Page 1 sur 1

Échec de la pma

Posté : 20 oct. 2020 à 21:59
par Lilicoco59
Conjoint 30 ans faibles réserve de spermatozoïdes
Moi 27 ans
Essaie bb1
Bonsoir les filles
Ce soir c'est vraiment l'une des journées encore où j'aurais préférée ne pas me lever ce matin.
Après 2 FIV une en octobre 2018 avec un j5 transférés 0 embryons congelés.
Une cette année en Septembre 2020 2 J5 transférés et 0 embryons congelés:
prise de sang : 103
prise de sang : 157
prise de sang: 303
échographie la semaine dernière qui voit un cœur tout est OK
échographie aujourd'hui est là c'est le drame bébé est la mais plus de battement cardiaque, mon conjoint et moi-même sommes très triste.
J'ai beaucoup de mal à réaliser et essayer de trouver un moyen pour me remonter mais on y croyait tellement après enfin un positif. La c'est encore la chute libre .
Est-ce que ça vous est déjà arrivée ? Comment avez vous fait pour remonter ?

Re: Échec de la pma

Posté : 20 oct. 2020 à 22:10
par cecilou
Bonjour

Vraiment désolée pour vous...

De mon côté j'ai de la chance de n'avoir qu'une seule FIV à mon compteur et une accroche à chaque essai.

En revanche, je connais la perte de bébé... C'est ma 4eme grossesse...

Ce qui est sûr c'est qu'on fini toujours par se relever, même quand on y croit pas.
Il n'y a pas de remède miracle, seul le temps est réellement efficace.
Il faut également vivre ses émotions, ne pas les refouler, y compris pour ton compagnon. Vous êtes au fond du trou, pour le moment c'est parfaitement normal. Il faut se laisser du temps.
Un suivi psy m'a également été d'une grande aide. Certaines font aussi de la sophrologie ou autre médecine douce qui peut aider.

Dans ces moments là, on se sent très seule, on se demande "pourquoi moi ?", on se culpabilise... Mais sache que non, tu n'es pas seule à vivre ça, malheureusement, et tu n'es pas responsable. Et on n'a pas toujours de réponse à nos échecs...

Il faut beaucoup de courage, mais en traversant ces épreuves on se rend compte qu'on est beaucoup plus fort qu'on l'aurait imaginé.

Ça nous marque, mais je t'assure qu'on s'en relève et qu'on avance.

Bon courage et prennez du temps pour vous