Quand sait-on qu'on a atteint les limites du parcours?

Répondre
Avatar du membre
Milarosa

Fivette novice
Messages : 6
Enregistré le : 12 décembre 2017
Mon centre de PMA : 37- CHRU Bretonneau (Tours)

Quand sait-on qu'on a atteint les limites du parcours?

Message non lu par Milarosa » 04 oct. 2018 à 13:52

Bonjour. Maman d'un enfant issu de la PMA, je me suis replongée dans ce parcours pour tentative bb2 depuis 3 ans maintenant. Après 2 échecs de FIV cette année, le service de PMA m'a dit qu'ils n'arrivaient pas à me stimuler, que mon cas était trop difficile et ils m'ont réorienté a défaut sur des stimulation simples, tout en me disant que j'avais le choix... je les ai suivi, au bout de plusieurs stimulation, même discours du service, mon cas est trop compliqué... chaque échec est de plus en plus dur psychologiquement à surmonter, j'ai le sentiment d'être au bout de mon parcours alors que j'ai le droit encore à 2 tentatives de FIV ou de poursuivre des stimulation. On me laisse le choix de poursuivre dans la direction que je veux sans vraiment m'encourager. La vraie question est : jusqu'où je veux aller pour atteindre mon but? J'ai fait tellement de sacrifices cette année pour atteindre en vain un but inespéré (J'ai perdu mon job car J'ai été obligée de dire ce projet à cause de 2 arrêts maladie d'une semaine ) je ne sais pas si je pourrais continuer encore longtemps avec des injections tous les mois, à vivre tous les jours avec ce poids en arrière pensée, à ne pas profiter comme je le devrais de ma famille, à être fatiguée en compilant organisation PMA, carrière, vie de famille, de femme... et pour autant, je n'arrive pas à faire le deuil de bb2 et des sacrifices que j'ai fait en vain... comment sait-on quand c'est le moment d'arrêter sciemment ou de continuer encore jusqu'au bout des possibilités médicales? Merci pour vos réponses

Avatar du membre
HappyLasco

Fivette de bronze
Messages : 146
Enregistré le : 05 février 2018
Mon centre de PMA : 44- CHU Nantes
Âge : 29

Message non lu par HappyLasco » 10 oct. 2018 à 22:27

Bonsoir, effectivement, ce parcours est vraiment épuisant. Mais je pense pour ma part qu'il faut arrêter si on y croit plus, ou que la situation ne permet vraiment pas de continuer. Tout pendant qu'il y a un peu d'espoir et que la vie le permet je pense qu'il faut continuer. Surtout si vous n'êtes pas prête à faire le deuil de cet enfant. Personnellement je préfère vivre sans enfant en sachant que j'ai fait tout mon possible pour l'avoir, plutôt que de m'en vouloir de ne pas avoir essayé encore une fois. Voilà mon avis, j'espère que sa va t'aider.
Début des essais juin 2013
Clomid , drilling ovarien, et stimulation simple
FIV 1 mars 2017
FIV 1 BIS Juin 2017, 1 congelé
TEC Septembre 2017 annulé
FIV 1 TER Novembre 2017, Transfert 2 J4 testpositif + 1congelé.
fausse couche à 12 sa
TEC mai 2018 annulé
FIV 2 juin 2018 transfert 2 J5 notpregnant + 3 congelés
TEC septembre 2018 1 J6 notpregnant
FIV 3 novembre 2018 pas de transfert pleurrs

Avatar du membre
Milarosa

Fivette novice
Messages : 6
Enregistré le : 12 décembre 2017
Mon centre de PMA : 37- CHRU Bretonneau (Tours)

Message non lu par Milarosa » 11 oct. 2018 à 14:05

Merci.
Ton témoignage m'aide effectivement.
Les choses ne sont pas simples, les émotions à gérer non plus d'autant qu' elles sont changeantes.
Bon courage à toi aussi.

Avatar du membre
HappyLasco

Fivette de bronze
Messages : 146
Enregistré le : 05 février 2018
Mon centre de PMA : 44- CHU Nantes
Âge : 29

Message non lu par HappyLasco » 11 oct. 2018 à 23:36

Si tu veux discuter n'hésite pas.
Le parcours est plus simple pour certains que pour d'autre. Il faut essayer de garder son objectif en vue, et de faire se qu'il faut pour l'atteindre même si se n'ai pas toujours simple. J'ai voulu baisser les bras souvent, mais finalement je ne veux pas abandonné avant de ne plus avoir le choix.
Début des essais juin 2013
Clomid , drilling ovarien, et stimulation simple
FIV 1 mars 2017
FIV 1 BIS Juin 2017, 1 congelé
TEC Septembre 2017 annulé
FIV 1 TER Novembre 2017, Transfert 2 J4 testpositif + 1congelé.
fausse couche à 12 sa
TEC mai 2018 annulé
FIV 2 juin 2018 transfert 2 J5 notpregnant + 3 congelés
TEC septembre 2018 1 J6 notpregnant
FIV 3 novembre 2018 pas de transfert pleurrs

Avatar du membre
Emma87

Fivette de diamant
Messages : 3584
Enregistré le : 08 février 2015
Mon centre de PMA : 59- Polyclinique du Bois (Lille)
Âge : 31

Message non lu par Emma87 » 10 nov. 2018 à 10:04

L’acharnement a ses limites... j’ai arrêté les fivs conjointes pour me tourner vers le don de sperme.

C’est un sentiment propre qui met fin au parcours. Mais aussi le desespoir des medecins.
Ce sentiment d’avoir tout tenté mais en vain.. la fatigue, l’aneantissement psychologique, notre couple qui se fragilise (ou notre famille), nos forces qui s’epuisent.

La fin d’un parcours est un ressenti personnel, un chemin du temps, un deuil qui progresse mais qui ne s’eteint jamais, un declic.

Bon courage 😘💪🏻
Tu manques à nos vies depuis 2013
11/2014 : OATS + cryptozoospermie - Infection à Echerichia Coli & Enterrococcus

2015 - 2018 PMA
2 centres AMP
2 fiv icsi - 6 tentatives : 4 non transferts - 1j2 & 2j3 nég
Et 1 biopsie testiculaire nég...

Et je me vois sombrer, un plongeon compliqué.. je ne vois pas d’issue. Mon rêve devient silence. 💔

Nouveau chapitre 12/10/2018 misteer
Iad 1 🍀 22/11 notpregnant
Iad 2 🎅🏼

Avatar du membre
Rossignol

Fivette de bronze
Messages : 188
Enregistré le : 05 mai 2018
Mon centre de PMA : 17- Clinique du Mail (La Rochelle)
Centre étranger : Ivi Bilbao
Âge : 37

Message non lu par Rossignol » 09 déc. 2018 à 14:51

Milarosa
ce que tu vis est très dur et gangraine en parti ta vie car tu ne peux jamais trouver serenite
ta fille doit t apporter beaucoup d amour et ceci a du t aider a traverser toutes les epreuves par lesquelles tu es passee
tu as essayé et tu as eu raison de le faire si tel était ton choix

je me retrouve un peu dans ton histoire car nous avons nous aussi eu notre fille grace a une fiv miracle en france
nous voulons agrandir la famille avec bb2 en reprenant les fiv en fce; mais les échecs et le manque de reactivite de mes ovaires nous ont amenés a faire evoluer notre chemin
nous nous sommes tournes vers le don d ovocytes a l etranger car oui c est très dur en tant que femme de faire le deuil de "son" bébé; mais si j ai la chance de porter et de decouvrir a nouveau un petit être que je mettrai au monde, je sais que je l aimerai et que ce sera mon enfant
le don en france ne serait jamais arrive car comme on a dja une fille, notre dossier ne serait jamais passé, c est pourquoi nous sommes alles en espagne

d autres pensent alors a l adoption... ou continuent d essayer

c est tellement complexe comme equation
je te soutiens de tout coeur nounoursbiz
printemps 2014 : découverte Insuffisance Ovarienne
2015: 3 fiv et ça semblait de + en + compliqué ; aout 2016: cigrose notre bébé est notre plus grand bonheur
BB2 :le combat reprend... mai 2017: TEC 2 embryons notpregnant
2017-2018: FIV 1 2 3 bis ; sans transfert car pas d embryon
mai 2018: 1er rendez-vous à Ivi à Bilbao pour un don d'ovocytes...
oct 2018: Miss Donneuse est trouvée
19 nov 2018 : transfert d'un embryon J6
27 nov : prise de sang 92 ui testpositif multiheart 29nov : 270ui
18 déc : écho prévue