Infertilité, PMA: à qui en avez-vous parlé ?

Répondre
Avatar du membre
mimi93

Fivette de bronze
Messages : 111
Enregistré le : 13 septembre 2018
Mon centre de PMA : 93- CFEP Floreal la Dhuys (Bagnolet)

Infertilité, PMA: à qui en avez-vous parlé ?

Message non lu par mimi93 » 18 sept. 2018 à 08:35

Bonjour j'aimerai savoir à qui avez vous parlé de vos difficultés à avoir un enfant ? Famille collègues responsable....
Pour l'instant nous à personne. Ma mère est gravement malade je ne veux pas ajouter de stress ni à ma mère ni à ma soeur. Ma meilleure amie est enceinte fin de grossesse je me vois mal lui parler de ça.encore pire au travail les collègues sont un peu des mesdames je sais tout pas envie d'entendre leur commentaire et mes chefs c'est un sujet tellement intime que ça me gêne. J'attendrai la fiv pour leur dire car je risque d'être plus absentes. On verra... et vous?
misteer : RAS
mllle : AMH basse

Avatar du membre
Marjo39

Fivette d'argent
Messages : 313
Enregistré le : 24 juin 2018
Mon centre de PMA : République Tchèque
Centre étranger : Reprofit

Message non lu par Marjo39 » 18 sept. 2018 à 18:52

Coucou mimî
Nous pareil au début personne mais avec le temps tu as besoin d en parler.
On souhaite éviter les réflexions et regards compatissants ( même si au fond c est de l affection et tendresse de notre entourage)
Je me suis confiée à mes copines puis à ma maman qui habitent toutes à 500km.
Sur place seule la belle sœur qui est toujours de bons conseils et soutiens.
Sinon c est tout: pas de collègues, pas les amis, pas le reste de la famille sur place
Heureusement le forum permet de se livrer et de discuter sans retenue. Ça fait du bien et réconforte et le parcours de chacune est vraiment unique mais plein d espoir.
La pma ça fonctionne
Bon courage 🙏🍀
Début PMA en 2014.
Moi : 37 ans. RAS
Mon Chéri : 42 ans. problème génétique
4 ICSI + 3 TEV en France avec propres ovocytes (1 fausse couche biochimique)
1 ICSI + 2 TEV en République Tchèque avec don de sperme (1 fausse couche Biochimique)
Septembre 18: Fiv DD Reprofit en Rép Tchèque
9.9: transfert 1 blastocyste (3 vitrifiés) testpositif
dpo 14 = 179, dpo 16 = 549,dpo 18 = 1347, dpo 22 = 2642
Écho de datation 18.10.18: 13mm avec un cœur qui bat la chamade💪
Écho T1 le 14.11.18
T2 le 24.1 et T3 le 4.4.2019
🍀🙏 pour la suite. On l attend depuis tellement longtemps ce bébé fingers pray treefle

Avatar du membre
mimi93

Fivette de bronze
Messages : 111
Enregistré le : 13 septembre 2018
Mon centre de PMA : 93- CFEP Floreal la Dhuys (Bagnolet)

Message non lu par mimi93 » 18 sept. 2018 à 21:07

Marjo39 a écrit :
18 sept. 2018 à 18:52
Coucou mimî
Nous pareil au début personne mais avec le temps tu as besoin d en parler.
On souhaite éviter les réflexions et regards compatissants ( même si au fond c est de l affection et tendresse de notre entourage)
Je me suis confiée à mes copines puis à ma maman qui habitent toutes à 500km.
Sur place seule la belle sœur qui est toujours de bons conseils et soutiens.
Sinon c est tout: pas de collègues, pas les amis, pas le reste de la famille sur place
Heureusement le forum permet de se livrer et de discuter sans retenue. Ça fait du bien et réconforte et le parcours de chacune est vraiment unique mais plein d espoir.
La pma ça fonctionne
Bon courage 🙏🍀
Merci pour ton retour
Je comprends qu'avec le temps nous avons besoin de se confier.
misteer : RAS
mllle : AMH basse

Avatar du membre
azzural

Fivette fidèle
Messages : 70
Enregistré le : 29 août 2018
Mon centre de PMA : 68- Fondation Diaconat (Mulhouse)
Âge : 36

Message non lu par azzural » 22 sept. 2018 à 14:02

Alors moi c'est l'inverse, presque tout le monde le sait :-D
Non, mais sans déconner, j'ai déconné... A notre mariage, je n'ai pas trop caché notre volonté d'avoir un enfant. Alors beaucoup de copines, la famille le savait, puis les mois passaient et ils se sont bien rendu compte que ça ne venait pas.
Puis une copine est tombé enceinte, passage difficile, mais elle a compris que j'ai du mal à me réjouir. Elle a eu sa petite fille. Puis d'autres copines sont tombés enceintes, je l'ai mieux accepté, j'avais passé une étape. Mais bon ça me saoule quand même quand elle parle de problèmes de biberons sur notre discussion whatsapp.
Au boulot, pareil, j'ai du en parler assez vite, car je travaille en chimie et avec des produits proscrits pour une femme enceinte. Quand je suis passé en PMA, le médecin du travail a poussé pour que j'obtienne un poste non contaminé. Donc presque tout le monde se doute d'un truc :lol:

Il y a plein de fois où j'ai regretté d'en avoir parler autant. Certaines remarques à la con, j'y ai eu droit.
Avec une amie, il y a des moments difficiles, mais je lui en aurait de toute façon parler avec elle. Elle ne comprenait pas mes états d'âme, mais elle a fini par accepter de ne pas comprendre et ça va bien mieux :-)
Mais sinon, aujourd'hui, la plupart des gens sont cools, bon je me doute que certains ont oubliés :lol:

Et ma belle-mère me supporte et m'épaule beaucoup dans cette épreuve. Je n'arrive pas à partager ça avec ma mère, car elle est un peu trop comme moi :mrgreen: Ma belle-mère, c'est une battante, une optimiste, elle m'aide à l'être un peu.
Moi 36ans Mr38 - love2 depuis 2009 m@ri@ge 2014
début essais bébé 2014 - infertilité inexpliquée
IAC 09/17, 12/17, 2/18, 3/18, 6/18 toujours négatif
FIV 1 Oromes du 13 au 19/9, Puregon à partir du 20/9, ponction 3/10, 7 ovocytes prélevés, 2 fécondés, pas de transfert :-(
FIV 1 bis à partir 4 nov decapeptyl, puis Puregon 300 UI