FIVette depuis 1 an

Répondre
Avatar du membre
Uruk

Fivette novice
Messages : 6
Enregistré le : 16 octobre 2020
Mon centre de PMA : 35- La Sagesse (Rennes)

FIVette depuis 1 an

Message non lu par Uruk »

Bonsoir tout le monde,

je me présente, 40 ans et bientôt 41 dans 2 mois, en essai bébé pendant 3 ans avec mon chéri qui en a 44 aujourd'hui. On a été dirigé vers une FIV ICSI il y'a un car mon chéri a des problèmes de zozos (peu en quantité et fainéants) et moi problèmes d'endométriose plus AMH faible (0,7 environ).

On a fait une première FIV en Novembre dernier = échec car aucun ovocyte sur les 7 de mature

2éme FIV en Mars de cette année (peu avant la covid19), 5 ovocytes 2 très beaux embryons transférés frais à j+2 = échec (je croit dû à ma chute dans laquelle j'ai prit un gros coup sur les côtes)

Dernière tentative il y'a 48 heures = échec car les 8 ovocytes, comme la première fois, n'étaient pas matures

Je commence à désespérer car pour les 2 premières fois, j'ai eu affaire à un gynécologue pas encourageant du tout, pour vous dire, après le premier échec ou je n'ai eu aucun ovocyte mature, il m'a clairement dit qu'à la seconde tentative si ça donnait le même résultat on arrêtait.
Après la seconde tentative, malgré le fait d'avoir eu 2 beaux embryons, ça a été la croix et la bannière pour qu'il me fasse refaire une tentative. Ca a été le déclic pour changer de gynécologue et passer directement à un gynécologue dans le service pma de la clinique où je suis suivie (la sagesse à Rennes).

Là on me donne rendez-vous avec l'interne car le gynécologue en question est en congé, et grosse déconvenue car l'interne a refusé net de me donner les ordonnances pour ma fiv sous prétexte que c'est mort pour moi au vu de mes résultats et qu'en plus il n'avait aucune info de l'acceptations pour une tentative en septembre alors que j'avait bien reçu un courrier de leurs service.

Il m'envoi 10 jours après les ordonnances par courrier et sans me rappeler que je devait prendre le provames à tel jour du cycle pour faire le protocole en septembre, ce qui m'a tout décaler en septembre.

Donc ce dernier échec me reste en travers de la gorge. Je ne sait plus quoi faire, ni quoi penser, en sachant qu'il m'ont modifier l'antagoniste je ne sait pour quelles raisons. J'ai prit rendez-vous dans un centre pma à paris (tenon) sans grande conviction et ai malgré tout rprit rendez-vous avec mon nouveau gynécologue à rennes en visioconférence mais je n'y croit plus du tout. J'ai l'impression d'avoir perdu 1 année pour rien et ça me stress de me dire que je ne vait pas réussir à avoir mon enfant, surtout que je suis contre le don d'ovocytes, ça peut paraître bête, mais je n'aurait pas l'impression que l'enfant sera à 100% le mien.

Est ce que d'atures femmes sont passées par là et peuvent me parler de leur expérience s'il vous plaît ?

Merci d'avance.