Loi santé : la vie des couples en pma facilitée??

Avatar du membre
NatOnMooN

Fivette de bronze
Messages : 227
Enregistré le : 19 janvier 2016
Mon centre de PMA : 21- CHU de Dijon Le Bocage
Âge : 35

Loi santé : la vie des couples en pma facilitée??

Message non lu par NatOnMooN » 25 janv. 2016 à 09:12

Coucou à toutes!

Il y a quelques jours, je suis tombée sur ce sujet :

http://www.liberation.fr/france/2015/11 ... ee_1416917

Cela me parait fort intéressant... Mon centre de PMA se trouve à 250kms de chez moi, ce qui m'oblige à chaque examen de poser une journée de congés ou de rtt...
Je suis entrain de manger tout mon solde de cp et de rtt, juste pour les examens et quand (je croise les doigts..), j'aurais mon beau testpositif et que j'aurais peut être besoin de quelque jours pour me détendre et souffler un peu apres ce parcours du combattant et bien je n'aurais plus rien... poucebas

Bref, je me suis un peu renseignée dans ma boite, forcement personne n'est au courant... oops
Est ce que quelqu'un en sait plus ou saurait vers qui me diriger pour avoir plus d'information?? idea
Essai bébé depuis 03/2013
Ma moitié 33 ans OATS, moi 35 ans RAS

1ère Fiv ICSI 20/02/16 -> 1 brybry congelé
1er TEC 26/01/17 -> pregnant puis notpregnant à 3 semaines
2ème FIV ICSI 05/05/17 -> 5 embryons: 2 transférés, 3 minipingoo
Hcg : 161, puis 858 puis 3094 natte
10/10/17 : Rose souffre de spina bifida myelomeningocele. IMG a 26s. 😭
Pause d’un an 😇
2 eme TEC 06/11/18 pregnant
Hcg 392 puis 1466 puis 5788 et enfin 12424 🍀

Avatar du membre
Elodie

Fivette mentor
Messages : 4564
Enregistré le : 19 avril 2015
Mon centre de PMA : 13- Hôpital St Joseph (Marseille)
Localisation : Rive Nord de l'Etang de Berre
Âge : 36

Message non lu par Elodie » 25 janv. 2016 à 21:00

coucou

à ce que j'ai lu il y a une dizaine de jours, la loi a été adoptée mais pas encore promue au journal officiel, ce qui signifie qu'il n'est pas encore possible qu'elle soit appliquée.....mais on sait que c'est un accord et que ca devrait passer sous peu.....
patience donc.....c'est pour bientôt ;-)
Moi : OPK ; Lui : OATS Sévère
Icsi1 pct 26/05/15 12 ovocytes : 1 j3 transféré le 19/07 - prise de sang le 31/07 : notpregnant
Icsi 2 pct 16/02/16 : 22 ovo matûres vitrifiés car hyperstim
ROV 1 le 20/04 avec 7 ovo : 1 seul embryon 0 congélés : notpregnant
ROV 2 le 20/05 : transfert le 25/05 1J5 : prise de sang notpregnant le 03/06
TEV 2j5 le 04/10/16 notpregnant
ROV3 : 2 j5 le 30/03 notpregnant
TEV : 1j5 n'a pas survécu à la décongélation 11/2018
Reste 5 ovocytes au congélo

Avatar du membre
NatOnMooN

Fivette de bronze
Messages : 227
Enregistré le : 19 janvier 2016
Mon centre de PMA : 21- CHU de Dijon Le Bocage
Âge : 35

Message non lu par NatOnMooN » 26 janv. 2016 à 10:01

J'ai ecris au collectif BAMP et j'ai eu une réponse claire et complète. Je l'a partage au cas ou cela puisse servir à quelqu'un...

Bonjour



La loi a été définitivement votée le 17 décembre, mais il faut attendre sa publication au Journal Officiel pour qu'elle puisse être appliquée.



Publication qui devrait arrivée dans les semaines qui arrivent.



Elle va donc venir modifier le code du travail en incluant dans l'article 1225-16 qui concerne les autorisations d'absences pour les suivis de grossesses, les même autorisations pour les rendez-vous en lien avec le protocole d'AMP, pour Madame et Monsieur.



Autorisations d'absences n'est pas égal à arrêt . Vous n'avez un arrêt que lorsque vous êtes hospitalisée pour la ponction ou le transfert (où si un médecin vous arrête pour un autre motif).



Cela permet aux personnes de partir plus tôt ou d'arriver plus tard au travail, pour pouvoir être présent aux rendez-vous du protocole d'AMP.



C'est une obligation légale qui est offerte aux personnes qui souhaitent l'utiliser. Les employeurs ne peuvent pas aller contre, sauf à contrevenir au code du travail.



Vous devez informer votre DRH, l'entreprise peut vous demander de justifier de la nature du rendez-vous.
Essai bébé depuis 03/2013
Ma moitié 33 ans OATS, moi 35 ans RAS

1ère Fiv ICSI 20/02/16 -> 1 brybry congelé
1er TEC 26/01/17 -> pregnant puis notpregnant à 3 semaines
2ème FIV ICSI 05/05/17 -> 5 embryons: 2 transférés, 3 minipingoo
Hcg : 161, puis 858 puis 3094 natte
10/10/17 : Rose souffre de spina bifida myelomeningocele. IMG a 26s. 😭
Pause d’un an 😇
2 eme TEC 06/11/18 pregnant
Hcg 392 puis 1466 puis 5788 et enfin 12424 🍀

Avatar du membre
BRIVE19

Fivette bannie

Message non lu par BRIVE19 » 26 janv. 2016 à 12:39

c'est clair que ca serait bien car on passe nos congés à l hosto pour les rendez-vous. Il y a mieux pour profiter de ses vacances

Avatar du membre
NatOnMooN

Fivette de bronze
Messages : 227
Enregistré le : 19 janvier 2016
Mon centre de PMA : 21- CHU de Dijon Le Bocage
Âge : 35

Message non lu par NatOnMooN » 26 janv. 2016 à 13:06

En effet, il y a mieux.. et surtout, je pense qu'on peut peut être en avoir besoin plus tard...
Essai bébé depuis 03/2013
Ma moitié 33 ans OATS, moi 35 ans RAS

1ère Fiv ICSI 20/02/16 -> 1 brybry congelé
1er TEC 26/01/17 -> pregnant puis notpregnant à 3 semaines
2ème FIV ICSI 05/05/17 -> 5 embryons: 2 transférés, 3 minipingoo
Hcg : 161, puis 858 puis 3094 natte
10/10/17 : Rose souffre de spina bifida myelomeningocele. IMG a 26s. 😭
Pause d’un an 😇
2 eme TEC 06/11/18 pregnant
Hcg 392 puis 1466 puis 5788 et enfin 12424 🍀

Avatar du membre
Nat

Fivette de diamant
Messages : 3118
Enregistré le : 05 novembre 2014
Mon centre de PMA : 13- Hôpital St Joseph (Marseille)
Localisation : Aix en Provence
Âge : 37

Message non lu par Nat » 26 janv. 2016 à 16:27

C'est une très bonne chose mais du coup ca oblige de dire au patron la raison des absences ?
12.12 début PMA
06.13 Fiv1 0 transfert, 2 ROV : -
12.13 Fiv2 transfert J3 : -, 2 ROV : -
09.14 Iac : -
10.14 Fiv3 transfert J3 : -
04.15 Fiv4 2 transferts J3 : - TEC : -
08.15 Amélioration sperme, retour en IAC
10.15 Iac2 : -
11.15 Iac3 +++
Image

Avatar du membre
NatOnMooN

Fivette de bronze
Messages : 227
Enregistré le : 19 janvier 2016
Mon centre de PMA : 21- CHU de Dijon Le Bocage
Âge : 35

Message non lu par NatOnMooN » 26 janv. 2016 à 16:49

Ah oui, du coup, je crois qu'on est obligé de le dire...
De mon côté, ça ne posera pas de prbl, ma direction est déjà au courant, j'ai trouvé ça plus reglo de le dire avant l'arrêt pour la ponction...
Mais apres, je comprends bien que tout soit relatif, je bosse dans une petite structure d'une 50aine de personnes...
Essai bébé depuis 03/2013
Ma moitié 33 ans OATS, moi 35 ans RAS

1ère Fiv ICSI 20/02/16 -> 1 brybry congelé
1er TEC 26/01/17 -> pregnant puis notpregnant à 3 semaines
2ème FIV ICSI 05/05/17 -> 5 embryons: 2 transférés, 3 minipingoo
Hcg : 161, puis 858 puis 3094 natte
10/10/17 : Rose souffre de spina bifida myelomeningocele. IMG a 26s. 😭
Pause d’un an 😇
2 eme TEC 06/11/18 pregnant
Hcg 392 puis 1466 puis 5788 et enfin 12424 🍀

Avatar du membre
Celine20

Fivette de bronze
Messages : 192
Enregistré le : 22 décembre 2015
Mon centre de PMA : 13- IMR Rocca Clinique Bouchard (Marseille)
Localisation : Corse du Sud
Âge : 32

Message non lu par Celine20 » 28 janv. 2016 à 10:25

Les salariées bénéficiant d’une assistance médicale à la procréation sont protégées

Loi 2016 -41du 26-1-2016, art. 87

Les salariées engagées dans un parcours de procréation médicale assistée se voient accorder une protection contre les discriminations et un régime d’autorisation d’absences rémunérées.

Les femmes engagées dans un parcours de procréation médicale assistée rencontrent souvent des problèmes de conciliation entre vie privée et vie professionnelle : ce processus nécessite en effet de nombreux examens médicaux, parfois dans des centres éloignés du domicile des intéressées ou de leur lieu de travail.

La loi de modernisation de notre système de santé, adoptée par le Parlement le 17 décembre 2015, leur accorde en conséquence une protection dans l'exécution de leur contrat de travail, qui entre en vigueur le 28 janvier 2016.
Une protection contre les discriminations

Les femmes inscrites dans un parcours d’assistance médicale à la procréation (PMA) bénéficient d’une protection contre les discriminations identique à celle accordée aux femmes enceintes par les articles L 1225-1 à L 1225-3 du Code du travail (C. trav. art. L 1225-3-1 nouveau).

Ainsi :

- l’employeur ne doit pas prendre en considération ce fait pour refuser d’embaucher une salariée, rompre sa période d’essai ou la muter ;
- la femme candidate à un emploi ou salariée n’est pas tenue de révéler à son employeur qu’elle bénéficie d’une PMA ;
- en cas de litige, l’employeur communique au juge tous les éléments de nature à justifier sa décision : si un doute subsiste, il profite à la salariée.

Des autorisations d'absence rémunérées

Une autorisation d’absence est créée au bénéfice des futurs parents inscrits dans un parcours de PMA (C. trav. art. L 1225-16 modifié).

La salariée bénéficie d’une autorisation d’absence pour les actes médicaux nécessaires, tels que prévus par les articles L 2141-1 et suivants du Code de la santé publique. S'il est salarié, son conjoint, son partenaire de Pacs ou la personne vivant maritalement avec elle est également autorisé à s’absenter pour assister à 3 de ces examens pour chaque protocole du parcours d’assistance médicale à la procréation.

Ces absences sont rémunérées par l’employeur. Elles sont assimilées à une période de travail effectif pour la détermination de la durée des congés payés ainsi que pour les droits légaux ou conventionnels acquis liés à l'ancienneté dans l'entreprise.

© Editions Francis Lefebvre 2015
Certains attendent leurs enfants seulement 9 mois et d'autres un peu plus longtemps

Notre parcours PMA :
3 IAC négatives en 2015 (protocole : Bemfola 150Ul)
FIV 1 Janvier/Février 2016 Négative - pas de TEC (protocole long luteal - Synarel + Menopur 250Ul )
Surprise 29 Mars 2016 : pregnant - DPA 20/11/2016 - a confirmer par gynécologue

Avatar du membre
Lapatateuh

Fivette de bronze
Messages : 177
Enregistré le : 27 novembre 2015
Mon centre de PMA : 69- Hôpital Femme Mère Enfant (Bron)
Âge : 37

Message non lu par Lapatateuh » 28 janv. 2016 à 14:16

Mon centre de PMA est à 1h15 de chez moi, et les rendez-vous à maximum 17h, je dois donc poser systématiquement des jours ou 1/2 jours de RTT et comme dit plus haut, on vide notre stock de congés pour les passer à l'hôpital... Super... Je suis donc très intéressée par cette loi, mais j'ai du mal à savoir comment cela va se passer concrètement...
Quel est le justificatif à fournir: un courrier du médecin?
Peut-on vraiment l'appliquer dès aujourd'hui?

J'ai lu ça sur le collectif BAMP: "Ces autorisations d’absence ne vont pas combler tous les besoins d’absence des salarié-es en parcours d’AMP, car pour certains, il sera encore nécessaire de poser des demies journées de congés, notamment quand le centre d’AMP se trouve à plusieurs heures de route du lieu de travail." -> Je ne comprends pas pourquoi... Cela veut-il dire que l'absence n'est autorisée que pour 2h par exemple?

Merci à vous pour vos retours!
2005 Conisation du col de l'utérus
2010 souhait bébé, stop pilule - Cycles de 32 à 55j
2015 entrée PMA / cœlio -> endométriose stade 2
Lui: RAS
FIV 1 mai 2016: 9 ovocytes / 5 embryons / 2 J2 transférés notpregnant / 0 embryon congelé
FIV 2 ICSI: ponction le 20.09, 16 ovocytes / 14 embryons 1J5 transféré, 5 vitrifiés. pregnant le 5.10!!!
Interruption Médicale de Grossesse (IMG) à 13SA le 5.12 / malformation du foetus vue à l'écho des 3 mois

Avatar du membre
christy

Fivette de platine
Messages : 764
Enregistré le : 26 août 2014
Mon centre de PMA : 974- Groupe Hospitalier Sud Réunion (Ile de la Réunion)
Âge : 30

Message non lu par christy » 28 janv. 2016 à 15:44

Très Bonne Nouvelle ! Merci pour cette infos, donc se sera en vigueur le 28 janvier si j'ai bien compris ?
Il faudra prendre un rendez-vous avec la médecine du travail ?
Endometriose /azoospermie
FIV 1 notpregnant
FIV 2 notpregnant
Transfert le 8/09 1 j5 pray

Avatar du membre
kali

Fivette de platine
Messages : 907
Enregistré le : 23 septembre 2015
Mon centre de PMA : 13- IMR Rocca Clinique Bouchard (Marseille)
Âge : 35

Message non lu par kali » 28 janv. 2016 à 23:48

Info très intéressante... Je me demande comment ça s'applique, si on doit demander un papier ou quelque chose à chaque fois, pour chaque examen... Bref ça reste flou pour moi!
Lui : OATS
Moi : endométriose stade 3 + réserve ovarienne basse

Septembre 2015 : fiv1. Négatif
Février 2016 : fiv2. 2 j3 transférés le 08/03. testpositif à 344ui le 21/03 / 1020 le 23/03.
Ma bébé est née le 17/10/2016, 1,7kg pour 45cm pink

Avatar du membre
naty

Fivette novice
Messages : 21
Enregistré le : 29 janvier 2016
Mon centre de PMA : 69- Hôpital Femme Mère Enfant (Bron)
Âge : 45

Message non lu par naty » 31 janv. 2016 à 12:55

Infos très intéressantes mais à suivre donc... sera elle réellement appliquée, comment s'en servir?
Bref encore beaucoup de questions qu'il faudra approfondir ;-)
5 IAC (2010-2014) : nég
FIV1 (01.14) : 2 embryons a J2 : nég , pas de congelé.
FIV2 (06.14) : Hyperstimulation, pas d'embryon pleurs
FIV3 (02.15) : 2 Blastocytes à J5 nég, 2 embryons congelés.
TEC1 (07.15) : 2 embryons nég
FIV4 (01.16) : 2 blastocytes à J5 nég, 2 embryons congelés