Page 1 sur 1

future maman solo (croisons les doigts)

Posté : 28 mars 2021 à 16:01
par chachoune
Bonjour à tous,

Comme indiqué dans le titre, je me lance, en tant que célibataire, dans le fabuleux projet de devenir maman...
J'ai 31 ans et j'ai commencé mes démarches PMA il y a un an maintenant. J'ai été mise en contact avec la clinique Ginemed de Séville par la maman d'un enfant dont je m'occupais en crèche et avec qui j'ai sympathisé.

Après la batterie d'examens règlementaires (hystérographie bonjour...), les injections de Menopur durant 11j et autres joyeusetés que vous connaissez, je me suis rendue en Espagne, toute excitée, pour ma première IA le 31 août 2020. Mes espoirs ont été tués dans l'oeuf dès la première écho de contrôle sur place : j'avais 8 follicules développés rien qu'à droite (mais pas matures pour autant) et il n'en fallait pas plus de 2 pour la procédure qui a donc été annulée d'office. Obligée de supporter une semaine sur place. "T'as qu'à considérer ça comme des vacances !" m'a dit ma mère, seule au courant de mes projets. Mouais...non poucebas

Seconde tentative en novembre. Pas d'injections cette fois pour ne pas trop stimuler mes ovaires, juste des comprimés de Letrozole à avaler (que j'ai eu énormément de mal à me procurer !). Deux annulations de vol, une annulation d'hôtel, je rebondis à chaque fois quitte à y laisser pas mal de sous et me voilà sur place, stressée. Cette fois, la procédure peut avoir lieu !
Mais c'est un échec pleurrs Un échec qui me conduit à avoir des saignements durant 18j et à devoir consulter aux urgences obstétricales (coucou toutes les femmes bien enceintes dans la salle d'attente...)

Troisième tentative en mars 2021. Après avoir galéré une fois encore à me procurer les traitements nécessaires parce que mon gynécologue refuse de me faire les ordonnances (la PMA pour les femmes célibataires a fait débat en France et il ne veut pas de problèmes) je me prépare à partir pour Séville le 02 mars. Mon vol est annulé le 27 février... Impossible d'en trouver un de remplacement. Voyage et procédure annulés.

Sur les conseils de la clinique, j'attends maintenant cet été (début août) pour me lancer dans une FIV plutôt que de retenter une IA afin d'augmenter mes chances de réussite. L'attente me semble interminable. Dur de se dire qu'alors que l'année 2021 vient à peine de débuter je ne pourrai envisager de devenir maman qu'en mai 2022...dans le meilleur des scénarios. Mais bon je prends sur moi.

Je suis ici parce que j'ai besoin de parler à "quelqu'un" (les rares proches au courant de mes démarches ne sont pas vraiment intéressés par mes états d'âme et me disent juste "d'arrêter d'y penser parce que ça risque de tout faire capoter si ça devient une obsession !"), de lire des retours de personnes ayant vécus des choses similaires pour me sentir moins isolée, surtout en cette période compliquée #corona.

Désolée pour le pavé, ça prouve à quel point j'ai besoin d'évacuer je suppose :lol: Merci à ceux qui prendront la peine de me lire et au plaisir d'apprendre à vous connaitre.

Re: future maman solo (croisons les doigts)

Posté : 06 avr. 2021 à 11:27
par Lilica
Coucou

J'ai vu ton message et que tu n'avais pas de réponse.
Je te conseille d'aller poster dans fiv à l'étranger le forum est bien actif tu auras sûrement plus de contacts.
Tu n'as pas eu de chance dans ton parcours pour l'instant, et vivre ça seule ne doit pas être simple.
Je suis étonnée qu'ils se soient rendus compte sur place que tu avais trop de follicules et annulé l'iac. Normalement ils auraient pu organiser ton monitorage en France et t'éviter de venir pour rien !
Concernant le gyneco, essaie de demander sur le forum ou te rapprocher d'association, tu devrais pouvoir avoir le nom de gyneco qui acceptent d'aider les futures maman solo, ça facilitera ton parcours.

Bon courage !

Re: future maman solo (croisons les doigts)

Posté : 11 avr. 2021 à 16:42
par Cocoon
chachoune a écrit : 28 mars 2021 à 16:01 Bonjour à tous,

Comme indiqué dans le titre, je me lance, en tant que célibataire, dans le fabuleux projet de devenir maman...
J'ai 31 ans et j'ai commencé mes démarches PMA il y a un an maintenant. J'ai été mise en contact avec la clinique Ginemed de Séville par la maman d'un enfant dont je m'occupais en crèche et avec qui j'ai sympathisé.

Après la batterie d'examens règlementaires (hystérographie bonjour...), les injections de Menopur durant 11j et autres joyeusetés que vous connaissez, je me suis rendue en Espagne, toute excitée, pour ma première IA le 31 août 2020. Mes espoirs ont été tués dans l'oeuf dès la première écho de contrôle sur place : j'avais 8 follicules développés rien qu'à droite (mais pas matures pour autant) et il n'en fallait pas plus de 2 pour la procédure qui a donc été annulée d'office. Obligée de supporter une semaine sur place. "T'as qu'à considérer ça comme des vacances !" m'a dit ma mère, seule au courant de mes projets. Mouais...non poucebas

Seconde tentative en novembre. Pas d'injections cette fois pour ne pas trop stimuler mes ovaires, juste des comprimés de Letrozole à avaler (que j'ai eu énormément de mal à me procurer !). Deux annulations de vol, une annulation d'hôtel, je rebondis à chaque fois quitte à y laisser pas mal de sous et me voilà sur place, stressée. Cette fois, la procédure peut avoir lieu !
Mais c'est un échec pleurrs Un échec qui me conduit à avoir des saignements durant 18j et à devoir consulter aux urgences obstétricales (coucou toutes les femmes bien enceintes dans la salle d'attente...)

Troisième tentative en mars 2021. Après avoir galéré une fois encore à me procurer les traitements nécessaires parce que mon gynécologue refuse de me faire les ordonnances (la PMA pour les femmes célibataires a fait débat en France et il ne veut pas de problèmes) je me prépare à partir pour Séville le 02 mars. Mon vol est annulé le 27 février... Impossible d'en trouver un de remplacement. Voyage et procédure annulés.

Sur les conseils de la clinique, j'attends maintenant cet été (début août) pour me lancer dans une FIV plutôt que de retenter une IA afin d'augmenter mes chances de réussite. L'attente me semble interminable. Dur de se dire qu'alors que l'année 2021 vient à peine de débuter je ne pourrai envisager de devenir maman qu'en mai 2022...dans le meilleur des scénarios. Mais bon je prends sur moi.

Je suis ici parce que j'ai besoin de parler à "quelqu'un" (les rares proches au courant de mes démarches ne sont pas vraiment intéressés par mes états d'âme et me disent juste "d'arrêter d'y penser parce que ça risque de tout faire capoter si ça devient une obsession !"), de lire des retours de personnes ayant vécus des choses similaires pour me sentir moins isolée, surtout en cette période compliquée #corona.

Désolée pour le pavé, ça prouve à quel point j'ai besoin d'évacuer je suppose :lol: Merci à ceux qui prendront la peine de me lire et au plaisir d'apprendre à vous connaitre.
Bonjour Chachoune,

je suis célibataire aussi et est debuté un parcours PMA. Si tu veux qu'on échange , n'hésite pas!!!