Les difficultés... et les joies(!!) de l'allaitement

Avatar du membre
Lily38

Fivette de bronze
Messages : 258
Enregistré le : 03 août 2019
Mon centre de PMA : 38- Clinique Oriade Belledonne (Saint-Martin-d'Hères)

Message non lu par Lily38 »

Loulipop on est du même centre de PMA ;-)
Moi 39 ans: endométriose+réserve ovarienne faible
Lui 38 ans: RAS
2019: 1ère FIV ICSI testpositif natte
2020: naissance de notre petit amour :girl:
C'est parti pour un petit 2ème...
octobre 2021: IAC (pas assez de follicules pour la FIV): notpregnant
février 2022: Ponction mais pas de transfert (0 embryons) :-(
Avatar du membre
latitenomie

Fivette de platine
Messages : 715
Enregistré le : 11 septembre 2018
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Antoine Béclère (Clamart)
Âge : 28

Message non lu par latitenomie »

loulipop a écrit : 02 juin 2020 à 12:53 Salut,

Les coquillages se glissent dans le soutien-gorge ils forment un réceptacle pour le lait qui va guérir les crevasses, c'est très efficaces (le lait guérit aussi les bobos de bébé type boutons, croûtes de lait - et récemment une amie m'en a demandé pour soulager son exéma !)
Il y en a aussi en argent mais en nacre ce sont de vrais coquillages. Je les mettais la journée et la nuit je dormais sans. Un des avantages aussi c'est quand le bébé réclame plusieurs fois de suite à téter il ne mange pas la lanoline même si la composition est ok. Au début il faut quand même un peu de lanoline et après une dizaine de jours les coquilles suffisent. A la maternité on peut mettre du colostrum aussi c'est très riche.

Je n'ai pas tiré mon lait comme je suis en congé parental mais on m'a dit qu'il fallait bien laisser l'allaitement s'installer avant de tirer comme vous le disiez.

Aussi un conseil qu'on m'a donné après la naissance c'est qu'il faut varier les positions d'allaitement pour éviter les engorgements - la maison des maternelles propose des vidéos dessus - et d'appuyer sa main à plat sur la poitrine pour aider le bébé à téter au début quand il n'y a pas encore beaucoup de lait.

Les 2ème et 3ème nuit à la mater les bébés réclament beaucoup et on a l'impression qu'ils ne sont jamais rassasié, c'est normal, il faut qu'ils tètent pour provoquer la montée de lait et ça prend quelques jours mais en attendant le colostrum leur suffit.

Si on a l'impression que le bébé n'arrive pas à téter il faut prendre rapidement rendez-vous avec un ostéopathe, l'accouchement a pu provoquer une gêne et l'ostéopathe remet facilement tout en place (aussi si bébé tête bien...)

Voilà je vous submerge de mes infos mais pour moi dans ma préparation à l'accouchement cette partie était manquante et tous les conseils que j'ai glanés à droite à gauche m'ont été utiles alors je vous les partage.
Top je viens d'en acheter donc je vais faire ça 😊
Merci pour tous les conseils 👍
Moi : 26 ans mllle Tout va bien
Chéri : 28 ans misteer OATS

FIV ICSI 1
18.10.19 Transfert de un J3
30.10.19 pregnant
Mon amour est né le 29.06.2020 multiheart
26.06.22 début Tec avec notre dernier embryon pour essai bébé 2 pray
Avatar du membre
Madan

Fivette d'argent
Messages : 432
Enregistré le : 06 novembre 2017
Mon centre de PMA : 85- Clinique St Charles Procrealis (la Roche-Sur-Yon)

Message non lu par Madan »

Merci les filles pour vos conseils !
J’avais effectivement entendu parler des coques d’allaitement en argent mais pas en nacre. Merci pour cette info.
Je me suis achetée le petit mémo de l’allaitement de la Leche League France, il est très bien fait et très instructif !
4 FIV, 7 transferts, bébé arrivé en août 2020 à l’aube de mes 39 ans !
Avatar du membre
AudeM

Fivette de platine
Messages : 889
Enregistré le : 21 mars 2018
Mon centre de PMA : 29- Clinique Pasteur (Brest)

Message non lu par AudeM »

Madan a écrit : 02 juin 2020 à 09:48 Bonjour et merci pour la création de ce post !
Mon accouchement est prévu fin août et j’ai à coeur d’allaiter.
Je n’ai pas une poitrine généreuse mais l’on a su me rassurer par rapport à cela 😉
Je note toutes vos astuces !
Petite question : si je tire de temps en temps mon lait pour que le papa puisse participer et donner le biberon, y’a t’il un risque par la suite que le bébé refuse le sein et que cela mette donc fin à l’allaitement ?
Bonjour,

Oui il y a un risque, c'est ce qui s'appelle la confusion sein/tétine. A noter que ce risque existe aussi avec les tétines (pas celles des biberons). Si vraiment il y a un besoin de faire donner le lait par une autre personne il existe d'autres contenant que le biberon qui présentent moins de risques (comme le biberon cuillère ou le bébé doit "laper" le lait).
Mais sinon le papa peut participer de bien d'autres manière. Pour aider la maman, en particpant à toutes les taches de la maison, y compris celle de préparer à manger à la maman, voir lui donner si elle se retrouve bloquée le soir avec un bébé qui ne veut pas lacher le sein. Pour participer "avec bébé", les calins, les changes, le bain, les soins, le couché si on souhaite que bébé ne s'endorme pas au sein...
Sinon tirer son lait pour faire du stock il est recommandé d'attendre au moins 8 semaines après la naissance pour éviter la sur-stimulation et les engorgements.
Il y a un très bon groupe facebook pour tout ce qui concerne le tire-allaitement (que ce soit occasionnel ou exclusif) : les tire-allaitantes. (ce groupe a sauvé l'allaitement (au biberon) de ma fille qui n'a pas tété, confusion du à la tétine et différents essais de prise de lait en néonat)

Surtout bien se renseigner, se documenter avant l'accouchement. Tend qu'on a pas encore trop la tête "sous l'eau". Voir aussi le site de la leach league et bien lire les infos sur les pics de croissance, les tétées groupées du soir, les pleurs de décharge et sur comment fonctionne la production de lait (et l'importance de la stimulation par bébé) pour avoir les bons repères pour démarrer.

Belle aventure à vous
35 ans - Infertilité inexpliquée, essais depuis décembre 2015.
FIV 1 début stimulation le 05/04 - Ponction du 18/04 - 2 embryons transferés à J2
DPO14 : 160 / DPO16 : 372 / DPO19 : 1609
:girl: :boy: nés le 28/11
Avatar du membre
Merrymary

Fivette de diamant
Messages : 2368
Enregistré le : 19 avril 2020
Mon centre de PMA : 54- Polyclinique Majorelle (Nancy)

Message non lu par Merrymary »

Bonjour

Je me permets une incursion dans cette jolie discussion.

Mon accouchement s’est bien passé mais la suite a été catastrophique (bloc opératoire réa, soin intensif et transfusions.)

Autant vous dire que l’allaitement était le dernier de mes soucis. D’ailleurs aussi loin que je me souvienne je n’ai jamais envisagé l’allaitement au sein. Pourtant je voulais que mon enfant puisse en bénéficier pour les anticorps (on a chacun nos idées sur les bienfaits ou non d’un allaitement et je ne veux pas lancer un débat sur cela)

La première nuit (ok en fait la troisième depuis l’accouchement) la sage femme de nuit pro allaitement à fond vient se présenter à moi car j’étais sous surveillance importante.
On commence à discuter de mes problèmes et je lui explique que moi je voudrais allaiter au tire lait exclusivement car je n’ai pas la force pour autre chose mais que je voudrais quand même le faire pour mon bébé.

« Oh mais vu votre parcours je n’envisageais même pas de vous parler de l’allaitement. »
Elle revient 5 minutes plus tard avec un tire lait medela et m’explique et me conseille de faire un maximum de stock pendant ma semaine à la maternité.

Je suis rentrée avec du stock pour tenir 1 semaine !!! Puis la première canicule de dix jours a réduit mon stock mais j’ai réussi à le refaire ... et finalement j’ai allaité exclusivement 3,5 mois et encore 2 mois matin et soir avec mes réserves avant et après la crèche.

Il n’y a aucun parcours parfait et il faut se faire confiance.

La seule chose que j’ai utilisé pour m’aider se sont des tisanes Weleda et boire de l’eau en quantité industrielle !
Lui et moi : ras

Bébé 1 : 2015 multiheart
Grossesse et post accouchement complexe. Soins intensifs et réa.

Essai bébé 2 : janvier 2018.
2019 : 6 cycles stim + 4 iac notpregnant
Transfert en centre d’AMP
2020 :
Fiv 1 : Annulée en cours de protocole cause Covid
Fiv 1 bis : 1 TEF et 2 TEC notpregnant

Fiv 2:
3J5 - 2J6
TEF 1J5 le 17/12 pregnant
Merci Papa noël, pour ce cadeau :amour: pink pray
Baby boy est né à 37+2
Avatar du membre
Lily38

Fivette de bronze
Messages : 258
Enregistré le : 03 août 2019
Mon centre de PMA : 38- Clinique Oriade Belledonne (Saint-Martin-d'Hères)

Message non lu par Lily38 »

Merci beaucoup Aude et Merrymary pour vos partages!
Effectivement c'est vraiment bien de se renseigner sur l'allaitement avant l'accouchement parce qu'après c'est déferlement de fatigue et d'émotions et c'est pas facile à gérer. Je me souviens avoir été trop confiante, des amies avaient proposé de me conseiller sur l'allaitement et je n'avais pas estimé ça nécessaire. Je l'ai bien regretté après! J'ai failli passer à côté de l'allaitement et j'aurais vraiment regretté.
Mais bon après il y a la théorie et la pratique et il y a des choses qu'on ne peut pas prévoir.
Autre chose, le jour de la naissance la pédiatre était passée et m'avait dit que ce n'était pas normal d'avoir mal en allaitant, du coup ça m'avait perturbée mais en discutant avec des amies elles avaient quasiment eu toutes très mal la première semaine.
Ms ça vaut le coup de s'accrocher !
Moi 39 ans: endométriose+réserve ovarienne faible
Lui 38 ans: RAS
2019: 1ère FIV ICSI testpositif natte
2020: naissance de notre petit amour :girl:
C'est parti pour un petit 2ème...
octobre 2021: IAC (pas assez de follicules pour la FIV): notpregnant
février 2022: Ponction mais pas de transfert (0 embryons) :-(
Avatar du membre
ElizaMC

Fivette de bronze
Messages : 162
Enregistré le : 09 février 2018
Mon centre de PMA : 06- Clinique St George - Laboratoire EUROFINS (Nice)

Message non lu par ElizaMC »

Bonjour les mam'allaitantes!

Je me joins à vous pour vous demander si vous auriez des témoignages de parcours PMA pendant l'allaitement svp?
J'allaite ma fille de 19 mois (suite IAC) et nous souhaitons un 2e enfant, mais mon gynéco de PMA m'avertit sur l'allaitement et me demande d'arrêter. J'ai négocier de vérifier le taux de prolactine par prise de sang, car ma fille ne tète plus que matin et soir, sinon elle mange comme une grande.

Merci pour vos éventuels retours, et bel allaitement!
Eliza
Eliza, 35 ans mariée depuis 2015 à Mr MC 30 ans love2
En essai BB1 depuis fin 2016
Conisation sur HPV fin 2017
Trompes OK, ovulations OK, test post coital négatif
Début PMA fév18
IAC1 29.03.18 notpregnant
IAC2 25.04.18 notpregnant
IAC3 23.05.18 testpositif
Écho T1 le 01.08.18 : 6 cm de pur bonheur, 161 bpm, tout est normal :enceinte: coeurquibat
Écho T2 le 17.10.18 : 550g d'amour, c'est une petite :girl: qui se développe bien coeurquibat
Écho T3 le 18.12.18 : 2.7 kg, déjà la tête en bas, elle est parfaite multiheart
DPA : 20.02.19
Avatar du membre
Lily38

Fivette de bronze
Messages : 258
Enregistré le : 03 août 2019
Mon centre de PMA : 38- Clinique Oriade Belledonne (Saint-Martin-d'Hères)

Message non lu par Lily38 »

Bonjour Eliza

Bonne question!
Je ne pourrai pas t'aider mais le sujet m'intéresse au cas où on prévoit bébé 2 et que je souhaite continuer l'allaitement de ma fille (on devient accro à ce truc là! ;-) )

Pourquoi l'allaitement serait contre indiqué? C'est incompatible avec les traitements?
Tout ce que je peux te conseiller c'est de prendre d'autres avis pour être sûre que ton gynécologue ne se trompe pas.

Tiens nous au courant!
Moi 39 ans: endométriose+réserve ovarienne faible
Lui 38 ans: RAS
2019: 1ère FIV ICSI testpositif natte
2020: naissance de notre petit amour :girl:
C'est parti pour un petit 2ème...
octobre 2021: IAC (pas assez de follicules pour la FIV): notpregnant
février 2022: Ponction mais pas de transfert (0 embryons) :-(
Avatar du membre
latitenomie

Fivette de platine
Messages : 715
Enregistré le : 11 septembre 2018
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Antoine Béclère (Clamart)
Âge : 28

Message non lu par latitenomie »

ElizaMC a écrit : 10 sept. 2020 à 11:49 Bonjour les mam'allaitantes!

Je me joins à vous pour vous demander si vous auriez des témoignages de parcours PMA pendant l'allaitement svp?
J'allaite ma fille de 19 mois (suite IAC) et nous souhaitons un 2ème enfant, mais mon gynécologue de PMA m'avertit sur l'allaitement et me demande d'arrêter. J'ai négocier de vérifier le taux de prolactine par prise de sang, car ma fille ne tète plus que matin et soir, sinon elle mange comme une grande.

Merci pour vos éventuels retours, et bel allaitement!
Eliza
Coucou n'hésite pas à regarder sur le site du crat avec le nom des médicaments comme ça tu verras ce qu'ils disent au niveau compatibilité :) Bon courage
Moi : 26 ans mllle Tout va bien
Chéri : 28 ans misteer OATS

FIV ICSI 1
18.10.19 Transfert de un J3
30.10.19 pregnant
Mon amour est né le 29.06.2020 multiheart
26.06.22 début Tec avec notre dernier embryon pour essai bébé 2 pray
Avatar du membre
Merrymary

Fivette de diamant
Messages : 2368
Enregistré le : 19 avril 2020
Mon centre de PMA : 54- Polyclinique Majorelle (Nancy)

Message non lu par Merrymary »

Il y a longtemps l’allaitement servait de méthode de contraception fiable ou non mais cela servait

Plusieurs raisons qui peuvent refroidir un centre pma

- Les traitements pma ne sont pas forcément compatibles avec l’allaitement. Quel dose de produit va absorber votre fille ? Y a t il un risque plus tard pour sa réserve ovarienne ( je ne suis pas biologiste ni médecin donc je n’ai pas d avis sur ça je l’écris juste)

- pourquoi lancer un traitement coûteux si toutes les chances ne sont pas mises du côté d’une potentielle grossesse ? C’est peut être une question que se pose les centres ? Surtout en période covid et limitation des patients .

Ce serait bien d avoir la vision d un deuxième centre par contre :-)
Lui et moi : ras

Bébé 1 : 2015 multiheart
Grossesse et post accouchement complexe. Soins intensifs et réa.

Essai bébé 2 : janvier 2018.
2019 : 6 cycles stim + 4 iac notpregnant
Transfert en centre d’AMP
2020 :
Fiv 1 : Annulée en cours de protocole cause Covid
Fiv 1 bis : 1 TEF et 2 TEC notpregnant

Fiv 2:
3J5 - 2J6
TEF 1J5 le 17/12 pregnant
Merci Papa noël, pour ce cadeau :amour: pink pray
Baby boy est né à 37+2