Jeûne et fertilité

Avatar du membre
Rodin66

Fivette de bronze
Messages : 172
Enregistré le : 09 avril 2020
Mon centre de PMA : 66- Clinique St Pierre (Perpignan)

Message non lu par Rodin66 »

Kitty8084,
Tes ovaires vieillissent certes mais ils sont tout à fait capable encore de donner quelque chose tant que la ménopause n'est pas là on a nos chances même si on ne répond pas à la stimulation moi j'ai une amie qui ne répondait pas aux stimulations pendant 4 ans la PMA de Perpignan lui avait dit on ne fera pas de fiv pas d'insémination votre taux d'amh est trop bas la FSH est trop haute et 4 ans plus tard contre toute attente elle a eu un cycle normal qui a donné un beau bébé à 38 ans, moi je vois l'insuffisance ovarienne comme un truc où tous les cycles ne sont pas bons mais il y en a certains qui sont normaux et c'est ceux-là qu'il ne faut pas rater si tu vas en pma sur des cycles qui sont pas top la PMA ne t'aidera pas de toute façon elle n'est pas d'efficace pour les IO, et à la maison des maternelles j'ai vu la dernière fois une femme de 46 ans qui n'a jamais répondu au simulation quand elle avait moins de 40 ans et à 46 ans elle est tombée enceinte elle elle pensait être ménopausée tout ce qu'on lui avait annoncé et en fait elle avait un bébé dans le ventre, comme quoi les IO réservent bien des surprises. Alors c'est sûr qu'il y a les doutes et que c'est long et que ça prend du temps et que du coup ça nous rend triste mais en tout cas ce qui est sûr c'est qu'il y a aussi un possible. Peut-être que tes ovaires ne répondent pas en ce moment mais qu'il répondrons plus tard ou peut-être qu'ils n'auront pas besoin de stimulation pour donner quelque chose tu ne peux pas savoir.
Bise
mai 2016 : grossesse après 1 cycle de clomid, fausse couche en septembre suivi d'un curtage
décembre 2016 : diagnostique d'IO avec FSH à 27, AMH à 0.24 et 2 à 3 follicules antraux à 35 ans
janvier 2017 : début stimulation ovarienne simple 75 ul gonal F et ovitrelle, C1 bonne réponse notpregnant , C2 idem, C3 idem, C4 pregnant
janvier 2018 :girl:
allaitement -juin 2019,
essai bébé 2 depuis juin 2019 FSH 19.6 et AMH 0.27, rendez-vous pma retenter stimulation ovarienne à partir de 2020, puis covid... grossesse spontanée en mars 2020 puis fausse couche à 5SA.

Avatar du membre
gaelle80

Fivette novice
Messages : 23
Enregistré le : 28 avril 2020
Mon centre de PMA : 44- Polyclinique de l'Atlantique (St Herblain)
Âge : 39

Message non lu par gaelle80 »

Bonjour Rodin
C'est très instructif d'échanger à ce sujet.
Ma dernière hormonologie à J3 remonte à 1 an
TSH 1.96mUI/L
FSH 10.3 ui/L
LH 6.5 ui/L
Beta oestradiol 82.2
Prolactine 18.3 ng/mol
AMH 0.4 ng/mol [2.86 pmol/L ]

A part la fameuse AMH, tout est dans la moyenne.
Je refais justement une hormonologie début juillet en vue du don d'ovocytes. Ce sera intéressant de voir l evolution avec tous les changements alimentaires et phyto des 6 derniers mois.

À plus tard !
Moi 39 ans, insuffisance ovarienne
Lui 38 ans
OCT 19 / FIV 1, 2 ovocytes, 1 embryon, transfert notpregnant
JAN 20 / FIV 2 : pas de follicules
MAR / FIV 3 : 2 beaux follicules... COVID, abandon juste avant la ponction

Prochaine étape : FIV DO à l'étranger

Avatar du membre
Vava32

Fivette de bronze
Messages : 126
Enregistré le : 18 août 2018
Mon centre de PMA : Espagne
Centre étranger : IVI Madrid

Message non lu par Vava32 »

Bonjour les filles,

Je continue de vous lire. Rien de bien neuf pour moi et surtout, depuis dimanche fin d'après-midi, moral au plus bas. Pourtant samedi soir, on m'a raconté trois cas de femmes devenus mamans à des âges avancés... Je flanche! Sans doute parce que de nouveau mon cycle s'éternise et que je ne le comprends pas. J'ai eu très mal à l'ovaire gauche dimanche et maintenant, j'ai des crampes et mal dans le bas du dos. Ca annonce le début du cycle sans doute. Cela me soulagera et me rendra triste à la fois. C'est infernal.
J'ai le sentiment que je vais perdre quelque chose sur cette longue, longue route si le ciel ne se dégage pas...

Je continue à avancer dans mes recherches généalogiques.

J'attends toujours mes gélules de fausse licorne...

Puisqu'on parle des résultats hormonaux, ma prolactine est revenue à une valeur normale et ma TSH est à 3,1 (on vient de modifier mon traitement, j'espère m'approcher de deux dans quelques semaines).

Je fais toujours des JI quand ça se met, que je n'ai pas besoin / envie de manger le matin.

Rodin, je n'ai pas suivi Kiff ton cycle (j'ai suivi un autre sommet mais pas celui-là). Je vais aller voir qui est Sarah-Maria Leblanc. Je peux encore imaginer prendre des tisanes mais plus de gélules ;-)

Poukhette, j'avais oublié le bracelet AVA. Ma prise de température n'a rien donné ce mois-ci...

Je pense bien à vous, que l'attente ne vous soit pas trop pénible ;-) prenez bien soin de vous,

Bises :smack:
42 ans
AMH 0,07 (novembre 2012) 0,05 (novembre 2018) 0,03 (mai 2019)
fausse couche précoces 11/2011 (après grossesse spontanée) et 09/2013 (après IAC)
03/2019 : IVI Barcelone : 2 follicules - 1 follicule ponctionné mais ovocyte pas mature
04/2019 : thyroïdectomie totale - L-Thyroxine 125 mcg => 10/2019 100 mcg
09/2019 : nouveau cycle (125 jours) - tentative de stimulation mais pas de réponse (IVI Madrid)
10/2019 : nouveau cycle (40 jours) - Elonva 150 à J4 et Menopur 150 à J6 à J19 (IVI Madrid), ponction blanche 11/11 (1 follicule)

Avatar du membre
Vava32

Fivette de bronze
Messages : 126
Enregistré le : 18 août 2018
Mon centre de PMA : Espagne
Centre étranger : IVI Madrid

Message non lu par Vava32 »

Le bracelet AVA fonctionne pour les cycles qui varient entre 28 et 35 jours... Pas pour moi donc.
42 ans
AMH 0,07 (novembre 2012) 0,05 (novembre 2018) 0,03 (mai 2019)
fausse couche précoces 11/2011 (après grossesse spontanée) et 09/2013 (après IAC)
03/2019 : IVI Barcelone : 2 follicules - 1 follicule ponctionné mais ovocyte pas mature
04/2019 : thyroïdectomie totale - L-Thyroxine 125 mcg => 10/2019 100 mcg
09/2019 : nouveau cycle (125 jours) - tentative de stimulation mais pas de réponse (IVI Madrid)
10/2019 : nouveau cycle (40 jours) - Elonva 150 à J4 et Menopur 150 à J6 à J19 (IVI Madrid), ponction blanche 11/11 (1 follicule)

Avatar du membre
kitty8084

Fivette de bronze
Messages : 124
Enregistré le : 11 février 2020
Mon centre de PMA : Autre pays
Âge : 39

Message non lu par kitty8084 »

Re!

Je lisais vos questionnements sur le gattilier et je crois avoir fait la bêtise de le prendre pendant les stimulations...ça explique peut être pourquoi ça n’a pas trop fonctionné ces 3 dernières fois et pourquoi la LH était super haute après 6 jours cette fois ci!(cetrotide du coup...)
Quelle nouille,j ai pris mes compléments sans trop regarder je dois dire... :( vous pensez que ça met combien de temps à être éliminé par le corps?
moi: 39 ans
AMH: 0.7 FSH: entre 16 et 26 CFA: max 3-4 (insuffisance ovarienne diagnostiquée)
IAD 1: juin 2019 à 38 ans notpregnant
IAD 2 à 6: août 2019 à mars 2020 notpregnant et kystes fonctionnels
Pause... (merci Covid...)
FIV1: mai 2020 - annulée 3 follicules qui n'ont pas évolué malgré stimulation Menopur à 375!
FIV1 bis: juin 2020 - annulée aucun follicule

Avatar du membre
Poukhette

Fivette mentor
Messages : 9268
Enregistré le : 24 août 2017
Mon centre de PMA : 13- Hôpital St Joseph (Marseille)

Message non lu par Poukhette »

Cela peut aller très vite. J’ai fait la bêtise de ne pas arrêter la DHEA en début de stimulation une fois et en deux jours, cela était revenu dans les clous.

Pour info, selon la méthode de dosage de la PG, la DHEA va fausser le résultat. En soi la PG n’est pas impactée, c’est la mesure qui est faussée par la DHEA.

Estelle, notre naturopathe avec Rodin dit « pas de compléments en stimulation ».

Cela peut être effectivement une piste sérieuse Kitty.
Sleeve en 2013 puis examens médicaux en 2014 et 2015 (plusieurs fausses couches au passage :? )
Début PMA en 2016 avec diagnostic IO AMH 0.21
:boy: en 2017
C'est reparti en PMA pour bébé numéro 2
FIV 1 et 2 : 2J3 avec hatchling notpregnant
FIV 3 : 4 ovocytes matures, 0 embryon
FIV ICSI 3b : 1 ovocyte mature, 1 embryon notpregnant
nuitamour pregnant juin 2019 : 🌟 😢
FIV 4 : début 26/06 - transfo IAC 10/07 - notpregnant

FIV 4 bis : juillet 2020 - avant mini-stimulation pour réveiller tout ce petit monde.

Avatar du membre
kitty8084

Fivette de bronze
Messages : 124
Enregistré le : 11 février 2020
Mon centre de PMA : Autre pays
Âge : 39

Message non lu par kitty8084 »

Bonjour à toutes,

Quelques nouvelles ce matin, j'ai fait une prise de sang pour connaître LH, E2 et pour 4 follicules à S8 je n'ai que 95,6 pg/ml d'E2 ce qui est mauvais (il faudrait stimuler pendant très longtemps pour que les follicules arrivent à maturité). D'entente avec le gynécologue nous avons donc décidé d'arrêter le traitement pour cette fois (la 4ème...) et de retenter sur le prochain cycle. Je lui ai dit que j'avais fait la bêtise de prendre du gattilier pendant la stimulation mais il semblerait que ça n'affecte pas tant que ça la stimulation selon le gynécologue, mais par contre elle me dit quand même d'arrêter de prendre des compléments pour le prochain cycle. Un peu contradictoire ses propos mais bon...
Du coup paradoxalement ça me stresse moins, je me dis que mes mauvais résultats ont peut-être vraiment été influencés par le gattilier...la suite au prochain cycle! En espérant vraiment que mes ovaires répondent enfin mieux...

Belle journée les filles!
moi: 39 ans
AMH: 0.7 FSH: entre 16 et 26 CFA: max 3-4 (insuffisance ovarienne diagnostiquée)
IAD 1: juin 2019 à 38 ans notpregnant
IAD 2 à 6: août 2019 à mars 2020 notpregnant et kystes fonctionnels
Pause... (merci Covid...)
FIV1: mai 2020 - annulée 3 follicules qui n'ont pas évolué malgré stimulation Menopur à 375!
FIV1 bis: juin 2020 - annulée aucun follicule

Avatar du membre
gaelle80

Fivette novice
Messages : 23
Enregistré le : 28 avril 2020
Mon centre de PMA : 44- Polyclinique de l'Atlantique (St Herblain)
Âge : 39

Message non lu par gaelle80 »

Bonjour Kitty
Les médecins PMA prennent, je trouve, le pouvoir des plantes trop à la légère. Quand j'ai demandé à mon gynécologue si je pouvais continuer à prendre du gattilier alors que je vais faire une FIV DO en Aout, il m'a répondu "aucun problème". Sous entendu dans sa tête "peu importe, si ça vous fait plaisir !" Il n' y croyait pas du tout.
En revanche j'ai lu que le gattilier pouvait être un frein à la nidation. Donc quoi qu'en pensent les médecins PMA, je serais d'avis de ne rien prendre en marge d'une FIV. Par contre, en dehors, je suis persuadée que la phyto est une réponse. Le plus dur, c'est de trouver LA plante qui nous convient car entre celles qui manquent d'oestrogenes, les autres de progesterone... l'AMH, la LH... etc... je trouve ça très dur de démêler tout ça sur internet. On voit de tout.
Ce serait tellement bien si un médecin naturopathe pouvait donner la bonne médication phyto en fonction des résultats personnalises de chacune.
Pour ma part, après avoir essayé tant de choses... la detox à l'argile, la vitamine C, le sans gluten, le sans lactose, le sans sucres, l'achillée, le lapacho, le trèfle rouge, le gattilier, les infusions de feuilles de framboisier, l'acupuncture, les magnetiseurs, les naturopathes, l'ostheopatie, le jeûne et bien que je sois végétarienne depuis 20 ans et que je sois vigilante à mon équilibre alimentaire.. rien n'y fait... je n'ai pas trouvé la formule.
J'avoue les filles que je baisse les bras.
Je n'ai qu'une hâte, c'est ce don d'ovocytes.
Je ne sais pas pour vous, mais parfois je me sens "trahie" par mon corps.

En tout cas, il faut rester positives et trouver ce qui nous convient. C'est super d'échanger ensemble. Ça permet d'y voir plus clair sur nos "expérimentations"

À +tard
Moi 39 ans, insuffisance ovarienne
Lui 38 ans
OCT 19 / FIV 1, 2 ovocytes, 1 embryon, transfert notpregnant
JAN 20 / FIV 2 : pas de follicules
MAR / FIV 3 : 2 beaux follicules... COVID, abandon juste avant la ponction

Prochaine étape : FIV DO à l'étranger

Avatar du membre
Rodin66

Fivette de bronze
Messages : 172
Enregistré le : 09 avril 2020
Mon centre de PMA : 66- Clinique St Pierre (Perpignan)

Message non lu par Rodin66 »

Gaelle, oui moi aussi j'ai ressentie parfois que mon corps me trahissait...mais j'ai compris qu'il ne fallait pas rester là-dedans donc je me suis dit que si le corps ne le faisait pas c'est sûrement il avait une bonne raison et que c'était à moi d'essayer de comprendre et qu'en fait le corps est très bien fait et que quand il ne veut pas faire quelque chose c'est mieux qu'il ne le fasse pas. les raisons m'échappe mais je préfère penser ça plutôt que de lutter contre lui, au début de mon infertilité je ne m'aimais plus j'en voulais à mon corps et j'étais en train de tomber dans une dépression... aujourd'hui je préfère travailler main dans la main avec lui de toute façon tous les efforts que nous faisons d'hygiène de vie exetera c'est pour préserver notre longévité que l'on fasse un enfant biologique ou un enfant par le don on aura un enfant à un âge avancé et donc il faut être en forme pour voir cet enfant grandir le plus longtemps possible et moi je me dis que plus je suis en forme et plus j'ai une hygiène de vie impeccable et que je prends soin de moi plus je verrai ma fille longtemps et je passerai des années à côté d'elle qu'il y ait un deuxième enfant ou pas donc de toute façon la démarche m'intéresse rien qu'au niveau santé :-)
Quelles analyses sont meilleurs que les miennes c'est quand même fou que tu sois obligé de passer par le nom moi j'avais il y a 4 ans une FSH à 25 et Macha 2 et j'ai réussi à avoir un enfant biologique après tu as dû mûrement réfléchi sur cette décision mais il y a clairement un possible chez toi, je pense que tu dois trouver le temps long et en avoir marre de patienter ce qu'on peut comprendre tout à fait peut-être que tu feras un premier enfant par le nom et que le deuxième sera biologique :-D
Bise
mai 2016 : grossesse après 1 cycle de clomid, fausse couche en septembre suivi d'un curtage
décembre 2016 : diagnostique d'IO avec FSH à 27, AMH à 0.24 et 2 à 3 follicules antraux à 35 ans
janvier 2017 : début stimulation ovarienne simple 75 ul gonal F et ovitrelle, C1 bonne réponse notpregnant , C2 idem, C3 idem, C4 pregnant
janvier 2018 :girl:
allaitement -juin 2019,
essai bébé 2 depuis juin 2019 FSH 19.6 et AMH 0.27, rendez-vous pma retenter stimulation ovarienne à partir de 2020, puis covid... grossesse spontanée en mars 2020 puis fausse couche à 5SA.

Avatar du membre
Rodin66

Fivette de bronze
Messages : 172
Enregistré le : 09 avril 2020
Mon centre de PMA : 66- Clinique St Pierre (Perpignan)

Message non lu par Rodin66 »

Kitty8084,
Comme dit Phoukette c'est vrai qu'il ne faut pas prendre les plantes pendant les traitements car s'accumulent trop d'hormones et ça envoie trop d'information au corps qui ne comprends plus ce qu'il doit faire donc il bloque tout moi je suis convaincue que le gattilier qui est censé faire baisser les niveaux élevés de FSH n'est absolument pas compatible avec une simulation dans le but est l'inverse , clairement il faut arrêter et voir qu'est-ce que ça donne sur un cycle où tu ne prends rien sachant que les effets du gattilier se prolongent plusieurs mois après sa prise donc tu aurais peut-être intérêt à laisser passer un cycle ou 2 avant de recommencer des simulations?
mai 2016 : grossesse après 1 cycle de clomid, fausse couche en septembre suivi d'un curtage
décembre 2016 : diagnostique d'IO avec FSH à 27, AMH à 0.24 et 2 à 3 follicules antraux à 35 ans
janvier 2017 : début stimulation ovarienne simple 75 ul gonal F et ovitrelle, C1 bonne réponse notpregnant , C2 idem, C3 idem, C4 pregnant
janvier 2018 :girl:
allaitement -juin 2019,
essai bébé 2 depuis juin 2019 FSH 19.6 et AMH 0.27, rendez-vous pma retenter stimulation ovarienne à partir de 2020, puis covid... grossesse spontanée en mars 2020 puis fausse couche à 5SA.

Avatar du membre
Rodin66

Fivette de bronze
Messages : 172
Enregistré le : 09 avril 2020
Mon centre de PMA : 66- Clinique St Pierre (Perpignan)

Message non lu par Rodin66 »

Poukhette, tu arrêtes la DHEA aussi pendant une stimulation car je sais que certains centre de PMA 10 justement qu'il faut la prendre pendant?
mai 2016 : grossesse après 1 cycle de clomid, fausse couche en septembre suivi d'un curtage
décembre 2016 : diagnostique d'IO avec FSH à 27, AMH à 0.24 et 2 à 3 follicules antraux à 35 ans
janvier 2017 : début stimulation ovarienne simple 75 ul gonal F et ovitrelle, C1 bonne réponse notpregnant , C2 idem, C3 idem, C4 pregnant
janvier 2018 :girl:
allaitement -juin 2019,
essai bébé 2 depuis juin 2019 FSH 19.6 et AMH 0.27, rendez-vous pma retenter stimulation ovarienne à partir de 2020, puis covid... grossesse spontanée en mars 2020 puis fausse couche à 5SA.

Avatar du membre
Poukhette

Fivette mentor
Messages : 9268
Enregistré le : 24 août 2017
Mon centre de PMA : 13- Hôpital St Joseph (Marseille)

Message non lu par Poukhette »

Coucou les filles :-)

Oui Rodin j’arrête aussi à cause des méthodes d’analyse du labo où je dois faire mes prises de sang. Leur technique est « perturbée » par la prise de la DHEA et cela fait ressortir une PG plus haute que la réalité. En soi la PG est bonne mais pas la valeur. La première fois cela a déclenché une panique pas possible pendant la stimulation. Du coup maintenant je me méfie et j’arrête.
Sleeve en 2013 puis examens médicaux en 2014 et 2015 (plusieurs fausses couches au passage :? )
Début PMA en 2016 avec diagnostic IO AMH 0.21
:boy: en 2017
C'est reparti en PMA pour bébé numéro 2
FIV 1 et 2 : 2J3 avec hatchling notpregnant
FIV 3 : 4 ovocytes matures, 0 embryon
FIV ICSI 3b : 1 ovocyte mature, 1 embryon notpregnant
nuitamour pregnant juin 2019 : 🌟 😢
FIV 4 : début 26/06 - transfo IAC 10/07 - notpregnant

FIV 4 bis : juillet 2020 - avant mini-stimulation pour réveiller tout ce petit monde.