Mari OATS (causes ?) et 1ère Fiv ICSI en septembre 2017

Avatar du membre
eleoclem88

Fivette de bronze
Messages : 157
Enregistré le : 16 juillet 2017
Mon centre de PMA : Belgique

Re: Mari OATS (causes ?) et 1ère Fiv ICSI en septembre 2017

Message non lu par eleoclem88 » 12 déc. 2017 à 12:35

Coucou,

Super de rencontrer une maman de 2 bébés icsi en bonne santé :-)! Quel âge ont ils?

Dans mon centre, les gynécologue ont évoqué toutes les causes possibles pour cette oats chez mon mari : environnementales - génétiques (même si les gènes connus actuellement ne sont pas retrouvés, il y en a sûrement d autres qui ne sont pas encore connus pour l’instant) - et problèmes de descente testiculaires.
En gros, aucune certitude sur LA cause mais cela peut être multi factoriel :
- exemple
Une prédisposition génétique à réagir à des perturbateurs endocriniens de manière excessive et causant ainsi un problème de descente testiculaire qui normalement a lieu in utero avant la naissance.

Pour nous en icsi, que ce soit pour un garçon ou on nous a bien dit l oats pourrait se transmettre (mais qu’ils n’en savent rien mais ils doivent nous prévenir) que pour une fille ; les 1ers bébés filles nées par icsi ne sont pas encore à l’age D’avoir des enfants aussi donc aucune certitude non plus.

Personnellement je me dis que le père de mon mari n’a eu aucun souci à avoir des enfants et ce n’est pas pour autant que son fils n’est pas oats extrême. Je suis certaine que l’inverse est possible car la génétique sera différente. Néanmoins, je me pose la même question que toi...

Si on m’apprend que j’attends un petit garçon, j’aurai cette crainte. Je compte l’elever En lui apprenant Bien que avoir des enfants n’est pas une nécessité dans la vie pour être heureux même si la société actuelle tend à nous le faire croire.

Lui dire la vérité à un âge où il peut l entendre et , voir éventuellement le centre pma en question pour faire un spermogramme au labo si c’est le seul moyen de le savoir.

Il ne sera pas malade, mais devra être mis au courant que pour avoir des enfants, il pourrait rencontrer les mêmes difficultés que nous.

Le plus dur pour nous et nos maris, n était ce pas le fait d avoir toujours cru que ce serait facile d’avoir des enfants ? Et de ne pas savoir ?

Maintenant si cela se présente je pense qu’il faudra consulter un psychologue pour enfant pour savoir et être aide à faire cela au mieux ?

Voilà, sache que je te comprends, étant une étape avant toi car enceinte de 6 sa seulement.

Je pense qu’on reçoit toutes la même info : il y a un risque de transmission mais ils n’en savent rien au juste et d ici 20 ans grâce à nos enfants ils en sauront plus...

Je pense la semaine prochaine en parler avec la gynécologue à vrai dire.

J’aimerais savoir si seul le spermogramme peut donner ce diagnostic et si l altération est d’office équivalente à n’importe quel âge ou si cela a pu s empirer de 12 à 30 ans ?
Ou si une prise de sang peut déjà donner une indication si problème hormonal ?
Mais également si on doit en parler au frère de mon mari qui n’a pas encore d’enfant.

Voilà mes réflexions à ce sujet...
Moi 28 ans, (RAS)
Lui 30 ans O(AT?)S sévère
Orientés en FIV ICSI en juin 2017
FIV ICSI 1 septembre 2017 : 33 ovocytes prélevés, transfert reporté pour éviter hyperstim +++
10 blastocytes congelés le 16/09 treefle
TEC 1 : transfert 1 J5 le 19/11 pregnant
prise de sang testpositif le 4/12, 1ère écho prévue le 20/12 à 7 SA / 5 SG

Avatar du membre
Choone

Fivette novice
Messages : 8
Enregistré le : 11 décembre 2017
Mon centre de PMA : 78- CHI Poissy St-Germain

Message non lu par Choone » 12 déc. 2017 à 13:45

Coucou,

Merci pour cette réponse, c'est sympa de pouvoir discuter.

Félicitations pour ton + et je te souhaite de tout cœur une belle suite.

Mon fils a 5 ans et demi, ma fille 6 mois. Ils vont très bien.

En ce qui nous concerne, le gynécologue est toujours resté très vague sur le sujet, en clair ce n'est pas impossible mais pas certain non plus... mais nous n'avons jamais rencontré d'andrologue ou de généticien.
Ce qui est difficile est de ne pas savoir... Faire un choix sans connaitre... Même pas une idée d'une probabilité ...
J'ai tellement peur que l'on découvre quelque chose de difficile plus tard, que mon fils soit malheureux.

Par contre, pour moi le risque se pose pour la descendance masculine. On ne nous a jamais parlé de risque d’infertilité pour les filles...

Vous a t'on parlé d'autres risques liés à l'ICSI ? ( cardiovasculaires ou autres ?)

Mon mari a également deux frères qui n'ont pas encore de projets d'enfants ... Auront-ils la même chose ? Crainte également de répondre à cette question ...

Encore un grand merci
Bonne journée
A plus

Avatar du membre
eleoclem88

Fivette de bronze
Messages : 157
Enregistré le : 16 juillet 2017
Mon centre de PMA : Belgique

Message non lu par eleoclem88 » 12 déc. 2017 à 15:01

Non, 1% de chance en plus de malformations dans les stats des icsi que pour une grossesse naturelle ; je pense que de 5 on passait à 6,5%...

Je comprends bien, c’est triste d’imaginer avoir transmis cela à son enfant, néanmoins rien de certain donc autant vivre normalement pour le moment.

C’est à l’adolescence que la question se posera. Si ça devait arriver, il pourrait avoir des enfants aussi mais en passant par les même étapes que vous, qui auront sûrement été améliorée d’ici là .

Mais c’est pour cette raison que pour moi le plus important sera de les élever sans cette valeur du bébé à tout prix. Après tout : qu’en sait on si notre fils / fille voudra des enfants ?
Peut être voudront ils faire un métier itinérant ou dédie leur vie aux voyages ... ou autre.

Ce qui est difficile et triste c’est surtout de penser pouvoir en avoir alors que ce n’est pas le cas, et ça ça peut arriver même à des enfants nés naturellement.

Nous, au moins ils auront la chance de pouvoir le vérifier et le savoir le cas échéant.
Évidemment ça rajoute des discussions et des conversations desquelles on se serait bien passé. Personnellement, je me dis que ce sera à mon mari d’en discuter avec son fils à l’age Ou il faut.
C’est un truc d’homme.
Et nous maman on sera là pour fêter une bonne nouvelle avec eux ou les écouter et les aider à surmonter cette difficulté si elle devait arriver.

Pour une fille, ma gynécologue étant ultra prudente, elle m’a précisé que impossible de le certifier mais de fait, normalement ça ne devrait pas poser de souci.

Tes grossesses se sont bien passées ? Je suis dans un tel état actuellement que j’ai du mal à me dire qu’un jour je remettrai le couvert !
Moi 28 ans, (RAS)
Lui 30 ans O(AT?)S sévère
Orientés en FIV ICSI en juin 2017
FIV ICSI 1 septembre 2017 : 33 ovocytes prélevés, transfert reporté pour éviter hyperstim +++
10 blastocytes congelés le 16/09 treefle
TEC 1 : transfert 1 J5 le 19/11 pregnant
prise de sang testpositif le 4/12, 1ère écho prévue le 20/12 à 7 SA / 5 SG

Avatar du membre
Choone

Fivette novice
Messages : 8
Enregistré le : 11 décembre 2017
Mon centre de PMA : 78- CHI Poissy St-Germain

Message non lu par Choone » 12 déc. 2017 à 15:53

Je suis désolée, je suis dans une mauvaise phase en ce moment... c'est pas sympa de discuter de ces choses la avec toi alors que tu devrais penser seulement au bonheur de ta grossesse !!

En fait, mes doutes sont remontés après lecture de certains documents puis j'ai fait des recherches que je n'aurais pas du faire. On trouve toujours des trucs hyper alarmants sur internet.

Je me disais aussi qu'il pourrait faire comme nous plus tard certainement avec des techniques améliorées. Mais s'il doit passer par la, cela veut dire que c'est génétique, du coup la démarche ne sera peut être pas si simple. Les problèmes genetiques pourraient très bien, si ils ne restent pas stables au fil des générations engendrer d'autres problèmes ?
D'autre part, je ne pouvais imaginer ma vie sans enfants alors me dire que c'est peut être ce qu'il lui arrivera, c'est difficile.
Mon compagnon ne voit pas le problème de la même façon que moi il me dit "au pire il est comme moi et moi j'ai eu deux enfants et ne suis pas malheureux ..." donc difficile de discuter avec lui de mes angoisses

Mais grossesses ce sont très bien passées.
Pour mon fils : Première tentative ICSI +++ ( c'était un transfert à J3)
Pour ma fille : Plusieurs TEC de la première ICSI mais --- et une fausse couche alors deuxième ICSI ++ ( c'était un transfert à J5)

Au départ nous avons voulu recommencer parce qu'il y restait 8 embryons congelés puis une fois que le désir est lancé nous avons tenté une deuxième ponction ....
Je n'ai jamais trouvé, les traitements et ponctions insurmontables.

Avatar du membre
eleoclem88

Fivette de bronze
Messages : 157
Enregistré le : 16 juillet 2017
Mon centre de PMA : Belgique

Message non lu par eleoclem88 » 12 déc. 2017 à 16:31

Ne t’inquietes Pas, j’ai ces doutes depuis qu’ils nous ont parlé d’une transmission possible et j’avais déjà fait aussi trop de recherches sur le net à ce sujet...

Pareil, je n’ai pas trouvé la fiv et la ponction très difficile, néanmoins je comprends bien que si on doit en répéter plusieurs sans résultat ça doit le devenir assez vite... La vie est injuste parfois.
Par contre début de grossesse difficile tant je suis nauséeuse fatiguée et patraque quasi toute la journée ! C’est pas évident du tout. J’espère que ça passera vite pour pouvoir profiter de tout ça car pour le moment je ne réalise pas et ne profite pas du tout.

Je ne sais pas ce qu’en pense mon compagnon. Étrangement lui est super positif et me dit que si il a un fils et qu’il n’ait avec ses 2 testicules en place, aucune crainte a avoir. Un peu la technique de l’autruche. Mais je peux le comprendre, parfois les médecins sont tellement alarmistes. Et puis j’avoue que je commence à y croire à son discours et tant mieux.

En effet, on ne sait pas dire aujourd’hui ce que donnera une reproduction entre 2 etres humains nés par icsi plus tard... après on est tous porteurs de mutations génétiques et parfois de nouvelles apparaissent au hasard dans la descendance chez tout le monde, pas seulement en icsi! C’est donc difficile de dire si c’est dû à une icsi ou pas, si c’est du a l ovule ou au spermatoaoide qui comporte des mutations génétiques ou si c’est du au hasard ! Quand c’est plurifactoriel c’est très difficile de déterminer une ou les causes!

Si vraiment cela t’angoisse, il faut te diriger vers un andrologue et un généticien mais si j’etais Toi, je laisserais cela de côté pendant 10 bonnes années, vivez heureux et dans 10 ans la génétique sera encore plus loin, et ton mari en discutera avec son fils voir ce que lui souhaite faire.

Sais tu que les hommes azoospermiques chez qui on récupère des paillettes sont certains de transmettre cela à leur descendance et pourtant, le font quand même. Faire un enfant on le fait pour soi... après pour être de bon parent on doit être là pour eux, qui sait ce qu’il peut arriver: il y a bien pire que une oligospermie en fait ...! Combien d’enfants ont des maladies invalidantes à vie, doivent lutter pour vivre ou meurent même ... sur ce point ton mari a raison, il est heureux alors qu’il est oats, et il aurait pu être heureux sans enfant aussi, c’est plus pour le couple que cela pose problème si la femme elle ne peut le supporter de ne pas en avoir.

Bref, profitez de vos 2 petits bouts! :)

Et on en reparle dans 10 ou 20 ans...
Moi 28 ans, (RAS)
Lui 30 ans O(AT?)S sévère
Orientés en FIV ICSI en juin 2017
FIV ICSI 1 septembre 2017 : 33 ovocytes prélevés, transfert reporté pour éviter hyperstim +++
10 blastocytes congelés le 16/09 treefle
TEC 1 : transfert 1 J5 le 19/11 pregnant
prise de sang testpositif le 4/12, 1ère écho prévue le 20/12 à 7 SA / 5 SG

Avatar du membre
Maïlys

Fivette d'or
Messages : 587
Enregistré le : 27 juin 2017
Mon centre de PMA : 69- Clinique du Tonkin Procreo (Lyon/Villeurbanne)
Localisation : Lyon
Âge : 26

Message non lu par Maïlys » 13 déc. 2017 à 18:10

Coucou les filles !

Eleo, j'espère que ton état va s'améliorer. Ma pauvre, tu prends de plein fouet tous les effets du début de grossesse.
Courage, mais dis-toi que d'autres aimeraient être à ta place :-)

Salut Choone, tes angoisses sont légitimes et je pense qu'on se les pose toutes.
Dans mon cas, mon mari est OATS extrême car il est né avec une ectopie testiculaire bilatérale et il a dû être opéré à l'âge de 2 ans. Le médecin qui l'a opéré à l'époque avait alerté ses parents sur les risques d'infertilité. Pour autant, ces derniers ne nous ont jamais parlé de ça et c'est pour ça qu'on a perdu 1 an à essayer naturellement... smilvener
De surcroît, il avait également une varicocèle qui lui a été retirée en Mars de cette année.

Alors oui, on craint pour l'hérédité, mais comme l'a dit Eleo, on saura que vers l'adolescence il faudra en parler à notre fils si on en a un. Et puis on aura un argument légitime pour demander un spermogramme ;-)
En attendant, profite de ta famille miracle et dans 10 ans, les choses auront évolué, la médecine aussi.
Mais je conçois qu'on n'a pas encore assez de recul sur les conséquences d'une ICSI sur nos enfants.

Plein de bonnes ondes les filles !
Moi : 26 ans ; OPK
Lui : 29 ans ; OATS extrême + varicocèle

05/09/2015 : Mariage m@ri@ge
Essai bébé depuis Octobre 2015

Janvier 2017 : 1er rendez-vous PMA
Mars 2017 : embolisation varicocèle
Juillet 2017 : feu vert pour FIV ICSI

Octobre 2017 : FIV ICSI 1 pregnant Pas d'EC
19/12 : tu mesures 6,6 cm et tu gigotes beaucoup :lol:
16/01 : tu es en pleine forme... et tu es un petit garçon ! :boy:

Avatar du membre
Choone

Fivette novice
Messages : 8
Enregistré le : 11 décembre 2017
Mon centre de PMA : 78- CHI Poissy St-Germain

Message non lu par Choone » 14 déc. 2017 à 14:39

Merci beaucoup pour vos réponses !!!

Je vous souhaite tout plein de bonheur !!

Mais je ne comprends pas trop. Si ectopie dans l'enfance; l'OATS est certainement due à cela donc peu de risque genetique ...Enfin je crois...

Prenez soin de vous !

Avatar du membre
eleoclem88

Fivette de bronze
Messages : 157
Enregistré le : 16 juillet 2017
Mon centre de PMA : Belgique

Message non lu par eleoclem88 » 14 déc. 2017 à 14:49

Sauf si c'est l'ectopie qui est génétique...

cfr chez les chiens, un individu avec un problème d'ectopie testiculaire est castré et n'est pas reproducteur pour éviter la reproduction de cette "tare" dans la ou les lignées futures.

et ça non plus, on ne sait pas...
Moi 28 ans, (RAS)
Lui 30 ans O(AT?)S sévère
Orientés en FIV ICSI en juin 2017
FIV ICSI 1 septembre 2017 : 33 ovocytes prélevés, transfert reporté pour éviter hyperstim +++
10 blastocytes congelés le 16/09 treefle
TEC 1 : transfert 1 J5 le 19/11 pregnant
prise de sang testpositif le 4/12, 1ère écho prévue le 20/12 à 7 SA / 5 SG

Avatar du membre
NINOU66

Fivette d'argent
Messages : 408
Enregistré le : 06 janvier 2017
Mon centre de PMA : 13- IMR Rocca Clinique Bouchard (Marseille)
Localisation : toulouges 66
Âge : 36

Message non lu par NINOU66 » 16 déc. 2017 à 23:58

natte Coucou les filles,
ça faisait un moment que je n'étais plus venue sur le forum (ça fait trop mal)!!
Je suis contente de vous lire et surtout de découvrir que certaines d'entre vous on eu un super testpositif
:congrats: eleoclem et mailys et prenez soin de vous et de vos bébé d'amour
love2 7 ans d' coeurquibat Essaye bébé nuitamour depuis 5ans, m@ri@ge en 2014
Moi35 ans RAS Mon muuscle36 ans OATS sévère
Parcours Fiv 2013 Strasbourg option dons ou adoption :-x
Parcours FIV Mars 2016 perpignan/marseille
première Fiv Icsi Déc. 2016 ENFIN!!!
ponction le 8/12/16: 4 ovocytes tranfert de 2 (pas de congelation)
prise de sang le 24/12/16 notpregnant
Fiv 2 Avril 2017 pas de transfert. Fiv 2bis Août 2017 transfert de 2 testpositif puis fausse couche arrêt PMA minnce

Avatar du membre
eleoclem88

Fivette de bronze
Messages : 157
Enregistré le : 16 juillet 2017
Mon centre de PMA : Belgique

Message non lu par eleoclem88 » 21 déc. 2017 à 19:21

J’espère de Tout cœur voir vos ++ arriver en 2018 les filles !

Mailys comment s’est passée ton échographie ? Tu avais la tienne juste avant moi je pense..

Ici, grosse surprise: il y a 2 embryons... des jumeaux.
On était vraiment choqués car en transférant un seul blastocyste on y avait même pas pensé aux jumeaux...
Donc soit il s’est divisé juste avant de s’implanter soit mon ovule du cycle de TEC a été fécondé naturellement et l’embryon s’est implanté à côté de celui de la fiv.

Truc de dingue.

Je suis fort angoissée, contente que tout aille bien évidemment mais en mega stress.

J’espère que vous allez bien!

Je vous souhaite de belles fêtes de fin d’annee
Moi 28 ans, (RAS)
Lui 30 ans O(AT?)S sévère
Orientés en FIV ICSI en juin 2017
FIV ICSI 1 septembre 2017 : 33 ovocytes prélevés, transfert reporté pour éviter hyperstim +++
10 blastocytes congelés le 16/09 treefle
TEC 1 : transfert 1 J5 le 19/11 pregnant
prise de sang testpositif le 4/12, 1ère écho prévue le 20/12 à 7 SA / 5 SG

Avatar du membre
Maïlys

Fivette d'or
Messages : 587
Enregistré le : 27 juin 2017
Mon centre de PMA : 69- Clinique du Tonkin Procreo (Lyon/Villeurbanne)
Localisation : Lyon
Âge : 26

Message non lu par Maïlys » 22 déc. 2017 à 12:42

Salut les filles !

Très contente pour toi Eleo, c'est merveilleux ! Je comprends ton angoisse mais tu seras suivie de très près !
J'espère que tu n'as pas trop de symptômes désagréables...

Oui j'ai eu mon écho mardi, merci.
Tout va bien. Le bébé a bien grandit et bouge beaucoup !

Bon week-end !
Moi : 26 ans ; OPK
Lui : 29 ans ; OATS extrême + varicocèle

05/09/2015 : Mariage m@ri@ge
Essai bébé depuis Octobre 2015

Janvier 2017 : 1er rendez-vous PMA
Mars 2017 : embolisation varicocèle
Juillet 2017 : feu vert pour FIV ICSI

Octobre 2017 : FIV ICSI 1 pregnant Pas d'EC
19/12 : tu mesures 6,6 cm et tu gigotes beaucoup :lol:
16/01 : tu es en pleine forme... et tu es un petit garçon ! :boy:

Avatar du membre
LittleDoll

Fivette de bronze
Messages : 174
Enregistré le : 05 novembre 2017
Mon centre de PMA : 69- Clinique du Val d'Ouest Institut Rhonalpin (Ecully)
Localisation : Lyon
Âge : 38

Message non lu par LittleDoll » 22 déc. 2017 à 13:02

Super bonne surprise même si je comprends l'angoisse...
La nature réserve bien des surprises
Essai bébé depuis 2014.
Oats pour lui, endométriose pour moi.
:arrow: Février 2017, fiv icsi 1 : échec
:arrow: Mai 2017, FIV ICSI 1bis : notpregnant
Découverte endo à la ponction
:arrow: Juillet 2017 : TEC 1 notpregnant
:arrow: Septembre : coelioscopie
:arrow: Novembre 2017 : FIV ICSI 2 : notpregnant
:arrow: mars 2018 FIV ICSI ICSI ? 3