral, donc on ne peut pas aller dans une clinique privé (jean Villar pour celles qui connaissent sur bordeaux), donc on doit rester au CECOS du CHU, avec des périodes d'attente si longue :cry:

C'est dur de ne pas pouvoir avoir d'enfant tout simplement, comme on avait toujours pu l'envisager dans notre enfance, hein ?

à plus Ririe et Nounettre
mllle RAS
misteer Azoospermie sécrétoire
Début des essais bébé : début 2017 nuitamour
Test problème infertilité : 2018
Début PMA : octobre 2018
Biopsie testiculaire : avril 2019 (8 paillettes) :-D
Attente hyper longue pour Première Tentative FIV : novembre 2020 (soit un an et demi à cause de problème administratif et du COVID)
FIV 1 : Novembre 2020 notpregnant
Attente 8 mois pour une 2ème tentative
Début du traitement 8juillet 2021 pour FIV 2 à venir
Avatar du membre
Ririe

Fivette de bronze
Messages : 195
Enregistré le : 25 novembre 2020
Mon centre de PMA : 76- CHU Rouen Charles Nicolle

Message non lu par Ririe »

Je comprends tellement Lua, ce sentiment d'injustice. Pourquoi eux et pas nous?
J'ai encore appris la naissance d'un bébé chez une amie. Ça fait toujours un coup de griffe sur le cœur mais je me dis qu'un jour on se réjouira pour moi également 🤗

Je n'aurai jamais pensé vivre tout ça. Mes parents ont également connu l'infertilité, j'ai été adoptée. Ils sont donc hyper soutenant dans cette épreuve.

Comme toi, ces périodes d'attente me semblent insupportables. Pourtant, nous avons la chance que tout se soit bien enchaîné pour nous et d'être déjà en pma après seulement 16 mois depuis l'arrêt de ma contraception et le début des essais. Je suis également dans un chu puisque nos paillettes sont au CECOS donc pas le choix d'un autre centre.

J'imagine le sentiment de ton compagnon, il doit avoir l'impression de t'embarquer dans un truc de fou. Ça ne doit pas être facile à vivre tout ça du côté masculin. Il faut qu'il trouve un place dans un parcours axé féminin.
Arrivez-vous tout de même à en discuter librement? Votre entourage est au courant?
mllle 29 ans RAS
misteer 29 ans azoospermie sécrétoire (atrophie bilatérale testiculaire sévère)
Début des essais: Mars 2020 nuitamour
Octobre 2020: début des examens et découverte infertilité minnce
Entrée en PMA: Janvier 2021
Biopsie testiculaire: 3 Mars 2021 Positive 7 paillettes :-D -> FIV ICSI
FIV 1: Juin 2021 TEF 2J2 notpregnant (attente TEC 1J6)
Avatar du membre
Ale07

Fivette de diamant
Messages : 1264
Enregistré le : 01 août 2020
Mon centre de PMA : 84- Polyclinique Urbain V (Avignon)

Message non lu par Ale07 »

lua09 a écrit : 08 juil. 2021 à 14:33 Merci Ririe, pour ton message, ca fait du bien de lire des personnes qui traversent les mêmes difficultés et les mêmes douleurs.

Mon conjoint lui, prend la mesure de ce qu'on traverse et cela l'anéanti complètement.Il se sent tellement coupable. C'est dur car je ne sais pas quoi lui dire pour le rassurer et lui dire qu'on traverse cela ensemble. Peu importe que le problème vienne de lui ou de moi, c'est simplement notre couple qui a des problèmes à fonder une famille. Je vois le NOUS totalement dans cette épreuve. Mais dur de lui faire comprendre que je ne veux pas le quitter ni aller avec un autre qui "a les boules qui fonctionnent" (selon ses dires).

Et l'attente est tellement dur dans ce milieu, d'autant qu'on est suivi en parcours viral, donc on ne peut pas aller dans une clinique privé (jean Villar pour celles qui connaissent sur bordeaux), donc on doit rester au CECOS du CHU, avec des périodes d'attente si longue :cry:

C'est dur de ne pas pouvoir avoir d'enfant tout simplement, comme on avait toujours pu l'envisager dans notre enfance, hein ?

à plus Ririe et Nounettre
Bonjour Lua,

Je comprends ton compagnon, j'ai sorti une phrase du genre à mon chéri sur la route juste avant la ponction : c'est bon, t'es sûr à 100%, tu veux pas changer pour une nana qui a des trompes et avec qui tu pourras faire un bébé couette ?
Je rigolais à moitié mais ça me paraissait une bonne chose de le lui dire, parce que mine de rien, peu importe de qui vient l'infertilité, c'est clairement pas comme ça qu'on envisageait d'agrandir notre famille.
Aujourd'hui, on a la chance que la médecine puisse nous proposer des solutions, même si c'est long, que ça ne fonctionne pas du premier coup, qu'il faut faire plein de piqûres etc. C'est difficile et lourd comme parcours mais ça en vaut tellement le coup, et j'ai vu ça comme une preuve d'amour XXL dans le couple mais aussi envers le futur bébé.

C'est normal d'être dégoutée de voir les autres pour qui ça fonctionne tout de suite, facilement, d'entendre des "on ne sait pas si on va le garder, c'était pas prévu", des "franchement réfléchissez bien avant de faire des enfants parce que des fois on regrette limite", des "ah mais nous aussi on a galéré je suis tombée enceinte au bout de 4 mois" (mouhahaha laisse-moi te dire que c'est pas du tout une galère ça !), les fameux "ben et vous alors quand est-ce que vous vous y mettez ? Vous voulez le mode d'emploi ?"...
C'est un choix personnel, mais j'ai rapidement dit qu'on essayait depuis un moment et que non ça ne marchait pas (et après qu'on partait en pma donc vos g***les), juste pour avoir la paix. Et en racontant notre parcours à ceux que ça intéressait.

J'espère de tout cœur que l'été/l'automne vous apportera ce + tant attendu, qui viendra vous mettre du baume au cœur (et des nausées dans l'estomac hihi) 💚💚💚
misteer Lui, 29 ans RAS
mllle Moi, 32 ans, infertilité tubaire
:amour: Ensemble depuis 9 ans, en essai bébé depuis février 2017


08.06.20201er rendez-vous centre pma
19.10.2020salpingectomie bilatérale sous cœlioscopie
janv. 2021 FIV11.01 ponction 8 ovocytes, 4 fécondés ➡️ 16.01 transfert 1J5suun

26.01 testpositif 124ui > 28.01 pink 266ui
18.02 12mm > 12.03 4cm coeurquibat
26.03 T1 ok > 11.06 T2 ok > 12.08 T3 ok beberoule
08.10.21 multiheart naissance de notre petite princesse cigrose treefle
Avatar du membre
lua09

Fivette novice
Messages : 4
Enregistré le : 08 février 2021
Mon centre de PMA : 33- CHU Pellegrin (Bordeaux)

Message non lu par lua09 »

Ririe a écrit : 09 juil. 2021 à 23:03 Je comprends tellement Lua, ce sentiment d'injustice. Pourquoi eux et pas nous?
J'ai encore appris la naissance d'un bébé chez une amie. Ça fait toujours un coup de griffe sur le cœur mais je me dis qu'un jour on se réjouira pour moi également 🤗

Je n'aurai jamais pensé vivre tout ça. Mes parents ont également connu l'infertilité, j'ai été adoptée. Ils sont donc hyper soutenant dans cette épreuve.

Comme toi, ces périodes d'attente me semblent insupportables. Pourtant, nous avons la chance que tout se soit bien enchaîné pour nous et d'être déjà en pma après seulement 16 mois depuis l'arrêt de ma contraception et le début des essais. Je suis également dans un chu puisque nos paillettes sont au CECOS donc pas le choix d'un autre centre.

J'imagine le sentiment de ton compagnon, il doit avoir l'impression de t'embarquer dans un truc de fou. Ça ne doit pas être facile à vivre tout ça du côté masculin. Il faut qu'il trouve un place dans un parcours axé féminin.
Arrivez-vous tout de même à en discuter librement? Votre entourage est au courant?
Salut Ririe,

pour te répondre, on ne discute pas trop du sujet, enfin on parle des côtés positifs. Quelques proches sont au courant et on leur donne des nouvelles au fur et à mesure, simplement !

et vous en discutez souvent et facilement ? comment ton homme gère la situation ?

Bonne soirée
mllle RAS
misteer Azoospermie sécrétoire
Début des essais bébé : début 2017 nuitamour
Test problème infertilité : 2018
Début PMA : octobre 2018
Biopsie testiculaire : avril 2019 (8 paillettes) :-D
Attente hyper longue pour Première Tentative FIV : novembre 2020 (soit un an et demi à cause de problème administratif et du COVID)
FIV 1 : Novembre 2020 notpregnant
Attente 8 mois pour une 2ème tentative
Début du traitement 8juillet 2021 pour FIV 2 à venir
Avatar du membre
Ririe

Fivette de bronze
Messages : 195
Enregistré le : 25 novembre 2020
Mon centre de PMA : 76- CHU Rouen Charles Nicolle

Message non lu par Ririe »

Oui nous en parlons plutôt facilement aux gens qui nous demandent. On a toujours mis nos proches dans la confidence de nos galères. Après, on garde également des parts d'ombre. Par exemple, on en a parlé à personne de notre première tentative. Pour ce qui est du TEC, je pense qu'on fera pareil.
Il faut garder une part d'intimité dans notre couple.

Après, entre-nous, il y a des périodes. En plein protocole, c'est le sujet numéro 1 (logique en soit 😉). Par contre, en ce moment, c'est pause donc on essaie de mettre ça de côté 🙂

J'espère qu'on verra bientôt le bout du tunnel et qu'on aura prochainement la joie de se dire, on l'a fait à 2. On a formé une belle équipe pour y accueillir un nouveau membre 🍀🤞
mllle 29 ans RAS
misteer 29 ans azoospermie sécrétoire (atrophie bilatérale testiculaire sévère)
Début des essais: Mars 2020 nuitamour
Octobre 2020: début des examens et découverte infertilité minnce
Entrée en PMA: Janvier 2021
Biopsie testiculaire: 3 Mars 2021 Positive 7 paillettes :-D -> FIV ICSI
FIV 1: Juin 2021 TEF 2J2 notpregnant (attente TEC 1J6)