Espoir pour les femmes avec IOP et/ou cloison de l'utérus

Répondre
Avatar du membre
parisparis

Fivette habituée
Messages : 42
Enregistré le : 20 juillet 2018
Mon centre de PMA : 75- Hôpital Cochin Port Royal (Paris 14)

Espoir pour les femmes avec IOP et/ou cloison de l'utérus

Message non lu par parisparis » 10 oct. 2018 à 10:45

Bonjour à toutes,

je me permets d'ouvrir un nouveau sujet car ce qui m'arrive est à peine croyable, et si cela m'arrive à moi, cela peut donc arriver à d'autres...
Voilà, j'ai déjà posté plusieurs fois donc pour récapituler :
- 28 ans, arrêt pilule avril, IRM pour controle endométriose en juin --> découverte cloison totale de l'uterus et d'un utérus contractile et toujours pas de retour de règles
rendez-vous gynécologue pour discuter de tout cela --> programmation chirurgie cloison et endométriose + bilan hormonal à faire
- début juillet : bilan hormonal horrible : environ : FSH 60, LH 30, oestradiol 70, progestérone 0,1 et amh 0,15... --> gynécologue me dit : vous ne pourrez avoir d'enfant et avec des résultats pareils la PMA n'est pas envisageable, pour vous ce sera un don d'ovocyte... je décide de maintenir l'opération de la cloison début juillet car de toute façon, si je dois passer par le don d'ovocyte comme me l'a dit d'office le gynécologue, il faut bien que mon utérus soit accueillant...
- fin juillet : de nouveau bilan hormonal : celui ci montre une ovulation
- début aout: retour des 1ères règles (3 mois après arrêt pilule), bilan hormonal fait à j3 comme il est censé être fait : FSH à 12, LH à 6, estradiol 150, progestérone 0,5 et amh à 0,3
- Début septembre : 2ème cycle (durée environ 35 jours) avec les douleurs qui vont avec, comptage folliculaire à J5 : 3 follicule au total... rendez-vous gynécologue mi septembre qui me prescrit à nouveau bilan hormonal pour voir si je suis en phase préovulatoire car apparemment malgré l'iop j'ovule à chaque fois depuis mon retour de cycle.
- Mi septembre: controle opération cloison, il reste un tout petit truc de 5mm, mais d'après le chir il ne vaut mieux pas y toucher, ça ne devrait pas gener une grossesse. Le bilan hormonal montre que je suis en phase pré ovulatoire : oestradiol 320, LH 20, progestérone 0,5, 5 follicules au total dont un de 16mm, endomètre non évaluable car il reste un peu de sang dans l'utérus depuis le controle hystéro de la cloison 10j avant--> déclenchement ovulation par ovitrelle pour être sûr de la date d'ovulation exacte + 7 clics d'ovitrelle tous les 3 jours 3 fois
- 1 semaine après : bilan hormonal pour voir la qualité de l'ovulation : celle-ci a l'air bonne : oestradiol 230, LH 1,5 , progestérone 19
- début octobre : prise de sang positive... 700 mUI à DPO 17-18 --> un ovocyte a réussi à s'accrocher! 2ème prise de sang pour voir l'évolution faite ce jour
Je sais que ça parait à peine croyable et je reste très prudente : pour l'instant je sais juste qu'en embryon peut s'implanter, ce qui est déjà énorme! une fausse couche, une grossesse extra-utérine un oeuf clair et d'autres choses encore peuvent très bien me tomber dessus, donc je ne me projette pas et attends de voir l'évolution de tout cela, tant que je n'aurai pas entendu le coeur et dépasser les 3 mois, cela restera de l'ordre du mirage je pense... et encore, on n'est jamais à l'abri de rien par la suite. Surtout que j'ai apparemment un utérus contractile d'après l'IRM, le gynécologue n'a pas su me dire ce que ça voulait dire exactement..
Mais je voulais juste donner un peu d'espoir à celles qui sont dans mon cas :)
Après avoir été au fond du trou et avoir pleurer pendant 1 bonne semaine, puis décider de passer par le don d'ovocyte, on a même eu un rendez-vous cecos fin aout, voilà qu'une grossesse naturelle peut peut-être fonctionner...
Alors les filles, ne désespérez pas, d'autant plus si vous êtes jeunes, tout n'est peut-être pas perdu, on ne sait jamais :)

Avatar du membre
tifawine

Fivette novice
Messages : 5
Enregistré le : 09 octobre 2018
Mon centre de PMA : 42- Hôpital Nord (St Etienne)

Message non lu par tifawine » 11 oct. 2018 à 15:28

bonjour paris paris

waow quelle aventure !! ton temoignage est très important car finalement même dans des cas extreme il y a toujours une lueur d'espoir. c est très encourageant.

donne nous vite de tes nouvelles pour connaitre la suite fingers
FIV 1 : sept 2017 - 8 ovo- 1 transfert notpregnant
FIV 2 : février 2018 - 8 ovo - 1 transfert notpregnant
FIV 3 : octobre 2018 - 8 ovo - 3 transfert fingers fingers fingers

Avatar du membre
parisparis

Fivette habituée
Messages : 42
Enregistré le : 20 juillet 2018
Mon centre de PMA : 75- Hôpital Cochin Port Royal (Paris 14)

Message non lu par parisparis » 11 oct. 2018 à 21:04

exactement, c'est ce que je voulais transmettre :)
La 2ème prise de sang était bonne, le taux avait doublé : 1500 mui. La 3e sera demain.
J'ai quelques douleurs, très brèves, types piqûres d'aiguilles ou décharges électriques très intenses quelques fois dans la journée, principalement du côté gauche, j'espère que ce n'est pas grave, je me dis que de toute façon, si fausse couche il y a c'est que l'enfant n'était pas viable
Pas de saignements donc je ne compte pas allez consulter pour ce type de douleurs tant que ça ne devient pas soutenu
On verra déjà la prise de sang demain :)