Page 2 sur 2

Re: Courage ! parcours Fiv Clinique Jean villar à Bruges 33

Posté : 17 juin 2018 à 21:50
par Evejaya
Merci Caroline ! Plus que quelques jours avant la prise de sang, la tension monte...
Je suis assez fatiguée pour ce 3 ème essai, entre les trajets 2h aller, les traitements, les rendez-vous, les nuits à se lever pour mon fils et les réveils tôt...pas facile. Je ne vis pas du tout le même parcours ....j’aimerai que mon fils ne soit pas unique mais en même temps le temps passe vite il grandit et parfois j’ai l’impression que de ne penser qu’à ce parcours me fait rater des choses...donc au final si ça ne marche pas je vais laisser passer l’été et voir si j’ai envie de tout refaire ...

Re: Courage ! parcours Fiv Clinique Jean villar à Bruges 33

Posté : 18 juin 2018 à 18:50
par carolinecaro
On va croiser les doigts pour toi alors et tiens nous au courant surtout du résultat. Je pense que l’on va attendre son entrée à l’école pour repartir dans tout ce processus !

Re: Courage ! parcours Fiv Clinique Jean villar à Bruges 33

Posté : 19 juin 2018 à 14:58
par Evejaya
Encore négatif...après ces 3 échecs je ne me vois pas tout refaire , trop de fatigue et du coup je suis sur les nerfs et profite moins de la vie. Je crois su il faut que je réfléchisse sur le fait d’avoir un enfant unique, les avantages...
Pas facile tout ça ...

Re: Courage ! parcours Fiv Clinique Jean villar à Bruges 33

Posté : 19 juin 2018 à 15:07
par carolinecaro
Oh non je suis vraiment désolée pour toi ! Prends toi du repos cet été pour réattaquer en forme. Ne te décourage pas !

Re: Courage ! parcours Fiv Clinique Jean villar à Bruges 33

Posté : 19 juin 2018 à 15:13
par Evejaya
Oui merci cet été je suis quasi seule avec mon fils car mon mari est saisonnier, et en plus je gère une chambre d’hote Et je travaille à la maison. Donc je vais être occuper et j’esszye De me dire qu’au moins’ je peux continuer à porter mon fils, sortir avec lui, ne pas avoir la nausée et faire des petits apéros, à force je vais m’auto Cconvaincre que c’est un mal pour un bien.